Le Délivré
Afficher :  tout ce mois-ci | cette année

Articles récents

4 août 2014  par Le Délivré

Nos meilleures ventes de juillet: les essais

Chaque mois, nous analysons les ventes de nos divers secteurs, histoire de valider nos sélections et de constater où nous portent les goûts de nos lecteurs. Voici les essais qui ont su récemment captiver les lecteurs et des lectrices de la Librairie Monet. De bonnes pistes de lecture pour les quelques semaines vacances qu’il nous reste, non?

ARTS ET ARCHITECTURE

1- Comment regarder… une église : histoire, architecture et culte, Armelle Le Gendre, 2014, Éditions Hazan, 335 p., 9782754105347

Une synthèse visant à identifier les multiples aspects de l’église catholique : son histoire, sa construction, la hiérarchie entre les différents bâtiments religieux, les différentes composantes de l’édifice, le mobilier et l’art chrétien.

2- Créez vos propres animations en stop motion : équipement, animation, prise de vue, montage et diffusion, Melvyn Ternan, 2014, Éditions Dunod, 175 p., 9782100703944

Guide pour réaliser des films basés sur le stop-motion, technique d’animation consistant à prendre, image par image, les clichés d’une scène dans laquelle les objets sont déplacés. Le spécialiste aborde la préparation du tournage et les différents supports utilisables : jouets, pâte à modeler, craie sur un tableau, post-it, à plat ou en relief. QR codes pour accéder à des vidéos.

3- Léonard de Vinci en 3 minutes, Marina Wallace, 2014, Éditions Hurtubise, 160 p., 9782897230463

Anatomiste, architecte, botaniste, cartographe, ingénieur, mathématicien, musicien, peintre et sculpteur : Léonard de Vinci fait bel et bien figure d’esprit universel. Si vous ne connaissez de lui que Mona Lisa, son célèbre portrait au sourire énigmatique, tant de fois reproduit, ce livre vous dévoilera ses plus grandes théories, inventions et oeuvres d’art. Léonard de Vinci en 3 minutes vous éclaireraen un rien de temps sur l’étendue de la pensée de ce génie, dans des registres aussi différents que la géométrie dans l’espace, la stratégie militaire, l’engrenage hydraulique, la dissection du corps humain ou la maîtrise picturale du clairobscur. Chaque sujet, résumé sur deux pages incluant un texte de 300 mots et une illustration, est conçu pour se lire en 3 minutes. Grâce à cet ouvrage agrémenté d’études des tableaux majeurs de Léonard de Vinci, vous prendrez la mesure de ses talents exceptionnels, recueillerez des informations fascinantes sur ses trouvailles scientifiques et son oeuvre artistique, et apprendrez en quoi il incarne l’archétype de l’homme de la Renaissance.

4- Architecture de paysage du Canada, Ron Williams, 2014, Presses de l’Université de Montréal, 672 p., 9782760632592

Les paysages ruraux et urbains du Canada sont des paysages « conçus ». Ils expriment ce que nous sommes, nos valeurs, nos croyances, nos mythes et symboles, nos réflexions sur l’univers, le caractère essentiel de notre civilisation. Si la profession d’architecte paysagiste existe au pays depuis cent cinquante ans environ, le paysage a été sculpté et modifié par la main humaine bien avant que des professionnels en aient fait leur métier. D’une importance profonde sur la vie et la pensée canadiennes, il mérite d’être étudié et expliqué, depuis les interventions significatives, mais peu connues, des Premières Nations jusqu’aux diverses manifestations des courants culturels du Canada contemporain. C’est ce que propose de faire ce livre, premier du genre à véritablement traiter de l’évolution de l’architecture du paysage au Canada dans son ensemble. La thèse principale développée dans ses pages, celle voulant que les Canadiens aient réussi d’une façon toute particulière à s’intégrer autant aux vastes paysages naturels du pays qu’à ceux humanisés, est appuyée par une étude méticuleuse et éclairée autant que par une abondance de photos et de documents d’archives. Fruit de près de 25 ans de recherches, qui ont mené l’auteur dans les lieux les plus reculés du pays comme dans ceux les plus spectaculaires, cet ouvrage est une histoire de l’architecture de paysage au Canada envisagée selon une large trame géographique et culturelle.

5- Petites et grandes histoires du cinéma, Bruno Solo, 2014, Éditions Le Cherche Midi, 210 p., 9782749123271

Bruno Solo propose un ensemble d’anecdotes originales reprenant les petites histoires de la grande histoire du septième art : la brève apparition de S. Rushdie dans Le journal de Bridget Jones de S. Maguire (2001), la création du sirtaki pour les besoins de Zorba le Grec (1964), le tournage de Midnight Express (1978) à Malte suite au veto de la Turquie, etc.

FINANCE ET GESTION

 

1- Gestion de l’approvisionnement et des stocks: 4e édition, Paul Fournier etJean-Pierre Ménard, 2014, Éditions Chenelière Éducaiton, 392 p., 9782765045106

Véritable outil d’initiation aux principes de la gestion de l’approvisionnement et des stocks, cet ouvrage offre un bel équilibre entre théorie et pratique qui saura plaire tant aux étudiants, aux professeurs qu’aux professionnels du secteur. Remaniée et parfaitement adaptée à la réalité d’aujourd’hui, cette nouvelle édition se distingue par l’ajout de couleur qui favorise le repérage de ses composantes pédagogiques, des exemples renouvelés et extraits du milieu des affaires québécois qui appuient la matière, de nombreux tableaux et figures qui facilitent la compréhension des notions complexes ainsi que de toutes nouvelles études de cas qui mettent la théorie en pratique. Jumelé à une abondante offre de ressources numériques en ligne, cet ouvrage de référence en GAS saura soutenir les étudiants tout au long de leur apprentissage.

2- La Bourse pour les nuls: 3e édition, Gérard Horny,2014, First Éditions, coll. Pour les nuls, 408 p., 9782754058261

Un ouvrage pour découvrir les intérêts de la Bourse et les mécanismes boursiers de base, pour accéder au marché et identifier les actions qui rapportent, pour maîtriser les techniques courantes de gestion d’un portefeuille et maximiser les profits.

3- Gestion de projets : le guide exhaustif du management de projets: 4e édition, Robert Buttrick, 2014, Éditions Pearson, 514 p., 9782326000803

Guide analysant en détail le cycle de vie d’un projet-type ou d’un portefeuille de projets. L’auteur explicite toutes les étapes de la gestion de projets, de la conception à la clôture en passant par le planning, les finances, la mise en oeuvre et la gestion des risques. Avec un site compagnon pour s’entraîner à utiliser divers outils comme le diagramme de Gantt.

4- Le marketing des arts et de la culture: 4e édition, François Colbert et al., 2014, Éditions Chenelière Éducation, 296 p., 9782765045274

Les œuvres culturelles et artistiques forment une catégorie de produits à part : on les conçoit pour elles-mêmes, et non en fonction d’une clientèle cible. Mais quelles stratégies de marketing peut-on adopter pour les faire connaître et les vendre ? Cet ouvrage reconnu mondialement est le seul entièrement consacré à ce sujet complexe. Il présente les principaux concepts de marketing en expliquant comment les adapter aux spécificités du domaine des arts et de la culture. Nourri par l’expérience de terrain et d’enseignement de François Colbert et de ses collaborateurs, ce livre offre une vision d’ensemble de la théorie sans jamais perdre de vue ses applications pratiques. En plus de tenir compte des nouvelles tendances, cette 4e édition s’enrichit d’exemples inspirants et innovateurs. Écrits par des professeurs et des gestionnaires d’organismes culturels d’Asie, d’Europe et d’Amérique, ils présentent un éventail d’applications et de pratiques concrètes.

5- Développer sa visibilité sur Internet pour trouver un emploi, Patrice de Broissia et Laëtitia Ferrer, 2014, Éditions Eyrolles, 255 p., 9782212558876

Des conseils et une méthodologie pour être présent et visible sur le web afin d’améliorer l’efficacité de sa recherche d’emploi. Avec une présentation des différents outils et services accessibles en ligne.

HISTOIRE DU QUÉBEC ET DU CANADA

1- De remarquables oubliés Volume 2: Ils ont couru l’Amérique, 2014, Serge Bouchard et Marie-Christine Lévesque, LUX Éditeur, 420 p., 9782895961611

Voici les pérégrinations de quatorze coureurs des bois – hommes des montagnes, cavaliers des plaines, muletiers, navigateurs des glaces et commerçants des déserts. Voici ceux qui ont couru l’Amérique. En suivant leurs traces, nous pénétrons au coeur de l’infrahistoire – cette part plus obscure de la grande épopée humaine, mais qui en donne souvent le meilleur éclairage. Voyons leurs exploits. Créons leur légende. Car les grands récits nord-américains ont systématiquement omis de parler de ces «Canadiens» – ainsi qu’on appelait les Canadiens français jusqu’au début du XXe siècle. De même, nos propres élites bourgeoises et cléricales n’ont guère jugé à propos d’en cultiver le souvenir. Et pourtant. Depuis Étienne Brûlé, «l’ensauvagé», jusqu’au père Lacombe, dit le «petit sauvage», chacun de ces découvreurs mérite de figurer parmi les icônes de la grande aventure de l’Amérique.

2- De remarquables oubliés Volume 1: Elles ont fait l’Amérique, Serge Bouchard et Marie-Christine Lévesque, 2011, LUX Éditeur, 448 p., 9782895960973

Les femmes sont absentes de l’histoire officielle de l’Amérique – ne le dit-on pas assez ? Les Amérindiennes certainement, mais aussi toutes les autres, sans distinction culturelle : Inuites, Canadiennes, Anglaises, Noires, Françaises et Métisses. Plusieurs d’entre elles sont des êtres d’exception dont le contact avec ce vaste continent a révélé l’intelligence et le caractère.

3- L’Île Perrot, 1765-1860 : la fin de la seigneurie, suivi de L’historique du terrier de 1817, Lise Chartier, 2014, Éditions du Septentrion, 280 p., 9782894487723

Première seigneurie concédée à l’ouest de l’île de Montréal, l’île Perrot n’a que 30 ans de moins que Ville-Marie. Au confluent des grandes routes qu’empruntent les explorateurs, les militaires et les populations amérindiennes, l’île joue le rôle de point de ralliement pour ceux qui se dirigent vers les forts et les établissements français à l’intérieur du continent. La guerre de Sept Ans vient freiner le développement de l’île. La seigneurie change de mains à plusieurs reprises, avec des revers et des réussites, jusqu’à une longue et pénible succession qui la divise en 1817. L’Acte constitutionnel de 1791 fait tranquillement disparaître le régime seigneurial et les premiers règlements municipaux de la Corporation de la paroisse Sainte-Jeanne de l’Île Perrot sont votés en 1855. Entretemps, plus de mille familles auront vécu ou possédé des terres dans l’île.

4- Le Québec et l’Irlande : culture, histoire, identité, Linda Cardinal et al., 2014, Éditions du Septentrion, 296 p., 9782894487754

Le Québec et l’Irlande ont beaucoup en commun. La quête politique pour se sortir de l’Empire britannique, un catholicisme longtemps omniprésent et la lutte pour préserver la langue nationale sont autant d’éléments qui en font des sociétés comparables. De plus, les Irlandais font partie du paysage démographique du Québec depuis deux cents ans. Jusqu’au début des années 1900, ils y étaient plus nombreux que les Anglais, les Écossais ou tout autre groupe ethnoculturel, exception faite des Canadiens français. Majoritairement catholiques, ils ont profondément influencé la société: non seulement les traces de cette présence irlandaise sont palpables dans l’histoire, mais on peut encore les remarquer dans la culture, qu’elle soit musicale, littéraire, cinématographique, religieuse ou politique.

5- Chroniques politiques de René Lévesque Volume 1: 1966-1970, sous la direction d’Éric Bédard et Xavier Gélinas, 2014, Éditions Hurtubise, coll. Cahiers du Québec, 756 p., 9782897233693

Les années 1960 sont marquées par une sorte de révolution culturelle. Les guerres de décolonisation, la colère des Afro-Américains, les révoltes estudiantines, Vatican II, la critique radicale de la famille et de l’école traditionnelles, tout concourait à l’éclipse des repères anciens. René Lévesque allait être un témoin et un acteur privilégié de ces transformations. Le 11 septembre 1966, il publie sa première chronique. Pour ce communicateur d’expérience, c’est une nouvelle aventure qui commence. Elle se poursuivra presque sans interruption pendant dix ans. Dans ce premier tome, sont reproduites ses chroniques du Dimanche-Matin et du Clairon de Saint-Hyacinthe. Ces textes des années 1966 à 1970 sont présentés avec le souci scrupuleux de respecter leur état d’origine. De nombreuses notes de bas de page visent à éclairer des personnalités, des événements, des allusions.

HISTOIRE MONDIALE

1- Russie : de Staline à Poutine, Daniel Vernet (Dir.), 2014, Le Monde Éditions, 103 p., 9782361561086

L’Union soviétique est née de la révolution communiste menée en 1917 par des hommes désireux de changer le monde et de tourner le dos à la Russie tsariste. Elle s’est ensuite imposée sous Staline comme une grande puissance, mais au prix d’une répression qui dépassa celle des tsars. En 1991, la disparition de l’URSS ne signifia pas l’arrivée d’une véritable démocratie. Vladimir Poutine perpétue en fait en Russie une solide tradition autoritaire.

2- Histoire des croisades, Jacques Heers, 2014, Éditions Perrin, coll. Pour l’Histoire, 323 p., 9782262037734

Le mot «croisade» est un anachronisme puisqu’il apparaît discrètement au XIIIe siècle et ne prend son sens actuel qu’au XIXe siècle. Les contemporains ne se voyaient pas comme des croisés, et leurs motivations étaient différentes de celles que nous leur prêtons. La première croisade, préchée par le pape Urbain II au concile de Clermont en 1095, est avant tout un pèlerinage en Terre sainte, mêlant à des chevaliers une multitude de pèlerins, hommes, femmes et enfants. Au fil du temps, les enjeux et les motifs des croisades deviennent de plus en plus complexes, croisant motivations religieuses, politiques, économiques et idéologiques. Surtout, le phénomène a impliqué l’engagement des forces vives de la chrétienté. Trois rois de France, Louis VII, Philippe Auguste et Saint-Louis, ainsi que trois empereurs germaniques, ont abandonné leur pays pendant de longs mois pour apporter aide aux Francs de Terre sainte et tenter de regagner les territoires repris par l’ennemi. Ces huit expéditions, qui se sont déroulées pendant deux siècles, dessinent au final l’histoire de l’Empire latin de Constantinople et du royaume latin de Jérusalem. Histoire tragique, puisque le premier disparaît en 1261 et le second en 1295. La mort de Saint Louis, au terme de la huitième croisade, sonne le glas de ces entreprises. Avec lui meurt l’«esprit» de croisade. Une synthèse particulièrement brillante par un auteur non conformiste.

3- Ces belles inconnues de la Révolution, Juliette Benzoni, 2014, Éditions Perrin, 301 p., 9782262043209

Sous la forme d’une fresque historique, l’ouvrage propose une vingtaine de portraits de femmes au destin exceptionnel, qui vécurent la Révolution française entre bonheurs et drames : Gabrielle et Louise, les amours de Danton, Mme Tallien, l’amie de Joséphine, le triste sort d’Emilie Chalgrin, etc.

4- Le siècle de sang : 1914-2014 : les vingt guerres qui ont changé le monde, Emmanuel Hecht et Pierre Servent (Dir.), 2014, Éditions Perrin / L’Express, 398 p., 9782262043285

Depuis les deux guerres mondiales jusqu’à l’intervention en Libye en passant par la guerre sino-japonaise (1937-1945), les auteurs montrent les liens entre l’histoire et l’actualité en 20 chapitres consacrés aux conflits planétaires. Avec en fin de chaque partie, une bibliographie et une chronologie commentée en fin d’ouvrage.

5- Le génocide au village : le massacre des Tutsi au Rwanda, Hélène Dumas, 2014, Éditions du Seuil, coll. L’Univers historique, 364 p., 9782021166866

Enquête historique sur les causes politiques, ethniques, économiques et sociales, les modalités et les conséquences du génocide de 1994. L’étude est aussi l’histoire de la confrontation d’une chercheuse à la violence d’une parole et de la commotion produite par les traces physiques de l’extermination. Il invite à la réflexion sur les manières de faire l’histoire d’un tel événement.

BIOGRAPHIES

1- La vie cachée de Fidel Castro : les révélations explosives de son garde du corps personnel, Juan Reinaldo Sanchez et Axel Gyldé, 2014,Éditions Michel Lafon, 328 p., 9782749922133

Dans ce livre rédigé avec un grand reporter à L’Express, Juan Reinaldo Sanchez, ancien garde du corps de Fidel Castro, emprisonné de 1994 à 1996 pour avoir osé démissionner, dévoile la face cachée du règne du dirigeant cubain : île secrète paradisiaque, obsession de la sécurité, village fantôme servant de base d’entraînement à des guérilleros du monde entier, etc.

2- Ma vie en partage : entretiens avec Mélanie Loisel, Martin Gray, 2014, Éditions de L’Aube, 221 p., 9782815909631

Dans cet entretien, M. Gray s’adresse aux jeunes générations au nom des siens et de ceux qui se sont battus pour la liberté, la justice et la dignité humaine. Il témoigne notamment des drames qui ont jalonné sa vie, les années passées dans le ghetto de Varsovie et les camps de concentration dont il revient seul, la mort de sa femme et de ses enfants dans un incendie de forêt, etc.

3- Bonjour M. Mandela, Zelda La Grange, 2014, Éditions Édito, 448 p., 9782924402108

Cet ouvrage relate l’histoire extraordinaire d’une jeune femme qui a vu sa vie, et toutes les idées auxquelles elle adhérait, transformées par le plus grand homme de son temps. Ce livre nous montre que chacun d’entre nous, quel qu’il soit et quoi qu’il ait fait, a la capacité de changer. Un témoignage bouleversant, porteur du message d’espoir de Nelson Mandela.

4- Louis de Funès, petites et grandes vadrouilles, Jean-Marc Loubier, 2014, Éditions Robert Laffont, 559 p., 9782221115763

Biographie de l’acteur populaire qui aurait eu 100 ans, cette année. Louis de Funès a traversé des galères avant d’atteindre un succès tardif. C’est un homme secret qui est présenté, écologiste avant l’heure, engagé pour l’abolition de la peine de mort, généreux alors que certains disaient le contraire. Etalagiste de son premier métier, il a été pianiste dans des bars pas fameux.

5- En mission : une vie au sein de la Croix-Rouge, Élisabeth Carrier, 2014, Éditions Québec-Amérique, 568 p., 9782764412312

Assistance médicale dans les prisons du Rwanda, secours aux déplacés du Darfour, diffusion du Droit international humanitaire en Croatie, assistance aux blessés de guerre en Afghanistan, support médical aux hôpitaux à Haïti… Élisabeth Carrier a passé une grande partie de sa vie à visiter les coins les plus « chauds » de la planète et exercé mille et un métiers pour venir en aide aux populations les plus ébranlées. Dans En mission, elle partage son expérience humanitaire et son regard sur le monde. À travers le récit de son quotidien, Élisabeth Carrier rapporte avec justesse les joies, les aléas et les moments poignants de ses missions. Témoin de l’horreur et de la barbarie, elle décrit aussi ce qu’elle a vu de plus beau chez l’humain, comme la solidarité et le courage. Elle raconte avec émotion le combat des femmes prisonnières de leur culture et celui des femmes dans la guerre. Elle évoque également avec passion la richesse culturelle des peuples qu’elle a côtoyés. En relatant de nombreuses anecdotes, parfois amusantes, voire carrément loufoques, elle nous permet de mieux comprendre comment les humanitaires parviennent à supporter l’insoutenable et à poursuivre leur mission, envers et contre tous les obstacles.

PHILOSOPHIE ET SPIRITUALITÉ

1- Prendre soin de l’enfant intérieur : faire la paix avec soi, Thich Nhat Hanh, 2014, Éditions Belfond, 203 p., 9782714453198

Le maître bouddhique vietnamien propose d’agir en pleine conscience pour surmonter les souffrances passées, lâcher-prise et améliorer sa relation à soi et aux autres. Il présente des témoignages et propose des exercices de respiration consciente, de concentration, etc.

De Confucius à Bergson, cet ouvrage regroupe des citations de grands textes, de l’Antiquité aux Temps modernes, pour apprendre à mieux se connaître. Avec une présentation de chaque auteur et du contexte des oeuvres citées.

3- En compagnie des Grecs : une introduction à la philosophie, ss. la dir. de Benoît Castelnérac et Mathieu Fortin, 2014, Éditions Fides Éducation, 296 p., 9782923989914

S’initier à une discipline intellectuelle comme la philosophie constitue une aventure fascinante sur les plans de la connaissance et de l’expérience. C’est à cette aventure que nous convie le présent ouvrage à travers un parcours menant des grands textes philosophiques aux manières d’argumenter et de raisonner.

4- Pour en finir avec le bonheur, André Guigot, 2014, Éditions Bayard, 226 p., 9782227487130

Cet essai remet en cause les idées, les motivations, les arguments des philosophes qui, de plus en plus nombreux, consacrent des ouvrages au bonheur. Il s’interroge sur cette obsession, rappelant que l’enjeu de la philosophie, depuis l’Antiquité, est la recherche de la vérité. Il esquisse une vision du bonheur qui s’accompagne d’autres vertus comme la justice ou l’altruisme.

5- Le codex d’Alep : l’étrange destin d’un manuscrit sacré, Matti Friedman, 2014, Éditions Albin Michel, 339 p., 9782226254832

Composé à Jérusalem au Xe siècle, le codex d’Alep est la plus ancienne version connue de la Bible hébraïque. Sauvé de la première croisade par les Juifs d’Égypte qui l’acheminent secrètement jusqu’à Fostat, c’est lui qui est utilisé par Maïmonide, figure majeure du judaïsme, pour établir les lois fondamentales de la Torah. Mais les tumultes qui agitent l’Égypte du XIVe siècle mettent à nouveau ce précieux manuscrit en danger : il est transféré en Syrie, où il sera conservé pendant des siècles dans la synagogue d’Alep jusqu’à son incendie en 1947. Estimant que le texte lui revient de droit, le tout nouvel État d’Israël parviendra à l’exfiltrer, dans des conditions rocambolesques. Matti Friedman, grand reporter, retrace l’incroyable histoire de ce manuscrit dans un livre fascinant, à la croisée de l’enquête journalistique et du thriller d’espionnage : un destin romanesque, où se mêlent la convoitise des uns, le fanatisme religieux des autres, et d’obscurs secrets d’État.

SCIENCES SOCIALES ET HUMAINES

1- Une histoire du monde sans sortir de chez moi, Bill Bryson, 2014, Éditions Payot, 599 p., 9782228911061

Si l’Américain Bill Bryson nous a déjà régalés de désopilantes chroniques sur ses compatriotes, c’est dans un vieux presbytère anglais qu’il a élu domicile. Mais au lieu de s’y reposer après avoir aussi exploré l’univers (Une histoire de tout, ou presque), il découvre que beaucoup d’événements qui se sont produits sur Terre depuis au moins deux siècles se retrouvent sous forme d’objets et de rituels dans notre intérieur. Il entreprend alors un Grand Tour à l’échelle d’une maison pour raconter de pièce en pièce l’aventure du génie humain. Au fil de cette histoire humoristique et sérieuse de l’envers du décor, vous croiserez des personnages aussi différents que Virginia Woolf (qui n’aimait pas sa bonne) et Karl Marx (qui couchait avec la sienne). Vous saurez tout sur l’invention de la tapette à souris et la construction de la tour Eiffel ; vous pénétrerez dans d’immenses châteaux, mais aussi dans votre matelas, que squattent deux millions d’acariens ; et puis vous comprendrez que sans les «water-closets à chasse d’eau» il n’y aurait pas eu de révolution industrielle.

2- Atlas des guerres et conflits : un tour du monde géopolitique, Amaël Cattaruzza, 2014, Éditions Autrement, 96 p., 9782746735583

Cet atlas géopolitique des conflits armés contemporains jette un éclairage sur les évolutions de la nature de la guerre : privatisation, rôle croissant des civils, nouvelles cibles militaires, combattants privés, trafic et mutation des armes, abandon des champs de bataille en rase campagne au profit des villes, dimension écologique, etc.

3- Le temps des décisions : 2008-2013, Hillary Rodham Clinton, 2014, Éditions Fayard, 721 p., 9782213681832

Après sa participation à l’élection présidentielle de 2008, Hillary Rodham Clinton s’attendait à reprendre son siège de sénatrice de New York. À sa grande surprise, son ancien rival dans la course à l’investiture démocrate, Barack Obama, lui a demandé de devenir sa secrétaire d’État. Dans ce livre, elle raconte les quatre années qui ont suivi, extraordinaires et historiques, les décisions qu’elle et ses collègues ont dû prendre, et explique en quoi cette expérience a façonné sa vision de l’avenir. Hillary Rodham Clinton et Barack Obama ont dû renouer des alliances rompues, mettre un terme à deux guerres et affronter une crise économique mondiale. Ils ont assisté à la montée en puissance de la Chine, aux menaces grandissantes de l’Iran et de la Corée du Nord et aux révolutions du Moyen-Orient. Ils ont été confrontés à quelques-uns des plus grands dilemmes de la politique étrangère américaine, choisissant par exemple d’envoyer des Américains en Libye ou encore de traquer Oussama Ben Laden. Au cours de son mandat, Hillary Rodham Clinton a visité 112 pays et appréhendé à l’échelle mondiale les tendances majeures qui redéfinissent le paysage du XXIe siècle, des inégalités économiques au changement climatique en passant par les révolutions de l’énergie, des communications et de la santé. Elle propose ici une véritable leçon de politique internationale dans un monde en mutation rapide – un monde qui ne peut pas se passer de l’Amérique.

4- Le capital au XXIe siècle, Thomas Piketty, 2014, Éditions du Seuil, 969 p., 9782021082289

Sillonnant trois siècles et plus de vingt pays, l’auteur démontre que si le taux de rendement du capital dépasse à long terme le taux de croissance de la production et du revenu, le capitalisme produit mécaniquement des inégalités arbitraires où le mérite n’a plus guère droit de cité. Des solutions existent mais la marge de manœuvre est étroite. Prix Pétrarque de l’essai 2014.

5- Géopolitique de la condition féminine, Élizabeth Crémieu et Bouchra Benhida, 2014, Presses universitaires de France, 199 p., 9782130621300

Etat des lieux de la condition des femmes dans le monde, concernant le mariage et la famille, les droits politiques, la contraception et l’avortement, la santé, l’éducation, le travail, les violences, etc. Même si des progrès ont eu lieu au cours du XXe siècle, ils restent très inégaux selon les régions, et toujours fragiles.

SCIENCES

1- Histoire de la médecine au Québec, 1800-2000 : de l’art de soigner à la science de guérir, Denis Goulet et Robert Gagnon, 2014, Éditions du Septentrion, 456 p., 9782894487709

La médecine n’a pas toujours été celle que l’on connaît aujourd’hui. Il aura fallu plus de deux siècles pour passer de la naissance de la médecine clinique aux fulgurants développements de l’approche biomédicale. Denis Goulet et Robert Gagnon présentent l’évolution des pratiques et des institutions médicales ainsi que les processus de professionnalisation et de spécialisation des soins médicaux. Au cours de cette longue période, de modestes hôpitaux sont devenus de grands complexes hospitaliers, de petits regroupements de médecins ont donné naissance aux grandes fédérations médicales et de timides mesures sanitaires ont pavé la voie au développement de la médecine préventive. Dans ce long et passionnant parcours, les auteurs montrent que certains phénomènes récents tels que la surconsommation de produits thérapeutiques, la pénurie de médecins ou les débordements des hôpitaux ne datent pas d’hier et que l’évolution de la médecine au Québec est le reflet de celle de la société en général. Cet ouvrage met aussi en lumière l’importante contribution de la médecine québécoise à l’avancement des pratiques et des savoirs médicaux.

2- Une brève histoire du futur : comment la science va changer le monde, Michio Kaku, 2014, Éditions Flammarion, 336 p., 9782081303522

Le point sur les percées scientifiques à venir. Pour les identifier, l’auteur a sillonné la planète et rencontré plus de 300 chercheurs. Il propose un tour d’horizon en matière de calcul formel, d’intelligence artificielle, de physique quantique, de médecine, des nanotechnologies, du spatial, etc., avec en filigrane une réflexion éthique et sociale sur le progrès et la condition humaine.

3- Un an dans la vie d’une forêt, David G. Haskell, 2014, Éditions Flamamrion, 366 p., 9782081310384

Jour après jour, le biologiste a observé un mètre carré de sol forestier des Appalaches une année durant. Il livre ses réflexions et ses découvertes sur l’écologie, l’évolution du vivant, l’interaction entre les espèces, le rythme des saisons et les conséquences de l’activité humaine sur la nature.

4- Le vivant sur mesure : de la double hélice à l’aube de la vie numérique, J. Craig Venter, 2014, Éditions Jean-Claude Lattès, 318 p., 9782709646130

L’auteur relate comment ses travaux, qui ont permis la création de la première forme de vie synthétique, vont avoir un impact considérable : génération d’énergie, purification de l’eau, traitements médicaux, etc. Il retrace d’abord l’histoire des grandes découvertes en génétique avant de décrire le long processus qui a conduit à la création d’une cellule bactérienne synthétique autoreproductrice.

5- Dans les secrets du ciel : rencontres avec des savants remarquables, Mathieu Vidard et Nicolas Belmont, 2014, Éditions Grasset, 282 p., 9782246803065

Exploration scientifique, ce livre nous emmène dans les lieux stratégiques de l’astronomie : on suivra la trace des météorites au Chili, à l’aide des télescopes les plus puissants du monde, on assistera au décollage de la fusée Ariane en Guyane, on descendra sous terre dans le LHC, cet accélérateur de particules qui est la plus grande machine jamais construite par l’homme à ce jour. Récit personnel, il nous fait rencontrer les grands savants de la spécialité. Hubert Reeves, André Brahic, Francis Rocard, Trinh Xuan Thuan, Michel Mayor, Claudie Haigneré nous révèlent les secrets du ciel tout en partageant avec nous les questions cruciales que leurs découvertes engendrent : le Big Bang est-il un commencement ? Sommes-nous seuls dans l’univers ? Voici, enfin accessible et vivant, cet espace infini qui a cessé d’être un silence éternel. Le ciel à portée de la main.

Pour commander ces ouvrages via notre site monet.leslibraires.ca, veuillez cliquer sur les titres sélectionnés.

***


1 août 2014  par Le Délivré

Nos meilleures ventes de juillet: Littératures

Chaque mois, nous analysons les ventes de nos divers secteurs, histoire de valider nos sélections et de constater où nous portent les goûts de nos lecteurs. Voici les romans qui ont su récemment gagner la faveur des lecteurs et des lectrices de la Librairie Monet. De bonnes pistes de lecture pour les quelques semaines vacances qu’ils nous reste, non?

ROMANS QUÉBÉCOIS

1- Métis Beach, Claudine Bourbonnais, 2014, Éditions du Boréal, 456 p., 9782764623053

« Croyez-vous en Dieu, monsieur Carr ? » Cette question, on me la poserait souvent désormais, et toujours avec un air entendu. Comme si, déjà, on cherchait à débusquer en moi l’imposteur. Après tout : ne pas croire en Dieu dans ce pays n’est-il pas antiaméricain ? À cinquante ans, le scénariste Roman Carr est au sommet de sa gloire. Sa série télévisée In Gad We Trust, satire cinglante de l’Amérique et de sa relation avec Dieu, fait un tabac. Roman Carr, né Romain Carrier, se taille une place enviable à Hollywood, aboutissement d’un long parcours tortueux pour ce Gaspésien qui a fui son village dans des circonstances troubles en 1962, à l’âge de dix-sept ans. À la fois roman d’apprentissage et fresque historique, Métis Beach est le grand récit de l’Amérique des sixties. Il traduit à merveille l’extraordinaire mouvement de libération qui a marqué cette époque, les dérèglements qui l’ont accompagné, mais surtout l’irrépressible idéalisme qui a emporté toute une jeunesse. Métis Beach est l’histoire d’un homme qui a vu son rêve se réaliser puis lui échapper. C’est une célébration du bien suprême qu’une certaine Amérique a rêvé de léguer : le droit de chacun à la liberté.

2- Fanette Volume 7: Honneur et disgrâce, Suzanne Aubry, 2014, Éditions Libre Expression, 552 p., 9782764809426

Québec, juillet 1866. Amanda et Sean apprennent du notaire Hart qu’Alistair Gilmour leur a légué une somme importante. Quant à Fanette, elle a hérité du domaine de Cap-Rouge, qu’elle décide de vendre, afin de tourner la page sur le passé. Victor Lemoyne a pris Fanette à l’essai à son journal Le Phare. Julien n’approuve pas la décision de sa femme de travailler alors qu’elle a des enfants en bas âge, mais Fanette ne veut pas sacrifier sa passion pour le journalisme à ses devoirs de mère de famille. Le reporter Oscar Lemoyne habite chez son oncle Victor à Montréal durant son enquête sur un mystérieux vol de cadavres. Les deux hommes seront bientôt au centre de ce qui deviendra « l’affaire Lemoyne ». Monseigneur Bourget a sommé l’Institut canadien de purger sa bibliothèque des livres mis à l’Index, menaçant ses membres d’excommunication. Victor publie un article dans lequel il clame haut et fort le droit pour tous à la liberté d’expression. Il paiera cher le prix de son courage. Après deux ans, un acheteur se présente enfin pour acquérir le domaine de Cap-Rouge. Il s’agit de Gérard Tourrais, un unijambiste ayant fait fortune à la Martinique. Sous le teint basané et la longue barbe poivre et sel se cache toutefois l’ancien agent de renseignement Auguste Lenoir. Tenant Fanette pour responsable de son incarcération, il prépare sa vengeance.

3- Recommencements, Hélène Dorion, 2014, Éditions Druide, 128 p., 9782897111236

Durant cet après-midi de profonde intimité où je suis allée conduire ma mère vers sa mort, j’ai touché au plus grand dénuement, à ce très peu auquel nous tenons véritablement, lorsqu’un fil casse. Il ne restait que l’amour. Que cet ineffable mystère qu’on appelle Amour – avec un grand A pour dire combien il nous dépasse – et qui ne se trouve nulle part ailleurs qu’en soi. Comment nous abandonner aux vagues (rupture, deuil, maladie…) qui surgissent parfois dans nos vies et nous renversent, pour ensuite aller vers les recommencements auxquels nous sommes conviés ? L’écrivaine s’interroge, retourne sur ses pas, refait le trajet jusqu’à l’enfance. Elle retrouve au passage l’île où les grands vents de la vie avaient soufflé sur la sienne. Ainsi est-on amené à danser avec ce qui nous éprouve avant de devenir cette maison que l’on est pour soi-même.

4- La déesse des mouches à feu, Geneviève Pettersen, Éditions Le Quartanier, 250 p., 9782896981595

La déesse des mouches à feu, c’est Catherine, quatorze ans, l’adolescence allée chez le diable. C’est l’année noire de toutes les premières fois. C’est 1996 à Chicoutimi-Nord, le punk rock, le fantôme de Kurt Cobain et les cheveux de Mia Wallace. Des petites crisses qui trippent sur Christiane F. et des gars beaux comme dans les films en noir et blanc. Le flânage au terminus et les batailles de skateux contre pouilleux en arrière du centre d’achats. L’hiver au campe dans le fin fond du bois, les plombs aux couteaux, le PCP vert et les baises floues au milieu des sacs de couchage. C’est aussi les parents à bout de souffle et les amants qui se font la guerre. Un jeep qui s’écrase dans un chêne centenaire, les eaux du déluge qui emportent la moitié d’une ville et des oiseaux perdus qu’on essaie de tuer en criant.

5- Les héritiers du fleuve Volume 3: 1918-1929, Louise Tremblay-D’Essiambre, 2014, Guy St-Jean Éditeur, 351 p., 9782894557419

D’une rive à l’autre du Saint-Laurent, des familles attachantes aux destins entrecroisés voguent entre amitiés et rivalités, drames et bonheurs. Cette guerre, qui ne devait durer que quelques mois, se termine enfin, ramenant au pays un Léopold transformé à jamais. La maladie de Lysbeth, comme celle du petit Germain, laisse des cicatrices douloureuses, mais révèle aussi le meilleur de chacun. Tandis que la vie de Gilberte prend une tournure inattendue, Paul, Célestin, Béatrice, Lionel et leurs familles élargies connaissent autant de moments tendres que d’épisodes déchirants. Au fil des saisons, à une époque où la modernité impose des changements à la fois exaltants et inquiétants, la destinée de ces personnages attachants se déploie, pour le meilleur et pour le pire.

ROMANS ÉTRANGERS

1- Harold, Einzlkind, 2014, Éditions Actes Sud, 237 p., 9782330025014

Vendeur au rayon charcuterie d’un supermarché, Harold, un homme timide et casanier, se fait licencier. Une voisine lui force la main pour qu’il garde son fils pendant une semaine. Melvin, 11 ans, surdoué et né de père inconnu, connaît le nom de son géniteur et les adresses des cinq Anglais qui portent ce nom. Il compte sur Harold pour retrouver le bon.

2- Passé imparfait, Julian Fellowes, 2014, Sonatine Éditions, 647 p., 9782355842450

Le narrateur et Damian Baxter, grands amis pendant leurs études universitaires, sont devenus ennemis pour d’obscures raisons. Quarante ans plus tard, Damian, très malade, invite son ancien ami car il ne sait à qui léguer sa fortune. Le narrateur commence des recherches pour retrouver, parmi cinq anciennes conquêtes, la mère de l’enfant de Damian.

3- Le liseur du 6h27, Jean-Paul Didierlaurent, 2014,Éditions Edito, 184 p., 9782924402115

Guylain Vignolles est préposé au pilon et mène une existence maussade et solitaire, rythmée par ses allers-retours quotidiens à l’usine. Chaque matin en allant travailler, comme pour se laver des livres broyés, il lit à haute voix dans le train de 6 h 27 les quelques feuillets qu’il a sauvés la veille des dents de fer de la Zerstor 500, le mastodonte mécanique dont il est le servant. Un jour, Guylain découvre les textes d’une mystérieuse inconnue qui vont changer le cours de sa vie…

 4- Citadelles, Kate Mosse, 2014, Éditions Jean-Claude Lattès, 654 p., 9782709643917

Sandrine et sa soeur, Marianne, sont entraînées dans la résistance à Carcassonne. Au sein du réseau Citadelle, elles luttent contre les nazis, mais leur combat va se retrouver lié à des secrets bien plus vieux qui pourraient changer le cours de l’Histoire…

5- Tombée du ciel, Cecelia Ahern, 2014, Éditions Flammarion, 365 p., 9782081333857

Une nuit, sur le Ha’penny Bridge de Dublin, Christine croise Adam, qui s’apprête à sauter dans le vide. Christine lui lance un défi : elle promet de lui prouver en quelques jours que la vie mérite d’être vécue. Une course contre la montre teintée de romantisme.

ROMANS ÉTRANGERS – FORMAT DE POCHE

1- La vérité sur l’affaire Harry Quebert, Joël Dicker, 2014, Éditions de Fallois, coll. De Fallois poche, 854 p., 9782877068635

Un jeune écrivain à succès vient en aide à son ami Harry Quebert, inculpé pour le meurtre d’une jeune fille de 15 ans avec qui il avait une liaison. Pour faire la lumière sur cet assassinat vieux de trente ans, il va mener son enquête et en faire un livre. Prix littéraire de la vocation Bleustein-Blanchet 2012, grand prix du roman de l’Académie française 2012, prix Goncourt des lycéens 2012.

2- Une fille, qui danse, Julian Barnes, 2014, Éditions gallimard, coll. Folio, 211 p., 9782070454396

Quarante ans après, Tony, retraité divorcé à l’existence terne, se souvient qu’il aurait dû épouser Veronica. Mais, à l’époque, elle lui avait préféré Adrian, le plus brillant de ses camarades et son meilleur ami. Tony lui avait alors envoyé une lettre pleine de rage et de déception et Adrian s’était suicidé. Man Booker Prize 2011.

3- La liste de mes envies, Grégoire Delacourt, 2013, Le Livre de poche, 182 p., 9782253168539

Abandonnant son rêve d’être styliste à Paris, Jocelyne dite Jo devient mercière à Arras et épouse Jocelyn dit Jo. Deux enfants et un drame viennent gâcher leur amour et leur couple, rendant l’un méchant et l’autre soumise. Mais un jour, Jocelyne reçoit une énorme somme d’argent grâce à ses voisines. Prix Méditerranée des lycéens 2013.

4- Le manoir de Tyneford, Natasha Solomons, 2014, Le Livre de poche, 528 p., 9782253174998

Au printemps 1938, Elise Landau arrive au manoir de Tyneford pour y travailler comme femme de chambre. Elle ne connaît rien de l’Angleterre, sauf qu’elle ne s’y plaît pas. Juive, elle a dû quitter l’Autriche pour se mettre à l’abri en transportant un manuscrit caché dans son alto.

5- Le maître des illusions, Donna Tartt, 2012, Éditions Pocket, coll. Pocket Best, 705 p., 9782266188739

Les confessions de Richard Papen, jeune étudiant d’une petite université du Vermont ayant enfin accédé à cette vie intellectuelle privilégiée tant convoitée. Il raconte des années plus tard comment il fut introduit dans le cercle de 5 étudiants sûrs d’eux-mêmes choisis par un professeur de lettres classiques charismatique. Un roman de campus monté comme une tragédie.

ROMANS POLICIERS

1- La faiseuse d’anges, Camilla Läckberg, 2014, Éditions Actes Sud, coll. Actes noirs, 436 p., 9782330032104

Pâques 1974, dans l’île de Valö. Le pensionnat de garçons est complètement vidé, seule une petite fille d’1 an et demi est retrouvée par les forces de l’ordre. Sa famille s’est volatilisée et elle est placée en famille d’accueil. Trente ans plus tard, la petite Ebba est devenue grande, s’est mariée et a décidé de retourner dans l’île ouvrir une maison d’hôte.

2- Ceux qui tombent. Une enquête de l’inspecteur Bosch, Michael Connelly, 2014, Éditions Calmann-Lévy, 388 p., 9782702141557

Harry Bosch est de retour pour une nouvelle enquête. Cette fois-ci, il s’agit d’élucider une affaire de viol ayant eu lieu des années auparavant, et le meurtre ou le suicide d’un homme défenestré qui n’est autre que le fils du conseiller Irving, l’ennemi juré de l’inspecteur.

3- Les visages de Victoria Bergman Volume 3: Catharsis, Erik Axl Sund, 2014, Éditions Actes Sud, coll. Actes noirs, 437 p., 9782330031930

Pendant que Jeanette enquête sur la mort de deux femmes qui étaient suspectées d’avoir tué des anciennes élèves de l’internat de Sigtuna, Sofia essaie de se soigner, mais ses multiples personnalités menacent de prendre le dessus.

4- La clé de Salomon, José Rodrigues dos Santos, 2014, Éditions HC, 512 p., 9782357201767

Alors qu’une équipe de chercheurs du CERN est sur le point de réussir à observer le Bosson de Higgs, plus connu sous le nom de particule de Dieu, le corps de Franck Bellamy, chef de la CIA, est retrouvé dans les locaux
du célèbre laboratoire Genevois. Dans les mains de la victime, les enquêteurs retrouvent un mystérieux message :  » La clé : Tomás Noronha « .  Désigné coupable, le cryptologue devient en quelques heures la principale cible
de la CIA, bien décidée à venger Bellamy. Pour prouver son innocence, Tomás n’a qu’une solution : résoudre le crime au péril de sa vie. Ainsi débute une enquête à couper le souffle qui amènera notre héros à révéler des découvertes scientifiques des plus troublantes.  L’âme existe-t-elle ? Y a-t-il une vie après la mort ? Dans cette suite de La Formule de Dieu, José Rodrigues dos Santos prouve  une nouvelle fois qu’il est un des grands maîtres du thriller. La Clé de Salomon est un roman qui, au-delà de l’action, utilise la science pour comprendre les liens inouïs qui demeurent entre l’esprit, la matière et la grande énigme de l’existence.

5- Finie la comédie, Donald E. Westlake, 2014, Éditions Rivages, 382 p., 9782743628109

Peu après la guerre du Viêt Nam, le comique Koo Davis est enlevé par un groupuscule révolutionnaire prêt à tout pour ne pas sombrer dans l’oubli. Koo était un habitué des tournées de soutien aux troupes et un grand ami des militaires.

ROMANS POLICIERS – FORMAT DE POCHE

1- La formule de Dieu : l’énigme d’Einstein, José Rodrigues dos Santos, 2013, Éditions Pocket, coll. Pocket best, 716 p., 9782266236560

Printemps 1951, deux espions de la CIA épient la rencontre entre David Ben Gourion, Premier ministre israélien, et Albert Einstein. Cinquante ans plus tard, Tomas Noronha, expert en cryptologie, doit déchiffrer un cryptogramme sur un manuscrit écrit de la main d’Einstein dont le contenu pourrait renverser l’ordre mondial. Il serait tout simplement la preuve scientifique de l’existence de Dieu.

2- Étranges rivages, Arnaldur Indridason, 2014, coll. Points Policiers, 352 p., 9782757843024

Parti en vacances sur les terres de son enfance dans les régions sauvages des fjords de l’est, le commissaire Erlendur est hanté par le passé. Il se souvient de tout ce qui s’est déroulé de tragique dans cette région, en particulier de la disparition d’une jeune fille, et décide de chercher ce qui a pu lui arriver.

3- Une belle saloperie, Robert Littell, coll. Points Policiers, 280 p., 9782757832042

Ancien agent de la CIA, Lemuel Gunn est devenu détective privé. Il vit désormais dans un mobile home au Nouveau-Mexique. En plein marasme financier et sentimental, il rencontre une certaine Ornella Neppi, qui lui demande de retrouver Emilio Gava, un prévenu libéré sous caution qui s’est volatilisé à la veille de son procès.

4- Il ne faut pas parler dans l’ascenceur, Martin Michaud, 2014, Éditions Coup d’oeil, 416 p., 9782897314873

Une jeune femme s’éveille après vingt-quatre heures dans le coma et se lance à la recherche d’un homme qui ne semble pas exister. Un meurtrier sans merci décide que chacun doit payer pour ses fautes et applique sa propre justice. Des crimes commis à une journée d’intervalle déroutent les membres de la police de Montréal… dont le sergent-détective Victor Lessard. L’enquêteur vivra des rebondissements troublants pour élucider cette affaire sordide parsemée de revirements inattendus. Un polar parfaitement ficelé qui vous tiendra en haleine jusqu’à la dernière page.

5- Inferno, Dan Brown, 2014, Le Livre de poche, 612 p., 9782253004561

Robert Langdon, professeur de symbologie à Harvard, se réveille en pleine nuit dans un hôpital de Florence. Blessé à la tête, il n’a aucun souvenir des trente-six dernières heures. Rapidement, il comprend qu’il est en possession d’un message codé créé par un scientifique de renom. Sa quête pour retrouver l’ultime création de ce dernier l’entraîne dans l’univers de L’enfer de Dante.

ROMANS DE SCIENCE-FICTION ET FANTASTIQUE

1- Silo : origines, Hugh Howey, 2014, Éditions Actes Sud, coll. Exofictions, 564 p., 9782330032012

En 2049, le monde est encore tel que nous le connaissons, mais le temps est compté. Seule une poignée de potentats savent ce que l’avenir réserve. Ils s’y préparent. Ils essaient de nous en protéger. Ils vont nous engager sur une voie sans retour. Une voie qui mènera à la destruction ; une voie qui nous conduira sous terre. L’histoire du silo est sur le point de débuter. Notre avenir commence demain. Deuxième volet, en forme de prequel, de la trilogie Silo.

2- Le pensionnat de Mlle Géraldine Volume 1: Étiquette et espionnage, Éditions Orbit, 353 p., 9782360510764

En Angleterre, au début du XIXe siècle. Sophronia, une jeune fille délurée, préfère l’horlogerie et l’escalade des arbres à l’apprentissage du savoir-vivre. Sa mère l’inscrit au pensionnat de Mlle Géraldine, réputé pour sa rigueur. Sur place, Sophronia découvre que les pensionnaires s’y exercent, en plus des bonnes manières, aux façons les plus subtiles de commettre des assassinats.

3- Ada, Masaki Yamada, 2014, Éditions Actes Sud, coll. Exofictions, 369 p., 9782330030414

Ada est la fille de lord Byron et d’une mathématicienne de génie. C’est aussi le nom d’une disquette remise à Shimizu, concepteur de jeux de simulation. Elle va l’entraîner dans des mondes parallèles, à moins que ce ne soit dans ses propres jeux…

4- Joyland, Stephen King, 2014, Éditions Albin Michel, 323 p., 9782226258069

La Caroline du Nord, en 1973. Le jeune Devin Jones rejoint une équipe de forains à Joyland, un petit parc d’attractions sur le littoral. Sa rencontre avec un garçon extralucide et sa mère l’incite à enquêter sur le mystère du train fantôme, qui serait hanté par une femme égorgée quatre ans plus tôt.

5- Les lames du Cardinal Volume 1, Éditions Gallimard, coll Folio SF, 396 p., 9782070448531

En 1633, Louis XIII règne sur la France et Richelieu la gouverne. Mais des dragons se dissimulent parmi les humains et complotent pour conquérir le pouvoir. La cour d’Espagne est déjà tombée dans leurs griffes. Richelieu reçoit en secret un bretteur exceptionnel, le capitaine La Fargue. Il souhaite reformer l’élite secrète qu’il commandait jadis : les lames du Cardinal. Prix des lycéens 2009.

Pour commander ce livres via notre site monet.leslibraires.ca, veuillez cliquer sur les titres sélectionnés.

***

 


1 août 2014  par Le Délivré

Nos meilleures ventes : Littérature jeunesse – Éditeurs étrangers

Chaque mois, nous analysons les ventes de nos divers secteurs, histoire de valider nos sélections et de constater où nous portent les goûts de nos lecteurs. Voici les romans et les albums qui ont récemment su gagner la faveur des jeunes lecteurs et des lectrices de la Librairie Monet. De bonnes pistes de lecture pour ces dernières semaines de vacances, non?

Tout-cartons

1- Tout ce qui vole et toute ce qui flotte, Alain Le Saux et Grégoire Solotareff, 2014, Éditions Seuil Jeunesse, coll. Minimagier, 18 p., 9791023501575

Un imagier des transports aériens et maritimes les associant avec humour. Avec des illustrations extraites du Maximagier.

2- Animaux sauvages, Alain Le Saux et Grégoire Solotareff, 2014, Éditions Seuil Jeunesse, coll. Minimagier, 16 p., 9791023501551

Cet imagier présente, en les associant de façon humoristique, seize animaux sauvages : le yack, le zèbre, le sanglier, le loup, l’éléphant, l’ours, le crocodile, etc.

3- Moi pas, moi aussi, Mario Ramos, 2014, L’École des loisirs, coll. Pastel, 84 p., 9782211217040

Ce que font les animaux et ce que l’enfant fait ou pas : l’éléphant aime beaucoup sa maman, le mouton suit le troupeau, le chien adore le sucre, le singe a quatre mains, etc.

4- Caché !, Hector Dexet, 2014, Éditions Amaterra, coll. Mon petit cartonné, 36 p., 9782368560167

Dès la couverture, l’enfant aperçoit un morceau de la page suivante par des petites ouvertures. Un album de cache-cache.

5- J’y vais, Matthieu Maudet, 2011, L’École des loisirs, coll. Loulou et cie, 26 p., 9782211207812

Quand petit oiseau se décide enfin à quitter le nid, il reçoit toutes sortes de recommandations de sa famille, puis part à l’aventure.

Albums Petite enfance

1- Le loup qui fêtait son anniversaire, Orianne Lallemand, Illustrations de Eléonore Thuillier, 2014, Éditions Auzou, coll. Mes p’tits albums, 31 p., 9782733827215

Pour son anniversaire, Loup espère que ses amis vont organiser une grande fête. Mais ils n’ont pas l’air de beaucoup s’en préoccuper.

2- Aujourd’hui je suis…, Mies van Hout, 2011, Minedition, 44 p., 9782354131524

Peints à l’aide de pastels ou bien de craies, ces poissons aux couleurs vives, empreints d’humour ou d’ironie, nous permettent de découvrir leurs humeurs, à chaque moment de la journée : le poisson curieux, le poisson heureux, le poisson triste, le poisson surpris ou encore peureux…  Toutes ces émotions, ces sentiments que tous connaissent selon l’heure ou le jour nous sont montrés ici, tels des miroirs de notre propre humeur. Ils prennent de ce fait une dimension humoristique irrésistible. ‘

32- Aujourd’hui, on va…, Mies van Hout, 2012, Minedition, 26 p., 9782354131814

Une histoire vieille comme le monde : on se sent bien ensemble puis, sans savoir pourquoi, on se brouille, on se bagarre, on regrette, on se regarde en chiens de faïence, on se réconcilie et on redevient de vrais amis, blottis l’un contre l’autre. A l’aide de pastels ou bien de craie, l’auteur croque ces monstres craquants et nous régale de leurs attitudes, de leurs sentiments, aussi drôles qu’attachants.

4- Dessine !, Bill Thomson, 2011, L’École des loisirs, 40 p., 9782211205719

Trois enfants s’emparent d’un sachet-cadeau accroché à la mâchoire d’un dinosaure en plastique vert. Celui-ci contient des craies de couleur qu’ils vont utiliser pour dessiner. Or, leurs dessins imaginés vont prendre vie. Une histoire sans texte sur la création artistique.

5- J’ai mis dans ma valise, Soledad Bravi, 2013, L’École des loisirs, coll. Loulou et cie, 52 p., 9782211214223

Une valise se remplit à chaque double-page d’un objet insolite supplémentaire : une brosse à dents, un chapeau, une crotte de nez, une tondeuse à gazon, un lapin blanc ou encore un ours polaire.

Albums intermédiaires

1- Rébellion chez les crayons, Drew Daywalt, Illustrations d’Oliver Jeffers, 2014, Éditions Kaléidoscope, 34 p., 9782877678087

Les crayons de couleur du petit Duncan se révoltent et demandent à leur jeune propriétaire de ne plus être prédisposés aux mêmes objets et illustrations. Celui-ci décide alors d’intervertir toutes les couleurs, créant ainsi un dessin plein d’inventivité.

2- Je n’ai pas fait mes devoirs parce que…, Davide Cali et Benjamin Chaud, 2014, Éditions Hélium, 40 p., 9782330023713

Voici un livre bien pratique quand on n’a pas fait ses devoirs. Un livre à ne pas mettre entre toutes les mains (surtout pas entre celles des parents ou des professeurs !). Un livre précieux où puiser des excuses toujours plus folles. Mais attention, chaque excuse ne pourra être utilisée qu’une seule fois !

3- Rendez-moi mon chapeau!, Jon Klassen, 2014, Éditions Scholastic, 32 p., 9781443134057

Le chapeau de l’ours a disparu, et il veut le retrouver. Patiemment et poliment, il demande aux animaux qu’il croise, un par un, s’ils ont vu son chapeau. Chaque animal répond non, de façon plus ou moins détaillée. Mais alors que l’ours commence à désespérer, un cerf passe et pose une simple question qui motive l’ours à nouveau et lui donne envie de récupérer son chapeau coûte que coûte. Cette délicieuse histoire à structure répétitive joue avec des illustrations astucieuses et amusantes et adresse un clin d’oeil aux lecteurs qui seront ravis d’avoir compris la farce.

4- Princesse Primerose, Alex T. Smith, 2014, Éditions Scholastic, 32 p., 9781443134491

Quand on est une princesse, on peut faire tout ce qu’il nous plaît. Vraiment? La vie de la princesse Primerose est très, très, très ennuyante. Elle ne peut pas grimper aux arbres, arracher des légumes boueux ou même barboter dans la fontaine. Tout le monde au château est terriblement sérieux et affreusement convenable, alors que Primerose ne songe qu’à s’amuser. Mais les choses prennent un drôle de tournant lors de la visite de Grand-maman. Un autre superbe nouvel album d’Alex T. Smith qui fera rire petits et grands.

5- La grande fabrique des mots, Agnès de Lestrade, Illustrations de Valeria Docampo, 2009, Éditions Alice jeunesse, 36 p., 9782874261015

Dans un pays où les gens ne parlent pas, il faut acheter des mots et les avaler pour pouvoir les prononcer. Philéas a besoin de mots pour déclarer son amour à la jolie Cybèle, mais ne peut s’offrir tous les mots dont il a besoin pour le faire.

Albums ados

1- L’ogre, Karim Ressouni-Demigneux, images de Thierry Dedieu, 2007, Éditions Rue du Monde, 33 p., 9782355040016

Plusieurs niveaux de lecture pour ce conte moderne. Les enfants de la cité ont une peur bleue de l’ogre du rez-de-chaussée, un être gigantesque qui ne sort de chez lui que la nuit. Un jour, les pompiers l’emmènent, paralysé par quelque maladie dévastatrice. Dans son antre vide, les enfants découvrent le repaire d’un artiste photographe internationalement connu.

2- La fille en rouge, Aaron Frisch, Illustrations de Roberto Innocenti, 2013, Bayard Canada Livres, 32 p., 9782895795124

Oublions la version enfantine d’une petite fille en rouge cheminant pour aller retrouver sa grand-mère. Cet album se dépouille de tous les ornements du conte de fée classique et insiste sur sa portée symbolique. Le sens caché de l’histoire se révèle enfin, allant même jusqu’ à mettre en garde le lecteur. Ici, la jeune Sophia s’aventure dans le tumulte de la ville, un monde aussi sauvage que mystérieux. Confrontée à une série de dangers, parviendra-t-elle à destination sans rencontrer le grand méchant loup ?

3- L’auberge de nulle part, J. Patrick Lewis, Illustrations de Roberto Innocenti, 2002, Éditions gallimard-Jeunesse, 48 p., 9782070549658

Un illustrateur part à la recherche de son imagination et se trouve devant une auberge où tous les clients sont des héros littéraires ou cinématographiques de son enfance : Huckleberry Finn, Long John Silver, le personnage de L’île au trésor, La petite sirène, l’acteur hongrois Peter Lorre, l’aviateur Antoine de Saint-Exupéry, Le baron perché, etc.

4- L’ennemi, Davide Cali, Illustrations de Serge Bloch, 2007, Éditions Sarbacane / Amnesty Internationale, 60 p., 9782848651415

Un soldat, livré à lui-même au fond de son trou au cours d’une guerre interminable, s’interroge sur l’ennemi. Lassé d’une si longue attente, il décide d’agir. Il sort de son trou par une nuit sans lune, déguisé en buisson… Amnesty International et l’Historial de la Grande Guerre sont associés à la parution de cet album qui veut susciter la réflexion.

5- Moi, j’attends…, Davide Cali, Illustrations de Serge Bloch, 2003, Éditions Sarbacane, 48 p., 9782848650647

En reprenant les petits et grands moments de la vie d’un homme, cet album parle du temps qui s’égrène lentement et montre que chacun attend quelque chose : la venue du printemps, la fin de la guerre, un bisou avant de dormir, etc. Prix Baobab de l’album 2005.

Romans – Premiers lecteurs

1- Pat à la plage, Eric Litwin, illustrations de James Dean, 2014, Éditions Scholastic, coll. Pat le chat, 32 p., 9781443136198

Pat le chat, le chat le plus cool du monde, est prêt pour une nouvelle aventure. Dans ce nouveau livre, Pat passe la journée à la plage. Il s’amuse beaucoup, mais il fait vraiment trop chaud. Pat pourrait se rafraîchir dans l’océan mais l’océan est intimidant. Son frère lui propose d’apprendre à surfer. Pat parviendra-t-il à surmonter sa peur de l’eau? Pat à la plage est parfait pour les lecteurs débutants. Le saviez-vous? Lire à voix haute est la première étape pour aider un enfant à devenir un bon lecteur.

2- Méchant minou, c’est ta fête, Nick Bruel, 2012, Éditions Scholastic, 160 p., 9781443120241

C’est l’anniversaire de méchant minou et tout le monde est invité! Le deuxième livre mettant en vedette méchant minou est rempli d’humour pince-sans-rire, de renseignements savoureux sur les chats et de… suspens! On a volé les cadeaux de minou? Pourquoi ses amis sont-ils si bizarres? Mystère… Le lecteur rira aux éclats des changements d’humeur soudains de méchant minou puis sera touché par la visite d’un invité surprise.

3- Méchant minou prend un bain, Nick Bruel, 2012, Éditions Scholastic, 128 p., 9781443120234

Avertissement : voici la liste des articles dont vous aurez besoin avant de donner le bain à méchant minou : un bain, beaucoup d’eau, des serviettes sèches, une armure, une lettre adressée aux êtres chers, des sous-vêtements propres (les situations stressantes peuvent causer de petits « accidents »), une ambulance, dans l’entrée de garage, avec le moteur qui tourne, et… ah oui! méchant minou, si vous pouvez l’attraper bien entendu…

4- Beast quest Tome 30: Le royaume de Gwildor : le maître du ciel, Adam Blade, Édiitons hachette jeunesse, coll. Bibliothèque verte, 91 p., 9782012045439

Tom et Elena doivent libérer six bêtes maléfiques du royaume de Gwildor. Après Krab, ils affrontent le faucon géant Hawkite, qui détruit toutes les récoltes des habitants de la région.

5- Winx Club Tome 53: L’empereur des océans, Sophie Marvaud, 2014, Éditions hachette jeunesse, coll. Bibliothèque rose, 86 p., 9782012044227

Les Winx ont enfin obtenu le pouvoir de Sirenix. Mais elles vont devoir apprendre à le maîtriser avant de combattre leurs ennemis.

Romans – Lecteurs intermédiaires

1- Le merveilleux voyage de Nils Holgersson, Selma Lagerlöf, 2008, Livre de Poche Classique, 315 p., 9782013225465

Ce récit, hérité des légendes nordiques, raconte l’histoire de Nils. Pour avoir joué un mauvais tour à un nain, Nils est réduit à la taille d’un lutin. Incapable de retenir le jars Martin qui s’envole avec les oies sauvages, il part avec lui pour un voyage merveilleux à travers la Suède.

2- L’oeil du loup, Daniel Pennac, 2003, Pocket jeunesse, coll. Pocket junior, 92 p., 9782266126304

Dans un zoo, un enfant et un vieux loup borgne se fixent, l’oeil dans celui de l’autre. Dans l’oeil du loup défile des images de sa vie sauvage en Alaska, dans celui de l’enfant se raconte la vie d’un petit Africain qui pour survivre a parcouru toute l’Afrique et qui possède un don précieux : celui de raconter des histoires.

3- La rivière à l’envers Tome 1: Tomek, Jean-Claude Mourlevat, 2009, Pocket Jeunesse, coll. Pocket Roman, 192 p., 9782266200462

L’incroyable épopée de Tomek, un petit épicier de 13 ans : sur les traces d’Hannah, il recherche l’eau de la rivière qui rend immortel.

4- Kamo, l’agence Babel, Daniel Pennac, Illustrations de Jean-Philippe Chabot, 2007, Éditions Gallimard-Jeunesse, coll. Folio junior, 88 p., 9782070612734

Kamo est de nouveau confronté au questionnement de son existence complexe. Il doit apprendre l’anglais en trois mois et communiquer avec la mystérieuse Cathy, sa correspondante de l’agence Babel.

5- L’apprenti d’Araluen Tome 1: L’ordre des rôdeurs, John Flanagan, 2009, Livre de poche Jeunesse, coll. Fictions, 347 p., 9782013223430

Will rêvait de devenir chevalier comme son père, mais c’est un tout autre destin qui l’attend : il devient apprenti auprès de Halt, un rôdeur aux pouvoirs extraordinaires, défenseur du royaume. Il va bientôt pouvoir mettre son apprentissage en pratique car Will et Halt ont pour mission d’empêcher l’assassinat du roi menacé par Morgarath…

Romans étrangers – Ados

1- Nos étoiles contraires (version film), Catherine Gilbert et John Green, Éditions Nathan Jeunesse, 336 p., 9782092556733

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer et n’a aucune possibilité de guérison. Augustus 17 ans est en rémission. D’une force saisissante, ce magnifique roman nous transporte au cœur de leurs préoccupations, de leurs angoisses, de leur amour, de la mort, de la littérature, de leurs questionnements existentiels…Émouvant, sans tomber dans le pathos, drôle, puissant et surtout d’une grande justesse émotionnelle ! Finaliste au Prix des libraires Jeunesse du Québec 2014 (catégorie hors-Québec)

2- La sélection Tome 3: L’élue, Kiera Cass, 2014, Éditions Robert Laffont, 337 p., 9782221129302

La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu’elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c’est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux. America n’aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du coeur du Prince Maxon. À quelques jours du terme de la compétition, tandis que l’insurrection fait rage aux portes du Palais, l’heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu’une…

3- Insaisissable Tome 3: Ne m’abandonne pas, Tahereh Mafi, 2014, Éditions Michel Lafon, 396 p., 9782749919799

Le Point Oméga détruit, la rébellion écrasée, Juliette ignore si ses amis ont survécu, mais veut plus que jamais renverser la dictature du Rétablissement. Elle est prête pour y parvenir à faire appel à son ennemi de toujours : Warner, le séduisant commandant du secteur 45, qui seul peut lui enseigner à maîtriser ses immenses pouvoirs.

4- Divergence Tome 3: Allégeance, Veronica Roth, 2014, Éditions ADA, 600 p., 9782897334758

Tris doit se démener pour comprendre les complexités de la nature humaine, tout en faisant face à des choix impossibles concernant le courage, l’allégeance, le sacrifice et l’amour.

5- Hate list, Jennifer Brown, Éditions Albin Michle-Jeunesse, coll. Wizz, 391 p., 9782226239747

Nick a ouvert le feu dans la cafétéria de son école, tuant une dizaine d’élèves avant de se suicider. Toutes les victimes figuraient sur une liste qu’il tenait, pour se défouler, avec sa petite amie. Cinq mois plus tard, Valérie, la petite amie, doit retourner au lycée.

Pour commander ces albums et ces romans via notre site monet.leslibraires.ca, veuillez cliquer sur les titres sélectionnés.

 ***

 


30 juillet 2014  par Le Délivré

IDENTITÉ LITTÉRAIRE: LORI SAINT-MARTIN

Les livres nous inspirent, nous marquent et nous ouvrent des horizons insoupçonnés. Ils nous accompagnent, aiguisent notre pensée et résonnent en nous bien après qu’on en a terminé la lecture. Chaque lecteur a son propre parcours littéraire. Certaines lectures sont plus significatives que d’autres. Elles ont ponctué une étape de notre vie, nous ont révolté ou complètement transporté. Chaque invité se dévoile le temps de trois livres.

Bienvenue à Identité littéraire!

Pour visionner cette webémission produite par airelibre.tv, veuillez cliquer ici.

Notre invitée : Lori Saint-Martin

Lori St-Martin est professeure au département d’études littéraire à l’Université du Québec à Montréal. Elle a publié de nombreux essais en littérature québécoise, deux recueils de nouvelles et un roman. Elle a publié récemment Mathématiques intimes, un recueil de micro-récits. Lori St-Martin est aussi traductrice et, en collaboration avec Paul Gagné, elle a traduit plus de soixante-dix romans et essais et elle a remporté à deux reprises le Prix du Gouverneur général.

Animatrice : Anne-Pascale Lizotte

Libraire et passionnée de littérature, Anne-Pascale est directrice artistique de l’organisme Diffusion aire libre. Elle est également responsable de la programmation culturelle de la Librairie Monet.

Quelques ouvrages de Lori Saint-Martin

Mathématiques intimes, 2014, Éditions L’instant même, 98 p., 9782895023487

Les portes closes, 2013, Éditions du Boréal, 232 p., 9782764622155

Le Nom de la mère : mères, filles et écriture dans la littérature québécoise au féminin, 2013, Éditions Nota bene, 331 p., 9782895184591

Entre plaisir et pouvoir : lectures contemporaines de l’érotisme, Lori Saint-Martin et al., 2012, Éditions Nota bene, 277 p., 9782895184331

La voyageuse et la prisonnière, 2002, Éditions du Boréal, 9782764601686

ori St-Martin est professeure au département d’études littéraire à l’Université du Québec à Montréal. Elle a publié de nombreux essais en littérature québécoise, deux recueils de nouvelles et un roman. Elle fera paraître prochainement un recueil de micros récits. Lori St-Martin est aussi traductrice. Avec Paul Gagné, elle a traduit plus de soixante-dix romans et essais et elle a remporté à deux reprises le prix du Gouverneur général. – See more at: http://airelibre.tv/2014/06/25/id-lori-st-martin/#sthash.qksnpCHL.dpuf
Lori St-Martin est professeure au département d’études littéraire à l’Université du Québec à Montréal. Elle a publié de nombreux essais en littérature québécoise, deux recueils de nouvelles et un roman. Elle fera paraître prochainement un recueil de micros récits. Lori St-Martin est aussi traductrice. Avec Paul Gagné, elle a traduit plus de soixante-dix romans et essais et elle a remporté à deux reprises le prix du Gouverneur général. – See more at: http://airelibre.tv/2014/06/25/id-lori-st-martin/#sthash.qksnpCHL.dpuf
Lori St-Martin est professeure au département d’études littéraire à l’Université du Québec à Montréal. Elle a publié de nombreux essais en littérature québécoise, deux recueils de nouvelles et un roman. Elle fera paraître prochainement un recueil de micros récits. Lori St-Martin est aussi traductrice. Avec Paul Gagné, elle a traduit plus de soixante-dix romans et essais et elle a remporté à deux reprises le prix du Gouverneur général. – See more at: http://airelibre.tv/2014/06/25/id-lori-st-martin/#sthash.qksnpCHL.dpuf

Les choix de Lori Saint-Martin

Anaïs Nïn, Journaux intimes,

Gabrielle Roy, Bonheur d’occasion, Boréal compact, 9782764606995

Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, Gallimard, Quarto, 9782070754922

– See more at: http://airelibre.tv/2014/06/25/id-lori-st-martin/#sthash.qksnpCHL.dpuf

Anaïs Nïn, Journaux intimes, Livre de poche, 1402 p., 9782253132769

Gabrielle Roy, Bonheur d’occasion, 2009, Boréal compact, 462 p., 9782764606995

Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, 1999, Gallimard, coll. Quarto, 2400 p., 9782070754922

Pour commander ces livres via notre site monet.leslibrairies.ca, veuillez cliquer sur les titres sélectionnés.

Bon visionnement!

***


25 juillet 2014  par Le Délivré

Rature et lit : L’autofiction

Aujourd’hui, on se penche sur le genre de l’autofiction. Alors que raconter sa vie publiquement est de plus en plus répandu, on peut se demander si le genre de l’autofiction, qui mêle le réel et la fiction, est dépassé, ou en quoi la littérature transcende la mise en scène du moi ?

Pour en discuter, on accueille les écrivains : Alain Farah, professeur à l’Université McGill, Carl Leblanc, journaliste et Claire Legendre, professeure à l’Université de Montréal.

– See more at: http://airelibre.tv/2014/06/23/rature-et-lit-autofiction/#sthash.lrT75Iy8.dpuf

Aujourd’hui, on se penche sur le genre de l’autofiction. Alors que raconter sa vie publiquement est de plus en plus répandu, on peut se demander si le genre de l’autofiction, qui mêle le réel et la fiction, est dépassé, ou en quoi la littérature transcende la mise en scène du moi ?

Pour en discuter, on accueille les écrivains : Alain Farah, professeur à l’Université McGill, Carl Leblanc, journaliste et Claire Legendre, professeure à l’Université de Montréal.

– See more at: http://airelibre.tv/2014/06/23/rature-et-lit-autofiction/#sthash.lrT75Iy8.dpuf

Aujourd’hui, on se penche sur le genre de l’autofiction. Alors que raconter sa vie publiquement est de plus en plus répandu, on peut se demander si le genre de l’autofiction, qui mêle le réel et la fiction, est dépassé, ou en quoi la littérature transcende la mise en scène du moi ?

Pour en discuter, on accueille les écrivains : Alain Farah, professeur à l’Université McGill, Carl Leblanc, journaliste et Claire Legendre, professeure à l’Université de Montréal.

– See more at: http://airelibre.tv/2014/06/23/rature-et-lit-autofiction/#sthash.lrT75Iy8.dpuf

Rature et lit souhaite animer le débat autour de la littérature, hors des cadres fermés dans lesquels on s’enferme trop souvent pour parler des arts et de la culture.

Cette émission se penche sur le genre de l’autofiction. Alors que raconter sa vie publiquement est de plus en plus répandu, on peut se demander si le genre de l’autofiction, qui mêle le réel et la fiction, est dépassé, ou en quoi la littérature transcende la mise en scène du moi ?

Pour en discuter, nous accueillons les écrivains : Alain Farah, romancier et professeur à l’Université McGill, Carl Leblanc, journaliste, cinéaste et romancier et Claire Legendre, romancière professeure à l’Université de Montréal.

Pour visionner cette webémission produite par airelibre.tv, veuillez cliquer ici.

Animation:

Elsa Pépin

Journaliste et chroniqueuse culturelle, Elsa Pépin est avant tout une amoureuse de la littérature. Elle a été chef du pupitre Arts de la scène à l’hebdomadaire Voir, recherchiste pour des émissions littéraires à Radio-Canada, codirectrice du très remarqué collectif Amour et libertinage par les trentenaires d’aujourd’hui (Les 400 coups, 2011) et a publié des nouvelles dans de nombreuses revues. Quand j’étais l’Amérique, série de portraits de famille doublée d’un portrait saisissant de notre époque, son premier livre, est paru en avril 2014 chez XYZ Éditeur.

Pour commander le nouveau recueil de nouvelles d’Elsa Pépin via monet.leslibraires.ca, veuillez cliquer ici.

L’émission :

Rature et lit font bien littérature est une citation tirée du Calepin d’un flâneur de Félix Leclerc, un recueil de maximes où l’on retrouve le goût de Leclerc pour les jeux de mots.

Voilà qui donne le ton de l’émission, ce désir de renverser l’ordre, l’esprit bricoleur, artisanal que l’on veut privilégier : construire et déconstruire les idées, débattre, penser hors des structures rigides, parce que c’est à force d’essais et d’erreurs qu’on bâtit une société. On souhaite animer le débat autour de la littérature, hors des cadres fermés dans lesquels on s’enferme trop souvent pour parler des arts et de la culture.

Nos invités:

Fanny Britt  – Annie Cloutier – Louise Dupré  -

Alain Farah

Alain Farah est né à Montréal en 1979 de parents libanais d’Égypte. Il publie en 2004 au Quartanier un livre de poésie, Quelque chose se détache du port, pour lequel il est nominé au Prix Émile-Nelligan. En 2005, il s’installe temporairement en France, où il poursuit des études doctorales à l’École Normale Supérieure. À son retour au Québec en 2008, il publie au Quartanier Matamore no 29, premier roman salué par la presse pour son audace formelle et sa force critique. Ce roman sera publié deux ans plus tard à Paris chez LaureLi (Léo Scheer) et se méritera des critiques élogieuses dans Le Monde et Libération.

En 2009, l’Université McGill l’embauche comme professeur adjoint. Il succède à Yvon Rivard et enseigne la création littéraire de même que la littérature française contemporaine, son domaine de spécialité. En 2013, sa thèse de doctorat, consacrée à Nathalie Quintane et à Olivier Cadiot, paraît en France chez Classiques Garnier, sous le titre Le gala des incomparables.

En 2011, Radio-Canada lui a proposé une chronique à l’émission littéraire Plus on est de fous, plus on lit ! qu’il tient toujours. Il y présente des classiques de la littérature, dans une forme acrobatique qui mêle le récit autobiographique, le monologue fou braque et l’essai littéraire. Il a livré près de 50 chroniques jusqu’à maintenant.

Pourquoi Bologne, paru à l’automne 2013 au Quartanier, est son quatrième livre.

Pour commander les oeuvres de Alain Farah via notre site monet.leslibraires.ca, veuillez cliquer ici.

Carl Leblanc

Fruits, le dernier roman de Carl Leblanc, a confirmé hors de tout doute qu’il est un auteur, et un grand. Depuis plus de 15 ans, le Québec, le Canada, les États-Unis et la France reconnaissent son travail de documentariste. Primé pour presque tous ses documentaires (dont L’otage [2004] et Le cœur d’Auschwitz [2010]), il s’est promené à travers le monde pour faire découvrir ses histoires. Successivement journaliste, chroniqueur et cinéaste, il fait le grand saut en littérature en 2006, avec un premier roman, Le personnage secondaire, publié chez Boréal, sous la direction de Jacques Godbout. Premier roman très bien reçu. Louis Hamelin écrira : « … un livre remarquablement bien écrit. L’émotion, le sérieux, la sincérité qui le parcourent d’un bout à l’autre méritent une bonne dose d’admiration. »

À l’automne 2012, c’est aux côtés de Marie-Pierre Barathon, chez XYZ, qu’il publie Artéfact. Et c’est la consécration! Une réception critique et publique unanime. La Presse nommera Carl Leblanc « nouveau visage littéraire 2012 ». Ce livre est finaliste au Prix littéraire des collégiens 2014.

L’auteur a publié un troisième livre l’automne dernier, Fruits, un recueil de nouvelles consacré aux coïncidences, qu’il affirme collectionner depuis longtemps. Médias et lecteurs sont encore une fois au rendez-vous.

Pour commander les oeuvres de Carl Leblanc via monet.leslibraires.ca, veuillez cliquer ici.

Claire Legendre

Claire Legendre est professeure adjointe en création littéraire à l’Université de Montréal depuis 2011. Originaire de Nice (France), elle a étudié à l’Université de Nice-Sophia Antipolis où elle a obtenu un Doctorat en littérature comparée et études théâtrales en 2009. Ses recherches ont porté sur la dramaturgie du théâtre de l’Absurde (Vian, Ionesco, Beckett, Arrabal), les théories de la mise en scène théâtrale (Constantin Stanislavski, Antonin Artaud, Bertolt Brecht et leurs héritages contemporains), en particulier sur la question de la vérité comme enjeu scénique, épistémologique et idéologique dans le théâtre des XXe et XXIe siècles. Après avoir enseigné la littérature, la sémiologie théâtrale et l’écriture dramatique à l’Université de Nice, elle a vécu en République tchèque où elle a enseigné l’écriture créative à l’Institut français et au Lycée français de Prague de 2008 à 2011. Pensionnaire à la Villa Médicis à Rome en 2000, auteure de romans (Making-of, Viande, Matricule, La Méthode Stanislavski, L’Écorchée vive), nouvelles (Le Crépuscule de Barbe-Bleue) et pièces de théâtre, elle a également cosigné avec Jérôme Bonnetto un recueil de « textimages » (Photobiographies). Ses recherches actuelles portent sur la vérité comme convention dans les différentes formes de littérature référentielle, en particulier l’autofiction (Serge Doubrovsky, Hervé Guibert, Sylvia Plath) et les fictions biographiques (Jean Echenoz), et sur la performance comme processus de création, aussi bien au théâtre qu’en art et en littérature.

Edouard H. Bond

Pour en savoir plus sur Claire Legendre, visitez son site.

Pour commander les oeuvres de Claire Legendre via monet.leslibraires.ca, veuillez cliquer ici.

 

Bon visionnement!


23 juillet 2014  par nos libraires

Littératures : les parutions de juin

Comme chaque mois, notre équipe de libraires passe en revue l’ensemble de l’effarante production du mois écoulé pour en repérer les nouveautés incontournables. Voici un aperçu de ces nouveaux titres, question d’aiguiser votre appétit livresque…

LITTÉRATURE ÉTRANGÈRE

Sept années de bonheur, Etgar Keret, 2014, l’Olivier, 196 p., 9782823603934* (+)

Si une roquette peut nous tomber dessus à tout moment, à quoi bon faire la vaisselle ? Et les oiseaux du jeu Angry Birds, lancés à pleine vitesse sur de frêles maisons, ne ressemblent-ils pas à de furieux terroristes ? Avec une ironie hors du commun, Etgar Keret relate sept années de sa vie à Tel-Aviv : la naissance de son fils, l’histoire de sa sœur ultra-orthodoxe et de ses onze enfants, les chauffeurs de taxi irascibles, ses parents rescapés de l’Holocauste, les tournées littéraires mouvementées… et l’attitude peu banale qu’il convient d’adopter lors d’une alerte à la bombe.

Etgar Keret offre dans ces chroniques intimes une étonnante radiographie de ses contemporains, où l’émotion et l’humour se conjuguent à tous les temps de l’insolence.

Le vin des morts, Romain Gary, 2014, Gallimard, 237 p., 9782070146000*

Dans un souterrain peuplé de squelettes, le jeune Tulipe cherche désespérément la sortie. En chemin, il dialogue avec des morts aussi effrayants que grotesques : trois sœurs maquerelles régissent un bordel d’outre-tombe, Jim et Joe jouent sadiquement avec les têtes d’un pierrot et de sa colombine, un poilu avoue avoir laissé sa place à un Allemand dans la tombe du Soldat inconnu, etc. Un Dieu ivre et grossier préside aux misères de ce petit monde grouillant de cafards et de mites. Chez les vivants comme chez les morts, l’âme humaine ressemble à « une petite putain crasseuse et malodorante ». Tulipe se réveille dans un cimetière, la gueule de bois et les bras en croix. Sous l’influence de Poe, Céline ou encore Jarry, ce premier roman inédit aux allures de danse macabre, écrit à l’âge de dix-neuf ans, dépeint avec sarcasme la société de l’après-guerre et de la crise des années trente.

Mr Gwyn,Alessandro Baricco, 2014, Gallimard, 183 p., 9782070142361*

Romancier britannique dans la fleur de l’âge, Jasper Gwyn a à son actif trois romans qui lui ont valu un honnête succès public et critique. Pourtant, il publie dans The Guardian un article dans lequel il dresse la liste des cinquante-deux choses qu’il ne fera plus, la dernière étant : écrire un roman. Qu’est-ce qu’un artiste ? s’interroge Alessandro Baricco, dans ce roman intrigant, brillant et formidablement élégant. Pour répondre à cette question, il nous invite à suivre le parcours de son Mr Gwyn, mi-jeu sophistiqué mi-aventure cocasse. Et, s’il nous livre la clé du mystère Gwyn, l’issue sera naturellement inattendue.

Passé imparfait, Julian Fellowes, 2014, Sonatine, 647 p., 9782355842450*

Lorsque cette histoire commence, le narrateur est sans nouvelles de Damian Baxter depuis près de quarante ans. Alors qu’ils étaient inséparables lors de leurs études à Cambridge, leur indéfectible amitié s’est muée en une haine féroce, à la suite de mystérieux événements survenus lors de vacances au Portugal en 1970. Aussi, le jour où notre homme reçoit une invitation de Damian, la surprise est-elle de taille. Après des retrouvailles déconcertantes dans un magnifique manoir de la campagne anglaise où Damian vit seul, entouré de son personnel, celui-ci fait à son invité une révélation inattendue : il est atteint d’une maladie incurable et n’a pas d’héritier à qui léguer son immense fortune. À moins que… C’est le début d’un voyage vers un passé plein de fantômes, de secrets et de révélations surprenantes. Retraçant l’évolution de la haute société anglaise depuis la fin des années 1960, Julian Fellowes, auteur du célèbre Downton Abbey, dresse le tableau d’une classe et d’un pays en pleine mutation.

Meursault, contre-enquête, Kamel Daoud, 2014, Actes Sud, 152 p., 9782330033729*

Il est le frère de « l’Arabe » tué par un certain Meursault dont le crime est relaté dans un célèbre roman du XXe siècle. Soixante-dix ans après les faits, Haroun, qui depuis l’enfance a vécu dans l’ombre et le souvenir de l’absent, ne se résigne pas à laisser celui-ci dans l’anonymat : il redonne un nom et une histoire à Moussa, mort par hasard sur une plage trop ensoleillée. Hommage en forme de contrepoint rendu à L’Étranger d’Albert Camus, Meursault, contre-enquête joue vertigineusement des doubles et des faux-semblants pour évoquer la question de l’identité. En appliquant cette réflexion à l’Algérie contemporaine, Kamel Daoud, connu pour ses articles polémiques, choisit cette fois la littérature pour traduire la complexité des héritages qui conditionnent le présent.

EN FORMAT POCHE

Profanes, Jeanne Benameur, 2014, Actes Sud/Babel, 273 p., 9782330028541*

Ancien chirurgien du cœur, il y a longtemps qu’Octave Lassalle ne sauve plus de vies. À quatre-vingt-dix ans, il anticipe. Mais cette fois-ci, c’est sa propre peau qu’il sauve : comme autour d’une table d’opération, il se compose une « équipe ». Il organise le découpage de ses jours et de ses nuits en quatre temps, confiés à quatre « accompagnateurs » choisis avec soin. Jeanne Benameur bâtit un édifice à la vie à la mort, un roman qui affirme un engagement farouche. Dans un monde où la complexité perd du terrain au bénéfice du manichéisme, elle investit l’inépuisable et passionnant territoire du doute et fait le choix déterminé de la seule foi qui vaille : celle de l’homme en l’homme.

Une fille, qui danse, Julian Barnes, 2014, Gallimard/Folio, 211 p., 9782070454396*

Au lycée, ils étaient trois amis jusqu’à ce qu’Adrian se joigne à eux. Il était différent, brillant et plus mûr. Tous l’admiraient. Ils croyaient alors vivre dans un enclos et qu’ils seraient bientôt lâchés dans la vraie vie. Pourtant, les jeux étaient faits en partie. À l’université, Tony, le narrateur, fréquenta Véronica et découvrit que le corps des filles est parfois défendu comme la zone d’exclusion d’un pays pour la pêche… Quelques mois plus tard, il apprit qu’elle sortait désormais avec Adrian. De rage, il leur écrivit une lettre épouvantable… Pourquoi Adrian s’est-il suicidé ?

Quarante ans plus tard, le passé qui ressurgit révèle une terrible vérité. Elle bouleversera Tony et chacun des lecteurs d’Une fille, qui danse.

À moi seul bien des personnages, John Irving, 2014, Points, 589 p., 9782757841433*

Adolescent ardent et confus, Billy rêve de devenir écrivain. Des béguins secrets pour son beau-père ou ses camarades de classe le bouleversent. Comment lutter contre ces « erreurs d’aiguillage amoureux » ? Il tait aussi son attirance pour Miss Frost, bibliothécaire aux seins juvéniles qui l’initie au plaisir et à la littérature. Quand Billy renoncera-t-il à l’art de la dissimulation ?

Le peintre d’éventail, Hubert Haddad, 2014, Gallimard/Folio, 179 p., 9782070454419*

C’est au fin fond de la contrée d’Atôra, au nord-est de l’île de Honshu, que Matabei se retire pour échapper à la fureur du monde. Dans cet endroit perdu entre montagnes et Pacifique se cache la paisible pension de Dame Hison dont Matabei apprend à connaître les habitués, tous personnages singuliers et fantasques. Attenant à l’auberge se déploie un jardin hors du temps. Insensiblement, Matabei s’attache au vieux jardinier et découvre en lui un extraordinaire peintre d’éventail. Il devient le disciple dévoué de maître Osaki. Fabuleux labyrinthe aux perspectives trompeuses, le jardin de maître Osaki est aussi le cadre de déchirements et de passions, bien loin de la voie du Zen, en attendant d’autres bouleversements… Avec Le peintre d’éventail, Hubert Haddad nous offre un roman d’initiation inoubliable, époustouflant de maîtrise et de grâce.

Crime d’honneur, Elif Shafak, 2014, 10/18, 498 p., 9782264060525*

Jeune immigrée kurde, Esma porte une histoire familiale entachée de sang. Décidée à comprendre, elle retrace sur trois générations le lourd destin qui la lie à ses ancêtres ; des rives de l’Euphrate à l’Angleterre, quand l’émancipation et la quête de liberté se heurtent aux traditions, Esma démêle lentement les fils de l’amour et de la haine…

 

LITTÉRATURE QUÉBÉCOISE ET CANADIENNE

 

Autos biographie, Jacques Godbout, ill. de Rémy Simard, 2014, Somme toute, 168 p., 9782924283257* (+)

L’automobile du grand-père, la quête effrénée du permis de conduire, la première voiture comme un désir enfin comblé, et puis toutes celles qui ont suivi, les rencontres et les aventures qu’elles ont permises forment la trame originale d’Autos biographie. Chaque véhicule est à l’origine d’un tableau drôle, émouvant et inattendu. Au détour de la page, l’illustrateur Rémy Simard, soucieux d’authenticité, retrouve l’objet d’origine qui rappelle que Jacques Godbout, écrivain et cinéaste, a roulé sa bosse sur les routes du monde. Autos biographie est un divertissement littéraire, parfois une œuvre d’autodérision. Un régal en couleurs. (Réédition)

EN FORMAT POCHE
Poussière sur la ville, André Langevin, 2014, Boréal, coll. « Boréal compact », 236 p., 9782764623374* (+)

Salué par la critique dès sa parution en 1953, Poussière sur la ville marque un tournant dans les lettres québécoises. Le traitement de la psychologie des personnages, la dimension symbolique du décor urbain et la place qu’y occupe le thème tragique de l’aliénation, individuelle comme sociale, lui ont assuré une place sûre parmi la courte liste des classiques de la littérature québécoise.

Allegro, Félix Leclerc, 2014, Fides, coll. « Biblio-Fides », 216 p., 9782762134667*

Les bêtes dorment dans l’étable, deux pigeons se posent sur une corniche, un brin de blé se révolte contre la mort. Si les fables instruisent, celles d’Allegro enseignent l’apprentissage de la liberté au fil de la vie quotidienne. Chez Félix Leclerc, le fabuliste se double d’un poète qui prête aux bêtes, aux insectes et aux plantes des propos que les hommes pourraient faire leurs afin de vivre heureux.

La main d’Iman, Ryad Assani-Razaki, 2014, Typo, 368 p., 9782892954142* (+)

Histoire d’attachement et de trahison, de violence et de désespoir, La main d’Iman raconte en filigrane le drame de tout un continent. Premier roman d’une rare force, il a été récompensé du prix Robert-Cliche et a été finaliste au prix du Gouverneur général.

 

POÉSIE / THÉÂTRE

La fleur et le fusil: Poèmes de 1913 à 1919, Bertolt Brecht, 2014, Arche éditeur, 96 p., 9782851818355*

Réunit les premiers poèmes écrits par le jeune B. Brecht, âgé de 16 ans quand éclate la Première Guerre mondiale.

Mariana, Portugaise, Guy Goffette, 2014, Gallimard, coll. « Blanche », 63 p., 9782070145775* (+)

Un recueil de poèmes qui s’inspire des Lettres de la religieuse portugaise de M. Alcoforado sur la souffrance d’aimer.

La voix antérieure : paysages et poétiques, Jean Royer, 2014, Noroît, coll. « Chemins de traverse », 242 p., 9782890188839*

La voix antérieure constitue le deuxième tome du cycle du Veilleur, inauguré en 2013 au Noroît et qui propose des pistes de réflexion et de lecture à partir de quelques aspects et approches de la poésie. Le premier volume, L’arbre du veilleur, s’attachait à des aspects de la poésie au fil des œuvres de poètes divers. La voix antérieure, deuxième titre de l’ensemble, illustre pour sa part des approches de la poésie par des thématiques appartenant à l’histoire de la poésie, à la modernité et à la vérité du poème. En somme, Jean Royer y interroge les origines du poème, cette voix antérieure.

Volpone, Stefan Zweig, 2014, Payot, coll. « Petite bibliothèque Payot », 206 p., 9782228911085*

Au XVIe siècle, à Venise, le marchand vénitien Volpone parvenu riche sur un coup de chance, devient la proie de toutes les convoitises concernant son héritage. Une adaptation très libre de la célèbre pièce de Ben Jonson.

Shakespeare : Théâtre et poésie, Yves Bonnefoy, 2014, Gallimard, coll. « Tel », 348 p., 9782070143825* (+)

Recueil d’articles du poète, traducteur de Shakespeare, consacrés à certains de ses pièces et sonnets, et mettant en avant la dimension poétique son œuvre.

 

LITTÉRATURE POLICIÈRE

Finie la comédie, Donald Westlake, 2014, Rivages, coll. « Thriller », 382 p., 9782743628109*

Peu après la guerre du Viêt Nam, le comique Koo Davis est enlevé par un groupuscule révolutionnaire prêt à tout pour ne pas sombrer dans l’oubli. Koo était un habitué des tournées de soutien aux troupes et un grand ami des militaires.

Ceux qui tombent, Michael Connelly, 2014, Calmann-Lévy, « Robert Pépin présente », 388 p., 9782702141557*

Harry Bosch est de retour pour une nouvelle enquête. Cette fois-ci, il s’agit d’élucider une affaire de viol ayant eu lieu des années auparavant, et le meurtre ou le suicide d’un homme défenestré qui n’est autre que le fils du conseiller Irving, l’ennemi juré de l’inspecteur.

Les anges aquatiques, Mons Kallentoft, 2014, Seuil, 484 p., 9782021095951*

Une petite fille de 5 ans a disparu et ses parents ont été retrouvés assassinés. Cette affaire touche particulièrement la policière Malin Fors, qui vient d’apprendre qu’elle ne pourra pas avoir d’enfant, à la suite d’une grave blessure dont elle a été victime en service. Argent, maternité, adoption et racisme sont au cœur de l’intrigue.

L’avocat, le nain et la princesse masquée, Paul Colize, 2014, Manufacture du livre, 315 p., 9782358870726*

Hugues Tonnon est un avocat bruxellois réputé, spécialisé dans les affaires de divorce. Nolwenn Blackwell, top-modèle, est fiancée à Amaury Lapierre, un chef d’entreprise de trente ans son aîné. Quand ce dernier est photographié en compagnie d’une strip-teaseuse, le mannequin dîne avec l’avocat, qui la raccompagne chez elle. Au petit matin, elle est assassinée.

Allmen et les dalhias, Martin Suter,2014, Bourgois, coll. « Littérature étrangère », 188 p., 9782267026511*

Troisième enquête du détective Allmen. Mme Gutbauer, milliardaire installée dans un hôtel suisse, fait appel aux services de l’agence Allmen International Inquiries pour retrouver un tableau de Fantin-Latour qu’on lui a dérobé. Allmen et la femme de son associé se rendent sur place pour retrouver le bien volé mais se retrouvent confrontés à mille autres péripéties.

EN FORMAT POCHE

Un long moment de silence, Paul Colize, 2014, Folio, coll. « Policier », 508 p., 9782070455072*

Ce thriller, qui se déploie de 1920 à aujourd’hui, met en scène une organisation clandestine, le Chat, chargée de poursuivre la traque des criminels nazis, abandonnée par Israël après 1960. En 2012, Stanislas Kervyn se met sur sa piste pour résoudre le mystère de la mort de son père dans un attentat. Prix Landerneau-polar 2013, prix du Boulevard de l’imaginaire 2013, prix Polars pourpres 2013.

Ils vivent la nuit, Dennis Lehane, 2014, Rivages, coll. « Noir », 553 p., 9782743628154*

À Boston, en 1926, Joe, le plus jeune fils du capitaine Coughlin, veut entrer dans le milieu de la pègre. Il commet l’erreur de séduire la maîtresse du parrain local et se retrouve en prison. Il y fait la connaissance du parrain Maso Pescatore, qui se charge de son éducation. Joe se retrouve en Floride à la tête d’un trafic de rhum. Mais la prohibition prend fin et c’est le début de la rédemption.

Le cinquième témoin, Michael Connelly, 2014, Livre de poche, coll. « Policier », 640 p., 9782253178941*

En pleine crise des subprimes, abandonnée par son conjoint, Lisa Trammel se retrouve criblée de dettes. Sa banque, la Westland, s’apprête à saisir sa maison. Elle engage l’avocat Mickey Haller. Alors que celui-ci essaie de gagner du temps, Lisa est accusée du meurtre d’un cadre de la Westland. Le procès s’annonce particulièrement complexe.

Il ne faut pas parler dans l’ascenseur, Martin Michaud, 2014, Coup d’œil, 416 p., 9782897314873*

Une jeune femme s’éveille après vingt-quatre heures dans le coma et se lance à la recherche d’un homme qui ne semble pas exister. Un meurtrier sans merci décide que chacun doit payer pour ses fautes et applique sa propre justice. Des crimes commis à une journée d’intervalle déroutent les membres de la police de Montréal… dont le sergent-détective Victor Lessard. L’enquêteur vivra des rebondissements troublants pour élucider cette affaire sordide parsemée de revirements inattendus. Un polar parfaitement ficelé qui vous tiendra en haleine jusqu’à la dernière page.

Étranges rivages, Arnaldur Indridason, 2014, Points, coll. « Policier », 352 p., 9782757843024*

Parti en vacances sur les terres de son enfance dans les régions sauvages des fjords de l’est, le commissaire Erlendur est hanté par le passé. Il se souvient de tout ce qui s’est déroulé de tragique dans cette région, en particulier de la disparition d’une jeune fille, et décide de chercher ce qui a pu lui arriver.

 

SCIENCE-FICTION ET FANTASTIQUE

Sadako, Kôji Suzuki, 2014, Fleuve noir, 358 p., 9782265098299*

Graphiste spécialisé dans l’analyse des images, Takanori Andô reçoit la vidéo d’un suicide filmé dans un appartement. Cherchant à déterminer s’il s’agit d’une mise en scène, il la regarde plusieurs fois. À chaque visionnage, le cadre de la vidéo se décale et permet de voir le visage du suicidé : Seiji Kashiwada, un serial killer exécuté peu de temps auparavant.

Silo: Origines, Hugh Howey, 2014, Actes Sud, coll. « Exofictions », 564 p., 9782330032012*

Préquelle de Silo, ce volet prend lieu et place en 2049, lorsque seulement quelques potentats savaient ce que l’avenir réservait. La voie fut ouverte pour aller sous terre, une voie sans retour.

Intégrale raisonnée T. 1: Histoire du futur proche, Roland C. Wagner, 2014, Les Moutons électriques, coll. « Bibliothèque voltaïque », 373 p., 9782361831691* (+)

Trois romans et une nouvelle de jeunesse de l’écrivain, présentant un monde décadent, peu à peu gagné par le changement de réalité découlant du Psycataclysme, la catastrophe décrite dans Les futurs mystères de Paris.

La légende des millénaires T. 2: Le trésor de Mérande et autres récits d’aventure, J.H. Rosny aîné, 2014, Les Moutons électriques, coll. « Le rayon vert », 350 p., 9782361831707*

Ces récits d’aventures mettent en avant l’instinct de survie et les capacités d’adaptation de l’homme, également célébrés par l’auteur dans ses fictions préhistoriques.

Miriam Black T. 1: Blackbird, Chuck Wendig, 2014, Panini Books, coll. « Eclipse », 435 p., 9782809439571* (+)

Miriam Black a le don de voir la mort des gens qu’elle rencontre. Quand elle monte dans le camion de Louis Darling, qui l’a prise en stop, elle sait aussitôt que, dans trente jours, il sera monstrueusement assassiné et prononcera son nom avant de mourir. Cette fois, la jeune femme, qui avait renoncé à l’idée d’empêcher l’inéluctable, doit pourtant essayer.

EN FORMAT POCHE

Blitz T. 1: Black-out, Connie Willis, 2014, J’ai lu, coll. « Science-fiction », 796 p., 9782290071021* (+)

En 2060, les voyages dans le temps sont devenus chose courante et de nombreux historiens partent en mission. Mais, soudain, le labo des voyages temporels les annule tous et modifie les programmes. Le plus terrible, c’est cette impression que l’histoire elle-même échappe à tout contrôle. La règle d’or établissant que nul ne peut modifier le passé semble ne plus être valable.

Les Douze, Justin Cronin, 2014, Pocket, 946 p., 9782266218580* (+)

Alors que le fléau déclenché par l’homme se déchaîne, trois étrangers naviguent dans le chaos : Lila, enceinte, Kittridge, obligé de fuir pour échapper aux mutants, et April, une adolescente luttant pour protéger son frère. Cent ans plus tard, Amy et les siens, héros du premier volet Le Passage, ignorent que les règles ont changé et que l’ennemi a évolué.

Ring: L’intégrale, Kôji Suzuki, 2014, coll. « Thriller », 1056 p., 9782266244138*

Asakawa, journaliste d’investigation, enquête sur plusieurs morts suspectes. Les victimes ont toutes visionné une cassette vidéo maudite capable d’entraîner la mort de celui qui la regarde, exactement une semaine après. Il découvre que les images émanent de l’esprit torturé d’une jeune paysanne japonaise au destin tragique.

Armageddon Rag, George R. R. Martin, 2014, Gallimard, coll. « Folio SF », 591 p., 9782070457014* (+)

Ancien journaliste underground reconverti dans le roman, Sander Blair décide d’enquêter sur le meurtre de Patrick Hobbins, le chanteur du Nazgûl, groupe mythique de la fin des années 1960, et sur celui de son impresario, Jamie Lynch, survenu dix ans plus tard. Décidé à tirer un roman de cette affaire, Sander se retrouve embarqué dans un voyage mystique et hallucinatoire.

Le Temps du Twist, Joël Houssin, 2014, Gallimard, coll. « Folio SF », 292 p., 9782070456994* (+)

Dans une Buick Electra revue et corrigée par un génie du bidouillage, une bande d’adolescents est arrachée à son futur déglingué et transportée dans le Londres des années 1970, au moment où Led Zeppelin est censé amorcer sa formidable carrière. Grand prix de l’imaginaire 1992.

 

* * *

Tous les textes proviennent des éditeurs, sauf lorsqu’il y a mention d’auteur.

Sélection : litt. étrangère – Benoit Desmarais ; litt. québécoise, poésie, théâtre et science-fiction – Maxime Nadeau ; policier – Morgane Marvier.

* Commandez ces titres sur monet.leslibraires.ca en cliquant sur le titre choisi.



© 2007 Librairie Monet