14.95 $

Éditions Casterman, coll. « Sakka », 191 pages.
Genre manga
Suggéré par Réjean S. le 5 août 2015

Commentaire de Réjean S.

Area 51 est, sans contredit, la série la plus surprenante et la plus réjouissante de l'été. On y suit Mc Coy, une détective privée au passé nébuleux qui monnaye (chèrement) ses services dans l'Area 51, un état américain où résident des créatures fantastiques et des divinités dont l'existence est tenue secrète par le gouvernement. L'action est menée tambour battant et le récit, rythmé par la voix off de l'héroïne, est parsemé de références au roman noir. Le graphisme est à des années-lumière de l'esthétique manga traditionnelle et le contraste du noir et blanc de certaines planches fait penser à Sin City, de Frank Miller. De plus, Masato Hisa s'adonne à un détournement de personnage des plus cinglés ( le fils du Kraken en joueur compulsif poursuivi par la mafia ou le Père Noël dépouillé de ses vêtements par des extra-terrestres), poussant même l'audace de se mettre lui-même en scène dans des chroniques de fin d'album où il se rend dans un restaurant chinois pour déguster du sang de phénix ou des brochettes d'homme papillon. À découvrir sans plus tarder!

Pour commander ce titre, veuillez cliquer ici.


Pour en savoir plus