Qu’on soit amoureux de Noël ou non, c’est pour bientôt et on n’y échappera pas ! Alors autant le passer en bonne compagnie et avoir sous la main tout ce qu’il faut pour les petits moments de détente. Voilà dans un joyeux désordre les albums aux paysages enneigés et aux personnages colorés qui me font sourire béatement ou franchement rigoler, année après année.

D’abord, Joyeux Noël, Splat ! Dans cette troisième aventure du mignon chaton, les enfants retrouvent un Splat qui doute tout à coup (lire : après les sous-entendus de sa petite sœur) d’avoir été suffisamment sage pour mériter des cadeaux. Qu’à cela ne tienne (puisqu’il n’est jamais trop tard pour bien faire), le petit félin se porte volontaire pour aider maman à préparer Noël : lavage de vaisselle, décoration du sapin, ramassage de la neige – tout y passe. Est-ce que ça suffira à convaincre le Père Noël ? C’est ce que Splat est impatient de savoir !

Décidément, quand les petits décident d’aider les plus grands, on peut s’attendre à tout, et le même scénario se répète dans Olivia prépare Noël. Pleine de bonne volonté, la petite cochonnette souhaite faire sa part. Il faut la voir complètement emmêlée dans la guirlande électrique, mettre la table pour le réveillon et surtout se débrouiller pour trouver un centre de table extraordinaire. Cet album agrémenté de quelques pages à déplier (qui nous réserve de belles surprises) possède une mise en page si dynamique qu’on a tout de suite envie de se mettre aux préparatifs ; l’enthousiasme est contagieux !

Autres retrouvailles : voilà Rita et Machin ! Quel plaisir de revoir les petits bouilles sympathiques de cette fillette et de son incomparable chien dans le contexte des Fêtes. L’univers visuel d’Olivier Tallec apporte un petit côté apaisant à ces moments qu’on a l’habitude de voir illustrés avec une foule de couleurs et une tonne de détails. Le trait à la fois léger et assuré d’Olivier Tallec se marie à merveille avec le ton rempli d’humour et de fantaisie de Jean-Philippe Arrou-Vignod. Un pur moment de bonheur à partager collé bien serré.

Parce que le temps des Fêtes en est un de tradition, voici deux classiques à glisser dans sa bibliothèque. D’abord, Un chant de noël, de Lucie Papineau et Stéphane Poulin, bien sûr inspiré de la célèbre histoire de Charles Dickens, est tout bonnement magnifique. Le texte abrégé est parfaitement adapté aux petits, qui n’auront aucun mal à suivre l’histoire. De plus, Lucie Papineau a eu la bonne idée de mettre en scène des animaux, ce qui apporte une touche de fantaisie supplémentaire à ce texte déjà fort magique. Quant aux illustrations, difficile de décrire un tel travail ; chaque page est un tableau en soi d’où se dégage un charme d’époque qui nous met tout de suite dans le ton.

Ensuite, tout juste débarquée dans nos librairies, une toute nouvelle version de Michka, ce conte de Marie Colmont qui fait partie de l’imaginaire de plusieurs d’entre nous, cette fois-ci illustré par le décidément prolifique Olivier Tallec. À travers cet album aux illustrations tendres et douces, nous pouvons suivre l’adorable petit ours en peluche dans son exploration de la forêt, alors qu’il fuit la maison de sa vilaine petite propriétaire, beaucoup trop gâtée et capricieuse pour mériter des jouets tels que lui ! Ici, quelques phrases un chouïa tarabiscotées, des verbes au passé simple, et le rythme et la résonance des contes d’autrefois. Et après cette lecture, pourquoi ne pas s’amuser au jeu de la comparaison avec la version originale ?

Pour les plus vieux qui n’osent avouer qu’ils adorent qu’on leur fasse la lecture, mais qui tournent discrètement autour des albums lorsque vous les lisez, voici deux suggestions qui ne risquent pas de chatouiller l’orgueil de ces grands enfants. La mystérieuse nuit de Noël de Clément C. Moore et Niroot Puttapipat, un album animé, est illustré sur le modèle des ombres chinoises : tout est de noir sur fond crème, avec quelques pointes de rouge et de vert pour illuminer l’ensemble. On sent bien, à voir le décor et à lire le récit raconté par le père de famille, qu’il s’agit d’un Noël d’époque. Les auteurs ont bien réussi leur pari de faire un livre à la fois sobre et riche, d’où émane tout le merveilleux qui habite ce moment de l’année.

Si je vous dis que l’auteur du Seigneur des anneaux a longtemps joué au Père Noël, est-ce que je pique votre curiosité ? Christian Bourgeois éditeur a eu la merveilleuse idée de publier l’ensemble des lettres issues d’une longue correspondance entre les enfants du célèbre auteur et le Père Noël, qui n’était alors nul autre que Tolkien lui-même. Ce livre, agrémenté des dessins du « Père Noël », contient les versions originales et les traductions des lettres écrites par le sympathique homme en rouge, mais également celles de l’ours polaire et de son elfe secrétaire qui se sont joints à lui au fil du temps. De beaux moments de lecture où on se retrouve complètement immergé dans l’univers du Père Noël grâce à l’imagination débordante de Tolkien.

Parce que Noël n’a pas à faire l’économie d’un brin d’ironie, Panique à Noël ! et Le festin de Noël ont aussi leur place dans cette sélection. Pour Panique à Noël !, tout est dans la relation texte / image. Au fil de cet album, un petit cochon tient un discours tout à fait positif à propos de cette période enchantée, mais lorsque nos yeux glissent sur les illustrations, on voit bien que tout n’est pas si simple et qu’il y a parfois un petit grain dans l’engrenage ! D’entrée de jeu, on peut d’ailleurs lire « on profite du temps qu’il nous reste pour préparer tranquillement la fête » alors que le petit cochon court dans tous les sens en se rongeant les ongles. Un peu plus loin, on peut voir une foule de personnages à la mine énervée, fatiguée, stressée ou carrément renfrognée… Bref, un regard sur Noël et nos habitudes qui ne manque pas de mordant.

Le festin de Noël possède quant à lui juste ce qu’il faut de malice pour provoquer de petits sourires en coin. En volant la plus belle dinde du poulailler, Renard pensait faire une bonne affaire, mais c’était sans compter sur l’intelligence et la ruse de ladite volaille… Une fois arrivée au terrier, Dinde prend les choses en mains et commence à régenter toute la maisonnée, au grand dam de Renard, Loup et Belette. Toutefois, après quelques grincements de dents et maintes découvertes partagées, les trois compères se révèlent comblés et ont bien du mal à envisager de croquer leur nouvelle amie ! Mais dame Dinde ne manque pas d’idées, et l’honneur de chacun sera sauf.

Si les traditions ont leur place en cette saison, les nouveautés aussi, surtout si elles apportent une petite touche de mystère. Le mystère Ferdinand débute comme un conte de notre enfance : un pauvre orphelin et sa vieille grand-mère quittent leur triste ville pour trouver mieux. S’ensuit alors pour eux deux une nouvelle vie dans la montagne, où ils font la connaissance de Ferdinand, qui a la carrure d’un géant tout en étant d’une gentillesse sans bornes. Toutefois, avec l’arrivée de l’hiver, Ferdinand change d’attitude, et Martin et sa grand-mère se posent de plus en plus de questions… Mais qui est vraiment Ferdinand ? À vous de le découvrir !

Enfin, puisque c’est Noël, rien n’est trop beau, et voici un petit extra : les deux incontournables de mes mousses adorés ! Pour Marion, c’est Noël à la ferme, avec sa multitude de rabats qu’on soulève année après année, toujours avec le même plaisir. Pour Félix, c’est Le sapin de monsieur Jacobi, pour la musicalité et le rythme de la répétition, et la curiosité de voir le sapin passer d’un intérieur à l’autre au grand bonheur de tous.

Bonnes lectures et joyeuses fêtes !

* * *

Joyeux Noël, Splat !, Rob Scotton, 2010, Nathan, 9782092527719*
Le Noël de Rita et Machin, Jean-Philippe Arrou-Vignod, ill. d’Olivier Tallec, 2006, Gallimard jeunesse, 9782070574797*
Olivia prépare Noël, Ian Falconer, 2008, Seuil jeunesse, 9782020981781*
Un chant de Noël, Lucie Papineau, ill. de Stéphane Poulin, 2005, Dominique et compagnie, 9782895124795*
Michka, Marie Colmont, ill. d’Olivier Tallec, 2011, Père Castor, 9782081248069*
La mystérieuse nuit de Noël, Clément C. Moore, ill. de Niroot Puttapipat, 2007, Milan jeunesse, 9782745928603*
Lettres du Père Noël, J.R.R. Tolkien, 2004, Christian Bourgeois éditeur, 9782267016970*
Panique à Noël !, Jörg Mühle, 2009, Milan jeunesse, 9782745940124*
Le festin de Noël, Nathalie Dargent, ill. de Magali Le Huche, 2008, P’tit Glénat, 9782723462884*
Le mystère Ferdinand, Mim, ill. de Rémi Courgeon, 2011, Milan, 9782745955593*
Noël à la ferme, Heather Amery, ill. de Stephen Cartwright, 2000, Usborne, 9781409514879*
Le sapin de monsieur Jacobi, Robert Barry, 2002, Gallimard jeunesse, 9782070547975*

 

* Commandez ces titres sur monet.ruedeslibraires.com en suivant les hyperliens des ISBN.