Avril est arrivé, et avec lui la promesse d’une alternance de pluie et de soleil qui donne parfois l’envie aux enfants de jouer aux magiciens et de faire pousser fleurs et légumes. Pour les accompagner dans cette aventure, je vous propose aujourd’hui quelques petits bouquins craquants…

Pour les petits coins ensoleillés

Un grand jardin, c’est bien beau, mais ça ne rime pas nécessairement avec vie citadine ! Pour le balcon, la terrasse, le rebord de la fenêtre, bref, pour jardiner sans jardin, Mon p’tit potager bio et Mon petit manuel de jardinage pourront vous porter secours. Le premier, qui se révèle par son titre, poursuit deux buts : jardiner dans un espace restreint et de manière biologique. Avec Plume, Lilas et leurs amis, les petits pourront entreprendre leur propre projet ; du cresson pour faire sourire la salade, des tomates pour la couleur dans l’assiette, de la menthe pour agrémenter son eau, etc., avec évidemment quelques recettes pour déguster la récolte.

Mon petit manuel de jardinage, toujours consacré aux petits espaces, s’intéresse quant à lui davantage au plantes et aux fleurs qu’aux légumes. Les enfants pourront cultiver des tulipes, des géraniums, des œillets, en plus d’apprendre à faire un petit jardin suspendu, un jardin aquatique ou un jardin de senteurs.

Légumes, fleurs et autres trucs

J’avoue un petit faible pour Mon petit jardin, publié chez Larousse, où on reçoit les conseils de monsieur Taupe qui nous explique, une plante à la fois, comment obtenir de bons résultats en quelques étapes faciles. Outre Monsieur Taupe, dont la bouille est, ma foi, fort sympathique, l’intérêt de ce livre réside dans le fait qu’on y trouve un peu de tout : comment réussir ses cultures sans trop de tracas, bien sûr, ou comment faire fleurir son géranium ou ses tournesols ; mais également quelques curiosités : les plus vieilles plantes du monde, les plus grandes, celles qui indiquent l’heure ou encore celles qu’on attend avec impatience parce qu’elles indiquent le printemps !

Si c’est au printemps que l’envie nous prend de plonger nos doigts dans la terre et de faire partager cette passion à ceux qui nous entourent, n’allez pas croire que le jardin est l’affaire d’une seule saison. Divisé en cinq parties : les quatre saisons, plus une petite séance de magasinage pour préparer toutes ces activités, Le jardin et les légumes s’avère un choix intéressant. En plus d’expliquer comment s’y prendre pour avoir de bons légumes et de jolies fleurs, il propose aux enfants quelques projets plus farfelus. Par exemple : comment créer un tipi de haricots, un labyrinthe de maïs, un bouquet de fleurs et de sucreries pour plaire autant à maman qu’aux enfants, et, pourquoi pas, une couronne de Noël. Des petites mains sales mais beaucoup de plaisir en perspective !

Dans la même veine, Les petits jardiniers présente quelques projets de plus grande envergure, mais qui demeurent accessible en compagnie d’un adulte. L’auteure propose la construction d’une cabane de saule, d’un jardin odorant, d’un carré tropical ou encore la culture d’un pommier d’amour. Toutefois,  ce livre contient également des projets plus modestes que les jeunes pourront mener par eux-mêmes. Il est intéressant de préciser que ce documentaire est entièrement imagé de photos, ce qui fait défaut à la plupart des livres de jardinage pour enfants.

De son côté, Le livre de mon jardin offre quelques techniques de jardinage, mais son intérêt réside davantage dans son côté informatif. Ce livre plaira aux plus curieux qui s’intéressent à ce qui pousse dans les pots, mais aussi à tout ce qui entoure le processus de croissance des plantes. Ainsi, ils pourront être au fait des méthodes d’irrigation, de la façon de construire un vivarium, et apprendront à reconnaître les plantes aromatiques ou encore à planter un boisé.

Autre titre proposant une foule d’activités : Jardinage amusant. Alliant récupération, jardinage et bricolage, ce livre propose plus de vingt projets pour occuper les enfants pendant les longues vacances d’été. Et il y en a pour tous les types d’apprentis : les petits écolos, les artistes en herbe, les jardiniers débutants ou plus aguerris. Pour tous les goûts, donc, mais également pour tous les âges, puisque les auteurs proposent des projets aussi complexes que la réalisation d’une allée de béton ou d’un tipi végétal, ou des projets plus simples comme la création d’un cercle magique, ou la culture de verdures qui plairont aux petits compagnons à poils (chat, chien, lapin ou cochon d’Inde). Cet ouvrage, aussi agrémenté de quelques recettes appétissantes et de photos de qualité, est surtout un de mes préférés !

Pour les jardiniers qui n’en sont pas à leurs premières armes, Je jardine chez Milan propose, en plus des plants traditionnels de tomates, de fraises et de haricots grimpants, les techniques pour faire pousser des potirons ou créer des topiaires (buisson taillé en forme décorative), pour faire des boutures de nos plantes préférées ou encore pour cultiver un bonsaï.

Pour ces ados qui poussent

Les adolescents qui se sentent d’attaque à défier la nature et les petites bestioles trouveront davantage chaussure à leur pied du côté des adultes ; d’une part pour avoir davantage d’explications et de plus grands défis à relever, d’autre part parce que les documentaires jeunesse ont une facture visuelle plus enfantine qui risque de les tenir éloignés. Voici deux bons choix :

Pour ceux qui ont des préoccupations écologiques et alimentaires, Mon potager bio pour cuisiner bio se révèle tout indiqué. Les jardiniers amateurs y trouveront tout ce qu’ils doivent savoir pour créer leur potager, faire de la culture en pot, ou cultiver les herbes aromatiques et les petits fruits. Il inclut également un guide de planification pour préparer et suivre son potager tout au long de l’année. Enfin, une dernière partie offre des recettes pour épater ses amis avec sa production maraichère ! Potager : Projets étape par étape est également une excellente option. Tout y est, du choix de l’emplacement à celui des semences, en passant par la préparation du sol et l’entretien du potager. Étant destinés aux adultes, ces deux titres sont abondamment illustrés de photographies inspirantes.

Trop petits pour jardiner ?

Voyons, il n’est jamais trop tôt pour la découverte ! Voici deux petits bouquins pour les plus jeunes, histoire de semer la petite graine du jardinage… J’explore le potager charmera les tout-petits avec ses pages acétates à travers lesquelles on peut découvrir les multiples bestioles qui peuplent nos jardins. Le jardin, documentaire plus complet, explique pour sa part aux enfants comment on prend soin d’un jardin, ce qu’ils peuvent y trouver en gardant le nez bien bas et même les différents types de jardins existant. Avec ses illustrations colorées et ses pages plastifiées, il est tout indiqué pour vous suivre partout… même au jardin !

Il ne vous reste plus qu’à traquer les journées ensoleillées et à mettre les mains à la terre en compagnie de vos petits curieux.

* * *

Mon p’tit potager bio, Danièle Schulthess, Petite plume de carotte, 2010, 40 p.
Mon petit manuel de jardinage, Francesca Masson, Auzou, 2008, 48 p.
Mon petit jardin, Benoît Delalandre, ill. de Rémi Saillard et Philippe Bertrand, Larousse, 2007, 94 p.
Le jardin et les légumes, Bénédicte Boudassou, Fleurus, coll. « FamiliDoc », 2008, 79 p.
Les petits jardiniers, Clare Matthews, photogr. de Clive Nichols, Soline, 2005, 142 p.
Le livre de mon jardin, Véronique Pellissier, Fleurus, coll. « ABC Fleurus », 2007, 192 p.
Jardinage amusant, collectif, ERPI, 2010, 79 p.
Je jardine, Michel Luchesi, ill. de Laurence Bar, Milan jeunesse, coll. « Mes guides nature », 2009, 63 p.
Mon potager bio pour cuisiner bio, Adam Caplin et Celia B. Brown, Vecchi, 2011, 143 p.
Potager : Projets étape par étape, Broquet, coll. « Guide réno », 2011, 96 p.
J’explore le potager, Caroline Allaire, ill. de Sabine Krawczyk, Gallimard, coll. « Mes premières découvertes », 2004, 20 p.
Le jardin, Stéphanie Ledu, ill. d’ Amandine Laprun, Milan jeunesse, coll. « Mes p’tits docs », 2009, 28 p.