Avec les grands froids, il est bien normal d’être un peu plus casanier. Les enfants ne font pas exception, même si l’hiver est synonyme de patinage, batailles de balles de neige, ou de forts dignes de La guerre des tuques. Pourquoi ne pas profiter de ces journées pour allumer le fourneau et initier nos enfants au plaisir de cuisiner ? De nombreux livres, spécialement conçus pour les jeunes, nous offrent l’occasion de passer un bon moment à mesurer, touiller, et bien sûr goûter de fabuleuses recettes !

C’est moi qui l’ai fait !

À ces âges magiques où le quotidien est une mine de découvertes et d’apprentissages, cuisiner tient à la fois du bricolage et de l’exploration. Qu’il s’agisse de textures, d’odeurs, de goûts, les enfants entrent directement en contact avec les aliments, fascinés par la transformation opérée par les manipulations culinaires. Comment ces trucs gluants que sont les œufs, l’huile visqueuse, la farine poudreuse et le chocolat deviennent-ils un succulent gâteau ? En plus de participer fièrement au repas (attendez-vous à un « c’est moi qui l’ai fait ! » retentissant), vous implanterez les premières bases d’une future autonomie.

Avec La cuisine des héros, vous avez droit à un deux pour un. D’abord une courte histoire mettant en vedette un personnage de conte, dont le scénario est le prétexte pour présenter un dessert ou une collation. Puis, la recette, facile à réaliser. Les pages plastifiées, à l’épreuve des doigts pleins de pâte à biscuits, résisteront à bien des après-midi dans la cuisine ! Essayez la pomme de Guillaume Tell : c’est fabuleux ! Surtout si vous changez la cassonade pour du sucre d’érable !

Je cuisine avec Romi offre quant à lui un bel éventail de recettes simples, de l’entrée au dessert. Au début de l’ouvrage, vous avez quelques conseils pour rendre ce moment des plus plaisants. Par exemple, leur premier conseil, bon autant pour les enfants que les adultes, est de ne pas chercher la perfection. Pour plusieurs recettes, des variantes sont proposées, de mêmes que des petits trucs culinaires.

Annabel Karmel nous présente 10 aliments de base dans son livre Cuisinons ensemble !. Ainsi, les enfants se familiarisent avec les tomates, le maïs, les pommes de terre, le riz, les bananes, les fraises, les pommes, le miel, le chocolat et le yogourt, sans compter la petite présentation d’herbes et d’épices en début d’ouvrage. L’auteure nous fait une présentation de chaque aliment, expliquant son origine, de quelle façon il est cultivé, préparé, depuis quand il est ancré dans nos habitudes alimentaires, etc. On nous propose ensuite deux recettes où ledit ingrédient est à l’honneur.

De l’apprenti-cuistot à chef cuisinier

Le temps file, et déjà votre enfant entre dans l’adolescence. Il ne reste que bien peu de temps avant qu’il ne vole de ses propres ailes ! L’une des façons de bien le préparer au grand saut dans la vie adulte est de lui inculquer une autonomie culinaire. Plus tard, lorsqu’il emménagera dans son tout premier appartement, il ne pourra qu’être heureux d’être à même de se cuisiner de bons petits plats ! Évitons-lui les plats congelés et le Kraft Dinner : manger est un si grand plaisir !

Pour les débutants, Amuse-toi en cuisinant est un excellent point de départ. Commençant par quelques notions nutritionnelles, cet ouvrage se divise ensuite en cinq parties : déjeuners, repas légers, repas principaux, desserts, et finalement cuisine au four. Au début de chacun de ces chapitres, quelques basiques nous sont présentés. Les recettes sont clairement expliquées, les étapes étant accompagnées de photos, afin de rendre la chose plus limpide. Quelques encadrés nutritionnels sont insérés tout au long du livre, apportant un petit plus intéressant pour l’éducation alimentaire.

Ici, on s’adresse aux aspirants chefs, bien que les recettes soient faciles à réaliser. Sam Stern, adolescent britannique ayant pour modèle Jamie Oliver, propose aux jeunes des plats savoureux, parfois recherchés, mais toujours à la portée des ados. Dans Vite prêt trop bon, il offre aux ados un éventail de recettes rapides, classifiées par durée de réalisation, soit cinq, dix, quinze, vingt, et trente minutes. S’adressant tout de même à ceux qui savent déjà faire cuire des pâtes, il s’adresse à son lectorat de façon conviviale. Peut-être votre ado vous surprendra-t-il avec un magret de canard, qui sait ?

* * *

Pour terminer, je ne pouvais pas faire cet article sans parler de Chocolat, qui fait saliver les amoureux du cacao. Chaque recette est accompagnée d’une photo donnant l’eau à la bouche.  Les explications sont claires, faciles à suivre. Et si vous avez plus d’un enfant, attendez-vous à ce qu’ils se chamaillent pour savoir qui aura droit de « nettoyer » bols et ustensiles !

Finalement, je ne peux que vous souhaiter bien du plaisir, et bon appétit !

 

La cuisine des héros, Lenia Major, ill. d’Amandine Wanert, Mic-Mac, 2011, 46 p., 9782362211461,
Cuisinons ensemble, Annabel Karmel, 2009,  Erpi, 48 p., 9782761331180.
Je cuisine avec Romi, Romi Caron, 2008,  Enfants Québec, 50 p., 9782923347684.
Amuse-toi en cuisinant!, Nicolas Graimes, ill. d’Howard Shooter, 2008, Erpi, 128 p., 9782761326025.
Vite prêt, trop bon, Sam Stern, ill. de Lorne Campbell, 2007, Gallimard, 128 p., 9782070614561.
Chocolat, Rosamée d’Andlau, ill de Marc Schwartz et Catherine Meurisse, 2007, Bayard, 56p., 9782747021036.
 

 

* Commandez ces titres sur monet.ruedeslibraires.com en suivant les liens des ISBN.