Le Délivré

Archive pour la catégorie ‘z’


22 mars 2017  par nos libraires jeunesse

Les Prix jeunesse des libraires du Québec 2017

Les grands gagnants du Prix jeunesse des libraires du Québec 2017 ont été dévoilés! Voici les heureux récipiendaires ainsi que les finalistes dans chacune des catégories. Bravo à tous et à toutes!

Pour en savoir plus sur ces albums et romans, cliquez tout simplement sur les titres sélectionnés.

Lauréats 2017, 0-5 ans – Québec

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


8 mars 2016  par nos libraires jeunesse

Littérature jeunesse : la crème de février

Comme chaque mois, notre équipe de libraires spécialisés en littérature jeunesse passe en revue l’ensemble de l’effarante production du mois écoulé pour en repérer les nouveautés incontournables. Voici un aperçu de ces nouveaux titres et nouvelles séries, question d’aiguiser votre appétit livresque…

ALBUMS QUÉBÉCOIS

Une cachette pour les bobettes, Andrée Poulin, ill. de Boum, Druide, coll. « Motifs », 32 p., 9782897112479*

Ce nouvel album d’Andrée Poulin est très bien réussi. On y retrouve une histoire qui montre comment un petit geste peut faire une grande différence. L’intérêt principal de cet album vient de la présence de quatre versions de la même journée, qui illustrent le point de vue des différents personnages impliqués dans la « crise des bobettes ». On pourra donc utiliser l’album en classe pour étudier l’importance du point de vue dans une histoire, ou tout simplement pour reconstituer les différents événements dont les personnages n’ont pas conscience, selon leur implication dans l’histoire. Quant aux illustrations de Boum, elles sont magnifiques et appuient avec tendresse et justesse le très beau texte d’Andrée Poulin. Bref, un album chouchou! (P.-A. B.)

L’Histoire d’Herman, Catherine Ho, Comme des géants, 48 p., 9782924332238*

Pour son premier album, Catherine Ho met en scène une touchante histoire d’amitié, mais aussi une mise en garde contre la gourmandise. Le texte est simple mais poétique et les illustrations à l’encre de Chine sont tout simplement splendides. Catherine Ho parvient à créer des animaux expressifs tout en leur donnant un petit côté humain qui les rend extrêmement attachants. Sa technique de dessin est irréprochable, et on ne peut s’empêcher de contempler ses illustrations afin d’en déceler tous les détails. Une histoire à lire et à relire, particulièrement les jours plus gris. Une magnifique découverte! (P.-A. B.)

Florence et Léon, Simon Boulerice, ill. de Delphie Côté-Lacroix, Québec Amérique, coll. « Albums », 32 p., 9782764430477*

Ce nouvel album de Simon Boulerice, magnifiquement illustré par Delphie Côté-Lacroix, est d’une délicatesse infinie. On nous décrit avec tendresse la rencontre de deux êtres frappés par la maladie. En effet, Florence a un problème aux poumons et Léon ne voit presque plus. Loin de s’apitoyer sur leur sort, ils tenteront de s’expliquer l’un à l’autre comment ils arrivent respectivement à respirer et à voir malgré tout… Romantique à souhait, cette histoire ne peut qu’attendrir le plus dur des cœurs. (S. S.)

Renaud en hiver, Véronique Boisjoli, ill. de Katty Maurey, La Pastèque, coll. « Pamplemousse », 104 p. 9782923841670*

Doux comme un souvenir d’enfance, Renaud en hiver rappelle toutes les aventures hivernales que tous les enfants s’inventent! Les réflexions de Renaud sont tout aussi attendrissantes que dans le premier ouvrage qui le mettait en scène. Ce petit renard au cœur tendre sait se faire des amis dans toutes les situations et rendre plus heureux des moments difficiles. La beauté de la saison froide illustrée avec talent par Katty Maurey saura nous rafraîchir cet été et nous permettre de revivre les chasses au trésor et les mystères des vacances d’hiver! (Catherine B.)

ALBUMS ÉTRANGERS

Franz, Dora, la petite fille et sa poupée, Didier Lévy, ill. de Tiziana Romanin, Sarbacane, coll. « Album », 36 p., 9782848658414*

Encore un superbe album de Didier Lévy, qui illustre une véritable anecdote de la vie du grand écrivain tchèque Franz Kafka : sa rencontre avec une petite fille, pour le bonheur de laquelle il va créer de toutes pièces une correspondance entre elle et sa poupée perdue. On y retrouve des éléments biographiques de l’auteur : sa dernière compagne, Dora Diamant, sa santé fragile (il décédera à 40 ans d’une tuberculose) et le mépris qu’il vouait à son œuvre. Les couleurs automnales et le trait parfois flou de l’illustration se prêtent parfaitement à l’histoire touchante, d’un autre temps, de ces personnages dont on ne découvre les illustres identités qu’à la fin. Un bel hommage, habilement adapté pour la jeunesse, qu’offre Lévy à cet homme complexe et à son talent, aujourd’hui indiscutable. (J. L.-B.)

Mémoire d’éléphant, Pog, ill. de Gwendal Blondelle, Alice, 42 p., 9782874262777*

« Avoir une mémoire d’éléphant » : une expression que l’auteur et l’illustrateur de cet album prennent au premier degré. On déambule dans les tristes souvenirs de cet éléphanteau, trop jeune victime d’une guerre qui le sépare de son papa. Et on le suit dans son quotidien triste et sans couleurs, auquel fait écho le coup de crayon de Blondelle, à la fois fin et symboliquement fort.

Une manière intelligente d’aborder la guerre, la notion de souvenir, et le devoir de mémoire… Pog fait des rimes et représente l’enfance dans toute sa candeur : une manière peut-être de nous persuader que la poésie et l’innocence enfantine sont des remèdes aux maux causés par la violence humaine. (J. L.-B.)

La couronne, Annelise Heurtier, ill. d’Andrea Alemano, Alice jeunesse, coll. « Histoires comme ça », 29 p., 9782874262753*

Annelise Heurtier, auteure notamment des excellents romans Sweet Sixteen et Là où naissent les nuages (éditions Casterman), nous livre ici l’histoire touchante d’une petite fille à la chevelure flamboyante. Sa couleur de cheveux, « couronne » qu’elle arbore avec fierté, devient très vite l’objet de moqueries et d’une souffrance pénible et parfois insoupçonnée, provoquée par le rejet des autres. Un texte poétique et des illustrations chaudes, quasi monochromes, pour une très belle ode à la rousseur. (J. L.-B.)

Alphonse!!! Ça va pas la tête?, Daisy Hirst, Albin Michel jeunesse, 34 p., 9782226318800*

« D’abord il y a eu Natalie, et puis il y a eu Alphonse aussi. ». Daisy Hirst aborde ici les relations fraternelles avec beaucoup de justesse et un trait délicieusement enfantin. Elle évoque l’arrivée d’un nouveau bébé dans une famille où l’on était le centre de l’attention, puis la complicité qui progressivement se crée dans le jeu, dans les bêtises. Mais elle parle aussi des chamailleries, des incompréhensions, de la grande sœur qui en veut à la terre entière (et surtout à son petit frère) mais qui, finalement, se radoucit… Après tout, il voulait juste bien faire!

Deux personnages adorables et un sujet pertinent traité avec beaucoup d’humour, pour une histoire pleine de tendresse! (J. L.-B.)

Merveilleux voisins, Hélène Lasserre, ill. de Gilles Bonotaux, Seuil Jeunesse, coll. « Albums jeunesse », 28 p., 9791023505870*

Cet album, à mi-chemin entre l’histoire et le jeu des sept erreurs, traite des questions du voisinage, de la conformité et de la diversité. Le texte présente une histoire suivie, où un locataire commente les mouvements et les changements au sein de son immeuble, mais c’est surtout au niveau des illustrations que tout se passe. En ce sens, Gilles Bonotaux effectue un travail magistral, alors que d’anciens locataires quittent, que de nouveaux emménagent et que l’immeuble lui-même est modifié, au gré des fantaisies des habitants du quartier. Les dessins sur double-pages fourmillent de détails, et on prend beaucoup de plaisir à progresser dans l’album en cherchant à voir ce qui a changé et quel sera le résultat de certaines modifications qui ne sont pas encore terminées. Bref, voici un album foisonnant qui présente une belle histoire sur le changement comme force positive et sur l’importance du bon voisinage. Un incontournable! (P.-A. B.)

Grododo, Michaël Escoffier, ill. de Kris di Giacomo, Frimousse, coll. « Maxi boum », 48 p., 9782352412595*

Voici l’album idéal pour la routine du dodo! Escoffier joue brillamment avec la routine de son héros, qui se désorganise de plus en plus, à mesure qu’il est dérangé par des animaux nocturnes hyperactifs. Et la chute permettra peut-être de dédramatiser la peur des monstres! Quant aux illustrations de di Giacomo, elles sont magnifiques et apportent une dose supplémentaire de comique au texte déjà très drôle. Escoffier et di Giacomo sont un duo extrêmement efficace et ils le prouvent encore une fois avec cet album qui est un énorme coup de cœur! (P.-A. B.)

La souris qui rugit, Rachel Bright, ill. de Jim Field, Scholastic, 32 p., 9781443149785*

Un sympathique album sur la notion de courage, mais aussi sur l’amitié qui peut surgir entre deux personnes en apparence très différentes. Le texte de Rachel Bright est tout simple et les illustrations de Jim Field sont tout simplement magnifiques. Un livre à offrir à tous ceux et celles qui veulent se faire entendre! (P.-A. B.)

Le caillou, Thierry Dedieu, Seuil Jeunesse, coll. « Albums jeunesse », 36 p., 9791023506228*

Parler de ces bêtises, de cette folie humaine qui mène à la destruction est loin d’être une chose facile. Dedieu est sans contredit le plus doué pour aborder dans la littérature jeunesse tous ces sujets avec une grande justesse. Avec cet album, il réussit encore une fois à le faire, en utilisant simplement le noir, le gris, le blanc et l’orangé. (Caroline B.)

Cette nuit-là… au musée, Isabelle Simler, Courtes et longues, 42 p., 9782352901556*

Issu d’une collaboration entre le musée des Confluences, les éditions courtes et longues et l’illustratrice Isabelle Simler, Cette nuit-là… au musée charme au premier coup d’oeil. Grâce aux illustrations d’une beauté à couper le souffle, Simler nous offre une visite guidée et magique au sein de ce musée unique en son genre. Et quand on tourne la page, on regrette un peu que ce soit déjà fini, on voudrait, nous aussi, y passer la nuit et partager sa magie… (J. H.)

Nos saisons, Caroline Pelissier et Virginie Aladjidi, ill. d’Emmanuelle Tchoukriel, Nathan, 32 p., 9782092559017*

Un magnifique album plein de douceur, sur les joies associées à chaque saison, mais aussi sur les souvenirs de l’enfance qui restent avec nous en vieillissant. Le texte de Pelissier et Aladjidi est simple, mais poétique. Quant aux illustrations de Tchoukriel, elles regorgent de petits détails qu’on prend plaisir à admirer. Une œuvre touchante et délicate. (P.-A. B.)

Ce n’est pas l’histoire…, Michaël Escoffier, ill. d’Amandine Piu, Frimousse, 28 p., 9782352412557*

Cet album est un catalogue d’histoires qui auraient pu être racontées, mais dont on n’a que la couverture et le titre. Le génie d’Escoffier est d’avoir imaginé des histoires ridicules qu’on n’aurait probablement pas envie de lire, en plus de s’amuser avec les informations qu’on retrouve sur la couverture d’un livre. Admirablement bien servi par les illustrations d’Amandine Piu, qui met en image la folie d’Escoffier, cet album est une très belle découverte. Et lorsque vous comprendrez de quelle histoire il s’agit, vous ne pourrez vous empêcher de sourire. (P.-A. B.)

Une histoire qui…, Gilles Bachelet, Seuil jeunesse, 32 p., 9791023506235*

Un album extrêmement mignon sur le rituel de l’histoire avant le dodo. Un bel hommage aux parents et aux enfants, réalisé avec douceur et humour. Les illustrations de Bachelet sont magnifiques, et comme toujours, il faut porter attention aux détails! Un incontournable à lire avant d’aller au lit! (P.-A. B.)

Une île sous la pluie, Morgane de Cadier, ill. de Florian Pigé, Balivernes, 38 p. 9782350671185*

Tout le monde croit que les chats n’aiment pas l’eau, mais est-ce vraiment le cas? Eh bien il en existe bien un qui adoooore se promener sous la pluie, sauter dans les flaques d’eau et nager pendant des heures! Et sur cette île où les chats ne sortent jamais sans leur parapluie, ce téméraire Sauvageon se fait regarder de travers… Cet album permettra aux jeunes lecteurs de réaliser que ce qui nous différencie des autres peut nous rendre essentiels à la collectivité à certains moments et que d’agir comme les autres n’est pas toujours avantageux! On le répète souvent, mais cela vaut la peine de le rappeler : le monde serait un bien triste endroit si nous étions tous pareils. (Catherine B.)

Trop près? Plus loin!, Silvia Borando, Little Urban, coll. « Tout petit », 44 p. 9782374080048*

Silvia Borando nous propose ici un album sans texte où des animaux se présentent à nous en trois temps : de très très près, puis d’un peu plus loin, et finalement dans toute leur grandeur. Le but : deviner dès la première image de quel animal il s’agit! Si quelques-uns d’entre eux se profilent aisément, d’autres sont particulièrement sournois et se présentent à nous sous des angles sous lesquels on ne les reconnaît pas aussi facilement… De beaux aplats de couleurs vives mystérieux, quoi! (Catherine B.)

Tu me vois tu ne me vois plus, Silvia Borando, Little Urban, coll. « Tout petit », 24 p. 9782374080031*

En cherchant les paires d’yeux, serez-vous capable de repérer tous les animaux, même ceux qui se cachent dans le décor? Un album sans texte rigolo à souhait pour encourager les poupons à développer leur sens de l’observation! (Catherine B.)

Pourquoi la girafe a-t-elle un cou si long?, Cee Cee Mia, ill. de Pog et Jorfe, Frimousse, 26 p. 9782352412571*

Tendre et amusant, Pourquoi la girafe a-t-elle un cou si long? propose quelques hypothèses qui expliqueraient la longueur du cou de ce majestueux animal de la savane. Si certaines sont plus rigolotes que réalistes, d’autres donnent franchement envie de se réincarner en girafe! Cet album a le potentiel d’être travaillé en classe et permettra aux enseignants et à leurs élèves de s’amuser à trouver mille autres raisons qui expliqueraient pourquoi, en effet, les girafes ont un cou si long, même si la chute nous apprend la vraie réponse! (Catherine B.)

Mon papa est un zarzouilleur, Séverine Vidal, ill. d’Éléonore Thuillier, Les P’tits Bérets, coll. « La tête sur l’oreiller », 26 p. 9782918194255* (Titre disponible en librairie seulement)

Malheureusement, les conjonctures sociales actuelles font en sorte que les enfants ont de plus en plus souvent à vivre avec des parents au chômage. Aucun album ne permettait de faire le point sur cet enjeu jusqu’à maintenant. Séverine Vidal et Éléonore Thuillier ont fait équipe pour nous présenter un album attendrissant sur les enfants qui sont fiers de leurs parents envers et contre tous! Loin d’être déprimant, Mon papa est un zarzouilleur permettra aux parents au chômage de se mettre dans la peau de leurs enfants et de voir que parfois, ces derniers peuvent être d’une aide infinie dans la recherche d’un nouvel emploi ou d’une nouvelle carrière. Après tout, les enfants font réaliser aux adultes des choses qu’ils ne perçoivent pas, faute de prendre le temps d’y réfléchir un peu plus. (Catherine B.)

ROMANS QUÉBÉCOIS

Super Hakim T.1 : Les pouvoirs de Super Hakim, François Gravel, ill. d’Yvan Deschamps, FouLire, 48 p. 9782895912453*

Dans ce premier tome, Hakim reçoit un super chandail de super-héros, mais ignore ce qu’est réellement son pouvoir… Après avoir infirmé de nombreuses hypothèses, au fil de ses réflexions se manifestera ce pouvoir assez chouette, celui de porter chance à ceux qu’il aime! Un premier tome d’une série qui véhicule de bonnes valeurs (la gentillesse, la famille, l’entraide) à travers un format entre roman pour débutant et bande dessinée! On en veut plus encore! (Catherine B.)

Super Hakim T.2 : La magie de Super Hakim, François Gravel, ill. d’Yvan Deschamps, FouLire, 48 p. 9782895912576*

Après avoir découvert, dans le premier tome de la série, que son super-pouvoir était de porter chance aux gens autour de lui, Hakim décide de porter son chandail de super-héros à l’école… et sa journée ne se passe pas du tout comme prévu! Toutefois, au fil du roman, Hakim réalisera, grâce à la relation qu’il entretient avec un itinérant et avec sa famille, que même si son pouvoir le déçoit parfois, il a tout de même pas mal de chance lui aussi! De belles valeurs véhiculées (la famille, l’entraide), un format entre roman pour débutant et bande dessinée, ce super-héros du quotidien vivra, je l’espère, de nombreuses aventures! (Catherine B.)

ROMANS ÉTRANGERS

 

Je suis CharLiberté, Arthur Ténor, Scrinéo, 160 p., 9782367403809*

Paru un an après l’attentat contre Charlie Hebdo, ce roman remet à l’avant-scène les questions de la liberté de presse et de la liberté d’expression. Une œuvre coup-de-poing, dérangeante, mais oh combien nécessaire. Ténor n’a pas peur de remettre nos certitudes en question et ses jeunes journalistes n’auront pas la partie facile. Bref, un roman poignant et pertinent, à lire absolument. (P.-A. B.)

Circus Mirandus, Cassie Beasley, Auzou, 358 p., 9782733837016*

Un magnifique roman sur le deuil, mais aussi sur l’importance de la magie dans nos vies. Des personnages colorés, crédibles et attachants, un cirque mystérieux et fantastique, des dialogues savoureux, que demander de plus? Pour son premier roman, Cassie Beasley frappe fort! (P.-A. B.)

THÉÂTRE

Tous en scène! 12 sketches pour apprentis comédiens, Fanny Joly, ill. de Zelda Zonk, Livre de poche Jeunesse, 126 p. 9782010021824* 

De courtes pièces rigolotes à préparer en classe ou en famille! En plus de ne faire que quelques pages, chaque sketch est conçu pour un nombre de un à six comédiens amateurs mais enthousiastes. L’auteure a indiqué une suite de recommandations pour chacune des pièces et propose différentes mises en scène selon le nombre d’acteurs et les costumes disponibles. Ces indications pourront permettre aux enfants de se passer de metteur en scène et de développer leur autonomie. Si certains rôles restent ancrés dans les stéréotypes de genre (princesse kidnappée par un roi qui veut l’épouser, par exemple), plusieurs au contraire peuvent être joués indépendamment par un garçon ou une fille. Un recueil amusant pour partager les plaisirs de la scène aux jeunes comédiens! (Catherine B.)

DOCUMENTAIRES

La musique des animaux, Frédéric Marais, Gulf Stream, coll. « Les grands albums », 48 p., 9782354883232*

Frédéric Marais nous revient avec un autre magnifique documentaire. Cette fois, il s’intéresse au rapport qui existe entre les animaux et les instruments de musique. À travers de nombreuses anecdotes historiques, on en apprend davantage sur la fabrication de divers instruments, ce qui inclut, évidemment, les différentes parties des animaux utilisées dans ce processus. Saluons les illustrations magnifiques qui mettent de l’avant les animaux et les instruments auxquels ils sont associés d’une manière magistrale. Un documentaire incontournable! (P.-A. B.)

Propager le plaisir de lire chez les élèves, Sophie Gagnon-Roberge, Chenelière Éducation, coll. « Chenelière didactique », 120 p., 9782765049760*

Surtout connue pour son site consacré à la littérature adolescente, sophielit.ca, Sophie Gagnon-Roberge (alias Sophie Lit), présente ici son premier ouvrage didactique. À travers des exemples concrets et un langage accessible, elle offre de nombreuses suggestions pour permettre aux professeurs de donner le goût de lire à leurs élèves. Que ce soit à travers des activités de lecture, ou encore par l’organisation d’une bibliothèque de classe ou d’un coin lecture, elle démontre qu’il est possible de faire lire les adolescents dans un contexte scolaire. Ajoutons que ses suggestions de lectures sont actuelles et sauront plaire à différents publics. Bref, voilà un ouvrage incontournable pour les professeurs, qu’ils soient au primaire ou au secondaire, qui souhaitent encourager la lecture chez leurs élèves. Pierre-Alexandre a beaucoup aimé ce livre! (P.-A. B.)

J’atteste : contre la barbarie, Abdellatif Laâbi, ill. de Zaü, Rue du monde, coll. « Pas comme les autres », 39 p., 9782355044045*

Voilà un livre indispensable. Pour toutes les bibliothèques. Toutes les écoles. Un livre qu’il faut mettre dans les mains de tous, enfants et même adultes.

En introduction, le poème d’Abdellatif Laâbi est une ode à la solidarité mondiale, à la paix, à l’amour et à la fraternité. Appuyé par les coups de pinceaux et les couleurs vibrantes de Zaü, il nous livre un message fort et simple à la fois, pour un résultat profondément touchant.

C’est ensuite le talentueux Alain Serres qui complète cet ouvrage par un excellent dossier sur le terrorisme (et des photographies brillamment sélectionnées), dans lequel il répond avec clarté et justesse aux questions que de tels évènements peuvent soulever. Il aborde ainsi les attentats de janvier et de novembre 2015 en France, mais aussi ceux de Beyrouth, Bamako, ou encore Tunis. Il définit le terrorisme, alerte sur les dangers de l’amalgame… Et parvient avec brio à rendre accessible aux enfants des notions complexes et délicates.

Un ouvrage essentiel pour aider les jeunes à comprendre l’incompréhensible ; des mots simples qui insufflent, aux petits comme aux grands, du courage, de l’espoir, et qui leur donnent les moyens, autant que l’envie, de réagir « contre la barbarie » . (J. L.-B.)

TOUT-CARTONS

Tout le monde dit…, Jean Leroy, ill. de Matthieu Maudet, Thomas jeunesse, 22 p., 9782354813215*

Le duo Leroy-Maudet est de retour et il est en grande forme! Mais à qui appartient cette voix qui donne des consignes aux animaux? Et pourquoi leur demande-t-il des choses comme pencher la tête, retirer les mains de ses poches ou encore mettre ses lunettes? Un indice? Dites « cheese »! Les illustrations hors-cadre de Matthieu Maudet volent littéralement la vedette dans ce tout-carton qui plaira à coup sûr aux petits, et qui rappellera sans doute quelques souvenirs aux plus grands! (P.-A. B.)

* * *

Sélection et rédaction de Caroline Billo, Catherine Bond, Pierre-Alexandre Bonin, Susane Duchesne, Joëlle Hodiesne, Juliette Lopes Benites, Aurélie Philippe, Louise Pratte et Sonia Simard.

* Commandez ces titres sur monet.leslibraires.ca en suivant les hyperliens des ISBN.


5 janvier 2016  par nos libraires jeunesse

Littérature jeunesse : la crème de décembre 2015

Comme chaque mois, notre équipe de libraires spécialisés en littérature jeunesse passe en revue l’ensemble de l’effarante production du mois écoulé pour en repérer les nouveautés incontournables. Voici un aperçu de ces nouveaux titres et nouvelles séries, question d’aiguiser votre appétit livresque…

ALBUMS

Le plus beau numéro du monde, Roy MacGregor, ill. de Geneviève Després, Éditions de la Bagnole, 32 p., 9782897141622*

Je vous confesse aujourd’hui quelque chose que je n’avoue pas souvent, car c’est au Québec presque un crime : je n’aime pas le hockey. Même si ma mère y a longtemps joué et que mes parents le suivent tout au long de la saison, je ne m’y suis jamais intéressé. Alors si je vous dis que cet album m’a profondément touchée, alors qu’il traite de l’évolution du sport et du port du numéro 9 au fil du temps, c’est qu’il est magnifique. Cette passion commune qui se transmet de génération en génération permet de faire comprendre aux plus jeunes fans de ce sport les changements sociaux qui ont eu lieu entre l’époque du Rocket et aujourd’hui, notamment la création d’équipes de filles. À voir, qu’on soit fan de hockey ou pas! (C. Bond)

En forêt, Maria Dek, Marcel et Joachim, 46 p., 9791092304138*

Hommage aux marches en forêt et aux aventures qu’elle contient, cet album nous remémore cette époque où tout lieu devient un espace de jeu quasi infini. Tour à tour minuscule et immense, action et contemplation, la forêt s’épanouit durant toute la journée, et même la nuit. Ce livre est à offrir sans modération aux amoureux de ballades boisées. (C. Bond)

Réveille-toi Raymond!, Anne Crausaz, Memo, Collection « Tout-petits memômes », 46 p., 9782352892700*

Si vous ne connaissez pas Raymond l’escargot, voici votre chance. Sous un ton humoristique, une histoire qui nous rappelle que parfois nos peurs ne sont, en vérité, que de mauvais rêves. La réputation d’Anne Creusaz n’est plus à faire, le texte appuie impeccablement les illustrations simples, mais combien colorées et éloquentes. (S.D.)

Le Souffleur de Rêves, Bernard Villiot, ill. de Thibault Prugne, Gautier-Languereau, 36 p., 9782012202801*

Un souffleur de verre vénitien autodidacte, surnommé « Il Ballarino » en raison d’une blessure qu’il porte à la jambe, est si talentueux qu’il crée de merveilleux rêves, bien qu’il n’ait aucun atelier à son nom : il emprunte un atelier différent chaque soir pour pratiquer son art. On trouve dans ce récit tout le spectre de l’humanité entre la méchanceté et la beauté infinie de l’amitié et de l’enfance, le tout accompagné d’illustrations qui font, évidemment, rêver à Venise. (C. Bond)

Une rivière, Marc Martin, Circonflexe, Collection « Aux couleurs du monde », 32 p., 9782878337983*

D’une simplicité et d’une poésie sans nom, cet album nous fait traverser ville, campagne, océan, mais surtout imaginaire : jusqu’où suivrons-nous la rivière que l’on voit par la fenêtre de notre chambre? Plus on s’éloigne de la ville, plus on voit se déployer la grandiose nature imaginée par la narratrice. À lire absolument pour s’émerveiller de l’étendue de l’univers à partir d’un simple cours d’eau. (C. Bond)

Chez nous, Carson Ellis, Hélium, 40 p., 9782330052652*

Carson Ellis, qui a également illustré les Chroniques de Wildwood de Colin Meloy, nous fait maintenant visiter une panoplie de jolies maisons sous l’eau, sous la terre, des maisons-chaussures… Une pléthore de jolies demeures, réalistes ou imaginaires, qui nous aide à saisir un peu plus l’imagination de l’illustratrice. De belles maisons pourront naître dans les esprits des lecteurs et, pourquoi pas, dans leurs cahiers de dessins? (C. Bond)

Où est mon étoile?, Satoe Tone, Nobi Nobi, 36 p., 9782373490107*

Il existe peu d’albums qui traitent des thèmes de la mort et du deuil qui peuvent convenir pour parler de la mort de n’importe quel être cher. La majorité d’entre eux se penche plus sur la mort des parents, des grands-parents, etc. Satoe Tone a plutôt choisi de raconter la perte, incommensurable, d’un « être cher », qui peut autant convenir pour parler de la mort d’un parent, d’un grand-parent, mais également d’un ami, d’une petite sœur, d’un camarade de classe… Avec une douce tendresse, la petite souris de rouge vêtue cherche sans arrêt l’étoile en laquelle s’est transformé son être cher. Cet album met des mots justes et poétiques sur la perte, mais également sur l’omniprésence de l’amour qu’ils partageaient. Des illustrations imprégnées de l’art japonais, emplies de détails délicats, rendent ce livre aussi précieux qu’un souvenir heureux. (C. Bond)

Les robes de la reine, Vavoute, ill. par l’Atelier SAJE, Marcel et Joachim, 20 p., 9791092304121*

Comme tout ce que Marcel et Joachim éditent, ce livre est spectaculaire. Des illustrations simples, mais efficaces, une pincée de fantaisie et, dans ce cas précis, des animations captivantes! On a envie de porter toutes les robes créées par la reine pendant sa semaine de solitude, surtout celle faite en gâteau! Ici, ce n’est pas l’histoire qui compte autant que le design des robes, avouons-le! (C. Bond)

Les coulisses du livre jeunesse, Gilles Bachelet, L’Atelier du poisson soluble, 42 p., 9782358710855*

Gilles Bachelet nous offre ici un hommage décalé aux figures marquantes de la littérature jeunesse. De Babar au poussin Blaise, en passant par les trois brigands d’Ungerer ou encore Charlie, chaque scène est une occasion d’éclater de rire. Pour les plus curieux, la liste des personnages se trouve à la fin. Un petit album à lire absolument! (P.-A. B.)

La princesse aux perles, Mary de Morgan, ill. d’Anne-Yvonne Gilbert, des Éléphants, 64 p., 9782372730105*

Sous cette magnifique couverture se cache un conte bien noir et très cruel! Exit la douce princesse qui se languit de son prince, enfermée dans la plus haute tour du donjon. Ici, la princesse est méchante et ne doit sa beauté qu’à la magie. Mary de Morgan nous présente une histoire qu’on dirait reprise du corpus des frères Grimm, écrite dans une langue aussi travaillée que le collier de perles de la princesse. Les magnifiques illustrations d’Yvonne Gilbert rehaussent admirablement le récit et font de cet album un objet de toute beauté. Voici un conte qui n’est clairement pas pour les enfants sages! (P.-A. B.)

Je suis une fille!, Yasmeen Ismail, Milan, coll. « Albums », 36 p., 9782745976079*

Cet album devrait être une lecture obligatoire à l’école! Yasmeen Ismail réussit à déconstruire tous les clichés associés aux filles avec un humour et une bonne humeur contagieuse. Les illustrations naïves aux couleurs vives viennent ajouter une touche de folie à un texte intelligent et entraînant. Un livre incontournable à mettre entre toutes les mains, que ce soit celles de filles ou de garçons! (P.-A. B.)

Le dernier arbre, Ingrid Chabbert, ill. de Guridi, Frimousse, 36 p., 9782352412519*

Imaginer la ville sans espace vert, voilà une pensée déprimante… Que serait-elle sans ses parcs et ses cours remplies de fleurs? Ingrid Chabbert et Guridi nous montrent cette éventualité avec sensibilité et sans clichés. Un bel album sur la disparition de la flore en milieu urbain et sur les rêves d’après-midi à se rouler dans l’herbe! (C. Bond)

ROMANS

Arena 13 T. 1, Joseph Delaney, Bayard, 389 p., 9782747058582*

Plongez dans l’univers d’Arena 13, la nouvelle trilogie de Joseph Delaney. De la science-fiction tout en subtilité, qui se rapproche de la fantasy, tout en s’inscrivant directement dans la Rome antique. Des personnages attachants (ou terrifiants!), une intrigue crédible et un univers riche et complexe font de ce premier tome un plaisir de lecture assuré. Vous ne ressortirez pas indemne de votre lecture et vous ne connaîtrez plus de repos avant de connaître la date de parution du tome deux. Allez Monsieur Delaney, ne nous faites pas trop languir! (P.-A. B.)

DOCUMENTAIRES

Animaux sauvages : voyage en terres du sud, Dieter Braun, Milan, 140 p., 9782745974624*

Séparé par continents, ce documentaire présente des illustrations de plusieurs animaux emblématiques de ces terres du sud, parfois accompagnées d’un petit texte expliquant une particularité de l’animal. Par exemple, saviez-vous que le cou de la girafe contient autant de vertèbres que celui de l’humain? Ce livre est à laisser sur la table à café pour que tout le monde puisse observer toute la beauté des animaux sauvages! (C. Bond)

Le tour du monde des bises et des câlins, Laurence Fugier, ill. de Caroline Modeste, Rue des enfants, Collection « Le tour du monde », 31 p., 9782351812488*

Un nouveau titre pour la très bonne collection de l’éditeur Rue des enfants qui nous transporte de pays en pays à la découverte des différentes coutumes et traditions du monde entier. Ici, c’est au tour des bisous et des câlins, indispensables à notre bonheur! On revient sur leur origine et leur évolution dans l’histoire, puis on met l’accent sur les différentes formes de démonstrations d’affection dans de nombreux pays. Ainsi, on peut faire des bisous sur la joue, le front, la bouche, ou avec le nez, mais il faut être prudent, car, dans certaines parties du monde, ils sont réservés aux amoureux ou même parfois interdits en public! Quant aux câlins, ils peuvent être donnés à la famille ou bien à l’occasion de certaines fêtes uniquement! Un livre étonnant et débordant d’amour qui vous donnera envie d’embrasser le monde entier! (Petit plus : la traduction des mots « bisou » et « câlin » dans plus de 20 langues différentes, pour dire des mots doux à votre entourage en tamoul ou en finnois!) (J. L.-B.)

Mondrian : pop-up monumental, Claire Zucchelli-Romer, Palette, 13 p., 9782358321860*

Un pop-up original qui nous plonge en plein cœur de l’œuvre de Piet Mondrian, célèbre pour ses toiles abstraites toutes en couleurs primaires, de noir et de blanc. Les lignes et les couleurs s’intensifient à chaque déploiement. Un incontournable pour les amateurs de Mondrian et les professeurs qui cherchent à faire découvrir les possibilités qu’offre l’art abstrait à leurs élèves. (C. Bond)

Beaux oiseaux, Jean Roussen, ill. d’Emmanuelle Walker, Gautier-Languereau, 52 p., 9782012202863*

Entre documentaire animalier et album avec une chute inattendue, les rimes et les couleurs de ce livre sauront vous enchanter! Les jeunes ornithologues aimeront feuilleter à l’infini ce livre multicolore aux pages mates arborant fièrement leurs aplats de couleur et leurs détails attentionnés comme le paon mâle exhibe ses plumes spectaculaires! (C. Bond)

Les images et les mots, Brigitte Labbé et P.-F. Dupont-Beurier, ill. de Jacques Azam, Milan, coll. « Les goûters philo », 43 p., 9782745976550*

On dit souvent qu’une image vaut mille mots. Mais combien d’images vaut un mot bien choisi? Est-ce que les mots ont le même sens partout dans le monde? Pourquoi est-ce que certains mots peuvent blesser? Ce sont à ces questions et à plusieurs autres encore que répondent Brigitte Labbé et P.-F. Dupont-Beurier dans ce petit ouvrage très bien écrit. Les explications sont appuyées par des exemples pertinents et faciles à comprendre. Bref, ce documentaire est un incontournable à mettre entre toutes les mains! (P.-A. B.)

Harry Potter : La galerie des portraits : Sorciers, Moldus et autres Cracmols, Collectif, Huginn & Muninn, coll. « Ciné TV », 207 p., 9782364803008*

Ce magnifique documentaire s’adresse à tous les Moldus mordus de l’univers cinématographique d’Harry Potter. On y retrouve la fiche descriptive des principaux personnages, ainsi que de nombreuses esquisses préparatoires ou encore des photos de continuité concernant certains éléments précis, comme la cicatrice d’Harry. Un document bourré d’informations, de photographies et de fac-similés qui plaira aux amateurs du plus célèbre sorcier à lunettes. (P.-A. B)

Monumental : records et merveilles de l’architecture, Sarah Tavernier et Alexandre Verhille, Milan, coll. « Atlas », 45 p., 9782745975645*

Que vous soyez amateurs de records ou d’architecture, ce documentaire est pour vous! À l’aide d’une infographie épurée et pertinente, Sarah Tavernier et Alexandre Verhile nous convient à un tour du monde des merveilles architecturales. Chaque continent a sa section propre et les monuments les plus représentatifs ou les plus extravagants de chaque pays y sont décrits à l’aide d’une fiche contenant les informations importantes. Les illustrations sont magnifiques et donnent envie de voyager pour contempler en vrai tous ces trésors architecturaux. Un gros coup de cœur! (P.-A. B.)

* * *

Sélection et rédaction de Caroline Billo, Catherine Bond, Pierre-Alexandre Bonin, Susane Duchesne, Joelle Hodiesne, Juliette Lopes Benites, Aurélie Philippe, Louise Pratte et Sonia Simard.

* Commandez ces titres sur monet.leslibraires.ca en cliquant sur les titres sélectionnés.



© 2007 Librairie Monet