Manuel d’exil
Achetez en ligne ou cueillir en librairie

*Pour faire une cueillette en magasin, ajoutez les livres à votre panier, et au moment de passer à la caisse, vous verrez l'option "Cueillette en magasin". Plus de détails ici

Le narrateur relate ses premières années d’exil entre 1992 et 2000, depuis son arrivée à Rennes après sa désertion de l’armée bosniaque. Il décrit la vie dans un foyer parmi les familles africaines et les anciens soldats russes. Il raconte son errance à Budapest, à Prague, puis son arrivée à Strasbourg, où il obtient un logement stable.

Une suggestion de Benoit Desmarais :

Très beau livre de Velibor Čolić,  écrivain bosniaque exilé en France, Manuel d’exil. C’est triste et drôle, équilibre délicat. On trouve des sonorités rappelant L’angoisse du roi Salomon et La promesse de l’aube de Romain Gary, un humour un peu désespéré comme souvent chez les écrivains de l’exil. Voilà qui donne très envie de découvrir ses huit autres romans.

Extrait:

« Chaque matin je quitte mon studio et je vais au bar du coin pour regarder les jambes de la serveuse. Je m’installe toujours derrière la même table, je commande pour commencer un double expresso. Une fois servi je sors mon manuscrit, et au lieu d’écrire je le remplis avec divers dessins. Je dessine de minuscules anges à la manière d’un Paul Klee tout en regardant les jambes de la jeune barmaid. Au fil des jours je commence à connaître mieux que personne ses genoux, ses mollets, une varice bleue naissante. (…)

Je ne sais pas trop comment mais je la désire autrement.

Trahi par mes mains tremblantes je me cache derrière l’alcool et mes lunettes noires. Je suis en même temps fasciné, attiré par la jeune femme et intimidé, incapable de faire un seul geste, de prononcer un seul mot. Je cherche, en vain, la réponse dans la littérature, dans l’ambre de mes innombrables bières. Je compare ma solitude et mon incapacité de vivre normalement avec les pages de mes grands écrivains. Mais rien, nulle trace dans les livres.

Un beau matin d’avril j’arrive juste avant l’ouverture du bar. Je retrouve la serveuse dans les bras de son patron. Son regard par-dessus l’épaule de l’homme est vide et sa jolie bouche est ornée d’une nouvelle ride. Amère et triste.

Je constate : mon nom est Chevalier des occasions manquées. Les belles femmes viennent, me voient et partent avec les autres. Dans la foulée je prends une décision importante. Je traverse la rue et je m’installe dans un café où je serai servi par un gros bonhomme moustachu. Désormais ce sera mon bistro préféré. »

Auteur: Velibor Čolić
Genre: Roman étranger
ISBN: 9782072744723
Pages: 229
Titre: Manuel d'exil
Éditeur: Gallimard