32.95 $

Éditions Seuil, 327 pages.
Genre littérature policière
Suggéré par Morgane M. le 18 février 2013

Résumé

Tandis que des tracts et autocollants sont affichés dans tout Athènes pour inciter la population à ne pas payer les traites des emprunts aux banquiers, quatre financiers sont retrouvés décapités à l'épée. Le commissaire Charitos se lance dans une enquête rendue difficile par les dissensions au sein de la police, les influences politiques et les interventions de dirigeants internationaux.

Commentaire de Morgane M.

La Grèce est en crise, l'Europe la surveille et l'indignation des citoyens monte.
Lorsque l'ex-directeur d'une banque est retrouvé décapité, le commissaire Charitos est obligé d'enquêter avec son homologue de l'antiterrorisme. Action internationale ou simple assassinat? Cela se complique quand un deuxième financier est retrouvé sans tête. Charitos cherche l'assassin alors que le peuple grec commence à se demander si tuer les banquiers ne serait pas plutôt une bonne action.
Avec beaucoup d'humour et de réalisme, Markaris nous présente une Grèce dont la population croule sous les dettes et survit dans le bruit des manifestations et les résolutions d'un gouvernement qui leur prend toujours plus. Les banquiers sont-ils ici les vraies victimes?

Pour commander ce livre sur notre site monet.ruedeslibraires en format papier ou numérique, veuillez cliquer ici.


Pour en savoir plus