44.95 $

Éditions Çà et là, 364 pages.
Genre adaptation
Suggéré par Réjean S. le 12 novembre 2014

Commentaire de Réjean S.

Après la parution en 2010 de Trop n'est pas assez, qui lui valut le prix Artémisia de la bande dessinée féminine de l'année, nous attendions calmement un nouvel opus d'Ulli Lust. Notre patience est récompensée avec cette adaptation d'un roman de Marcel Beyer relatant la rencontre d'Hermann Karnau, un acousticien allemand embrigadé par le régime à cause de sa théorie sur la langue allemande, et Helda Goebbels, la fille aînée du ministre de la propagande nazie. Lust joue habilement sur ces deux univers diamétralement opposés en alternant les tons de bichromie pour chacun des protagonistes : tons sombres et violents pour Hermann, trop investi dans son projet pour réaliser l'horreur qui l'entoure ; teintes plus douces et effacées pour Helga, adolescente qui pressent la catastrophe inéluctable qui les attend dans le bunker d'Hitler. Le son est évidemment omniprésent tout au long du récit, faisant office de métronome lugubre annonçant l'apocalypse d'une idéologie. Cet ouvrage dense et envoûtant est à lire à tout prix.

Pour commander ce titre, veuillez cliquer ici.


Pour en savoir plus