C’est une volonté répandue : parents, bibliothécaires, enseignants – tous voudraient donner aux enfants la piqûre de la lecture. En librairie, c’est chose courante que d’être abordé par un adulte qui souhaite trouver le livre qui fera lire. Cependant, ces conversations se résument très souvent à ceci :

« Mon fils (ou ma fille) ne lit pas beaucoup, j’aimerais lui trouver un livre qui lui donnera le goût de lire.
– Vous souhaitez lui offrir un roman, un documentaire, une bande dessinée ?
– Non, non, un vrai livre : je veux un roman… »

 

C’est vrai, les romans sont géniaux et on peut évidemment y trouver des histoires pour tous les goûts, mais ce n’est pas la seule chose qu’on puisse offrir aux lecteurs en devenir. Les documentaires représentent une approche particulièrement intéressante  pour faire lire ceux qui ne se sentent pas interpellés par les histoires de fiction.

Les documentaires offrent une expérience de lecture totalement différente du roman ou de la bande dessinée. D’abord, le lecteur peut se permettre d’être un peu moins discipliné. Nul besoin de commencer par le début et de lire d’un couvert à l’autre en suivant l’ordre des pages. Le lecteur peut grappiller, au fil de ses envies, et ne lire que les passages précédés d’une photo ou d’un titre qui attirent son œil. Moins intimidant qu’un roman et beaucoup plus ludique comme approche !

De plus, bien qu’un roman apporte toujours quelque chose à son lecteur, le documentaire donne carrément l’occasion d’acquérir de nouvelles connaissances, de s’ouvrir sur d’autres horizons ou simplement de répondre à quelques questions laissées sans réponse. Malheureusement le documentaire est pratiquement toujours associé aux recherches, aux devoirs, bref, à l’école, mais nul doute que si on leur en laisse la liberté, si aucun travail n’y est associé, plusieurs apprécieront ce type de lecture.

Enfin, comme la gamme des documentaires ne cesse de croître, le choix est infini ; impossible de ne pas trouver un titre qui fera écho aux intérêts du lecteur visé.

Quelques propositions

Un jardin extraordinaire plaira aux plus jeunes lecteurs, qui y retrouveront avec plaisir le bonheur des tirettes et des petites portes cachottières… En effet, chacune de ses pages donne l’occasion à l’enfant de tirer une languette pour voir apparaître tantôt une plante, tantôt un arbre, tantôt un légume. Au plaisir de la découverte s’ajoute celui de la connaissance, puisque tout en jouant, le lecteur apprendra ce qui se cache derrière son petit déjeuner, d’où vient le chocolat ou encore comment sont faits ses jeans. Une manière tout à fait amusante d’apprendre, et de lire.

Vieille comme le monde, la chaîne alimentaire est à la base de l’existence de toutes les forme de vie. Encore aujourd’hui, bien que l’humain arrive à fabriquer une foule de chose de manière artificielle, les petits restent fascinés par la chaîne alimentaire ou, comme leur a enseigné un certain film d’animation, le cycle de la vie. Le tigre mange-t-il de l’herbe ? illustre cette chaîne et révèle tous ses secrets, en une longue sarabande allant de la sauterelle jusqu’à tigre, en passant par la grenouille, la cigogne et le lapin. L’auteure présente le tout dans un texte  narratif suivi de plusieurs pages expliquant les choses plus à fond. Un petit bijou pour les petits curieux !

Il existe de par le monde une foule de merveilles ; les animaux ont leurs petits secrets, et la Terre aussi. Certaines sont l’œuvre de la nature alors que d’autres sont issues de l’imagination de l’homme, les unes et les autres étant tout aussi impressionnantes. Pour les découvrir, il suffit de suivre Alban le sympathique petit poisson rouge, qui amène le lecteur dans ce tour du monde extraordinaire. Ma terre aux milles merveilles, composé à partir des photographies de Yann Arthus-Bertrand, est assurément un incontournable.

S’imaginer dans une autre vie que la sienne, tout le monde a déjà fait ça. C’est ce que Si tu vivais ailleurs… suggère aux enfants. Avec de magnifiques illustrations se mariant parfaitement au style du pays présenté, chacun pourra entrevoir ce que serait sa vie… dans le désert, dans la savane, dans une rizière, au bord de la mer ou ailleurs.

Pour le documentaire suivant, j’ai envie de vous dire que, ne serait-ce que pour ses photos, il faut absolument le tenir entre ses mains. Les Éditions Palette, surtout connues pour leurs livres d’art, ont décidé de faire dans l’« art animalier». Les photos sont si claires, si lumineuses, et la profondeur et la texture si bien rendues qu’on a une seule envie : les toucher ! Et ne vous en faites pas, je ne perds pas de vue mon but premier : il y a aussi à lire dans Cache-cache : Les mille manières de se camoufler ; simplement, il y a aussi beaucoup à regarder.

Si certains animaux attirent l’attention parce qu’ils sont mignons ou simplement étranges, d’autres fascinent par leur mauvaise réputation. C’est le cas, entre autres, du loup, de la chauve-souris, du serpent ou du rat. Toutefois, tout ce qu’on dit d’eux est-il bien vrai ? Au fil du temps, les humains n’auraient-ils pas exagéré en parlant d’eux de cette manière et en leur attribuant toute une foule de mauvaises intentions ? Pour en avoir le cœur net et savoir à quoi s’en tenir, vous pouvez faire confiance à Coupable ? Non coupable ? Le procès des animaux.

Quittons à présent les animaux pour aller jouer dans l’eau… Car si on tente tant bien que mal de conscientiser les enfants à l’importance de l’eau, plusieurs points restent encore un brin obscurs pour les néophytes que nous sommes. Avec L’eau, plus rien ne reste sans réponse. Son vocabulaire accessible, sa mise en page dynamique et ses petites capsules informatives permettent au lecteur d’apprendre tout ce qu’il y a à savoir sur les milieux, les situations, les lieux et les activités où l’eau joue un rôle et le tout… sans avoir l’impression qu’on lui fait la leçon.

Dans un tout autre ordre d’idées, votre enfant s’est-il déjà demandé d’où viennent les nains de jardin ? Si le riz pousse dans les bols ? Ou comment survivent les cactus dans le désert ? Pour trouver réponse à ces drôles de questions et à plusieurs autres, le jeune lecteur peut faire confiance à Que grignote une plante carnivore pour son goûter ?, un heureux mariage d’explications scientifiques et d’illustrations humoristiques !

Mais il y a les questions loufoques et les questions sérieuses. Au fait, quelles découvertes devons-nous à Galilée ? Pour les curieux à l’esprit scientifique, Galilée : Journal des inventions et découvertes est tout indiqué. Ce magnifique livre pop-up non seulement instruit, mais surprend par ses montages papier qui se déploient sous nos yeux. Avec ses papiers de qualité aux couleurs d’époque, ce documentaire propose même quelques expériences qui illustrent certaines des observations du grand maître.

Des grands personnages, il y en eut plusieurs, et parmi ceux-ci, bien sûr, Léonard de Vinci. Même les plus jeunes connaissent La Joconde, mais savent-ils vraiment qui était l’homme derrière le pinceau ? D’où il venait ? Comment il était, enfant ? Ou comment il passait ses vacances ? Cette petite biographie, accessible, juste assez complète sans être trop compliquée, est une belle façon de présenter ce grand personnage aux jeunes lecteurs. Il existe plusieurs autres titres dans la collection « T’étais qui, toi ? », tous aussi intéressants et divertissants les uns que les autres.

L’encyclopédie des rebelles insoumis et autres révolutionnaires présente quant à elle une galerie de personnages célèbres passés à l’histoire pour leur courage et leur détermination, mais surtout parce qu’ils ont voulu défoncer des barrières et faire changer les choses, pour eux… et pour les autres. En quelques pages seulement, en se limitant à l’essentiel, les auteurs sèment la petite graine de la curiosité qui n’aura dès lors d’autre but que de s’épanouir. Aux lecteurs par la suite d’aller explorer un peu plus à fond la vie des personnages qui ont touché leur sensibilité.

Et s’il y a eu des rebelles, c’est qu’il y a eu des injustices et des inégalités… Et il y en a encore ! L’Atlas des inégalités, dont le titre parviendra assurément à piquer la curiosité, traite de tous les enjeux de notre époque en exposant les situations qui prévalent aux quatre coins du monde. Aller à l’école… ou pas ? De la nourriture pour tous ? Comment partager l’énergie ? Qui a droit à des vacances ? Éveiller les consciences sans culpabiliser les lecteurs, voilà ce que fera cette atlas dans votre maison.

Pour continuer dans la réflexion et finir sur une petite note philosophique, je vous présente Le livre des grands contraires philosophiques d’Oscar Brenifier, qui met toute son énergie à promouvoir l’enseignement de la philosophie au primaire et au secondaire. En effet, ce grand philosophe sait toujours trouver les mots pour rendre les concepts complexes tout à fait compréhensibles, même pour les plus petits. Et si le titre peut paraître un peu rébarbatif pour ceux qui n’ont pas envie de « se casser la tête », les illustrations ne manqueront pas de les charmer. Quelle qu’en soit la raison, le plus important, c’est qu’ils ouvrent ce livre !

Voilà de quoi nourrir toutes ces petites têtes et surtout… faire lire !

* * *

Un jardin extraordinaire, Kate Petty, Seuil jeunesse, 2005, 12 p.
Le tigre mange-t-il de l’herbe ?, An Hyeon-Jeong, Le Ricochet, 2006, 30 p.
Ma terre aux mille merveilles, Yann Arthus-Bertrand, La Martinière, 2009, 93 p.
Si tu vivais ailleurs…, Stéphanie Ledu, Milan jeunesse, 2008, 37 p.
Cache-cache : Les mille manières de se camoufler, Béatrice Fontanel, Palette, 2010, 64 p.
Coupable ? Non coupable ? : Le procès des animaux, Gilles Bonotaux, Milan jeunesse, 2007, 45 p.
L’eau, Trevor Day, Grund, 2007, 64 p.
Que grignote une plante carnivore pour son goûter ?, Christine Beigel et Alain Korkos, La Martinière jeunesse, 2010, 91 p.
Galilée : Journal des inventions & découvertes, Peter Riley, Larousse, 2009, 12p.
Léonard de Vinci, Olivier Larizza, Actes Sud Junior, coll. « T’étais qui, toi ? », 2010, 87 p.
L’encyclopédie des rebelles, insoumis et autres révolutionnaires, Anne Blanchard et Francis Mizio, Gallimard, 2009, 119 p.
Atlas des inégalités, Stéphanie Ledu et Stéphane Frattini, Milan jeunesse, 2009, 45 p.
Le livre des grands contraires philosophiques, Oscar Brenifier, Nathan, 2007, 80 p.