29,95 $

Éditions Les enfants rouges, 76 pages.
Genre auteur
Suggéré par Eric B. le 12 juillet 2012

Commentaire de Eric B.

Une petite ville du Jura, à la fin des années 60. Ephrem, dit Lulu, et son pote Joseph (Jojo), sont deux jeunes de dix-sept ans mal à l'aise dans la société de l'époque, conservatrice et étriquée, coincée entre le mépris que lui assènent les Suisses allemands et ses propres préjugés envers les immigrants italiens. Lulu, lui, possède un tempérament plutôt iconoclaste, quoiqu'il soit timide, surtout avec les filles. D'ailleurs, la meilleure amie de la mère de Jojo, une rousse potelée passionnée de chanson française, lui fait gentiment de l'œil et ça le trouble beaucoup ; même chose lorsque débarque à l'école la belle Chiara, une italienne anticléricale et plutôt dégourdie, devant laquelle Lulu perd tous ses moyens.

À la maison, la situation n'est pas reluisante non plus. Son père, simple ouvrier dans une fabrique de montres, se sent victime de sa condition économique, ce qui se traduit par un comportement passablement autoritaire. Ses jeunes sœurs jumelles, deux petites pestes rapporteuses, tentent un peu trop de saboter sa vie privée. Il n'y a que sa mère qui le comprenne, consciente que son fils veuille « montrer qu'il est assez grand pour faire son chemin tout seul »... ce qui a le don de l'irriter ! Bref, Lulu se sent différent, mais ne sait pas trop comment l'exprimer. Mais tout ça aura l'occasion de changer alors que lui, Jojo et Chiara fileront en douce rejoindre une amie dans ce qui s'avèrera être un rassemblement musical hippie, où ils découvriront une autre manière de voir les choses...

Chronique du passage à la vie adulte, mais aussi de la révolution entre deux générations, Les indociles se distingue par un ton très réaliste, posé en contraste avec un style graphique minimaliste grésillant, naïf mais pourtant singulièrement pénétrant. À ce titre, la mise en couleur « naturaliste », d'une sobriété efficace, y est sans doute pour beaucoup.

Très agréable surprise que ce premier tome des Indociles ; on attend la suite avec enthousiasme, et, décidément, il faudra se mettre à surveiller l'éditeur Les enfants rouges de plus en plus près, surtout lorsqu'ils nous font découvrir deux nouveaux auteurs d'un tel talent.

 

Pour commander ce livre : 9782354190538


Pour en savoir plus