Le Délivré

Archive pour la catégorie ‘▪ Littérature’


2 septembre 2015  par nos libraires

Les Choix des lecteurs – Août 2015

Quels sont les livres qui ont su retenir l’attention des lecteurs et des lectrices de la Librairie Monet en ce mois d’août 2015 ?

Des valeurs sûres, bien entendu, mais également de toutes récentes nouveautés. Il faut mentionner également l’impact du désormais traditionnel événement « Le 12 août, j’achète un livre québécois! » qui a permis à plusieurs ouvrages québécois de se démarquer…

SECTEUR GÉNÉRAL ET UNIVERSTAIRE

1- Millénium Volume 4, Ce qui ne me tue pas, David Lagercrantz, 2015, Éditions Actes Sud, coll. Actes noirs, 500 p., 9782330053901

2- Famille futée Volume 2, 175 recettes santé à moins de 5$ par portion, Geneviève O’Gleman et Alexandra Diaz, 2015, Éditions La Semaine, 432 p., 9782897033002

3- L’odeur des vieux papiers, François Jobin, 2015, Éditions À l’étage, 160 p., 9782924568033

4- Ce qu’il reste de moi, Monique Proulx, 2015, Éditions du Boréal, 432 p., 9782764623817

5- Journal d’un étudiant en histoire de l’art, Maxime-Olivier Moutier, 2015, Éditions Marchand de feuilles, 586 p., 9782923896489

6- Ma vie rouge Kubrick, Simon Roy, 2014, Éditions du Boréal, coll. Liberté grande, 176 p., 9782764623329

ex-aequo

Métis Beach, Claudine Bourbonnais, 2015 (Format poche), Éditions du Boréal, 456 p., 9782764623824

6- Des vies en mieux : Billie, Mathilde, Yann, Anna Gavalda, 2015, Éditions J’ai lu, 441 p., 9782290115015

ex-aequo

La fille du train, Paula Hawkins, 2015, Sonatine éditions, 378 p., 9782355843136

7- Six degrés de liberté, Nicolas Dickner, 2015, Éditions Alto, 300 p., 9782896942183

ex-aequo

Réparer les vivants, Maylis de Kerangal, 2015, Éditions Gallimard, coll. Folio, 297 p., 9782070462360

8- Dany Laferrière à l’Académie française : discours de réception, Dany Laferrière, réponse d’Amin Maalouf, 2015, Éditions du Boréal, 84 p., 9782764624050

SECTEUR JEUNESSE

1- Rébellion chez les crayons, de Drew Daywalt, illustré par Oliver Jeffers, 2014, Éditions Kaléidoscope, 34 p., 9782877678087

2- Charlie, de Quentin Gréban, 2015, Éditions Mijade, 28 p., 9782871429050

3- Cendrillon au bois dormant : le conte aux quatre princesses, de Stephanie Clarkson, illustratré par Brigette Barrager, 2015, Éditions Scholastic, 40 p., 9781443145497

4- Je n’ai pas fait mes devoirs parce que…, de Davide Cali et Benjamin Chaud, 2014, Éditions Hélium, 40 p., 9782330023713

ex-aequo

Le voleur de sandwichs, d’André Marois, illustré par Patrick Doyon, 2014, Éditions de La Pastèque, 168 p., 9782923841267

Une amie pour Licorne, de Amy Krouse Rosenthal, illustré par Brigette Barrager, 2015, Éditions Scholastic, 48 p., 978144314100

La fée des orteils, de Carole Tremblay, illustré par Céline Malépart, 2007, Éditions Dominique et Compagnie, 32 p., 9782895125273

5- Minecraft : construction : le guide officiel, Mojang, de Matthew Needler et Phil Southam, Éditions 2015, Éditions Gallimard-Jeunesse, 95 p., 9782070666027

ex-aequo

Le défilé des fantômes, de Chrissy Bozik, illustré par Patricia Storms, 2015, Éditions Scholastic, 24 p., 9781443139052

SECTEUR BANDE DESSINÉE

1- Max et Lili vont chez papy et mamie, scénario Dominique de Saint-Mars, dessin de Serge Bloch, 2015, Éditions Calligram, coll. Ainsi va la vie, 43 p., 9782884806954

2- L’agent Jean! Volume 8, Le Castor à jamais, Alex A, 2015, Presses Aventure, 128 p., 9782897510022

3- Alisik Volume 4, La mort, scénario de Hubertus Rufledt et de Helge Vogt, dessin de Helge Vogt, 2015, Éditions Le Lombard, 88 p., 9782803635207

4- Pan’Pan panda : une vie en douceur Volume 7, de Sato Horokura, 2015, 149 p., 9782918857945

5- L’agent Jean! Volume 7, L’ultime symbole absolu, Alex A, 2014, Presses Aventure, 120 p., 9782896609123

ex-aequo

L’Arabe du futur Volume 2, Une jeunesse au Moyen-Orient (1984-1985), Riad Sattouf, 2015, Allary éditions, 158 p., 9782370730541

6- Alice au pays des singes Volume 3, scénario de Tébo, dessin de Nicolas Kéramidas, Éditions Glénat, coll. Jeunesse, 48 p., 9782344004838

7- Les Trop Super: Jurassic Poule, de Henri Meunier et Nathalie Choux, 2015, Éditions Actes Sud junior, coll. BD, 28 p., 9782330039295

8- Les Trop Super: La trouilleuse fantôme, de Henri Meunier et Nathalie Choux, 2015, Éditions Actes Sud junior, coll. BD, 28 p., 9782330039301

ex-aequo

Geronimo Stilton Volume 14, On a marché sur la lune, Geronimo Stilton, 2014, Éditions Origo, 48 p., 9782923499581

Geronimo Stilton Volume 15, Un pour tous, tous pour Geronimo, Geronimo Stilton, 2015, Éditions Origo, 48 p., 9782923499642

Pokémon X-Y Volume 2, scénario de Hidenori Kusaka, dessin de Satoshi Yamamoto, 2015, Éditions Kurokawa, 185 p., 9782368521670

***

Tous ces livres sont disponibles à la Librairie Monet ou via notre site monet.leslibraires.ca. Pour commander, veuillez cliquer sur les titres sélectionnés.


12 août 2015  par Pierre-Alexandre Bonin

À la librairie Monet, le 12 août, j’achète un livre québécois ! La suite.

Pour souligner l’événement « le 12 août, achetez un livre québécois » les libraires ont relevé le défi de sélectionner un unique livre québécois. Difficile expérience.

Vous ne savez toujours pas lequel choisir, voici des suggestions supplémentaires !

Caroline Billo, libraire au secteur jeunesse, propose Les ennuis de Lapinette de Cathon, 2015, Comme des Géants, 9782924332153*

Caroline Le Gal, libraire au secteur général et universitaire, propose Le sort de bonté III d’Alain Poissant, 2013, Sémaphore, 9782923107264*

Catherine Bond, libraire au secteur jeunesse, propose Fourchon d’Isabelle Arsenault / Kyo Maclear, 2011, Pastèque, 9782923841038*

3-photos

Claude Lussier, adjoint au service aux institutions, propose C’est le cœur qui meurt en dernier de Robert Lalonde, 2013, Boréal, 9782764623503*

Maude Jacob, libraire au secteur général, propose Vers l’est de Mathieu Handfield, 2015, Éditions de ta mère, 9782923553788*

Miruna Covalencu, libraire au secteur général et universitaire, propose La trace de l’escargot de Benoît Bouthillette, 2005, JCL, 9782894313275*

3-photos-2

Réjean St-Hilaire, responsable du secteur bandes dessinées, propose Je sais tout de Pierre Bouchard, 2014, Pow Pow, 9782924049167*

Sonia Simard, libraire au secteur jeunesse, propose Nuit d’orage de Michèle Lemieux, 2013, Les 400 coups, 9782020307598*

2-photos-3

Tous ces livres sont disponibles à la Librairie Monet et via note site monet.leslibraires.ca dans leur version papier ou numériques, si disponibles. Pour commander, veuillez cliquer sur les titres sélectionnés.


14 juillet 2015  par nos libraires

Littérature étrangère – La rentrée littéraire

589 romans vont paraître entre mi-août et fin octobre en France : 393 romans français, dont 68 premiers romans, et 196 romans étrangers. Voici quelques-uns des titres les plus attendus…

Littérature française

Christine Angot, Un amour impossible, Éditions Flammarion, 224 p., 9782081289178

Châteauroux, fin des années 1950. Pierre séduit Rachel mais refuse de l’épouser. Il accepte cependant d’avoir un enfant avec elle, Christine, qu’elle devra élever seule. A l’adolescence, Pierre reconnaît officiellement sa fille, qui, fascinée par ce qu’il lui fait découvrir, s’éloigne de sa mère. Bien plus tard, Rachel apprend que Pierre viole Christine depuis des années.

Sorj Chalandon, Profession du père, Éditions Grasset, 320 p., 9782246857136

Mon père a été chanteur, footballeur, professeur de judo, parachutiste, espion, pasteur d’une Église pentecôtiste américaine et conseiller personnel du général de Gaulle jusqu’en 1958. Un jour, il m’a dit que le Général l’avait trahi… Un personnage hors norme raconté par son fils unique, Émile, qui avait douze ans en 1961.

Bernard Chambaz, Vladimir Vladimirovitch, Éditions Flammarion, 380 p., 9782081372443

Pendant une année, Vladimir Vladimirovitch Poutine, homonyme du président russe, consigne la vie de son double dans trois cahiers. Le cahier rouge raconte son enfance puis son entrée au KGB. Le gris retrace ses cinq années comme agent secret en Allemagne puis sa lente métamorphose en homme de l’ombre dans les années 1990. Le noir décrit sa vie depuis son accession à la présidence.

Agnès Desarthe, Ce coeur changeant, Éditions de l’Olivier, 280 p., 9782823601992

Le destin de Rose, qui à 20 ans quitte le manoir familial de Soro, au Danemark, pour aller vivre à Paris. Elle ira d’une fumerie clandestine d’opium à un appartement bourgeois de la rue Delambre où elle vivra en couple avec une femme, avant de recueillir une enfant trouvée qui deviendra sa fille.

Mathias Énard, Boussole, Éditions Actes Sud, 480 p., 9782330053123

Un universitaire viennois spécialiste de musique orientale apprend qu’il est atteint d’une grave et mystérieuse maladie et reçoit par courrier un article d’une vingtaine de pages, expédié de Bornéo par une femme à l’intelligence exceptionnelle qu’il a passionnément aimée. Pendant une nuit d’insomnie, il replonge dans ses souvenirs.

Hédi Kaddour, Les Prépondérants, Éditions Gallimard, 464 p., 9782070149919

Printemps 1922. Des Américains d’Hollywood viennent tourner un film à Nahbès, petite ville du Maghreb. Ce choc de modernité avive les conflits entre notables traditionnels, colons français et jeunes nationalistes épris d’indépendance. Une ample évocation des  années 1920, de la Californie à l’Europe en passant par l’Afrique du Nord.

Yasmina Khadra, La Dernière nuit du Raïs, Éditions Julliard, 216 p., 9782260024187

Août 2011. Le colonel libyen vient d’être capturé par des rebelles de la révolution et il sera bientôt lynché. Quelles pensées, quels regrets peut-être traversent l’esprit du tyran sanguinaire et mégalomane qui a vu, impuissant, son empire s’écrouler ? Le portrait d’un dictateur déchu, qui dévoile les ressorts secrets de la barbarie humaine.

Simon Libérati, Eva, Éditions Stock, 277 p., 9782234077294

Un soir de l’hiver 1979, quelque part dans Paris, j’ai croisé une femme de treize ans dont la réputation était alors «terrible». Vingt-cinq ans plus tard, elle m’inspira mon premier roman sans que je ne sache plus rien d’elle qu’une photo de paparazzi. Bien plus tard encore, c’est elle qui me retrouva à un détour de ma vie où je m’étais égaré. C’est elle la petite fée surgie de l’arrière monde qui m’a sauvé du labyrinthe et redonné une dernière fois l’élan d’aimer. Par extraordinaire elle s’appelle Eva, ce livre est son éloge.

Alain Mabanckou, Petit piment, Éditions du Seuil, 288 p., 9782021125092

L’histoire de Petit Piment, un jeune orphelin effectuant sa scolarité dans une institution d’accueil catholique. Lors de la révolution socialiste, il en profite pour s’évader. Adolescent, il commet toutes sortes de larcins. Il trouve refuge auprès de Maman Fiat 500 et de ses dix filles. Mais de nouvelles épreuves lui feront perdre la tête.

Carole Martinez, La terre qui penche , Éditions Gallimard, 368 p., 9782070149926

Blanche est morte en 1361 à l’âge de 12 ans mais son âme a continué de vieillir afin de perpétuer le souvenir des événements qui ont mené l’adolescente jusqu’à un sort funeste. Depuis sa tombe, elle raconte comment son père l’a conduite dans la forêt, vêtue de ses plus beaux atours et offerte au diable afin de faire cesser les temps de misère et d’éloigner l’ombre du mal noir qui a déjà tant tué.

Amélie Nothomb, Le crime du comte Neville, Éditions Albin Michel, 134 p., 9782226318091

Le comte Henri Neville est aux prises avec les tourments d’adolescence de Sérieuse, sa fille cadette, la désinvolture de son épouse et ses soucis financiers. Un jour, une voyante lui prédit qu’au cours d’une grande fête il va tuer l’un de ses invités. Cette révélation le bouleverse et il ne cesse de s’interroger sur l’identité de sa future victime.

Nathalie Rheims, Place Colette, Éditions Léo Scheer, 350 p., 9782756109176

Un récit où la fiction se mêle à la vérité, dans lequel la narratrice relate sa première relation amoureuse avec un comédien qui a trente ans de plus qu’elle, sa passion pour le théâtre et ses débuts de comédienne.

Boualem Sansal, 2084. La fin du monde, Éditions Gallimard, 288 p., 9782070149933

Dans l’immense empire d’Abistan, toute pensée personnelle est bannie. Un implacable système de surveillance traque les idées déviantes. Officiellement le peuple vit heureux dans la soumission à un dieu unique. Ati refuse les certitudes imposées et enquête sur un peuple de renégats vivant dans des ghettos sans le recours de la religion.

Delphine de Vigan, D’après une histoire vraie, Éditions Lattès, 350 p., 9782709648523

Récit de la rencontre de l’écrivain avec L., personnage inquiétant, et de la frontière très mince séparant le réel de la fiction.

Alice Zeniter, Juste avant l’Oubli, Éditions Flammarion, 288 p., 9782081334816

Maître du polar, Galwin Donnell a disparu près d’une île des Hébrides, Mirhalay. Tous les trois ans, y sont organisées des conférences sur l’écrivain. Émilie, qui écrit une thèse sur lui, est chargée cet été-là des Journées d’études consacrées à l’auteur. Frank la rejoint, espérant qu’elle accepte enfin d’avoir un enfant de lui. Par l’auteur de Sombre dimanche.

Littérature étrangère

Martin Amis, La zone d’intérêt, Éditions Calmann-Lévy, 391 p., 9782702157275

Comment explorer à nouveau la Shoah de façon originale ? Comment oser un autre ton, un regard plus oblique ? Le romancier britannique imagine une histoire de marivaudage aux allures de Monty Python dans un camp d’extermination nazi. Caricaturer ainsi l’horreur de l’univers concentrationnaire est un pari audacieux.

Ryan Gattis, Six jours, Éditions Fayard, 440 p., 9782213686318

Los Angeles, 29 avril-4 mai 1992. L’acquittement des policiers coupables d’avoir passé à tabac un homme noir, Rodney King, met la ville à feu et à sang pendant six jours. Émeutes, affrontements de gangs et pillages causeront une soixantaine de morts. Un vaste roman choral qui traduit la frénésie et la violence d’une intense guérilla urbaine.

David Grossman, Un cheval entre dans un bar, Éditions du Seuil, 304 p., 9782021224801

Netanya, petite ville côtière en Israël. Convié au spectacle du comique Dovale G., qui débite des plaisanteries salaces dans un club miteux, le narrateur, le juge Avishaï Lazar, écoute avec répugnance le délire verbal de l’humoriste. Le discours part en vrille et Dovale dévoile le choix terrible et fatal qu’il a dû faire à l’adolescence.

Jim Harrison, Péchés capitaux, Éditions Flammarion, 300 p., 9782081313095

Retraité et célibataire, l’inspecteur Sunderson n’aspire qu’à profiter de la vie en s’installant dans un bungalow de pêche au Michigan. Il s’accommode tant bien que mal de ses nouveaux voisins, les Ames, pour qui viols, incestes et possession d’armes de guerre sont monnaie courante. Un jour, Lily Ames, sa femme de ménage, est tuée.

Dinaw Mengestu, Tous nos noms, Éditions Albin Michel, 317 p., 9782226318121

Le jeune Africain Isaac est venu aux États-Unis grâce un échange universitaire. Ni Helen, l’assistante sociale tombée amoureuse de lui, ni le lecteur ne connaissent son vrai nom : il l’a laissé derrière lui, en Ouganda, avec les promesses d’une révolution réprimée dans le sang par la future dictature, abandonnant aussi son meilleur ami.

Tony Morrison, Délivrances, Éditions Christian Bourgois, 180 p., 9782267028782

La grande voix de l’Amérique multiraciale raconte les traumatismes, mensonges et vérités cachées qui jalonnent la vie de la très noire Lula Ann. Rejetée par sa mère en raison de sa couleur, elle deviendra une femme brillante imposant au monde son physique et son assurance jusqu’à ce que son fiancé la quitte, ravivant ses blessures.

Marisha Pessl, Intérieur nuit, Éditions Gallimard, 720 p., 9782070144761

La jeune pianiste Ashley Cordova est retrouvée morte dans un entrepôt abandonné de la banlieue de Manhattan. Suicide ? Le journaliste d’investigation expérimenté Scott McGrath mène l’enquête, notamment sur le père d’Ashley, un sulfureux réalisateur de films d’horreur qui vit reclus depuis 1977. Un thriller littéraire très ambitieux.

Richard Powers, Orfeo, Éditions Le Cherche Midi, 368 p., 9782749133652

A la suite d’une infection bactériologique dans un hôpital de l’Alabama, le septuagénaire Peter Els, compositeur sans histoires, se retrouve soupçonné de terrorisme. Plutôt que de se rendre à la police, il décide de fuir une société qui a fait de la surveillance son maître mot. Hanté depuis toujours par la musique, il entame un périple à travers l’Amérique et son passé, en quête de renaissance.

David Foster Wallace, L’infinie comédie, Éditions de L’Olivier, 1488 p., 9782879299822

Le lieu : l’Amérique du Nord (les U.S.A., le Canada et le Mexique ont fusionné pour former une fédération.) L’époque : le futur proche. La Société du spectacle a gagné, et la population hébétée par la télévision, les loisirs et la consommation à outrance ne songe plus qu’à se distraire. Le décor : une académie de tennis et un centre de désintoxication. Les personnages principaux: la famille Incandenza, qui rappelle la fameuse famille Glass des romans de Salinger, avec ses parents excentriques et ses enfants, géniaux – dont Hal, adolescent tennisman surdoué. Mais aussi un groupe de séparatistes québécois, « Les Assassins en Fauteuil Roulant », entrés en résistance. Ils convoitent une arme redoutable : une vidéo clandestine créée par le père Incandenza, L’infinie comédie, qui suscite chez ceux qui la regardent une addiction mortelle…

Source: Livres-Hebdo

À venir… la rentrée littéraire québécoise.

***

Tous ces livres seront disponibles à la Librairie Monet dès leur mise en marché au Québec. Vous pourrez également  les commander sur notre site monet.leslibraires.ca dans leur version papier ou numérique, lorsque disponible.



© 2007 Librairie Monet