13,95 $

Éditions Alire, 306 pages.
Genre science-fiction et fantastique
Suggéré par Fanie G. le 13 mars 2011

Commentaire de Fanie G.

Ce premier roman de la série des Cités intérieures en est également le plus noir. On y part à la rencontre d'un peintre troublé, ainsi que de sa muse : une dominatrice très en demande... Comme tout premier roman, il s'agit de la base d'une histoire qui se définira avec les prochains livres.

La série mélange horreur et fantastique avec aisance et son histoire est particulièrement intrigante. On prend grand plaisir à traverser le monde de cette auteure montréalaise, notamment en découvrant un Montréal surréaliste comme il est rare de le lire.

Seul petit bémol : j'ai trouvé que le joual dans lequel s'exprimait le personnage principal contrastait un peu trop avec les parlers des autres personnages. Mais cette particularité est beaucoup moins présente dans les deux tomes suivants.

Une très belle découverte pour les amateurs du genre !


Pour en savoir plus