Comment je suis devenu stupide

Comment je suis devenu stupide
Achetez en ligne ou cueillir en librairie

*Pour faire une cueillette en magasin, ajoutez les livres à votre panier, et au moment de passer à la caisse, vous verrez l'option "Cueillette en magasin". Plus de détails ici

Tout est affaire de méthode. Même la course au néant. « Surtout la course au néant », rétorque le narrateur de Martin Page. Birman de souche, sorbonnard de maintien, faible mais obstiné, il a décidé de s’offrir en proie au rien, de s’annihiler avec rigueur. Et dans son cas, néant = sottise. Il lui faudra donc « couvrir son cerveau du suaire de la stupidité ». Mais d’où plonger pour ce grand bain de vide, d’où s’autopropulser au c?ur de l’absence ? La tâche s’annonce complexe, l’effort énorme. Il lui faut, pour plier ses bagages mentaux, abolir sa bibliothèque, effacer sa mémoire, dissoudre son Q.I. Mais c’est sans compter avec de redoutables anges gardiens qui s’en viennent glisser sous son ?il vide un choix de la correspondance de Flaubert. Patatras ! Un éclair d’intérêt se remet à brasiller dans cette prunelle promise à l’atonie. Son retour au monde des mammifères cérébrés se fera grâce à une espastroulante séance d’exorcisme. Est con qui peut. N’est pas crétin qui veut (vieux proverbe birman).

Commentaire de Benoit D.

Le jeune Antoine, trop lucide et cartésien dans un monde par trop irrationnel, est convaincu qu’il lui faut, pour souffrir moins, « oublier de comprendre, me passionner pour le quotidien, croire en la politique, acheter de beaux vêtements, suivre les évènements sportifs, rêver du dernier modèle de voiture, regarder les informations télévisées, oser détester des trucs (…) communier dans ce grand esprit que l’on nomme « l’opinion publique ». Je veux être avec les autres, pas les comprendre, mais être comme eux, parmi eux, partager les mêmes choses… » Il va essayer, le pauvre, et de quelles façons…

Auteur: Martin Page
Genre: littérature étrangère
ISBN:
Pages: 124
Titre: Comment je suis devenu stupide
Éditeur: