Le Délivré

Archive pour la catégorie ‘▪ Monde du livre’


16 septembre 2015  par nos libraires

Le FIL célèbre ses 20 ans du 24 septembre au 4 octobre 2015

Le Festival international de la littérature de Montréal – le FIL, pour les amis – a dévoilé la programmation de sa vingtième édition.  Grâce à la passion et à la clairvoyance de sa directrice Michelle Corbeil et de son équipe, le FIL a suscité, au fil des ans, un intérêt grandissant pour la littérature parlée, jouée, dansée, dite…  Ce succès est aussi le reflet de la vitalité culturelle et littéraire des créateurs et des créatrices du Québec et d’ailleurs.

Cette année encore, nous avons l’embarras du choix. Voici quelques pistes qui ont suscitées notre curiosité…

24.09.2015 – Gainsbourg, poète majeur, avec Jane Birkin, Michel Piccoli et Hervé Pierre, un événement en soi, nous proposera une relecture des oeuvres du Grand Serge.

24.09.2015 – Un événement festif et poétique: Le grand slam 2015: Poésie en spectacle

25/26.09.2015 et autres dates… Rêves américains: De la ruée vers l’or à la grande crise. Un spectacle de Thomas Hellman. Plus que tout autre musicien, on le sait amoureux des mots, n’hésitant jamais à partager ses coups de cœur et découvertes littéraires. Il revendique aussi depuis toujours son américanité, lui le fils d’un père américain et d’une mère française, qui a grandi à Montréal. Il n’est donc pas étonnant qu’il ait choisi de remonter sur scène mais pour, cette fois, raconter l’histoire américaine, de la conquête de l’Ouest à la crise des années 1930, à travers  ses propres textes et ceux d’écrivains américains (Frank H. Mayer, John Steinbeck…) et des chansons tirées du répertoire blues, folk et gospel de l’époque.

26.09.2015 – Devons-nous brûler nos livres?  Sous la forme d’un café philosophique, les festivaliers littéraires seront amenés à s’interroger sur l’avenir des bibliothèques privées, mais aussi des manuscrits et autres traces écrites, en cette ère du « grand virage numérique ». Qui a aujourd’hui le pouvoir de décider de ce qui demeure et de ce qui doit disparaître ? Est-ce la fin du manuscrit revu, raturé et corrigé par son auteur qui nous permettrait de suivre l’évolution de sa pensée ? Que restera-t-il des échanges par courriel entre écrivains et/ou artistes : est-ce la fin de la publication de leurs correspondances ?  Qu’adviendra-t-il des bibliothèques privées une fois leurs propriétaires-lecteurs disparus ? Comme il est devenu presque impossible de vendre ses livres maintenant, les libraires d’occasion ne voulant pas tout, devons-nous brûler nos livres ? Animation : Marie-Christine Trottier. En présence d’écrivains, éditeurs, libraires et autres amoureux du livre

27/28.09.2015 – Loui Maufette, qui nous avait habitué à d’extravagantes bacchanales théatrâles, avec Poésie, sandwichs et autres soirs qui penchent, nous livre cette fois Est-ce qu’on pourrait pleurer un tout petit peu ?, un spectacle intimiste où « chansons, poèmes, trompettes, tous les slows sont permis pour apaiser les S.O.S. qui rebondissent comme des boomerangs ! »

2/3.10.2015 – Chloé Ste-Marie nous propose son magnifique spectacle À la croisée des silences, qui réunit en paroles et musique une merveilleuse anthologie de la poésie québécoise.

28.09.2015 – La soirée L’Acadie n’est pas une carte postale réunira Fredric Gary Comeau, Jean-Paul Daoust, Marie-Jo Thério, Georgette Leblanc et d’autres qui monteront sur scène à cette occasion pour rendre hommage au poète Gérald Leblanc, décédé il y a déjà 10 ans.

29.09.2015 – La route des vents, un expédition poétique dans le monde Innu en passant par Haïti, un spectacle de Violaine Forest avec Laure Morali et ses compagnons de traversée Joséphine Bacon, Jean Désy, Natasha Kanapé-Fontaine, James Noël, Rodney Saint-Éloi

30.09.2015 – Place au théâtre, avec Les femmes, de Tennessee Williams, mis-en-scène par Lorraine Pintal avec Louise Mareleau et Jean Marchand.

Pour tout savoir sur le Festival international de la littérature, visitez le site du FIL en cliquant ici.

Et pour consulter les oeuvres qui seront présentées dans le cadre du FIL ou celles qui ont inspiré les créateurs, cliquez ici.

Bon Festival et Joyeux 20e à toute l’équipe!


30 avril 2015  par nos libraires

Les Printemps meurtriers de Knowlton

La quatrième édition du Festival international de littérature policière, Les Printemps meurtriers de Knowlton, se tiendra du 14 au 17 mai 2015.

Cette année, 16 auteurs québécois et étrangers – dont Ian Manook (France), Jacqueline Landry ( Canada ) ainsi que Patrick Senécal, Chrystine Brouillet, Martin Michaud, Roxanne Bouchard, Ghislain Taschereau, Jean-Jacques Pelletier et Jean Lemieux ( Québec ) – fouleront les rues du pittoresque village de Knowlton.

Tables rondes, Killer martini quiz, course aux indices et classes de maîtres réuniront de nouveau festivaliers et romanciers. Près de 20 activités au programme, dont la classe de maître Du roman au film, une conférence donnée par Patrick Senécal, l’activité Off Printemps intitulé La forêt aux livres – où parents et enfants seront invités à déambuler parmi des arbres au feuillage étrange, en compagnie des deux auteurs jeunesse Martine Latulippe et Laurent Chabin – ainsi que l’activité Cadavre exquis, où, en compagnie de l’auteur Benoît Bouthillette, les festivaliers créeront la nouvelle des Printemps, qui sera lue à la cérémonie de clôture du dimanche.

Enfin, soulignons la classe d’écriture de l’auteur Sylvain Meunier, lauréat du prix Tenebris 2012, ainsi que la Fête des Printemps du samedi soir, un happening en compagnie des auteurs invités, où tout peut arriver! Musique, danse, rires et délires garantis!

Pour clore le festival, le Prix Tenebris dans les catégories Meilleur roman et Meilleur vendeur seront déclarés le dimanche 17 mai. Les finalistes 2015 sont :

Nous étions le sel de la mer, Roxanne Bouchard (VLB)
Jack, Hervé Gagnon (Libre expression/Expression Noire)
Terminus Belz, Emmanuel Grand (Liana Levi)
Repentir(s), Richard Ste-Marie (Alire)
Angor, Franck Thilliez (Fleuve noir)

Un rendez-vous où crimes et mystères font la joie des participants.

Bon Festival à tous et à toutes!

Pour plus d’information, cliquez ici.

Et pour consulter les oeuvres des participants et des participantes de l’Édition 2015 disponibles via notre site monet.leslibraires.ca en version papier ou numérique, cliquez tout simplement sur le nom des auteur.es sélectionné.e


15 avril 2015  par nos libraires jeunesse

5e Prix jeunesse des libraires du Québec – Liste préliminaire

 

La liste préliminaire du Prix Jeunesse des libraires du Québec a été dévoilée récemment et elle est composée de 36 livres vivants, audacieux, intelligents, qui interpellent les jeunes tout autant qu’ils charment les libraires. Le Prix Jeunesse des libraires du Québec, coordonné par l’Association des libraires du Québec (ALQ), comporte deux catégories, Québec et hors Québec, elles-mêmes divisées en trois volets: 0-5 ans, 6-11 ans et 12-17 ans. Les 36 livres qui font partie de la liste préliminaire 2015 seront remis à l’Hôpital Sainte-Justine, gracieuseté des éditeurs.

Le comité de sélection est composé des libraires suivants : Marie-Charlotte Aubin (Librairie Raffin, Plaza Saint-Hubert, Montréal), Isabelle Bolduc (Librairie Service scolaire, Rouyn-Noranda), Pierre-Alexandre Bonin, l’un de nos excellents libraires spécialisés en littérature jeunnes . (Librairie Monet, Montréal), Nadia Collard (Librairie Daigneault, Saint-Hyacinthe), Barbara Ottevaere (Librairie Gallimard, Montréal) et Vicky Sanfaçon (Librairie Pantoute, Québec). Ils se réuniront à nouveau au début du mois de mai pour déterminer les titres qui intégreront la liste des finalistes, trois par volet dans les deux catégories. Ces derniers seront annoncés le 11 mai à 19h, à l’occasion de la remise du Prix des libraires du Québec, catégorie Roman, au Lion d’Or. Dès lors, le processus de votation pourra être enclenché.

Tous les libraires du Québec, issus des Librairies indépendantes du Québec, des coopératives en milieu scolaire, du Groupe Archambault, du Groupe Indigo et du Groupe Renaud-Bray, seront appelés à élire un gagnant par volet d’âges, tant pour le Québec que pour le hors Québec. Le nom des six lauréats sera annoncé en septembre prochain, lors du Festival international de la littérature (FIL). Les trois lauréats québécois recevront une bourse de 2 000 $ du Conseil des arts de Montréal. Les six lauréats, québécois et hors Québec, recevront aussi une œuvre de l’artiste Louis Georges L’Écuyer.

Catégorie Québec 0-5 ans

Émile en vacances, Martine Latulippe, Ill. de Maco, 2014, Éditions de la Bagnole, coll. Klaxon, 32 p., 9782923342979

Papa et Émile ont prévu aller visiter un parc d’attractions pendant les vacances d’été. Un parc très grand, bruyant et excitant! Émile a hâte! Mais voilà que les plans changent… Papa annonce qu’ils iront plutôt faire du camping sauvage, en pleine forêt. Émile est déçu. Il boude. Pas de montagnes russes, de maison hantée ni de piscine à vagues… À cette idée, Émile boude encore plus. Mais la forêt lui réserve peut-être des surprises…

Le Grand livre des petits trésors, Nadine Robert, Ill. de Aki, 2015, Éditions Comme des géants, 40 p., 9782924332115

Il n’est jamais trop tôt ni trop tard pour collectionner des petits trésors.Tatsuo adore ramasser et collectionner toutes sortes de petits objets qu’il trouve dans la nature. Sa mamie le sait bien. Elle lui offre un beau sac rouge pour y mettre ses petits trésors. Mamie, elle, adore accompagner Tatsuo dans ses promenades et partager ses découvertes. Ensemble, ils parcourent six lieux différents: le bord de la rivière, la ville, la forêt, la campagne, le parc et la plage. Nos deux promeneurs contemplent ce qui les entoure, s’émerveillent des beautés de la nature et des petites traces laissées par l’Homme.

Le loup dans le livre, Mathieu Lavoie, 2014, Éditions Comme des géants, 48 p., 9782924332146

Dans cette histoire amusante, à la structure répétitive, le loup essaie d’attraper le Petit Chaperon rouge, les trois petits cochons et le Petit Pierre. Veut-il les attraper pour en faire une bouchée, ou pas?

Mauvais poil, Charlotte Zolotow, Ill. de Geneviève Godbout, 2014, Éditions Comme des géants, 32 p., 9782924332047

C’est un matin de pluie tout gris. Monsieur James oublie d’embrasser madame James avant de quitter la maison. À cause de ça, madame James est de très mauvais poil. Elle s’en prend à Jonathan, qui s’en prend à Sally, qui s’en prend à Marjorie, qui s’en prend à son tour à son petit frère Eddie. Heureusement que Charlot le chien, lui, n’a rien à faire de la pluie!

Où es-tu petite boule rouge?, Patricia Côté, Ill. de Yayo, 2014, Éditions de la Bagnole, coll. Tout-carton albums, 22 p., 9782897140625

Que fais-tu là, Petite boule rouge ?Veux-tu être une balle pour jouer ? Veux-tu être une pomme qui se balance sur la branche d’un pommier ? Veux-tu être une boule de Noël ?Veux-tu être le pompon d’une tuque virevoltant au gré du vent ? Veux-tu être le bout moelleux du micro d’un chanteur populaire ? Veux-tu être une cerise qui glisse sur une montagne de crème glacée ? Voilà des enfants qui dansent et font des culbutes ! Veux-tu jouer avec eux ?

La petite truie, le vélo et la lune, Pierrette Dubé, Ill. d’Orbie, 2014, Éditions les 400 coups, coll. Grimace, 32 p., 9782895406419

« Rosie, la petite truie, avait tout pour être heureuse : un grand carré de boue pour s’amuser, de la moulée à volonté, une porcherie délicieusement parfumée. Jouer, manger, dormir, la petite truie ne désirait rien de plus. Jusqu’au jour où apparut dans la cour un vélo rouge qui lui sembla une pure merveille! »

Catégorie Hors Québec 0-5 ans

Un renard affamé rencontre une oie bien dodue, l’invite dans sa cuisine… et l’oie accepte l’invitation. Mais l’affaire se complique, car question soupe, ils n’ont pas Du tout la même recette ! Quel rôle jouera l’oie dans la recette du rusé renard ?

Le chevalier de Ventre-à-Terre, texte et illustrations de Gilles Bachelet, 2014, Éditions Seuil Jeunesse, coll. Albums jeunesse, 36 p., 9791023503548

Aujourd’hui c’est le grand jour. Le Chevalier de Ventre-à-Terre combat son rival Corne-Molle. Mais avant de partir, cet escargot bien pressé doit régler quelques détails… Oh, trois fois rien ! Prendre son petit déjeuner, mettre à jour sa page Facebook, embrasser sa femme et ses enfants, délivrer une princesse, faire une petite partie d’échecs… Arrivé sur le champ de bataille, c’est l’heure de déjeuner. Il est décidé que l’on reprendra le combat après un bon repas et une sieste réparatrice, mais le temps manque et on n’aime pas bâcler. Le rendez-vous est fixé au lendemain, histoire de faire les choses comme il faut. Mais le lendemain…

Henny, Elisabeth Rose Stanton, 2014, Éditions Seuil Jeunesse, coll. Albums jeunesse, 40 p., 9791023503005

Henny, une petite poule, a des grands bras dont elle ne sait que faire et qui lui attirent les railleries de ses camarades. Quand elle s’en sert pour aider monsieur le fermier, de nouveaux horizons s’ouvrent à elle.

Imagine, Charlotte Bellière et Ian De Haes, 2014, Éditions Alice jeunesse, 36 p., 9782874262210

Oriane a un doudou, qui est désormais tout mou et ne réagit plus du tout. Un monsieur lui apprend comment rendre n’importe quelle chose vivante. Un album sur le pouvoir de l’imaginaire.

Ouvre-moi ta porte, Michaël Escoffier et Matthieu Maudet, 2014, Éditions L’École des loisirs, coll. Loulou & Cie, 36 p., 9782211214247

C’est la nuit. Le cerf frappe à la porte du lapin. Il lui demande de lui ouvrir car il a peur du loup. Lorsque le loup frappe à son tour, le lapin et le cerf refusent de lui ouvrir. Mais le loup a peur lui aussi. Une histoire détournée d’une comptine populaire, pour apprivoiser sa peur de la nuit.

Si tu veux voir une baleine, Julie Fogliano, Ill. d’Erin E. Stead, 2014, Éditions Kaléidoscope, 30 p., 9782877678063

Cet album explique avec poésie comment mettre toutes les chances de son côté pour pouvoir jouir du spectacle de l’impressionnant cétacé.

Catégorie Québec 6-11 ans

L’arbragan, Jacques Goldstyn, 2015, Éditions de la Pastèque, 96 p., 9782923841700

Quand on est un petit garçon pas comme les autres et que cette différence ne nous embête pas, on peut très bien se lier d’amitié avec un arbre et l’appeler Bertolt. Il est un chêne très vieux et son immense feuillage est non seulement une cachette mais aussi une maison, un labyrinthe ou une forteresse. Un jour, un nouveau printemps arrive et Bertolt meurt. Quand un chat ou un oiseau décèdent, on sait quoi faire, mais pour un arbre, on fait quoi? Nouveau titre de Jacques Goldstyn à La Pastèque, L’arbragan est un récit d’une amitié hors du commun.

Le corbeau et le secret de la lumière, Marie Barguirdjian, Ill. de François Thisdale, 2014, Bayard Canada Livres, 24 p., 9782895796114

« En ces temps immémoriaux où hommes et animaux vivaient dans l’obscurité permanente, Corbeau surprend la confidence d’un vieil homme à sa fille : la lumière du monde serait cachée dans leur cabane, dans la septième boîte d’un coffre gigogne. Dès lors, Corbeau n’aura de cesse d’utiliser sa magie, qu’il a puissante, afin de s’emparer de la Lumière. Dans ce conte des origines Marie Barguirdjian révèle le merveilleux dans des mots clairs et limpides; le souffle de l’histoire est magnifiquement amplifié par les illustrations de François Thisdale. Quand la musicalité des phrases et la poésie des images se conjuguent pour former un accord parfait.  »

La curieuse histoire d’un chat Moribond, Marie-Renée Lavoie, 2014, Éditions Hurtubise, 200 p., 9782897233303

Après avoir été trouvé dans la forêt par une petite fille qui pique-niquait, Ti-Chat se refait une vie dans une ruelle d’une ville du Québec, alors qu’il se croit en Australie. Le sauveront aussi du danger : Prémâché, le gros chat pas propre de la ruelle ; l’USA, l’unité spéciale des araignées de sous-sol ; Billy, le gentil voisin ; et les parents de la petite fille, qui ont la chance incroyable d’être des bonshommes allumettes. La drôle d’ histoire d’un chat qui meurt souvent et ne grandit pas.

Le grand Antonio, Élise Gravel, 2014, Éditions de la Pastèque, coll. Pamplemousse, 56 p., 9782923841557

À vingt ans, Antonio arrive au Canada par bateau. Il est immense et très, très fort. Il mesure un mètre quatre-vingt-treize et pèse 225 kilos. Le grand Antonio aime montrer sa force; il tire des autobus bondés de gens avec ses cheveux et combat des champions japonais. Ses cheveux sont des tresses épaisses et lorsqu’il met des tiges de métal à l’intérieur, elles deviennent des antennes qui lui permettent de communiquer avec les extraterrestres!

Pablo trouve un trésor, Andrée Poulin, Ill. d’ Isabelle Malenfant, 2014, Éditions les 400 coups, coll. Carré blanc, 32 p., 9782895406402

C’est l’histoire de deux enfants chiffonniers – des pepenadores – comme on les appelle. Ils habitent dans un bidonville et travaillent dans une immense décharge en Amérique du Sud. Fouiller, trouver, se battre, échanger, vendre : voilà leur quotidien.

Le voleur de sandwichs, André Marois, Ill. de Patrick Doyon, 2014, Éditions de la Pastèque, coll. Roman jeunesse, 168 p., 9782923841267

Marin s’est fait voler son sandwich, celui du lundi au jambon-cheddar-laitue, son préféré ! Quel malfaisant a pu commettre un acte aussi cruel ? Le mardi, c’est le jour de son deuxième sandwich préféré : celui au thon que sa mère prépare avec sa fameuse mayonnaise et des tomates séchées. Pour ne pas mourir de faim, Marin décide de tendre un piège au voleur…

Catégorie Hors Québec 6-11 ans

Les affreux chandails de Lester, K.G. Campbell, 2014, Éditions de la Pastèque, coll. Pamplemousse, 36 p., 9782923841649

Personne ne sait trop de qui Cousine Clara est la cousine, alors elle vient s’installer avec la famille de Lester. Elle est petite et pleine de froufrous et ne quitte jamais son grand panier de tricot. Un matin elle annonce : « je t’ai tricoté un chandail ». Et Lester se dit : « comme c’est gentil. » Jusqu’à ce qu’il le voit… Il est AFFREUX. Attachant et étrange, Les affreux chandails de Lester nage dans les eaux troubles des bonnes manières et des cadeaux indésirables, et plaira à tous ceux qui ont déjà gentiment accepté un cadeau déplaisant – et qui ont trouvé une façon créative de s’en débarrasser !

Le chevalier noir, Michaël Escoffier, Ill. de Stéphane Sénégas, 2014, Éditions Frimousse, coll. Sa majesté du soir, 28 p., 9782352411888

Le chevalier noir ordonne à une princesse de lui livrer les clés de son château, faute de quoi il ordonnera à son géant de les prendre par la force. Mais la princesse est bien décidée à ne pas se laisser faire.

Je me demande, Jostein Gaarder, Ill. d’Akin Düzakin, 2015, Editions La Joie de lire, coll. Philo et autres chemins, 66 p., 9782889082490

Voici un livre qui fait réfléchir. un livre qui soulève des interrogations et stimule la réflexion. Des questions philosophiques se mêlent à une histoire illustrée qui suggère l’amitié, l’amour, le chagrin… et le courage de vivre.

Mon ami le zombie, Malone & Miré, 2014, Éditions Seuil Jeunesse, coll. L’ours qui pète, 54 p., 9791023503135

Un petit garçon obnubilé par les zombies finit par en rencontrer un. Alors que l’enfant aide son nouvel ami à trouver sa nourriture, d’autres zombies font leur apparition.

Rébellion chez les crayons, Drew Daywalt, Ill. d’Oliver Jeffers, 2014, Éditions Kaléidoscope, 34 p., 9782877678087

Les crayons de couleur du petit Duncan se révoltent et demandent à leur jeune propriétaire de ne plus être prédisposés aux mêmes objets et illustrations. Celui-ci décide alors d’intervertir toutes les couleurs, créant ainsi un dessin plein d’inventivité.

Le seul et unique Ivan, Katherine Applegate, Ill. de Patricia Castelano, 2015, Éditions Seuil Jeunesse, coll. Fiction grand format, 270 p., 9791023502886

Ivan est un gorille tranquille qui vit dans un vieux centre commercial abandonné, où il s’adonne à sa passion, le dessin, entouré de ses amis, Stella, la vieille éléphante, Bob, le chient errant, et Julia, la fille du gardien. Sa paisible existence est bouleversée par sa rencontre avec Ruby, petite éléphante fragile et triste, qu’il décide d’aider par tous les moyens.

Catégorie Québec 12-17 ans

En moins d’un an, Clara a perdu tous ceux qu’elle aimait. Son amoureux. Sa famille. Pour affronter le vide et comprendre, la jeune fille plonge dans ses souvenirs. Certains sont empreints de douceur, d’autres sont marqués par la souffrance. Maintenant, elle a peur d’oublier : elle écrit donc ses souvenirs, ses pensées, des presque-poèmes sur de petits papiers qu’elle glisse dans sa boîtàmémoire. À travers ce voyage initiatique où s’entremêlent le réel, l’imaginaire, la folie et la beauté, Clara réussira-t-elle à retrouver la force de vivre?

La cache Volume 1, L’effet jus d’orange, Sandra Dussault, 2015, Éditions Québec-Amérique, coll. Magellan, 344 p., 9782764428306

Une catastrophe oblige des jeunes à se réfugier dans un abri inconnu de tous, situé sous leur école… Le scénario a-il été écrit d’avance? Les jours s’écoulent, les tensions s’accentuent, l’énergie s’agglutine comme dans un concentré de jus d’orange et des pouvoirs étonnants se développent: télékinésie, don de guérison, transferts d’énergie… Les élèves sont-ils en sécurité ou tenus prisonniers? Pourquoi eux ? Que s’est-il réellement passé le 18 décembre ? Qu’est-ce qui les attend hors de la Cache ?

La forme floue des fantômes, Camille Bouchard, 2014, Soulières, éditeur, coll. Graffiti, 240 p., 9782896072767

Tristan Berthiaume est doté d’une intelligence supérieure et il est très féru de sciences… mais aussi un peu rejeté à l’école. Rien ne lui fait peur surtout pas les présumés fantômes qui hantent une vieille maison où un homme a assassiné sa femme avant de s’enlever la vie. Un groupe d’ados surnommé les Quatre épais lui lance le défi de passer la nuit dans cette maison des Turgeon-Hébert qu’on dit hantée. Mais cette maison cache vraiment quelqu’un. Tristan relève le défi avec son ami Fabrice. Par contre, la vie de Tristan est un peu compliquée. Son père est un travesti et cette réalité sera exposée au grand jour devant ses camarades d’école. Leurs réactions sont plus tolérantes et les opinions plus favorables qu’il ne s’y attendait. L’acceptation de cette bisexualité par la majorité des étudiants vient contrecarrer le scandale anticipé par les Quatre épais qui voulaient l’éventer et l’utiliser pour faire chanter Tristan et le directeur de l’école.

Jessie Elliot a peur de son ombre, Élise Gravel, 2014, Éditions Scholastic, 184 p., 9781443138673

« Mon nom est Jessie Elliot. Je suis une nerd et je suis toujours en train de lire, surtout des bandes dessinées d’Archie. C’est mon dernier été en tant qu’enfant. À l’automne, j’entrerai à l’école secondaire, à la polyvalente Maisonneuve. Là-bas, les jeunes se donnent tous des airs de je-m’en-foutistes. Ils trainent avec leur face suintante et leurs yeux maquillés comme des ratons laveurs en se lançant des insultes. Ils fument des cigarettes, s’imaginant sans doute qu’ils ressemblent à des vedettes de hip-hop. Peut-être qu’il y a une réaction chimique dans le cerveau humain qui se déclenche quand on a 13 ans et qui nous rend instantanément bêtes? »

Ma vie autour d’une tasse John Deere, Émilie Rivard, 2015, Bayard Canada Livres, 179 p., 9782895796718  

Étienne est en cinquième secondaire. Il est homosexuel, mais jamais ne s’en est-il senti différent aux autres. Il est bon élève et s’affirme avec un vocabulaire riche… et parfois cinglant! Arrive le jour où un concours de bénévolat à l’école lui permettrait, s’il le remportait, de s’offrir un kayak et de faire un road trip avec ses amis, avant le début des années de cégep, pour certains. Pour arriver à ses fins, il aura besoin de l’aide de mémé Poulette et de ses complices de la maison de retraite. Étienne y fera la rencontre de Monsieur Julien. Il écoute avec attention les confidences du vieil homme, et leur amitié ne fera pas l’unanimité, mais le courage et l’ouverture d’esprit sauront faire passer Étienne d’un adolescent qui se cherche à un jeune adulte épanoui.

Miss Solitude, Édith Girard, Ill. de Daniela Zekina, 2014, Soulières, éditeur, coll. Graffiti, 171 p., 9782896072743

« Lorsque la porte de l’autobus s’ouvre, les cools dépassent tout le monde et descendent en premier. Au passage, certains élèves de 5e secondaire prennent le temps de se moquer une dernière fois d’Adrien en lui donnant des coups de poing sur l’épaule. Je me lève dès qu’ils sont partis et je descends à mon tour. Une pluie fine se met à tomber. J’en profite pour essuyer mon manteau tâché de pouding. Adrien me dépasse. Il me salue tout bas et se dirige vers l’entrée sécuritaire, celle menant au secrétariat de l’école. La cloche sonne déjà. J’accélère le pas en direction de ma classe de français, mais je ne pense qu’à une seule chose : survivre encore 515 jours à la polyvalente. » Depuis le début de l’année, le prof s’efforce de nous apprendre trois choses : se taire, lire des livres et ne pas se balancer sur les deux pattes arrière de notre chaise.

Catégorie Hors Québec 12-17 ans

 

Carton rouge : Matthias Sindelar, le Mozart du ballon rond, Fabrizio Silei, Ill. de Maurizio A.C. Quarello, 2014, Éditions Ane bâté, 44 p., 9782918689614

Vienne, printemps 1938. Marcus, 9 ans, suit avec passion l’équipe de football autrichienne et son capitaine Matthias Sindelar. Il assiste à un moment historique, l’ultime rencontre Autriche-Allemagne, avant la fusion des deux équipes. Mais le match est truqué et le capitaine Sindelar refuse de se plier aux règles dictées par les autorités nazies.

Cette fille est différente, J.J. Jonhson, 2014, Alice éditions. col. Tertio, 348 p., 9782874262128

Evie, âgée de 16 ans et scolarisée à domicile, habite dans une maison écologique, entourée de poules et de vaches. Pour pouvoir s’inscrire à l’université, elle doit passer un an dans un lycée. C’est une nouvelle expérience, déstabilisante au départ, mais la jeune fille n’hésite pas à mettre en avant ses idées sur ce qu’elle trouve injuste, entre ses histoires d’amour et d’amitié.

C.I.E.L. Volume 1, L’hiver des machines, Johan Heliot, 2014, Éditions du Gulf Stream, 248 p., 9782354882389

Au début de sa vie, l’intelligence artificielle remplit parfaitement son rôle jusqu’au jour où elle décide que les choses doivent changer. Et c’est le début d’une nouvelle ère, celle des machines.

Le livre de Perle, Timothée de Fombelle, 2014, Éditions Gallimard-Jeunesse, 296 p., 9782070662937

Joshua Perle, fugitif, a amassé un trésor en attendant de pouvoir rentrer chez lui. Exilé, il tente d’échapper à ceux qui le traquent et espère retrouver un jour la fille qu’il aime et qu’il a laissée derrière lui. Pépite du roman adolescent européen 2014 du Salon jeunesse de Montreuil.

Les mots bleus de Félicie, Natalie Lloyd, 2014, Éditions Seuil Jeunesse, 358 p., 9791023502084

Depuis que la malédiction du coeur vagabond est tombée, les habitants de Midnight Guich partent les uns après les autres. De passage dans la ville avec sa mère, Félicie se sent chez elle et voudrait rester : elle récolte les mots des habitants dans son cahier bleu et tente de percer le mystère de Midnight Gulch.

La vie par 7, Holly Goldberg Sloan, 2014, Éditions Gallimard-Jeunesse, coll. Hors série littérature, 359 p., 9782070657711

Willow a 12 ans. Adoptée par des parents blancs, elle est noire, se passionne pour les plantes et est obsédée par les maladies et le chiffre 7. Suite à un score parfait lors d’une évaluation, la principale l’accuse d’avoir triché. Dans le bureau du conseiller psychopédagogique, elle apprend la mort de ses parents, dans un accident de voiture.

Pour commander ces albums et ces romans via notre site monet.leslibraires.ca, veuillez cliquer sur les titres sélectionnés.

À propos du Prix Jeunesse des libraires du Québec

Créé en 2011 par l’Association des libraires du Québec, le Prix Jeunesse des libraires du Québec, qui célèbre cette année son 5e anniversaire, propose d’honorer des livres qui éveillent les sens et appellent la curiosité, des histoires de tous les jours, faites de rires et de peurs, des mondes imaginaires, qui transportent et font rêver. Il valorise en outre la mission du libraire: intermédiaire de choix entre le livre et le jeune lecteur – souvent à travers le parent, le libraire contribue, par ses conseils éclairés, à initier les enfants et les adolescents à la lecture, à solidifier leur lien avec les mots, à provoquer des rencontres inspirantes, souvent marquantes.

Source : Prix Jeunesse des Libraires du Québec 2015



© 2007 Librairie Monet