Le Délivré

Archive pour la catégorie ‘▪ Essais et documents’


17 octobre 2014  par nos libraires

Essais et documents : les parutions de septembre

Comme chaque mois, notre équipe de libraires passe en revue l’ensemble de l’effarante production du mois écoulé pour en repérer les nouveautés incontournables. Voici un aperçu de ces nouveaux titres, question d’aiguiser votre appétit livresque…

 

BIOGRAPHIES

Les carnets d’Edith, Edith Velmans, 2014, Libretto, 294 p., 9782369141228*

À La Haye en 1939, une enfant juive de 14 ans est confrontée à la menace nazie. En 1940, la Hollande est envahie : très vite ont lieu les premières déportations. Edith est cachée sous une fausse identité dans une famille protestante, et assiste de loin à la mort des siens. Écrire dans son journal l’aide cependant à tenir.

Chronique d’un cancer ordinaire: Ma vie avec Igor, Dominique Demers, 2014, Québec Amérique, 187 p., 9782764427217*

Le cancer. Un mot horrible, qui fait peur. Pour mieux dompter, apprivoiser et haïr tout à la fois la tumeur maligne qui s’était incrustée dans son sein, l’auteure Dominique Demers a choisi de lui donner un nom : Igor. Armée de son humour, énergisée par son amour du sport et du voyage, la dynamique et impatiente patiente a entrepris les traitements comme elle mène la barque de sa vie : en se lançant des défis, en osant rire de l’absurde et questionner l’intolérable. En acceptant, aussi, qu’il y a des jours gris. Elle livre ici la chronique de cette période charnière, rédigée sous forme de courts billets parfois drôles et parfois déchirants : autant d’instantanés de moments clés, depuis cette sieste fatidique où elle a repéré la masse, le fameux et monstrueux Igor, jusqu’à l’orée de sa rémission. Car, en plus d’être un récit qui propose des réflexions éclairantes pour qui côtoie la réalité du cancer, c’est une histoire qui finit bien.

Deux garçons à la mère, Guylaine Guay, 2014, Libre Expression, 152 p., 9782764810781*

Si la vie est un voyage, certains sont moins linéaires que d’autres. Celui de Guylaine Guay ressemble à s’y méprendre à un joyeux tortillard. Son périple est tout à fait unique puisqu’elle a frappé très fort à la loto-probabilité : ses deux fils, Léo, treize ans, et Clovis, onze ans, sont autistes. Et cent fois par jour, elle fait l’aller-retour sur la planète de ses enfants, ses deux petits extraterrestres, comme elle les surnomme.

Pourtant, elle a choisi de prendre la vie avec mordant et humour afin de dédramatiser et d’apprivoiser tous les jours, toutes les heures, toutes les minutes, cette condition encore méconnue qu’est l’autisme. Rien ne semble vouloir l’arrêter ou la démonter. Au contraire, son enthousiasme est contagieux. Dans Deux garçons à la mère, elle propose un aller simple émotionnel dans la singularité qu’est SA famille. Ce touchant récit nous fait découvrir toute la tendresse d’une femme aux yeux et au cœur ouverts à la différence. La vision de Guylaine Guay est loin d’être ordinaire et ennuyante : c’est une comique, après tout !

Georges Brossard : audace et démesure, Barbara Kahle, 2014, Québec Amérique, 297p., 9782764427262*

Georges Brossard a recueilli des centaines de milliers de bestioles dans plus de 110 pays, fondé l’Insectarium de Montréal, fait l’apologie des arthropodes sur toutes les tribunes médiatiques. Mais il est bien plus que le « fou des insectes » ! Visionnaire, humaniste et philanthrope, il défend tous les laissés-pour-compte.

 

SCIENCES HUMAINES

Les mots sans les choses, Éric Chauvier, 2014, Allia, 122 p., 9782844858870*

« Travailler dans l’événementiel », en d’autres termes dans « ce qui fait le buzz ». Tel est le souhait de Younes, adolescent de 16 ans de la Seine-Saint-Denis. Quant à vous, peut-être habitez-vous dans une « ville­monde », où le flâneur ne flânerait plus mais participerait au flux mondial d’information. Ces concepts surplombants, plaqués sur des faits ou sur des groupes sans pouvoir les relier à l’expérience individuelle, voilà ce contre quoi Éric Chauvier s’insurge. Dans un même élan, il déboulonne quelques-uns des grands penseurs du monde social, Bourdieu, Lévi-Strauss ou Foucault mais aussi les gender studies tant à la mode, ou encore les théories du care. Freud s’était en son temps inquiété de l’usage intempestif des termes de psychiatrie, tels que « paranoïa » ou « schizophrénie ». Non par élitisme mais par peur du danger que cela représentait : employer des mots lourds de sens pour les appliquer à des situations et des personnes qui ne présenteraient aucun des critères cliniques à même d’en justifier l’emploi. Éric Chauvier dénonce à sa suite les dommages de la vulgarisation scientifique. Plus encore met-il au jour les faux effets d’autorité qui en découlent.

Liberté et propriété, Ellen Meiksins Wood, 2014, Lux, coll. « Humanités », 434 p., 9782895961864*

« La meilleure façon de mettre en lumière les limites des doctrines dominantes, c’est de connaître la tradition canonique et le contexte historique qui les ont vu naître. » Suivant ce précepte, Liberté et propriété retrace l’histoire sociale de la pensée politique de la modernité. Sondant les grands moments politiques de cette période (la cité-État de la Renaissance, la Réforme, les empires espagnols et néerlandais, l’absolutisme français et la Révolution anglaise), Ellen Meiksins Wood pense ensemble la naissance de l’État moderne et la formation du capitalisme. Cet ouvrage fait suite à Des citoyens aux seigneurs, qui couvrait la période allant de l’Antiquité à la fin du Moyen Âge. La grande thèse qui sous-tend cette imposante recherche peut être résumée ainsi : la pensée politique est intrinsèquement liée à l’évolution historique de la relation conflictuelle entre État et propriété privée, et c’est dans cette tension que les sociétés modernes ont accouché d’idées riches et équivoques encore vivantes de nos jours : les droits de la personne, la liberté, l’égalité et la propriété.

Libres d’apprendre: Plaidoyers pour la gratuité scolaire, Gabriel Nadeau-Dubois (dir.), 2014, Écosociété, 200 p., 9782897191504*

Objet d’un large consensus parmi les protagonistes de la Révolution tranquille, la gratuité scolaire est aujourd’hui généralement considérée comme une proposition politique marginale, voire utopique. Portée par des milliers de personnes au printemps 2012, cette revendication est souvent jugée irréaliste dans le contexte budgétaire actuel. Comment a pu s’opérer un tel glissement ? Avec la marchandisation grandissante des universités, la gratuité des études supérieures n’a pourtant jamais été aussi pertinente. C’est ce que cherchent à démontrer les auteur.e.s rassemblé.e.s dans cet ouvrage, chacun.e livrant son plaidoyer selon sa génération, son domaine et sa sensibilité. Unissant leurs voix, ils et elles rappellent qu’instaurer la gratuité scolaire, c’est permettre à tous et toutes d’être libres d’apprendre.

Démocratie.com: Pouvoir, culture et résistance à l’heure des géants de la Silicon Valley, Astra Taylor, 2014, Lux, coll. « Futur proche », 200 p., 9782895961901*

Nombreux sont ceux qui ont salué l’avènement d’internet comme le déferlement d’une force de démocratisation sans précédent. L’apparition d’un espace illimité où tout un chacun pouvait s’exprimer et être entendu ouvrait grand l’horizon des possibles culturels, politiques et économiques. Or, après quelque vingt ans de web, peut-on dire que cette vision s’est concrétisée ? Avec internet, il n’y a pas eu révolution, mais réorganisation affirme Astra Taylor. Le pouvoir a changé de main – les magnats de la Silicon Valley ont remplacé les nababs d’Hollywood – et les pires travers du système médiatique ont proliféré en ligne. Tel qu’il est aujourd’hui, le web reflète et amplifie les inégalités du monde réel au moins autant qu’il ne les atténue. Sans tomber dans un scepticisme stérile, Démocratie.com critique les discours techno-utopiques des penseurs des nouveaux médias et des militants pour le libre accès. Astra Taylor rappelle que la démocratie n’est pas une émanation directe des technologies et que pour faire d’internet une véritable plateforme populaire, il faut créer les conditions d’une culture démocratique durable. Neutralité d’internet, grands monopoles, protection de la vie privée, propriété intellectuelle et industrie culturelle à réinventer… les défis ne manquent pas.

Raison et déraison du mythe, Gérard Bouchard, 2014, Boréal, 230 p., 9782764623350*

Il existe dans toutes les sociétés des valeurs et des croyances qui en viennent à exercer un tel ascendant qu’elles s’imposent aux esprits. D’origine religieuse ou non, elles jouissent d’un statut qui leur permet d’échapper en grande partie à la contestation. Toute remise en question est perçue comme une profanation. Ainsi, qui voudrait rejeter les libertés civiles en Angleterre, l’égalité des citoyens en France, le droit de propriété aux États-Unis, ou bien l’égalité des races en Afrique du Sud, ou encore l’égalité homme-femme au Québec ? S’appuyant sur la raison, mais se nourrissant surtout d’émotion et de sacralité, ces valeurs sont devenues intouchables. Par quel chemin y sont-elles arrivées ? En d’autres mots, comment naît un mythe ? Comment se diffuse-t-il et assure-t-il sa reproduction ? Comment vient-il à décliner ? Et pourquoi ne porte-t-on pas davantage attention à ces représentations puissantes qui expriment les sentiments les plus profonds d’une société, qui nourrissent les identités, les idéologies, qui structurent les visions du passé et de l’avenir, qui inspirent les choix collectifs et balisent le débat public ?

 

PSYCHOLOGIE

Les corps malmenés, Pierre Peuteuil, 2014, Armand Colin, 192 p., 9782200283186*

Anorexie, boulimie, surpoids, obésité, une véritable épidémie de troubles alimentaires a gagné les sociétés modernes. De quoi ces pathologies sont-elles révélatrices ? À l’évidence indicatrices d’une perte des repères nutritionnels, seraient-elles aussi annonciatrices d’une possible modification en devenir du morphotype humain ?

Au-delà des descriptions cliniques de chacune de ces affections, ce sont les similitudes qui les rassemblent que l’auteur, appuyé sur son expérience clinique, révèle. Le rôle de la nourriture d’abord, aux fins de privation mortifiante ou de gavage. Mais aussi et peut-être surtout le corps lui-même, pris en otage par l’anorexique, dictateur de la boulimique, victime expiatoire d’on ne sait trop quel crime chez l’obèse. Pierre Peuteuil nous invite à un autre regard, synthétique, sur les déviances alimentaires et les dérives pondérales. Insistant sur la spécificité individuelle de ces odyssées corporelles, aussi tragiques les unes que les autres, ce livre se veut exposition de la problématique, mais également invitation à réflexion sur les raisons multiples des échecs comme des succès thérapeutiques.

L’estime de soi, Nathalie Oubrayrie-Roussel, 2014, In Press, 290 p., 9782848352886*

Synthèse théorique et pratique sur l’estime de soi, sa dimension évaluative et affective, sa place dans la construction de l’identité aux différents âges de la vie, et dans le déclenchement des psychopathologies.

Petit Bouddha : une approche simple aux questions de la vie, Lori Deschene, 2014, ADA, 2 disques (140 minutes), 9782897360672*

Quel est le sens de la vie ? De quoi avons-nous besoin pour être heureux ? Pourquoi est-il si difficile d’entretenir de bonnes relations ? L’auteure Lori Deschene aborde ces questions, et beaucoup d’autres, en nous racontant de quelle façon elle a elle-même surmonté de nombreuses difficultés, telles que la dépression, la solitude, une faible estime de soi et le sentiment de mener une vie insipide. Petit Bouddha est un guide motivant et plein de sagesse, qui vous mènera sur le chemin de votre propre bonheur, même dans un monde rempli d’incertitudes.

 

PHILOSOPHIE

Jaurès et le réformisme révolutionnaire, Jean-Paul Scot, 2014, 360 p., 9782021155099*

Jaurès n’est pas aujourd’hui honoré comme l’authentique socialiste anticapitaliste et révolutionnaire qu’il fut. Les « réformistes » du parti socialiste édulcorent depuis longtemps la vigueur de sa critique du capitalisme et l’audace de sa conception du socialisme démocratique. Beaucoup ne voient plus en lui qu’un champion de la justice et un réformiste précurseur des compromis sociaux-libéraux. Une relecture « au plus près » des textes de Jaurès permet d’apporter un éclairage nouveau sur sa pensée politique. Loin d’être antimarxiste, Jaurès déclare en 1901 avoir été « toujours dirigé par ce que Marx a nommé magnifiquement l’évolution révolutionnaire ». Cette stratégie consiste à introduire une succession de réformes anticapitalistes « qui annoncent et préparent la société nouvelle, et par leur force organique hâtent la disparition du monde ancien ». Les propos révolutionnaires de Jaurès sont souvent interprétés comme des concessions faites aux « marxistes » pour les rallier à l’unité du parti socialiste, ou comme des postures adaptées à l’exercice de l’opposition. En retraçant le parcours intellectuel de Jaurès, cet essai montre au contraire comment sa pratique des « réformes révolutionnaires » tend vers un au-delà du capitalisme et constitue la clé de lecture de tous ses combats pour la République, la démocratie et le socialisme.

La philosophie de l’absurde, Guiseppe Rensi, 2014, Allia, 205 p., 9782844859006*

Testament spirituel dans lequel G. Rensi (1871-1941) défend l’absurdité comme seule approche possible du monde, loin des idées de progrès et de rationalité de l’histoire.

Histoire des idées politiques, Jean-Claude Ricci, 2014, Dalloz, 516 p., 9782247136827*

Sous une forme simple, agréable à lire, le présent ouvrage  permet de découvrir, au fil des siècles, les solutions et les systèmes imaginés pour rendre meilleurs la vie collective des hommes, l’organisation des sociétés et les gouvernants. La présentation des principaux auteurs et courants de pensée politiques depuis l’Antiquité grecque jusqu’à nos jours nous permet de mieux comprendre notre monde actuel. Dans cette 3e édition, l’auteur introduit la notion de « civilisation du risque » c’est-à-dire les réflexions politiques qui tournent autour de préoccupations d’écologie politique.

S’interroger sur le sens de la vie, Simon Beaudoin, 2014, Liber, 184 p., 9782895784630*

Cet ouvrage porte sur l’homme et sur sa quête de sens. Dans une perspective philosophique, nous y examinons les grands types de discours qui organisent notre rapport au monde et qui contribuent ainsi à la recherche humaine d’une vie plus sensée : la philosophie, la mythologie, la religion et la science. Ces discours offrent à la conscience des peuples et des civilisations leurs repères culturels fondamentaux. Ils déterminent les croyances partagées, les savoirs admis et les valeurs sacrées, d’où l’intérêt de les examiner et de voir comment ils contribuent à nous guider. Cela nous permet bien sûr de circonscrire l’apport singulier de la philosophie à la question du sens de la vie. Nous nous arrêterons en particulier à cet égard à la contribution que nous ont léguée trois grands philosophes de l’Antiquité grecque, Platon, Aristote et Épicure.

 

CUISINE

3 fois par jour, Marilou et Alexandre Champagne, 2014, Cardinal, 256 p., 9782924155745*

Entre le jour où nous aménagions un petit studio près de ma chambre pour y loger quelques assiettes et aujourd’hui, la terre a eu le temps de faire un tour complet, tout comme nos vies. Trois fois par jour est né de la rencontre de deux passions : la mienne pour la cuisine et les arts de la table, et celle d’Alexandre pour la photographie. Après avoir fait nos premiers pas sur le web, c’est avec beaucoup d’amour, de rigueur et d’humour que nous avons créé ensemble ce premier ouvrage dont nous sommes si fiers.

Dans la cuisine de Stefano Faita : plus de 250 recettes de l’entrée au dessert, Stefano Faita, 2014, Trécarré, 448 p., 9782895686323*

Dans la cuisine avec Stefano Faita vous propose de confectionner des repas faciles et délicieux, à partir d’ingrédients simples et frais du jour. À travers 250 recettes qu’il vous fait partager, Stefano dévoile ses nombreux trucs et suggère des moyens de substitution intéressants. Du petit-déjeuner au souper, vous serez comblé par la variété des idées présentées et vous aurez le goût de concocter de délicieux mets pour votre famille ou vos amis. Tout y est : déjeuners, bouchées, pâtes préférées, salades et accompagnements, plats principaux, menus du soir, desserts et boissons. Alors, que ce soit pour tous les jours ou lors de grandes occasions, Stefano vous accompagne « dans la cuisine », de l’entrée au dessert !

Cuisine système D, Jamie Oliver, 2014, Hachette Pratique, coll. « Jamie Oliver and Co », 288 p., 9782012388307*

Après l’incroyable succès de Jamie en 15 min, le chef le plus célèbre de Grande-Bretagne est de retour avec une nouvelle promesse : celle de faire bon, équilibré mais aussi économique ! Des repas rapides, complets et délicieux pour tous les jours de la semaine. Jamie prend le meilleur de la gastronomie, s’inspirant des différentes cultures européennes, indiennes, asiatiques ou de la street-food, pour proposer des recettes bon marché.

Jamie Oliver livre ici toutes ses astuces et bons plans pour vous aider à acheter malin, tirer le meilleur parti des ingrédients, gagner du temps et éviter le gaspillage alimentaire, sans pour autant oublier de proposer des plats sains et surtout savoureux ! Un livre bientôt culte avec 110 recettes simples et savoureuses !

Montréal, 140 découvertes gourmandes: Guide thématique pour croquer la ville, Sophie Suraniti, 2014, Transcontinental, 272 p., 9782897430290*

Où aller pour bruncher autrement qu’aux œufs tournés, patates et « montagne de fruits » ? Pour casser la croûte en fin de soirée sans finir au délicatessen? Pour se régaler entre amis, avec les enfants, avec pitou, ou même en travaillant devant l’ordi? Parce que nos envies et nos besoins diffèrent, ce guide nous emmène dans la métropole gourmande par des voies inexplorées : 15 thèmes inédits regroupent 140 restos, bars ou cafés qui se démarquent.

 

VIE PRATIQUE

La première fois que…: Conseils sages et moins sages pour nouveaux parents, Marianne Prairie, 2014, Caractère, 304 p., 9782896429561*

Dans la vie d’un nouveau parent, les premières fois sont nombreuses. Il y a par exemple : la première fois qu’un étranger pose sa main sur la bedaine de la future mère (un classique !) ; la première fois que maman constate qu’allaiter son enfant peut être compliqué ; la première fois où les parents amènent Bébé aux urgences ; la première fois qu’on voyage à trois ; et même, la première fois qu’on a carrément honte de sa progéniture ! Si plusieurs étapes sont gratifiantes et émouvantes, d’autres inquiètent ou laissent carrément perplexe. La première fois que…  aide les parents à mieux se préparer aux événements marquants dans la vie de leur enfant, à comprendre leurs propres réactions, mais aussi à interpréter les comportements de leur petit. Plus qu’un simple recueil d’états d’âme, le livre fait place à des conseils écrits avec l’humour décapant propre à l’auteure et validés par des professionnels. De plus, les parents sont invités à noter les souvenirs de leurs propres premières fois avec leur enfant, transformant le livre de conseils en livre-souvenir. Un must.

Ostéoporose, Juliet E. Compston, 2014, Modus Vivendi, coll. «Votre santé », 124 p., 9782895238393*

Fragilité des os, dos courbé et perte de grandeur… et si tous ces signes n’étaient pas dus au vieillissement, mais à l’ostéoporose ? Cet ouvrage vous fournit de nombreuses informations pour vous permettre de comprendre comment se développe l’ostéoporose et répondre à vos questions dans un langage simple.

Le patient et le médecin, Marc Zaffran, 2014, PUM, 256 p., 9782760634060*

Dans l’esprit de tous, la relation entre patient et médecin est simple et naturelle : l’un demande des soins, l’autre les lui prodigue. La réalité est souvent très différente. Soigner est peut-être naturel quand il s’agit de nos proches, mais les professionnels de la santé n’ont souvent ni la formation ni la motivation pour exercer dans les conditions adéquates. Un peu partout, le monde médical reste marqué par une culture peu propice au souci et au respect de l’autre.Certaines attitudes médicales peuvent même être maltraitantes, en particulier à l’égard des femmes. S’appuyant sur des exemples tirés des contextes français et québécois, Marc Zaffran a voulu aller au fond de cette question, qu’il a souvent abordée dans ses différents ouvrages : comment la relation entre patient et médecin peut-elle cesser d’être un rapport de force et devenir, pleinement, une relation de soin — c’est à dire d’entraide, de soutien et de partage. Marc Zaffran a été médecin de famille et en santé des femmes en France de 1983 à 2008. Sous le pseudonyme de Martin Winckler, il est l’auteur entre autres de La maladie de Sachs (1998), Le chœur des femmes (2009) et En souvenir d’André (2012). Il vit à Montréal et a enseigné à l’Université de Montréal, à l’Université McGill et à l’Université d’Ottawa.

Un médecin se confie, Serge Daneault, 2014, La Presse, 184 p., 9782897053017*

À travers des confidences faites à un jeune médecin, à une infirmière et maintenant à un ami face à la maladie, l’auteur invite le lecteur à réfléchir au gré de cette série de lettres pour explorer les multiples facettes du travail de soignant. Cet ouvrage évoque bien sûr l’inéluctable épreuve de la maladie et l’inévitable confrontation avec la mort. Mais il ratisse plus large en abordant entre autres l’affection éprouvée par les proches, la nécessité de trouver la joie, le courage dont il faut faire preuve pour traverser les moments difficiles ou la quête de sens à laquelle tous les êtres humains sont, un jour au l’autre, confrontés. Un médecin se confie n’est pas un ouvrage complaisant. Il se veut plutôt une critique envers une profession qui accapare beaucoup de richesse et de pouvoir dans notre société, oubliant parfois qu’elle est d’abord au service des plus démunis.

SOS docteur: Les petits et grands maux de 50 ans et plus, Harold Christian Dion, 2014, Caractère, 224 p., 9782896429424*

À l’aube de la cinquantaine apparaissent souvent de petits ennuis de santé et des maux chroniques. À l’aide de cas fictifs, dans le même langage qu’il utilise pour répondre à ses patients, Harold Dion, médecin en médecine familiale, recense dans cet ouvrage les maux les plus courants qui amènent les 50 ans et plus dans son cabinet. Pour chacun, il décrit les symptômes, passe en revue les diagnostics possibles et aborde les traitements. Il donne également des conseils sur la prévention qui aideront les babyboomers à préserver leur santé et à profiter d’une longue retraite active. À l’heure où les baby-boomers s’occupent mieux de leur santé que les générations précédentes, où près d’un Québécois sur cinq est sans médecin de famille et que le Web se montre souvent plein de contradictions, ce guide saura informer les gens, les rassurer en leur faisant part de ce qui est normal ou pas, de ce qui mérite une visite en clinique ou non.

 

BEAUX-LIVRES & ARTS

Séries télé: Saison un, Sébastien Hubier et Emmanuel Le Vagueresse (dir.), 2014, Ta Mère, coll : « Pop-en-stock », 310 p., 9782923553672*

Depuis les années 1970-1980, les TV studies sont devenues une discipline majeure qui, depuis les universités anglo-américaines où elles sont nées, se sont répandues dans le monde entier, à l’instar des séries télé elles-mêmes, devenues la forme narrative incontournable de notre époque. Du rôle des références littéraires dans Lost à l’implication du ministère de l’Intérieur dans la production de séries policières cubaines, en passant par la notion de communauté dans Grey’s Anatomy et le conservatisme américain dans Dawson’s Creek, ce volume propose une première collection d’essais variés sur la sérialité télévisuelle. C’est un éventail large, qui nous montre à quel point ce que l’on appelle aujourd’hui « l’âge d’or de la télévision » offre un matériau fécond pour questionner et comprendre les mécanismes internes mouvants de la série télévisuelle ainsi que la place qu’elle occupe dans nos sociétés

Bleu nuit: Histoire d’une cinéphilie nocturne, Éric Falardeau et de Simon Laperrière (dir.), 2014, Somme Toute, 344 p., 9782924283486*

Entre 1986 et 2007, le réseau de télévision Quatre Saisons diffusait tous les samedis soirs une série de films érotiques qui aura eu une répercussion sans précédent sur l’imaginaire d’une génération de spectateurs. Ce programme s’intitulait Bleu Nuit.
 Bleu Nuit: Histoire d’une cinéphilie nocturne brosse un survol historique singulier de la célèbre émission.

Cet ouvrage porte surtout sur le public ayant regardé Bleu nuit et tentera, à travers plusieurs entrevues, critiques et témoignages, d’analyser la véritable formation d’un regard.
 Richement illustré, cet ouvrage collectif regroupe des articles rédigés par des spécialistes de renom, tout comme des souvenirs rapportés par des cinéphiles nostalgiques.

* Commandez ces titres sur monet.leslibraires.ca en cliquant sur le titre choisi.

 * * *

Tous les textes proviennent des éditeurs, sauf lorsqu’il y a mention d’auteur.

Sélection : Caroline Scott – biographies et vie pratique ; Benoit Desmarais – sciences humaines ; Caroline Le Gal – psycho, philo et cuisine ; Marie-Ève Blais – sciences humaines et arts & beaux-livres.


28 septembre 2014  par nos libraires

Essais et documents : les parutions d’août

Comme chaque mois, notre équipe de libraires passe en revue l’ensemble de l’effarante production du mois écoulé pour en repérer les nouveautés incontournables. Voici un aperçu de ces nouveaux titres, question d’aiguiser votre appétit livresque…

BIOGRAPHIES

Leonard Cohen : seul l’amour, Jacques Julien, 2014, Triptyque, 240p., 9782890319677*

La carrière de Leonard Cohen s’est déployée par vagues successives. Admiré et célébré d’abord comme poète, il a donné l’essentiel de son message dans ses trois premiers albums. Si les suivants, plus singuliers, ont surtout été appréciés par les connaisseurs, des anthologies ont rapidement greffé ces nouvelles chansons au répertoire des premières années. L’art de vivre qu’il enseigne est essentiellement un art d’aimer : dans le contexte d’une civilisation qui décline et d’un temps qui tire à sa fin, seul l’amour offre une occasion de lumière et de rassemblement pour les cœurs esseulés et malmenés par la vie. Un essai incontournable et accessible pour les amateurs de Leonard Cohen, ou encore pour ceux qui désirent se familiariser avec le parcours de cette véritable légende de la chanson et de la poésie.

Colette: Je veux faire ce que je veux, Gérard Bonal, 2014, Perrin, coll. « Biographies », 392 p., 9782262036294*

Écrite comme un roman, cette biographie consacrée à Colette, soixante ans après sa mort, est fondée sur quarante années de recherches. Figure avant-gardiste, la femme de lettres a su mener avec audace sa vie comme elle l’entendait entre épisodes dramatiques, ruptures amoureuses et succès professionnels.

 

SCIENCES HUMAINES

Métier critique, Catherine Voyer-Léger, 2014, Septentrion, 180 p., 9782894487907*

Au Québec, pendant que la culture est de plus en plus évacuée des médias au profit du divertissement, la critique culturelle, lorsqu’elle n’est pas décriée, ne fait pas toujours l’unanimité. S’interrogeant d’abord sur la mauvaise réputation de ce métier, Catherine Voyer-Léger explore la façon dont il est pratiqué et se demande ce que serait un espace critique idéal. Mais qui sont les critiques culturels ? Pourquoi leur travail est-il important ? Pourquoi demande-t-on si souvent à des vedettes de jouer aux critiques dans nos médias ? Est-ce que les nouvelles technologies changent la donne ? Qui est responsable de s’assurer que l’espace critique est un lieu sain où la discussion sur l’art peut avoir lieu ? Ce sont autant de questions qui ouvrent des pistes de réflexion dans cet ouvrage d’une grande pertinence où l’auteure invite tous les gens concernés, y compris le public, à analyser notre rapport à la critique pour entreprendre une discussion de société qui dépasserait les procès d’intention, les blessures d’orgueil ou les querelles de clocher.

L’économie de l’attention: Nouvel horizon du capitalisme ?, Yves Citton (dir.), 2014, La Découverte, 320 p., 9782707178701* (+)

Professeur de littérature, codirecteur de la revue Multitudes, l’auteur s’attache ici à définir les mécanismes d’une économie dont l’attention constituerait la première rareté et la plus précieuse source de valeur. Quels outils faudrait-il mettre en place ? Que pouvons-nous en espérer ? Remède au productivisme forcené, elle est au carrefour des chemins qui tracent notre avenir.

Une éducation sans école, Thierry Pardo, 2014, Écosociété, 176 p., 9782897191597*

Aujourd’hui, les mots « éducation » et « école » sont devenus quasiment synonymes. Pourtant, l’école ne représente qu’une infime partie de l’histoire de l’éducation. Comment cet amalgame a-t-il pu se produire? Pourquoi en sommes-nous arrivés à croire que l’éducation de nos enfants devait relever de la responsabilité de l’État? Quelles logiques sont à l’œuvre derrière cette vaste entreprise de normalisation des masses? Une éducation sans école, qui se présente comme une longue lettre à Ivan Illich, porte un regard critique sur l’institutionnalisation de l’éducation. À la lumière des grandes théories de la pédagogie (Sébastien Faure, Célestin Freinet, Edgard Morin, David Sobel…), Thierry Pardo soutient que les parents sont souvent les mieux placés pour éduquer leurs enfants et il examine diverses alternatives éducatives : la transmission du savoir dans les sociétés traditionnelles et autochtones, l’« éducation à domicile » (unschooling) et celle prodiguée par le biais du voyage.

EN POCHE
Testo junkie: Sexe, drogue et biopolitique, Beatriz Preciado, 2014, J’ai lu, coll. « Essai », 409 p., 9782290036020*

Journal de bord de 236 jours d’intoxication volontaire à base de testostérone synthétique et réflexion sur le désir, la transsexualité, le pouvoir de la politique, du droit et de l’industrie pharmaceutique sur la sexualité, la différence sexuelle et la perception des genres, etc.

 

PSYCHOLOGIE

L’individu au risque de l’environnement, Dorothée Marchand (dir.), 2014, In press, coll. « Ouvertures psy », 359 p., 9782848352862*

Recueil de contributions sur les avancées récentes de la psychologie environnementale en France, ses enjeux, ses méthodes et ses champs d’application, mais aussi sur l’héritage de Gabriel Moser, ancien directeur du Laboratoire de psychologie environnementale.

Faire face au TAG: Soucis, tensions, fatigue, troubles du sommeil, irritabilité, troubles de la concentration, Franck Peyré, 2014, Retz, 205 p., 9782725625812*

Pour apprendre à reconnaître le trouble et accomplir toutes les étapes d’une thérapie : comprendre pourquoi le problème dure ou recommence, s’organiser pour le combattre, apprendre à affronter avec succès les pensées inquiétantes.

Contrecoup: Sur le mariage et la séparation, Rachel Cusk, 2014, Points, 187 p., 9782757843307*

L’auteure, qui vient de divorcer, analyse son expérience de la vie conjugale et dissèque son ancien quotidien. Tout en nourrissant sa réflexion de références littéraires, elle livre un regard lucide sur le devenir des sentiments et des projets après une rupture amoureuse.

 

PHILOSOPHIE

La médecine du tri: Histoire, éthique, anthropologie, Guillaume Lachenal (dir.), 2014, PUF, 298 p., 9782130624288*

Propose une réflexion collective sur le triage en médecine : les conditions économiques, administratives et politiques imposent une sélection et des priorités quant aux patients à soigner en priorité.

Mes leçons d’antan: Platon, Plotin et le néoplatonisme, Lucien Jerphagnon, 2014, 222 p., 9782251444932*

Le philosophe présente ici ses notes de cours sur le Parménide de Platon, le néoplatonisme et sur l’étude que Porphyre a consacrée à la philosophie de Plotin.

Philosopher: Réflexions philosophiques des grands penseurs contemporains, Robert Maggiori (dir.), 2014, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1172 p., 9782221138496*

Une initiation à la philosophie qui réunit des contributions de philosophes, psychanalystes, écrivains, biologistes, historiens, etc. (Vladimir Jankélévitch, Jean-Pierre Vernant, Emmanuel le Roy Ladurie, Edgar Morin, etc.), et aborde des thèmes tels que le bonheur, la justice, la liberté, l’art, l’homme et la vie.

 

CUISINE

Ottolenghi, Yotam Ottolenghi, 2014, Rogers Publishing, 288 p., 9780888967046*

Inspirées de la cuisine méditerranéenne, avec des emprunts à l’Italie, à la Californie, à l’Asie, les 140 recettes du livre ont en commun l’intensité et l’originalité des saveurs. Aucun plat banal, rien que des propositions étonnantes, alléchantes. Le tout adapté pour les gourmands québécois, avec des ingrédients disponibles ici.

Dictionnaire gourmand : du canard d’Apicius à la purée de Joël Robuchon, Marie-Hélène Baylac, 2014, Omnibus, 1474 p., 9782258092419*

Un dictionnaire original sur l’histoire de la gastronomie : petite et grande histoire des aliments et des mets, recettes et tours de main inattendus, précisions nutritionnelles, renvois vers des extraits d’œuvres d’écrivains, références picturales, musicales et cinématographiques, etc.

Quinoa: 150 recettes saines et savoureuses à moins de 500 calories, Patricia Green, 2014, Transcontinental, 256 p., 9782894726891*

Sans gluten, source de fibres, de protéines et de minéraux, pauvre en lipides et très polyvalent, le quinoa est reconnu comme l’un des meilleurs aliments santé de la planète. Que ce soit pour perdre du poids, pour contrer des allergies alimentaires ou l’intolérance au gluten, pour améliorer vos performances sportives, pour prévenir le diabète, ou tout simplement pour profiter du bon goût et des vertus exceptionnelles de ce super aliment, ces 150 recettes délicieuses et faciles à réaliser vous aideront à intégrer le quinoa à vos repas quotidiens. Vous trouverez dans ce livre tout ce qu’il faut savoir pour l’apprêter et le cuisiner, que ce soit sous forme de grains, de flocons, de farine ou de pousses. Savourez les gaufres rouge velours, croquez la salade de carottes aux pousses de quinoa et raisins secs, dégustez les falafels ou la lasagne réinventés, faites des heureux avec les biscuits au beurre d’arachide et aux graines de chia… De vrais régals – à moins de 500 calories par portion.

Vive la détox gourmande, Jacynthe René, 2014, Trécarré, 168 p., 9782895686293*

Dans Vive la détox gourmande, Jacynthe René se fait la porte-parole d’un mode de vie et d’alimentation qu’elle a choisi il y a des années et qui offre une véritable cure de rajeunissement. Elle propose des trucs accessibles pour permettre à tous d’adopter cette nouvelle façon de s’alimenter, dont les bienfaits sont immédiats. Il ne s’agit pas d’un régime mais de choix alimentaires sensés et naturels, qui visent à éliminer les toxines et à éviter d’en accumuler d’autres. Ces principes sont mis en œuvre dans 53 recettes gourmandes pour mieux manger, du lever au coucher, sans se priver et en ayant du plaisir grâce à des plats savoureux et favorisant l’énergie, la vitalité. Allez-y, faites-vous du bien !

 

VIE PRATIQUE

Le Manuel du scout, Fédération du Scoutisme Français, 2014, First Editions, 283 p., 9782754064682*

Guide pour mériter les différentes insignes du scout (ami des oiseaux, athlète, maître d’armes, navigateur, imprimeur, etc.) et gagner de nouveaux badges grâce à de nombreux conseils

500 projets maison: Des centaines de façons de créer des choses utiles, coll., 2014, Sélection Reader’s Digest, 352 p., 9782924382158*

Ce livre vous ouvre les yeux sur les multiples possibilités de réaliser vous-même les objets de votre cadre de vie. Des centaines d’instructions étape par étape vous permettent de réussir tous ces projets sans difficulté, sur tous les sujets : cuisine, décoration intérieure, beauté et santé, animaux de compagnie, jardins et potagers, travaux d’aiguilles etc.

La première fois que…: Conseils sages et moins sages pour nouveaux parents, Marianne Prairie, 2014, Caractère, 304 p., 9782896429561*

La première fois que… aide les parents à mieux se préparer aux événements marquants dans la vie de leur enfant, à comprendre leurs propres réactions, mais aussi à interpréter les comportements de leur petit. Plus qu’un simple recueil d’états d’âme, le livre fait place à des conseils écrits avec l’humour décapant propre à l’auteure et validés par des professionnels. De plus, les parents sont invités à noter les souvenirs de leurs propres premières fois avec leur enfant, transformant le livre de conseils en livre-souvenir.

Anxiété et crises de panique, Professeur Kwame Mckenzie, 2014, Modus Vivendi, coll « Votre santé », 172 p., 9782895238362*

Les symptômes de l’anxiété et de la peur résultent de mécanismes de défense naturels contre les menaces. Si toutefois vous éprouvez une anxiété ou une peur intense, persistante et démesurée par rapport à la menace, et qu’elle perturbe votre vie quotidienne, vous souffrez d’un trouble anxieux. Cet ouvrage vous fournit de nombreuses informations pour vous permettre de comprendre l’anxiété et les crises de panique, et répondre à vos questions dans un langage simple.

 

ARTS & BEAUX-LIVRES

40 ans de vues rêvées: L’imaginaire des cinéastes depuis 1972, Marquise Lepage (dir.), 2014, Somme Toute, 256 p., 9782924283066*

En 1972 sortait sur les écrans de cinéma La vie rêvée de Mireille Dansereau, le premier long métrage québécois réalisé par une femme. Un peu plus de 40 ans plus tard, Réalisatrices équitables s’associe aux éditions Somme toute pour souligner cet événement en publiant 40 ans de vues rêvées: L’imaginaire des cinéastes québécoises depuis 1972, un livre nous présentant des portraits de chacune des cinéastes d’ici ayant réalisé aux moins un long métrage depuis 1972.

À travers les entrevues relatant les faits marquants de leur carrière, les cinéastes dévoilent leur point de vue sur leur métier, ce qui les a menées à la réalisation, ainsi que les thèmes qu’elles aiment aborder. À travers les différents portraits se glissent des textes d’historiens ou de critiques de cinéma sur chacune des quatre décennies concernées, portant un regard sur les films marquants et sur l’ensemble de la production cinématographique féminine.

Femmes collectionneuses d’art et mécènes de 1880 à nos jours, Julie Verlaine, 2014, Hazan, coll. « Beaux-arts », 287 p., 9782754106122*

Synthèse historique consacrée aux femmes collectionneuses d’art et mécènes depuis la fin du XIXe siècle jusqu’à nos jours : Nélie Jacquemart, Helena Rubinstein, Peggy Guggenheim, etc.

Linda Covit, Mona Hakim et Marie Perrault, 2014, Éditions Plein Sud, 136 p., 9782922256581*

Cette monographie nous présente une artiste québécoise contemporaine de premier plan. Linda Covit prépare une œuvre monumentale, Havre, qui ornera bientôt les jardins du nouveau Centre universitaire de santé McGill (CUSM) de Montréal.

Influencée par la culture et l’architecture japonaises, traditionnelles et contemporaines, l’artiste montréalaise Linda Covit explore depuis le début des années 1980 les différentes facettes du jardin en tant que lieu propice à la méditation. Elle réalise des sculptures et des photographies qui évoquent généralement un sentiment de sérénité chez l’appréciateur de ses œuvres. Forte de ses voyages qui l’ont menée dans les jardins d’Europe et du Japon, l’artiste offre un travail qui se situe sur la fine ligne de fracture qui sépare – ou qui joint? – la nature et la culture. Il se dégage de ces œuvres un penchant certain pour le bien-être dans ses dimensions sociales, physiques et immatérielles. (Robert Beauchamp)

Mapplethorpe-Rodin, Judith Benhamou-Huet et al., 2014, Actes Sud, 255 p., 9782330031596*

Ce catalogue confronte les œuvres du photographe américain Robert Mapplethorpe à celles de Rodin. Le premier sculpte méticuleusement les corps à travers son objectif, tandis que le second a eu recours à la photographie tout au long de sa carrière et s’en remet aux fulgurances du geste. Or les deux œuvres, distantes de près d’un siècle, présentent aussi des similitudes. … Rien n’est spontané, tout est construit chez Mapplethorpe, alors que Rodin conserve les traces de l’élaboration de l’œuvre et cultive celles de l’accident. Pourtant, la confrontation entre ces deux artistes se transforme instantanément en un dialogue inattendu et audacieux. Cette magnifique exposition a été présentée au Musée Rodin de Paris en 2014.

René Burri: Impossibles réminiscences, René Burri, 2014, Éditions Phaidon, 136 p., 9780714865867*

René Burri est connu pour ses portraits en noir et blanc de Che Guevara, de Picasso et de l’architecte Le Corbusier. Ce recueil rassemble pour la première fois une sélection significative d’œuvres en couleurs du photographe réalisées ces cinquante dernières années à Cuba, au Brésil, en Chine, en Égypte, etc.. Ces images, choisies par Burri lui-même, sont nées de projets personnels réalisés parallèlement à son travail de photojournaliste depuis le début de sa carrière.

Les photographies sont accompagnées de souvenirs personnels qui composent un portrait intime et passionnant du photographe au travail. Ces réminiscences retracent sa quête d’images inattendues et ambiguës, d’univers visuels insoupçonnés, de rencontres fortuites. Elles révèlent la fascination de Burri pour le monde qui l’entoure, sa géométrie, ses couleurs, sa lumière et, par-dessus tout, ses habitants et leur vie quotidienne.

Shakespeare, l’étoffe du monde, Catherine Balaudé-Treilhou et Anne Verdier (dir.), 2014, Éditions Gourcuff Gradenigo, 168 p., 9782353401826*

Splendide présentation d’un choix de costumes portés sur les scènes françaises aux XXe et XXIe siècles, ce catalogue explore les univers multiples de William Shakespeare au sein desquels cohabitent la grande histoire et la vie quotidienne, les croyances et les songes, le terrestre et l’aérien, le tragique et la farce, le passé et le présent. De l’étoffe des rêves à celle des pourpoints, des robes et des livrées bariolées, ce livre accompagne de telles métamorphoses, en présentant les costumes de plus d’un siècle de mises en scène, essentiellement en France. Et l’on retrouve dans leurs plis des noms à jamais liés à celui de Shakespeare : Craig, Vilar, Chéreau, d’autres encore… La place du costume sur la scène élisabéthaine est également abordée. Cette exposition est présentée au Centre national du costume de scène de Moulins, en France, du 14 juin 2014 au 4 janvier 2015.

* Commandez ces titres sur monet.leslibraires.ca en cliquant sur le titre choisi.

***
Tous les textes proviennent des éditeurs, sauf lorsqu’il y a mention d’auteur.

Sélection : biographies et vie pratique – Caroline Scott ; sciences humaines – Benoit Desmarais ; psycho, philo et cuisine – Caroline Le Gal ; sciences humaines et arts & beaux-livres – Marie-Ève Blais ; arts & beaux-livres – Robert Beauchamp.


8 août 2014  par nos libraires

Essais et documents : les parutions de juillet

Comme chaque mois, notre équipe de libraires passe en revue l’ensemble de l’effarante production du mois écoulé pour en repérer les nouveautés incontournables. Voici un aperçu de ces nouveaux titres, question d’aiguiser votre appétit livresque…

BIOGRAPHIES

Ma vie de footballeur, Pelé avec Brian Winter, 2014, Globe, 325 p., 9782211218344* (+)

Né au Brésil en 1940, Edson Arantes do Nascimento, dit Pelé, est considéré comme le plus grand joueur de l’histoire du football. Il retrace son parcours, des favelas aux plus grands stades du monde, et commente les évolutions du milieu footballistique des années 1950 à aujourd’hui.

EN POCHE
Man Ray, Serge Sanchez, 2014, Gallimard, coll. « Folio Biographies », 355 p., 9782070449330*

L’écrivain retrace le parcours de Man Ray (1890-1976), qui mêla à ses peintures divers matériaux et employa dans ses créations des procédés industriels tels que la photographie ou l’aérographie. Proche du mouvement Dada, il fut le témoin privilégié des principaux courants artistiques du XXe siècle, et fréquenta André Breton, Pablo Picasso, Paul Eluard, Lee Miller ou encore Kiki de Montparnasse.

Alias Ali, Frédéric Roux, 2014, Gallimard, coll. « Folio », 652 p., 9782070455355* (+)

Cette biographie romancée de Muhammad Ali ne passe pas sous silence les zones d’ombre de la vie du boxeur et retrace ses exploits sportifs, son engagement politique, sa carrière diplomatique, jusqu’à sa consécration en 2005, lorsque G. W. Bush lui attribue la plus haute distinction civile américaine. Prix du livre France Culture-Télérama 2013.

 

SCIENCES HUMAINES

La santé mentale: Vers un bonheur sous contrôle, Mathieu Bellahsen, 2014, la Fabrique, 186 p., 9782358720595*

Après avoir démontré que la question de la santé mentale occupe une place de plus en plus importante dans la vie de chacun, l’auteur explique comment en quelques années elle est passée du champ psychiatrique au champ économique, pour devenir une norme et un moyen de gestion des populations.

24-7 : 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 : Le capitalisme à l’assaut du sommeil, Jonathan Crary, 2014, Zones, 139 p., 9782355220661*

Le titre de cet essai résume l’idéal capitaliste d’une vie sans pause, active à toute heure du jour et de la nuit. L’histoire de ce processus de grignotage du temps, qui n’a cessé de s’intensifier à la période moderne, est ici retracée et illustrée d’analyses de films, de romans populaires ou d’expériences scientifiques. Les effets dévastateurs de cet état d’insomnie globale sont dénoncés.

La migration prise aux mots: mise en récits et en images des migrations transafricaines, C. Canut et C. Mazauric (dir.), 2014, Le Cavalier Bleu, coll. « Mobilisations », 256 p., 9782846705394*

Cette étude des différentes formes de migrations entre pays africains, qui s’appuie sur de nombreux récits, analyse leurs conséquences sur l’individu et les sociétés. Les auteurs montrent comment ces migrations, existant depuis fort longtemps, sont évoquées de manière récurrente dans les œuvres musicales, théâtrales, littéraires et cinématographiques.

 

PSYCHOLOGIE

Histoire du développement des fonctions psychiques supérieures, Lev Semenovitch Vygotski, 2014, La Dispute, 593 p., 9782843032530*

Le psychologue soviétique expose sa conception historico-culturelle du psychisme humain, qu’il a développée entre 1928 et 1931.

Les mères absentes : guérir de l’amour qui vous a manqué, Cori Jasmin Lee, 2014, Ixelles éditions, 299 p., 9782875152213*

L’auteure montre les conséquences de l’attitude d’une mère sur le devenir de ses enfants. Comment le « vide maternel » ressenti est en lien direct avec l’histoire personnelle de la mère et comment on peut combler le fossé entre les deux.

Sabina, la juive de Carl Jung, Alain de Mijolla, 2014, Pierre Guillaume De Roux, 200 p., 9782363710895*

Hospitalisée dans une clinique psychiatrique de Zürich, S. Spielrein devient la patiente de C.G. Jung. Très vite, leur relation prend un tour amical puis amoureux. Mais l’analyste est marié. Rejetée, la jeune femme se tourne alors vers Freud. Une correspondance à trois s’engage, déterminante pour l’avenir de la psychanalyse.

 

PHILOSOPHIE

Théorie des sentiments amoureux, Adam Smith, 2014, PUF, 469 p., 9782130630671*

Paru en 1759, cet ouvrage présente le fait qu’un même individu puisse dans certaines situations manifester des comportements égoïstes, alors que dans d’autres il se révèle agir conformément à une éthique. Enquête sur la conscience morale, touchant au droit, à l’économie et à la politique, cette réflexion philosophique préfigure une approche individualiste de l’économie de marché.

Le mariage et la morale et pourquoi je ne suis pas chrétien, Bertrand Russell, 2014, belles lettres, 292 p., 9782251200422*

Recueil d’essais du prix Nobel de littérature 1950 sur la morale sexuelle et sur les liens entre christianisme et société, écrits de 1929 à 1957.

La violence de l’humanisme : pourquoi nous faut-il persécuter les animaux, Patrice Rouget, 2014, Calmann-Lévy, 155 p., 9782702155356*

Essai sur la régression de la condition animale dans les sociétés modernes. Le philosophe montre que l’humanisme, qui tend à diviniser l’homme, relègue les animaux au statut de choses exploitables, servant en dernière analyse d’exutoires et de boucs émissaires aux pires penchants humains.

 

CUISINE

Festins créoles, Babette de Rozières, 2014, Marabout, 359 p., 9782501094061*

Une petite envie de vacances aux Antilles ? Retrouvez dans cet ouvrage une sélection des plats antillais les plus célèbres : Colombo, acras de morue… Et des meilleurs cocktails, avec la véritable recette du Ti-punch. Un livre indispensable pour tous les amoureux des Antilles !

Brazil, Fa Personnaz, 2014, Hachette, 208 p., 9782012318083*

Brochettes de poulet à la farofa croustillante ou crevettes à l’ananas pour un barbecue brésilien (churrasco), feijoada à partager, petits pains au fromage tout chaud (pao de queijo), mijoté de poisson à la coriandre (moqueca de peixe), caipirinha, douceur à la noix de coco (cocada) ou confiture de lait (dolce de leite) …

De l’Afrique aux Caraïbes en passant par l’Argentine, le Portugal ou l’Amazonie, la cuisine brésilienne a été influencée par de multiples traditions riches et savoureuses. Découvrez toute la diversité culinaire des grandes régions du Brésil de Bahia à Rio et des rendez-vous gastronomiques des brésiliens.

La cuisine du Shabbat en 30 minutes, Phitoussi Laurence, 2014, Chêne, 190 p., 9782812310102*

Dans cet ouvrage, Laurence Phitoussi livre tous ses trucs et astuces pour préparer le repas de sabbat en un clin d’œil, mais le tout dans le respect de la tradition et des principes religieux, bien sûr ! 100 recettes simples et variées, transmises de génération en génération ou bien glanées parmi ses plus fidèles amis, qui répondent scrupuleusement aux principes de sabbat et de la cashrout. Du couscous séfarade en passant par le gefilte fish ashkénaze et la halla, les plus grands plats de sabbat sont revisités et simplifiés. Ce cahier de recettes s’adresse à toutes les femmes modernes qui souhaitent concilier emploi du temps chargé et vie religieuse. L’ouvrage est également agrémenté d’une introduction présentant tous les grands principes de sabbat et comment les mettre en application en toute sérénité.

VIE PRATIQUE

Comprendre le cancer : Quand une cellule déraille, Filip Lardon, 2014, Margada, coll. « Santé en soi », 180 p., 9782804701956*

Une description du cancer (apparition, développement, conséquences, etc.) et de ses aspects cliniques (diagnostic, perspectives et traitements), illustrée de schémas. Avec des questions-réponses, des conseils de lecture.

Plantes aphrodisiaques, Bernard Bertrand, 2014, Plume de carotte, coll. « Terra curiosa », 145 p., 9782366720426*

Recueil d’anecdotes, d’histoires et de croyances, racontées avec humour en faisant la part des choses entre l’avéré et le légendaire, autour de 45 plantes et de leur usage relatif à la sexualité.

Des plantes médicinales pour mon balcon, Serge Schall, 2014, Larousse, 127 p., 9782035884213*

Guide avec tous les conseils nécessaires pour installer et entretenir des plantes médicinales en pots ou en jardinières ainsi que 50 fiches détaillées des plantes qui indiquent la manière de les cultiver, de les récolter, de les conserver, de les préparer et de les utiliser.

Yoga pour maman, papa et moi, Teressa Asencia, 2014, la plage, 166 p., 9782842213817*

Des exercices ludiques autour de plus de 60 postures de yoga pour travailler en famille sur la respiration, le stress ou la concentration des enfants.

 

BEAUX-LIVRES

Écrivains et artistes face à la Grande Guerre, Claude Pommereau et al., 2014, Beaux Arts Éditions, 279 p., 9782842789930*

La Der des Ders, comme on l’appelait alors, plein d’espoir, aura été l’une des guerres les plus commentées et illustrées par les artistes et écrivains de l’époque. La raison en est simple : un nombre impressionnant de créateurs furent appelés sous les drapeaux pour combattre l’ennemi. Cocteau, Alain-Fournier, Giraudoux, Céline, Giono, Apollinaire, Breton, Cendrars, le peintre Fernand Léger, le philosophe Teilhard de Chardin et, de l’autre côté, le romancier allemand Ernst Jünger, les peintres Kirchner, Otto Dix et Franz Marc furent du nombre. Plusieurs n’en revinrent pas, cette guerre ayant été abominablement meurtrière. D’autres en furent marqués à jamais. Et la vie ne fut jamais la même… Cet ouvrage prend la forme d’une éphéméride historique et artistique de la vie de ces mornes années qui s’avérèrent des plus fertiles, afin que la mémoire ne s’éteigne jamais… (Robert Beauchamp)

La disparition des lucioles : collection Lambert en Avignon, collectif, 2014, Actes Sud, 381 p., 9782330032234*

En attendant d’occuper un lieu permanent, les œuvres de la collection d’art contemporain international du renommé galeriste Yvon Lambert sont présentées dans les murs de la prison Sainte-Anne d’Avignon, lieu patrimonial du XVIIIe siècle désaffecté depuis 10 ans. Regroupant des œuvres d’une centaine d’artistes, le thème de l’exposition est l’enfermement, la solitude, l’amour. Formidable panorama de l’art contemporain, c’est à une vision bouleversante de ces grands déchirements de la vie que nous sommes conviés, dans une mise en scène étonnante, tout comme l’est ce catalogue de l’exposition présentée du 18 mai au 25 novembre 2014 à la prison Sainte-Anne, en Avignon. (Robert Beauchamp)

Nicolas de Staël : lumières du Nord, lumières du Sud, collectif, 2014, Éditions Gallimard / Musée d’art moderne André Malraux, Le Havre, 223 p., 9782070145072*

Nicolas de Staël, que nous redécouvrons cette année à l’occasion du centenaire de sa naissance, est un peintre d’origine russe qui se réfugia en Belgique à partir de 1922, puis en France où il vécut jusqu’à sa mort tragique, en 1955. Il connut de son vivant une grande notoriété, étant l’un des phares de la figuration-abstraction, courant de la peinture moderne en France des plus effervescents dans les années 40 et 50.
Ce magnifique catalogue nous propose un voyage dans la peinture de Nicolas de Staël, en mettant en lumière sa passion des paysages, des grands espaces, de la mer et de ces ciels démesurés et de la couleur, qui ont tout pour évoquer en nous, Québécois, des sentiments bien familiers. On pourrait même faire certaines analogies avec des tableaux de Riopelle (ses monumentaux Icebergs) et de Lemieux ( ses paysages d’hiver… ). Nous sommes en terrain ami, c’est évident… (Robert Beauchamp)

Pierre Thibault vu par Teyssot et Ponte : l’Architecture comme paysage / Architecture as landscape, Sophie Gironnay (dir.), 2014,  Maison de l’Architecture du Québec, 191 p., 9782980929755*

Dans ce pays où l’architecture n’a pas eu sa juste part, l’architecte Pierre Thibault a, en quelque sorte, révolutionné notre rapport à la nature et aux éléments naturels comme environnement de vie. Ses splendides réalisations, souvent cachées en plein bois, nous font redécouvrir le bonheur de vivre au cœur de la nature et son utilisation des matériaux locaux, d’une sobriété réjouissante, donne à ces lieux une énergie étonnante. Un livre magnifique, qui nous fait réaliser l’importance de l’architecture pour sa valeur artistique et ses applications novatrices. (Robert Beauchamp)

* Commandez ces titres sur monet.leslibraires.ca en cliquant sur le titre choisi.

* * *

Tous les textes proviennent des éditeurs, sauf lorsqu’il y a mention d’auteur.

Sélection : biographies – Benoit Desmarais ; psycho, philo et cuisine – Caroline Le Gal ; sciences humaines et vie pratique – Marie-Ève Blais ; vie pratique – Caroline Scott ; beaux-livres – Robert Beauchamp.


4 août 2014  par Le Délivré

Nos meilleures ventes de juillet: les essais

Chaque mois, nous analysons les ventes de nos divers secteurs, histoire de valider nos sélections et de constater où nous portent les goûts de nos lecteurs. Voici les essais qui ont su récemment captiver les lecteurs et des lectrices de la Librairie Monet. De bonnes pistes de lecture pour les quelques semaines vacances qu’il nous reste, non?

ARTS ET ARCHITECTURE

1- Comment regarder… une église : histoire, architecture et culte, Armelle Le Gendre, 2014, Éditions Hazan, 335 p., 9782754105347

Une synthèse visant à identifier les multiples aspects de l’église catholique : son histoire, sa construction, la hiérarchie entre les différents bâtiments religieux, les différentes composantes de l’édifice, le mobilier et l’art chrétien.

2- Créez vos propres animations en stop motion : équipement, animation, prise de vue, montage et diffusion, Melvyn Ternan, 2014, Éditions Dunod, 175 p., 9782100703944

Guide pour réaliser des films basés sur le stop-motion, technique d’animation consistant à prendre, image par image, les clichés d’une scène dans laquelle les objets sont déplacés. Le spécialiste aborde la préparation du tournage et les différents supports utilisables : jouets, pâte à modeler, craie sur un tableau, post-it, à plat ou en relief. QR codes pour accéder à des vidéos.

3- Léonard de Vinci en 3 minutes, Marina Wallace, 2014, Éditions Hurtubise, 160 p., 9782897230463

Anatomiste, architecte, botaniste, cartographe, ingénieur, mathématicien, musicien, peintre et sculpteur : Léonard de Vinci fait bel et bien figure d’esprit universel. Si vous ne connaissez de lui que Mona Lisa, son célèbre portrait au sourire énigmatique, tant de fois reproduit, ce livre vous dévoilera ses plus grandes théories, inventions et oeuvres d’art. Léonard de Vinci en 3 minutes vous éclaireraen un rien de temps sur l’étendue de la pensée de ce génie, dans des registres aussi différents que la géométrie dans l’espace, la stratégie militaire, l’engrenage hydraulique, la dissection du corps humain ou la maîtrise picturale du clairobscur. Chaque sujet, résumé sur deux pages incluant un texte de 300 mots et une illustration, est conçu pour se lire en 3 minutes. Grâce à cet ouvrage agrémenté d’études des tableaux majeurs de Léonard de Vinci, vous prendrez la mesure de ses talents exceptionnels, recueillerez des informations fascinantes sur ses trouvailles scientifiques et son oeuvre artistique, et apprendrez en quoi il incarne l’archétype de l’homme de la Renaissance.

4- Architecture de paysage du Canada, Ron Williams, 2014, Presses de l’Université de Montréal, 672 p., 9782760632592

Les paysages ruraux et urbains du Canada sont des paysages « conçus ». Ils expriment ce que nous sommes, nos valeurs, nos croyances, nos mythes et symboles, nos réflexions sur l’univers, le caractère essentiel de notre civilisation. Si la profession d’architecte paysagiste existe au pays depuis cent cinquante ans environ, le paysage a été sculpté et modifié par la main humaine bien avant que des professionnels en aient fait leur métier. D’une importance profonde sur la vie et la pensée canadiennes, il mérite d’être étudié et expliqué, depuis les interventions significatives, mais peu connues, des Premières Nations jusqu’aux diverses manifestations des courants culturels du Canada contemporain. C’est ce que propose de faire ce livre, premier du genre à véritablement traiter de l’évolution de l’architecture du paysage au Canada dans son ensemble. La thèse principale développée dans ses pages, celle voulant que les Canadiens aient réussi d’une façon toute particulière à s’intégrer autant aux vastes paysages naturels du pays qu’à ceux humanisés, est appuyée par une étude méticuleuse et éclairée autant que par une abondance de photos et de documents d’archives. Fruit de près de 25 ans de recherches, qui ont mené l’auteur dans les lieux les plus reculés du pays comme dans ceux les plus spectaculaires, cet ouvrage est une histoire de l’architecture de paysage au Canada envisagée selon une large trame géographique et culturelle.

5- Petites et grandes histoires du cinéma, Bruno Solo, 2014, Éditions Le Cherche Midi, 210 p., 9782749123271

Bruno Solo propose un ensemble d’anecdotes originales reprenant les petites histoires de la grande histoire du septième art : la brève apparition de S. Rushdie dans Le journal de Bridget Jones de S. Maguire (2001), la création du sirtaki pour les besoins de Zorba le Grec (1964), le tournage de Midnight Express (1978) à Malte suite au veto de la Turquie, etc.

FINANCE ET GESTION

 

1- Gestion de l’approvisionnement et des stocks: 4e édition, Paul Fournier etJean-Pierre Ménard, 2014, Éditions Chenelière Éducaiton, 392 p., 9782765045106

Véritable outil d’initiation aux principes de la gestion de l’approvisionnement et des stocks, cet ouvrage offre un bel équilibre entre théorie et pratique qui saura plaire tant aux étudiants, aux professeurs qu’aux professionnels du secteur. Remaniée et parfaitement adaptée à la réalité d’aujourd’hui, cette nouvelle édition se distingue par l’ajout de couleur qui favorise le repérage de ses composantes pédagogiques, des exemples renouvelés et extraits du milieu des affaires québécois qui appuient la matière, de nombreux tableaux et figures qui facilitent la compréhension des notions complexes ainsi que de toutes nouvelles études de cas qui mettent la théorie en pratique. Jumelé à une abondante offre de ressources numériques en ligne, cet ouvrage de référence en GAS saura soutenir les étudiants tout au long de leur apprentissage.

2- La Bourse pour les nuls: 3e édition, Gérard Horny,2014, First Éditions, coll. Pour les nuls, 408 p., 9782754058261

Un ouvrage pour découvrir les intérêts de la Bourse et les mécanismes boursiers de base, pour accéder au marché et identifier les actions qui rapportent, pour maîtriser les techniques courantes de gestion d’un portefeuille et maximiser les profits.

3- Gestion de projets : le guide exhaustif du management de projets: 4e édition, Robert Buttrick, 2014, Éditions Pearson, 514 p., 9782326000803

Guide analysant en détail le cycle de vie d’un projet-type ou d’un portefeuille de projets. L’auteur explicite toutes les étapes de la gestion de projets, de la conception à la clôture en passant par le planning, les finances, la mise en oeuvre et la gestion des risques. Avec un site compagnon pour s’entraîner à utiliser divers outils comme le diagramme de Gantt.

4- Le marketing des arts et de la culture: 4e édition, François Colbert et al., 2014, Éditions Chenelière Éducation, 296 p., 9782765045274

Les œuvres culturelles et artistiques forment une catégorie de produits à part : on les conçoit pour elles-mêmes, et non en fonction d’une clientèle cible. Mais quelles stratégies de marketing peut-on adopter pour les faire connaître et les vendre ? Cet ouvrage reconnu mondialement est le seul entièrement consacré à ce sujet complexe. Il présente les principaux concepts de marketing en expliquant comment les adapter aux spécificités du domaine des arts et de la culture. Nourri par l’expérience de terrain et d’enseignement de François Colbert et de ses collaborateurs, ce livre offre une vision d’ensemble de la théorie sans jamais perdre de vue ses applications pratiques. En plus de tenir compte des nouvelles tendances, cette 4e édition s’enrichit d’exemples inspirants et innovateurs. Écrits par des professeurs et des gestionnaires d’organismes culturels d’Asie, d’Europe et d’Amérique, ils présentent un éventail d’applications et de pratiques concrètes.

5- Développer sa visibilité sur Internet pour trouver un emploi, Patrice de Broissia et Laëtitia Ferrer, 2014, Éditions Eyrolles, 255 p., 9782212558876

Des conseils et une méthodologie pour être présent et visible sur le web afin d’améliorer l’efficacité de sa recherche d’emploi. Avec une présentation des différents outils et services accessibles en ligne.

HISTOIRE DU QUÉBEC ET DU CANADA

1- De remarquables oubliés Volume 2: Ils ont couru l’Amérique, 2014, Serge Bouchard et Marie-Christine Lévesque, LUX Éditeur, 420 p., 9782895961611

Voici les pérégrinations de quatorze coureurs des bois – hommes des montagnes, cavaliers des plaines, muletiers, navigateurs des glaces et commerçants des déserts. Voici ceux qui ont couru l’Amérique. En suivant leurs traces, nous pénétrons au coeur de l’infrahistoire – cette part plus obscure de la grande épopée humaine, mais qui en donne souvent le meilleur éclairage. Voyons leurs exploits. Créons leur légende. Car les grands récits nord-américains ont systématiquement omis de parler de ces «Canadiens» – ainsi qu’on appelait les Canadiens français jusqu’au début du XXe siècle. De même, nos propres élites bourgeoises et cléricales n’ont guère jugé à propos d’en cultiver le souvenir. Et pourtant. Depuis Étienne Brûlé, «l’ensauvagé», jusqu’au père Lacombe, dit le «petit sauvage», chacun de ces découvreurs mérite de figurer parmi les icônes de la grande aventure de l’Amérique.

2- De remarquables oubliés Volume 1: Elles ont fait l’Amérique, Serge Bouchard et Marie-Christine Lévesque, 2011, LUX Éditeur, 448 p., 9782895960973

Les femmes sont absentes de l’histoire officielle de l’Amérique – ne le dit-on pas assez ? Les Amérindiennes certainement, mais aussi toutes les autres, sans distinction culturelle : Inuites, Canadiennes, Anglaises, Noires, Françaises et Métisses. Plusieurs d’entre elles sont des êtres d’exception dont le contact avec ce vaste continent a révélé l’intelligence et le caractère.

3- L’Île Perrot, 1765-1860 : la fin de la seigneurie, suivi de L’historique du terrier de 1817, Lise Chartier, 2014, Éditions du Septentrion, 280 p., 9782894487723

Première seigneurie concédée à l’ouest de l’île de Montréal, l’île Perrot n’a que 30 ans de moins que Ville-Marie. Au confluent des grandes routes qu’empruntent les explorateurs, les militaires et les populations amérindiennes, l’île joue le rôle de point de ralliement pour ceux qui se dirigent vers les forts et les établissements français à l’intérieur du continent. La guerre de Sept Ans vient freiner le développement de l’île. La seigneurie change de mains à plusieurs reprises, avec des revers et des réussites, jusqu’à une longue et pénible succession qui la divise en 1817. L’Acte constitutionnel de 1791 fait tranquillement disparaître le régime seigneurial et les premiers règlements municipaux de la Corporation de la paroisse Sainte-Jeanne de l’Île Perrot sont votés en 1855. Entretemps, plus de mille familles auront vécu ou possédé des terres dans l’île.

4- Le Québec et l’Irlande : culture, histoire, identité, Linda Cardinal et al., 2014, Éditions du Septentrion, 296 p., 9782894487754

Le Québec et l’Irlande ont beaucoup en commun. La quête politique pour se sortir de l’Empire britannique, un catholicisme longtemps omniprésent et la lutte pour préserver la langue nationale sont autant d’éléments qui en font des sociétés comparables. De plus, les Irlandais font partie du paysage démographique du Québec depuis deux cents ans. Jusqu’au début des années 1900, ils y étaient plus nombreux que les Anglais, les Écossais ou tout autre groupe ethnoculturel, exception faite des Canadiens français. Majoritairement catholiques, ils ont profondément influencé la société: non seulement les traces de cette présence irlandaise sont palpables dans l’histoire, mais on peut encore les remarquer dans la culture, qu’elle soit musicale, littéraire, cinématographique, religieuse ou politique.

5- Chroniques politiques de René Lévesque Volume 1: 1966-1970, sous la direction d’Éric Bédard et Xavier Gélinas, 2014, Éditions Hurtubise, coll. Cahiers du Québec, 756 p., 9782897233693

Les années 1960 sont marquées par une sorte de révolution culturelle. Les guerres de décolonisation, la colère des Afro-Américains, les révoltes estudiantines, Vatican II, la critique radicale de la famille et de l’école traditionnelles, tout concourait à l’éclipse des repères anciens. René Lévesque allait être un témoin et un acteur privilégié de ces transformations. Le 11 septembre 1966, il publie sa première chronique. Pour ce communicateur d’expérience, c’est une nouvelle aventure qui commence. Elle se poursuivra presque sans interruption pendant dix ans. Dans ce premier tome, sont reproduites ses chroniques du Dimanche-Matin et du Clairon de Saint-Hyacinthe. Ces textes des années 1966 à 1970 sont présentés avec le souci scrupuleux de respecter leur état d’origine. De nombreuses notes de bas de page visent à éclairer des personnalités, des événements, des allusions.

HISTOIRE MONDIALE

1- Russie : de Staline à Poutine, Daniel Vernet (Dir.), 2014, Le Monde Éditions, 103 p., 9782361561086

L’Union soviétique est née de la révolution communiste menée en 1917 par des hommes désireux de changer le monde et de tourner le dos à la Russie tsariste. Elle s’est ensuite imposée sous Staline comme une grande puissance, mais au prix d’une répression qui dépassa celle des tsars. En 1991, la disparition de l’URSS ne signifia pas l’arrivée d’une véritable démocratie. Vladimir Poutine perpétue en fait en Russie une solide tradition autoritaire.

2- Histoire des croisades, Jacques Heers, 2014, Éditions Perrin, coll. Pour l’Histoire, 323 p., 9782262037734

Le mot «croisade» est un anachronisme puisqu’il apparaît discrètement au XIIIe siècle et ne prend son sens actuel qu’au XIXe siècle. Les contemporains ne se voyaient pas comme des croisés, et leurs motivations étaient différentes de celles que nous leur prêtons. La première croisade, préchée par le pape Urbain II au concile de Clermont en 1095, est avant tout un pèlerinage en Terre sainte, mêlant à des chevaliers une multitude de pèlerins, hommes, femmes et enfants. Au fil du temps, les enjeux et les motifs des croisades deviennent de plus en plus complexes, croisant motivations religieuses, politiques, économiques et idéologiques. Surtout, le phénomène a impliqué l’engagement des forces vives de la chrétienté. Trois rois de France, Louis VII, Philippe Auguste et Saint-Louis, ainsi que trois empereurs germaniques, ont abandonné leur pays pendant de longs mois pour apporter aide aux Francs de Terre sainte et tenter de regagner les territoires repris par l’ennemi. Ces huit expéditions, qui se sont déroulées pendant deux siècles, dessinent au final l’histoire de l’Empire latin de Constantinople et du royaume latin de Jérusalem. Histoire tragique, puisque le premier disparaît en 1261 et le second en 1295. La mort de Saint Louis, au terme de la huitième croisade, sonne le glas de ces entreprises. Avec lui meurt l’«esprit» de croisade. Une synthèse particulièrement brillante par un auteur non conformiste.

3- Ces belles inconnues de la Révolution, Juliette Benzoni, 2014, Éditions Perrin, 301 p., 9782262043209

Sous la forme d’une fresque historique, l’ouvrage propose une vingtaine de portraits de femmes au destin exceptionnel, qui vécurent la Révolution française entre bonheurs et drames : Gabrielle et Louise, les amours de Danton, Mme Tallien, l’amie de Joséphine, le triste sort d’Emilie Chalgrin, etc.

4- Le siècle de sang : 1914-2014 : les vingt guerres qui ont changé le monde, Emmanuel Hecht et Pierre Servent (Dir.), 2014, Éditions Perrin / L’Express, 398 p., 9782262043285

Depuis les deux guerres mondiales jusqu’à l’intervention en Libye en passant par la guerre sino-japonaise (1937-1945), les auteurs montrent les liens entre l’histoire et l’actualité en 20 chapitres consacrés aux conflits planétaires. Avec en fin de chaque partie, une bibliographie et une chronologie commentée en fin d’ouvrage.

5- Le génocide au village : le massacre des Tutsi au Rwanda, Hélène Dumas, 2014, Éditions du Seuil, coll. L’Univers historique, 364 p., 9782021166866

Enquête historique sur les causes politiques, ethniques, économiques et sociales, les modalités et les conséquences du génocide de 1994. L’étude est aussi l’histoire de la confrontation d’une chercheuse à la violence d’une parole et de la commotion produite par les traces physiques de l’extermination. Il invite à la réflexion sur les manières de faire l’histoire d’un tel événement.

BIOGRAPHIES

1- La vie cachée de Fidel Castro : les révélations explosives de son garde du corps personnel, Juan Reinaldo Sanchez et Axel Gyldé, 2014,Éditions Michel Lafon, 328 p., 9782749922133

Dans ce livre rédigé avec un grand reporter à L’Express, Juan Reinaldo Sanchez, ancien garde du corps de Fidel Castro, emprisonné de 1994 à 1996 pour avoir osé démissionner, dévoile la face cachée du règne du dirigeant cubain : île secrète paradisiaque, obsession de la sécurité, village fantôme servant de base d’entraînement à des guérilleros du monde entier, etc.

2- Ma vie en partage : entretiens avec Mélanie Loisel, Martin Gray, 2014, Éditions de L’Aube, 221 p., 9782815909631

Dans cet entretien, M. Gray s’adresse aux jeunes générations au nom des siens et de ceux qui se sont battus pour la liberté, la justice et la dignité humaine. Il témoigne notamment des drames qui ont jalonné sa vie, les années passées dans le ghetto de Varsovie et les camps de concentration dont il revient seul, la mort de sa femme et de ses enfants dans un incendie de forêt, etc.

3- Bonjour M. Mandela, Zelda La Grange, 2014, Éditions Édito, 448 p., 9782924402108

Cet ouvrage relate l’histoire extraordinaire d’une jeune femme qui a vu sa vie, et toutes les idées auxquelles elle adhérait, transformées par le plus grand homme de son temps. Ce livre nous montre que chacun d’entre nous, quel qu’il soit et quoi qu’il ait fait, a la capacité de changer. Un témoignage bouleversant, porteur du message d’espoir de Nelson Mandela.

4- Louis de Funès, petites et grandes vadrouilles, Jean-Marc Loubier, 2014, Éditions Robert Laffont, 559 p., 9782221115763

Biographie de l’acteur populaire qui aurait eu 100 ans, cette année. Louis de Funès a traversé des galères avant d’atteindre un succès tardif. C’est un homme secret qui est présenté, écologiste avant l’heure, engagé pour l’abolition de la peine de mort, généreux alors que certains disaient le contraire. Etalagiste de son premier métier, il a été pianiste dans des bars pas fameux.

5- En mission : une vie au sein de la Croix-Rouge, Élisabeth Carrier, 2014, Éditions Québec-Amérique, 568 p., 9782764412312

Assistance médicale dans les prisons du Rwanda, secours aux déplacés du Darfour, diffusion du Droit international humanitaire en Croatie, assistance aux blessés de guerre en Afghanistan, support médical aux hôpitaux à Haïti… Élisabeth Carrier a passé une grande partie de sa vie à visiter les coins les plus « chauds » de la planète et exercé mille et un métiers pour venir en aide aux populations les plus ébranlées. Dans En mission, elle partage son expérience humanitaire et son regard sur le monde. À travers le récit de son quotidien, Élisabeth Carrier rapporte avec justesse les joies, les aléas et les moments poignants de ses missions. Témoin de l’horreur et de la barbarie, elle décrit aussi ce qu’elle a vu de plus beau chez l’humain, comme la solidarité et le courage. Elle raconte avec émotion le combat des femmes prisonnières de leur culture et celui des femmes dans la guerre. Elle évoque également avec passion la richesse culturelle des peuples qu’elle a côtoyés. En relatant de nombreuses anecdotes, parfois amusantes, voire carrément loufoques, elle nous permet de mieux comprendre comment les humanitaires parviennent à supporter l’insoutenable et à poursuivre leur mission, envers et contre tous les obstacles.

PHILOSOPHIE ET SPIRITUALITÉ

1- Prendre soin de l’enfant intérieur : faire la paix avec soi, Thich Nhat Hanh, 2014, Éditions Belfond, 203 p., 9782714453198

Le maître bouddhique vietnamien propose d’agir en pleine conscience pour surmonter les souffrances passées, lâcher-prise et améliorer sa relation à soi et aux autres. Il présente des témoignages et propose des exercices de respiration consciente, de concentration, etc.

De Confucius à Bergson, cet ouvrage regroupe des citations de grands textes, de l’Antiquité aux Temps modernes, pour apprendre à mieux se connaître. Avec une présentation de chaque auteur et du contexte des oeuvres citées.

3- En compagnie des Grecs : une introduction à la philosophie, ss. la dir. de Benoît Castelnérac et Mathieu Fortin, 2014, Éditions Fides Éducation, 296 p., 9782923989914

S’initier à une discipline intellectuelle comme la philosophie constitue une aventure fascinante sur les plans de la connaissance et de l’expérience. C’est à cette aventure que nous convie le présent ouvrage à travers un parcours menant des grands textes philosophiques aux manières d’argumenter et de raisonner.

4- Pour en finir avec le bonheur, André Guigot, 2014, Éditions Bayard, 226 p., 9782227487130

Cet essai remet en cause les idées, les motivations, les arguments des philosophes qui, de plus en plus nombreux, consacrent des ouvrages au bonheur. Il s’interroge sur cette obsession, rappelant que l’enjeu de la philosophie, depuis l’Antiquité, est la recherche de la vérité. Il esquisse une vision du bonheur qui s’accompagne d’autres vertus comme la justice ou l’altruisme.

5- Le codex d’Alep : l’étrange destin d’un manuscrit sacré, Matti Friedman, 2014, Éditions Albin Michel, 339 p., 9782226254832

Composé à Jérusalem au Xe siècle, le codex d’Alep est la plus ancienne version connue de la Bible hébraïque. Sauvé de la première croisade par les Juifs d’Égypte qui l’acheminent secrètement jusqu’à Fostat, c’est lui qui est utilisé par Maïmonide, figure majeure du judaïsme, pour établir les lois fondamentales de la Torah. Mais les tumultes qui agitent l’Égypte du XIVe siècle mettent à nouveau ce précieux manuscrit en danger : il est transféré en Syrie, où il sera conservé pendant des siècles dans la synagogue d’Alep jusqu’à son incendie en 1947. Estimant que le texte lui revient de droit, le tout nouvel État d’Israël parviendra à l’exfiltrer, dans des conditions rocambolesques. Matti Friedman, grand reporter, retrace l’incroyable histoire de ce manuscrit dans un livre fascinant, à la croisée de l’enquête journalistique et du thriller d’espionnage : un destin romanesque, où se mêlent la convoitise des uns, le fanatisme religieux des autres, et d’obscurs secrets d’État.

SCIENCES SOCIALES ET HUMAINES

1- Une histoire du monde sans sortir de chez moi, Bill Bryson, 2014, Éditions Payot, 599 p., 9782228911061

Si l’Américain Bill Bryson nous a déjà régalés de désopilantes chroniques sur ses compatriotes, c’est dans un vieux presbytère anglais qu’il a élu domicile. Mais au lieu de s’y reposer après avoir aussi exploré l’univers (Une histoire de tout, ou presque), il découvre que beaucoup d’événements qui se sont produits sur Terre depuis au moins deux siècles se retrouvent sous forme d’objets et de rituels dans notre intérieur. Il entreprend alors un Grand Tour à l’échelle d’une maison pour raconter de pièce en pièce l’aventure du génie humain. Au fil de cette histoire humoristique et sérieuse de l’envers du décor, vous croiserez des personnages aussi différents que Virginia Woolf (qui n’aimait pas sa bonne) et Karl Marx (qui couchait avec la sienne). Vous saurez tout sur l’invention de la tapette à souris et la construction de la tour Eiffel ; vous pénétrerez dans d’immenses châteaux, mais aussi dans votre matelas, que squattent deux millions d’acariens ; et puis vous comprendrez que sans les «water-closets à chasse d’eau» il n’y aurait pas eu de révolution industrielle.

2- Atlas des guerres et conflits : un tour du monde géopolitique, Amaël Cattaruzza, 2014, Éditions Autrement, 96 p., 9782746735583

Cet atlas géopolitique des conflits armés contemporains jette un éclairage sur les évolutions de la nature de la guerre : privatisation, rôle croissant des civils, nouvelles cibles militaires, combattants privés, trafic et mutation des armes, abandon des champs de bataille en rase campagne au profit des villes, dimension écologique, etc.

3- Le temps des décisions : 2008-2013, Hillary Rodham Clinton, 2014, Éditions Fayard, 721 p., 9782213681832

Après sa participation à l’élection présidentielle de 2008, Hillary Rodham Clinton s’attendait à reprendre son siège de sénatrice de New York. À sa grande surprise, son ancien rival dans la course à l’investiture démocrate, Barack Obama, lui a demandé de devenir sa secrétaire d’État. Dans ce livre, elle raconte les quatre années qui ont suivi, extraordinaires et historiques, les décisions qu’elle et ses collègues ont dû prendre, et explique en quoi cette expérience a façonné sa vision de l’avenir. Hillary Rodham Clinton et Barack Obama ont dû renouer des alliances rompues, mettre un terme à deux guerres et affronter une crise économique mondiale. Ils ont assisté à la montée en puissance de la Chine, aux menaces grandissantes de l’Iran et de la Corée du Nord et aux révolutions du Moyen-Orient. Ils ont été confrontés à quelques-uns des plus grands dilemmes de la politique étrangère américaine, choisissant par exemple d’envoyer des Américains en Libye ou encore de traquer Oussama Ben Laden. Au cours de son mandat, Hillary Rodham Clinton a visité 112 pays et appréhendé à l’échelle mondiale les tendances majeures qui redéfinissent le paysage du XXIe siècle, des inégalités économiques au changement climatique en passant par les révolutions de l’énergie, des communications et de la santé. Elle propose ici une véritable leçon de politique internationale dans un monde en mutation rapide – un monde qui ne peut pas se passer de l’Amérique.

4- Le capital au XXIe siècle, Thomas Piketty, 2014, Éditions du Seuil, 969 p., 9782021082289

Sillonnant trois siècles et plus de vingt pays, l’auteur démontre que si le taux de rendement du capital dépasse à long terme le taux de croissance de la production et du revenu, le capitalisme produit mécaniquement des inégalités arbitraires où le mérite n’a plus guère droit de cité. Des solutions existent mais la marge de manœuvre est étroite. Prix Pétrarque de l’essai 2014.

5- Géopolitique de la condition féminine, Élizabeth Crémieu et Bouchra Benhida, 2014, Presses universitaires de France, 199 p., 9782130621300

Etat des lieux de la condition des femmes dans le monde, concernant le mariage et la famille, les droits politiques, la contraception et l’avortement, la santé, l’éducation, le travail, les violences, etc. Même si des progrès ont eu lieu au cours du XXe siècle, ils restent très inégaux selon les régions, et toujours fragiles.

SCIENCES

1- Histoire de la médecine au Québec, 1800-2000 : de l’art de soigner à la science de guérir, Denis Goulet et Robert Gagnon, 2014, Éditions du Septentrion, 456 p., 9782894487709

La médecine n’a pas toujours été celle que l’on connaît aujourd’hui. Il aura fallu plus de deux siècles pour passer de la naissance de la médecine clinique aux fulgurants développements de l’approche biomédicale. Denis Goulet et Robert Gagnon présentent l’évolution des pratiques et des institutions médicales ainsi que les processus de professionnalisation et de spécialisation des soins médicaux. Au cours de cette longue période, de modestes hôpitaux sont devenus de grands complexes hospitaliers, de petits regroupements de médecins ont donné naissance aux grandes fédérations médicales et de timides mesures sanitaires ont pavé la voie au développement de la médecine préventive. Dans ce long et passionnant parcours, les auteurs montrent que certains phénomènes récents tels que la surconsommation de produits thérapeutiques, la pénurie de médecins ou les débordements des hôpitaux ne datent pas d’hier et que l’évolution de la médecine au Québec est le reflet de celle de la société en général. Cet ouvrage met aussi en lumière l’importante contribution de la médecine québécoise à l’avancement des pratiques et des savoirs médicaux.

2- Une brève histoire du futur : comment la science va changer le monde, Michio Kaku, 2014, Éditions Flammarion, 336 p., 9782081303522

Le point sur les percées scientifiques à venir. Pour les identifier, l’auteur a sillonné la planète et rencontré plus de 300 chercheurs. Il propose un tour d’horizon en matière de calcul formel, d’intelligence artificielle, de physique quantique, de médecine, des nanotechnologies, du spatial, etc., avec en filigrane une réflexion éthique et sociale sur le progrès et la condition humaine.

3- Un an dans la vie d’une forêt, David G. Haskell, 2014, Éditions Flamamrion, 366 p., 9782081310384

Jour après jour, le biologiste a observé un mètre carré de sol forestier des Appalaches une année durant. Il livre ses réflexions et ses découvertes sur l’écologie, l’évolution du vivant, l’interaction entre les espèces, le rythme des saisons et les conséquences de l’activité humaine sur la nature.

4- Le vivant sur mesure : de la double hélice à l’aube de la vie numérique, J. Craig Venter, 2014, Éditions Jean-Claude Lattès, 318 p., 9782709646130

L’auteur relate comment ses travaux, qui ont permis la création de la première forme de vie synthétique, vont avoir un impact considérable : génération d’énergie, purification de l’eau, traitements médicaux, etc. Il retrace d’abord l’histoire des grandes découvertes en génétique avant de décrire le long processus qui a conduit à la création d’une cellule bactérienne synthétique autoreproductrice.

5- Dans les secrets du ciel : rencontres avec des savants remarquables, Mathieu Vidard et Nicolas Belmont, 2014, Éditions Grasset, 282 p., 9782246803065

Exploration scientifique, ce livre nous emmène dans les lieux stratégiques de l’astronomie : on suivra la trace des météorites au Chili, à l’aide des télescopes les plus puissants du monde, on assistera au décollage de la fusée Ariane en Guyane, on descendra sous terre dans le LHC, cet accélérateur de particules qui est la plus grande machine jamais construite par l’homme à ce jour. Récit personnel, il nous fait rencontrer les grands savants de la spécialité. Hubert Reeves, André Brahic, Francis Rocard, Trinh Xuan Thuan, Michel Mayor, Claudie Haigneré nous révèlent les secrets du ciel tout en partageant avec nous les questions cruciales que leurs découvertes engendrent : le Big Bang est-il un commencement ? Sommes-nous seuls dans l’univers ? Voici, enfin accessible et vivant, cet espace infini qui a cessé d’être un silence éternel. Le ciel à portée de la main.

Pour commander ces ouvrages via notre site monet.leslibraires.ca, veuillez cliquer sur les titres sélectionnés.

***


18 juillet 2014  par nos libraires

Essais et documents : les parutions de juin

Comme chaque mois, notre équipe de libraires passe en revue l’ensemble de l’effarante production du mois écoulé pour en repérer les nouveautés incontournables. Voici un aperçu de ces nouveaux titres, question d’aiguiser votre appétit livresque…

BIOGRAPHIES

Bonjour M. Mandela, Zelda La Grange, 2014, Edito, 448 p., 9782924402108*

Cet ouvrage relate l’histoire extraordinaire d’une jeune femme qui a vu sa vie, et toutes les idées auxquelles elle adhérait, transformées par le plus grand homme de son temps. Ce livre nous montre que chacun d’entre nous, quel qu’il soit et quoi qu’il ait fait, a la capacité de changer. Un témoignage bouleversant, porteur du message d’espoir de Nelson Mandela.

Montaigne: Une biographie politique, Philippe Desan, 2014, Odile Jacob, 727 p., 9782738130679*

Qui était vraiment Michel de Montaigne ? Peut-on se fier à l’auteur des Essais quand il dépeint un moi universel dans son « humaine condition », autrement dit un moi dissocié des vicissitudes de l’histoire ? À rebours du mythe auquel Montaigne a le premier largement contribué, cette biographie s’interroge sur l’historicité des Essais et leur inscription dans les pratiques politiques et sociales de la fin de la Renaissance. Conseiller au parlement de Bordeaux, ville dont il devint maire et gouverneur, négociateur et ami proche du futur Henri IV, Montaigne incarnait cette noblesse de robe qui voulait s’intégrer à la moyenne noblesse d’épée. Acteur de son temps, il conçut chaque édition de ses Essais comme le corollaire indispensable d’une carrière politique riche en rebondissements.

 SCIENCES HUMAINES

Histoire et Lumières.: Changer le monde par la raison, Z. Sternhell & N. Weill, 2014, Albin Michel, 365 p., 9782226246318*

Auteur francophone observant une France contemporaine qu’il aime et où il a vécu, Zeev Sternhell a fait de ce pays son objet d’études principal, sans concession ni préjugés. Le regard qu’il a porté sur l’Hexagone au tournant des XIXe et XXe siècles l’a amené à des conclusions aussi dérangeantes que controversées : loin d’avoir été épargnée par le fascisme ou d’y être « allergique », la France en aurait été le « laboratoire ». Convaincu de la force des idées dans l’histoire, Zeev Sternhell a étendu le spectre de ses analyses aux racines philosophiques et historiques de la contestation antidémocratique ; sans oublier son propre pays, Israël, où il lutte, au nom d’un sionisme de gauche assumé, contre la colonisation des territoires occupés depuis 1967. À l’heure où l’extrême-droite s’apprête à redevenir en Europe, comme dans les années 1930, une force politique de poids, les travaux de Zeev Sternhell sont plus actuels que jamais.

Smart, Frédéric Martel, 2014, Stock, 406 p., 9782234077348*

Dans ce livre, tout s’accélère. Le numérique amplifie la mondialisation ; internet est mobile ; le téléphone et la télévision deviennent « smart ». Comment la Chine a-t-elle créé des clones de Google ou Facebook et bâti son propre internet censuré ? Comment les pays arabes ont-ils utilisé les réseaux sociaux pour faire leurs révolutions et Israël pour être une « start-up nation » ? Avec Mainstream, Frédéric Martel avait décrit la guerre mondiale de la culture et des médias ; avec Smart, il prolonge l’enquête dans toutes les capitales numériques. Ce faisant, il montre qu’internet n’a jamais été véritablement global, qu’il existe autant d’usages du web qu’il y a de territoires, que les frontières demeurent.

Une histoire du monde sans sortir de chez moi, Bill Bryson, 2014, Payot, coll. « Documents », 599 p., 9782228911061* (+)

Ayant découvert que ce qui s’était passé dans le monde depuis deux siècles s’était retrouvé sous forme d’objets et de rituels quotidiens dans notre intérieur, le plus drôle des écrivains voyageurs américains fait le tour de sa maison pour nous raconter cette grande aventure du génie humain — de l’invention de la tapette à souris à la conception de la tour Eiffel, de la saga des acariens à celle des milliardaires. Une histoire de l’envers du décor.

L’utopie, Norbert Élias, 2014, La Découverte, 151 p., 9782707178435* (+)

Trois études sur l’utopie, publiées par le sociologue allemand au début des années 1980. En s’appuyant en particulier sur l’analyse de L’Utopie de T. More et d’œuvres d’H. G. Wells, il souligne la place de l’utopie dans l’approche sociologique des savoirs et des représentations collectives.

« Les trois textes qui composent L’utopie, écrits entre 1980 et 1987, n’exigent pas que l’on connaisse les arcanes de la pensée socio-historique d’Elias, mais permettent de voir comment fonctionnent certains de ses concepts, appliqués au rapport insécable entre le passé, le présent et l’anticipation, entre le réel et le possible. »

Des femmes rebelles: Olympe de Gouges, Flora Tristan, George Sand, Michelle Perrot, 2014, Éditions Elyzad, coll. « Poche », 219 p., 9789973580665*

Elles étaient belles, libres, avides d’amour, d’écriture et d’action, engagées dans les luttes de leur temps pour l’égalité des sexes et la justice sociale. Olympe de Gouges, Flora Tristan, George Sand incarnent avec éclat la rébellion des femmes : une des grandes forces de l’Histoire. J’ai eu envie de les rencontrer et de les raconter pour celles et ceux qui se battent dans le monde aujourd’hui.

 PSYCHOLOGIE

L’étranger ou Le pari de l’autre, Tobie Nathan, 2014, Autrement, coll. « Les grands mots », 182 p., 9782746734227*

Essai sur l’altérité et la rencontre à travers la figure de l’étranger, qu’il s’agisse de l’inconnu, de l’allogène ou du caché. L’ethnopsychiatre invite à réfléchir sur la notion d’hospitalité, qui permet d’accéder à une dimension plus juste de l’existence.

Ce qui ne figure pas dans mes livres, Viktor Emil Frankl, 2014, InterEditions, coll : « Grandes références », 187 p., 9782729614065 *

Un des derniers livres du grand psychiatre viennois où il revient sur son expérience des camps de la mort, évoque sa famille et son enfance, sa rencontre avec la psychanalyse, les débuts de la logothérapie, son opposition à l’euthanasie…

 PHILOSOPHIE

Subjectivité et vérité: Cours au Collège de France (1980-1981), Michel Foucault, 2014, Seuil, coll. « Hautes études », 335 p., 9782020862592* (+)

Une réflexion sur les rapports entre subjectivité et vérité à partir d’une étude des transformations de l’expérience de la sexualité et du mariage dans l’Antiquité. Foucault s’interroge également sur le déplacement opéré par le christianisme vers un contrôle parfait du désir.

Esthétique et philosophie de l’art: repères historiques et thématiques, L’Atelier d’esthétique, 2014, De Boeck, coll. « L’atelier philosophique », 525 p., 9782804185206*

Panorama de la pensée esthétique occidentale, à travers l’histoire et les œuvres. Une première partie étudie la genèse des concepts, de Platon à Derrida, de la pensée analytique anglo-saxonne à la phénoménologie. Une deuxième partie confronte ces concepts aux interrogations de la philosophie de l’art et de l’esthétique contemporaines.

Le choc de Simone Weil, Jacques Julliard, 2014, Flammarion, coll. « Café Voltaire », 133 p., 9782081332737*

Un essai sur la vie et l’œuvre de S. Weil, révélant la modernité et l’audace de la philosophe.

Modérément moderne, Rémi Brague, 2014, Flammarion, coll. « Philosophie », 383 p., 9782081331112*

Cet essai philosophique aborde de manière érudite et humoristique les paradoxes de la modernité à travers les notions de culture, d’histoire, de sécularisation, de progrès…

EN POCHE

Le primat de la perception et ses conséquences philosophiques, Maurice Merleau-Ponty, 2014, Verdier, coll. « Verdier poche », 90 p., 9782864327530* (+)

Forme instable de la présence et du temps, la perception est ce don singulier du voyant où le visible se fait vision, où le monde se donne à lui-même un point de vue. Ces textes, datant de 1933 et 1934, restent la meilleure introduction à l’œuvre de Maurice Merleau-Ponty.

 CUISINE

Gastronomie des Premières Nations: Rites de passages,Martin Gagné, 2014, Éditions du Sommet, 143 p., 9782896960606*

La cuisine de Martin Gagné, chef exécutif du restaurant La traite de l’Hôtel-Musée Premières Nations de Wendake, se veut un hommage à la culture des Premières Nations et à leurs traditions culinaires. La démarche professionnelle de ce chef consiste principalement à adapter au goût du jour le garde-manger traditionnel provenant d’une culture méconnue, mais faisant néanmoins partie du patrimoine de tous les Québécois. En toute simplicité et en harmonie avec la nature, ses recettes inventives, parfois surprenantes mais pour la plupart accessibles au grand public, permettent de redécouvrir des saveurs oubliées qui ont si longtemps servi à une cuisine de survivance. Des produits de la pêche et de la chasse ainsi que des épices, des herbes, des fleurs, des champignons et des racines tels que muscade boréale, poivre des dunes, cardamome des bois, amélanchier, racine de céleri sauvage, bouquets d’armoises et l’incontournable thé du Labrador sont autant de couleurs sur la palette de cet artiste de la gastronomie autochtone.

Ni cru ni cuit: histoire et civilisation de l’aliment fermenté, Marie-Claire Frédéric, 2014, Alma, 359 p., 9782362791079*

Synthèse encyclopédique des connaissances sur les aliments fermentés et leur histoire, agrémentée de recettes. L’auteure s’appuie sur les découvertes archéologiques et suit ces aliments dans l’Ancienne Égypte, chez les Mésopotamiens, les Grecs, les Mayas, les Chinois et les migrants américains. Elle aborde aussi les contes et les légendes et explique les processus chimiques de la fermentation.

Kei, Kei Kobayashi et al., 2014, Chêne, 319 p., 9782812309359*

Kei est un chef étoile qui allie cuisine française et japonaise. Il ne cesse de chercher l’équilibre entre les saveurs et les textures afin d’offrir une cuisine créative, esthétique, savoureuse et harmonieuse. Les photographies qui composent cet album mettent en relief l’esthétique de ses plats, l’harmonie des goûts et des textures.

Glaces maison,Linda Lomelino, 2014, Marabout, coll. « Les comptoirs Marabout », 106 p., 9782501091268*

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, faire ses glaces maison n’est pas si compliqué. Suivez les conseils de l’auteur et réalisez vos crèmes glacées, sorbets, sherbets, bâtonnets mais aussi gâteaux glacés. De quoi agrémenter vos journées d’été et avoir toujours au congélateur un bon dessert maison de prêt !

We love street food: 60 recettes de street food pour fins gourmets!, Annabelle Schachmes et Damien Eymon, 2014, First, 185 p., 9782754057639*

La cuisine de rue est un véritable art de vivre ! Et si vous en réappreniez les codes ? Burger au haddock, club cajun au poulet, fish and chips, gaufres salées, gyozas façon pot-au-feu, beignets de bananes plantains, cigares figues-pistaches… Des recettes originales, revisitées comme vous ne l’auriez jamais imaginé ! Dans ce livre, vous trouverez : 60 recettes aussi délicieuses qu’étonnantes, des classiques de la street food réinterprétés par des grands chefs, et des « pas à pas » pour réussir à coup sûr les pains (buns de burgers, naans, bagels, tacos) et les étapes délicates.

 LINGUISTIQUE

Grammaire de la langue innue, Lynn Drapeau, 2014, Presses de l’Université du Québec (PUQ), 644 p., 9782760539600*

L’innue, une langue « imagée » à la structure simple et aux moyens réduits? Rien de plus faux! Cette grammaire de référence de la langue innue, inspirée de la basic linguistic theory ou linguistique empirique, déconstruit ce mythe en répertoriant les faits de langue, en les décrivant, en les expliquant et en les reliant entre eux de manière à en élucider la logique.

Poésie du gérondif : vagabondages linguistiques d’un passionné de peuples et de mots, Jean-Pierre Minaudier, 2014, Le Tripode, 80 p., 9782370550163*

Historien de formation, gros consommateur de littérature et de bandes dessinées depuis mon adolescence, j’ai, sur la quarantaine, traversé une drôle de crise : durant plus de cinq ans, je ne suis pratiquement arrivé à lire que des livres de linguistique, essentiellement des grammaires de langues rares et lointaines. Aujourd’hui le gros de l’orage est passé, mais je persiste à consommer nettement plus de linguistique que de romans. Je n’apprends pas ces langues : à part l’espagnol, l’anglais et deux mots d’allemand, je ne sais passablement que l’estonien, et je me suis quand même récemment mis au basque car c’est de loin la langue la plus exotique d’Europe. Mais j’en collectionne les grammaires — je possède à ce jour très exactement 1163 ouvrages de linguistique concernant 856 langues, dont 620 font l’objet d’une description complète. Je les dévore comme d’autres dévorent des romans policiers, comme le rentier balzacien dévorait les cours de la Bourse, comme les jeunes filles du temps jadis dévoraient Lamartine, frénétiquement, la nuit, le jour, chez moi, dans les diligences (pardon, le métro), en vacances, en rêve. Il y a longtemps en revanche que j’ai appris à m’en tenir à d’autres sujets dans les soirées en ville, car je ne tiens pas spécialement à dîner avec Lucullus.

 VIE PRATIQUE

L’épilepsie: 100 questions-réponses pour mieux comprendre l’épilepsie, Sophie Dupont, 2014, Ellipses, 127 p., 9782729884727*

Les différents aspects cliniques et thérapeutiques de l’épilepsie, mais aussi l’image qu’elle génère dans la société.

Eczéma, David De Berker, 2014, Modus Vivendi, coll. « Votre santé », 220 p., 9782895238294*

Démangeaisons, rougeurs, sécheresse, suintement… L’eczéma est l’une des maladies de la peau les plus courantes. Cet ouvrage vous fournit de nombreuses informations pour vous permettre de comprendre cette affection cutanée, ses diverses formes et ses manifestations, en plus de répondre à vos questions dans un langage simple.

Montréal : l’essentiel, Bertin Leblanc, 2014, Éditions Nomades, coll. « Guide capital(es) », 160 p., 9791090163294*

Ce guide pratique propose plus de 160 adresses de bons plans pour découvrir les incontournables de la ville : culture, restauration, mode, etc. Avec des entretiens d’habitants.

Petite philosophie de la course à pied: Avec le souffle des pensées anciennes, Jean Delord, 2014, Éditions François Bourin, coll. « Penser le monde », 120 p., 9791025200353*

Ce texte mêle passé et présent, récit d’une course à pied et glossaire du marathon pour dégager les valeurs poétiques et morales qui sous-tendent l’un des plus anciens sports de l’humanité.

 BEAUX-LIVRES

Tatoueurs, tatoués, Anne & Julien et al., 2014, Éditions Acte sud – Musée du quai Branly, 303 p., 9782330021481*

Qu’ils soient rituels, religieux, initiatiques, esthétiques ou marginaux, les tatouages ont toujours été chargés d’une symbolique intrigante. Cet ouvrage, richement illustré, est une véritable somme anthropologique couvrant les pratiques qui ont eu cours sur les cinq continents, au fil des siècles. Il accompagne une exposition présentée à Paris jusqu’au 15 octobre 2015. (Robert Beauchamp)

Les archives du rêve, dessins du Musée d’Orsay: Carte blanche à Werner Spies, 2014, Éditions Hazan – Musées d’Orsay et de l’Orangerie, 432 p., 9782754107570*

Ce splendide ouvrage nous propose un panorama inusité et terriblement séduisant de l’art des XIXe, XXe et XXIe siècles à travers les immenses collections de dessins de ces deux illustres musées parisiens. Werner Spies, l’un des grands historiens de l’art, nous confirme que le dessin, pourtant considéré comme une étape préparatoire, se révèle souvent plus bouleversant que bien des tableaux dits « achevés ».  (Robert Beauchamp)

Architecture de paysage du Canada, Ron Williams, 2014, Presses de l’Université de Montréal, 672 p., 9782760632592*

Si l’aménagement des villes et du territoire au Canada semble souvent refléter une improvisation et un manque de vision déconcertants, il n’en a pas toujours été ainsi, et ce n’est pas le cas partout. L’établissement de la Nouvelle-France s’est faite de façon ordonnée, avec ses seigneuries et ses rangs, et certaines villes du Haut-Canada ont su respecter et mettre en valeur les beautés naturelles de ce grand espace… Cet ouvrage nous présente une somme impressionnante de réalisations qui devraient nous inspirer pour les développements futurs. (Robert Beauchamp)

Le musée de l’art – Nouvelle édition, collectif, 2014, Éditions Phaidon, 592 p., 9780714865645*

Ce panorama de l’art regroupe, en un seul volume, 600 artistes majeurs de toutes les périodes et de toutes origines, le tout classé de A à Z. Étrange de retrouver Picabia à la suite du Pérugin? Non, pas vraiment, car les bons tableaux, quels que soient leurs styles ou leurs époques, peuvent cohabiter pleinement. C’est la force de la composition et la pertinence du propos de l’artiste qui fait une grande œuvre. Un musée imaginaire qu’on aimerait bien visiter…(Robert Beauchamp)

***

Tous les textes proviennent des éditeurs, sauf lorsqu’il y a mention d’auteur.

Sélection : biographies et sciences humaines – Benoit Desmarais ; cuisine – Maxime Nadeau ; philo, psycho, sciences humaines, vie pratique et linguistique – Marie-Ève Blais ; beaux-livres – Robert Beauchamp.

* Commandez ces titres sur monet.leslibraires.ca en cliquant sur le titre choisi.


16 juillet 2014  par Le Délivré

Nos meilleurs ventes de juin: Essais

Chaque mois, nous analysons les ventes de nos divers secteurs, histoire de valider nos sélections et de constater où nous portent les goûts de nos lecteurs. Voici les romans qui ont su gagner la faveur des lecteurs et des lectrices de la Librairie Monet. De bonnes pistes de lecture pour les vacances qui approchent à grands pas, non?

Arts

1- Le meilleur de mon cinéma : les 300 films incontournables des 30 dernières années, Marc-André Lussier, 2013, Éditions La Presse, 288 p., 9782897052058

Critique de cinéma à La Presse, Marc-André Lussier retrace dans cet ouvrage ses trente années de cinéphile à travers ses listes personnelles des dix meilleurs films de l’année, telles qu’établies annuellement depuis 1983. À la fin de chacune d’entre elles, l’auteur revient sur ses choix de l’époque en proposant une nouvelle analyse et dresse le portrait d’une personnalité marquante du 7e art. Un portrait global de ce que la cinématographie mondiale a produit de meilleur depuis trois decennies se dessine au fil des 300 oeuvres sélectionnées.

2- Léonard de Vinci en 3 minutes, Marina Wallace, 2014, Éditions Hurtubise, 160 p., 9782897230463

Anatomiste, architecte, botaniste, cartographe, ingénieur, mathématicien, musicien, peintre et sculpteur : Léonard de Vinci fait bel et bien figure d’esprit universel. Si vous ne connaissez de lui que Mona Lisa, son célèbre portrait au sourire énigmatique, tant de fois reproduit, ce livre vous dévoilera ses plus grandes théories, inventions et oeuvres d’art. Léonard de Vinci en 3 minutes vous éclaireraen un rien de temps sur l’étendue de la pensée de ce génie, dans des registres aussi différents que la géométrie dans l’espace, la stratégie militaire, l’engrenage hydraulique, la dissection du corps humain ou la maîtrise picturale du clairobscur. Chaque sujet, résumé sur deux pages incluant un texte de 300 mots et une illustration, est conçu pour se lire en 3 minutes. Grâce à cet ouvrage agrémenté d’études des tableaux majeurs de Léonard de Vinci, vous prendrez la mesure de ses talents exceptionnels, recueillerez des informations fascinantes sur ses trouvailles scientifiques et son oeuvre artistique, et apprendrez en quoi il incarne l’archétype de l’homme de la Renaissance.

3- Morrice et Lyman en compagnie de Matisse, Collectif, Musée des beaux-arts du Québec, 2014, 256 p., Éditions de l’Homme , 9782761941006

Les artistes d’origine montréalaise James W. Morrice et John Lyman font figure de pionniers de l’art moderne au Canada. Leur quête d’un art empreint de liberté et d’authenticité les a menés à Paris, au coeur du bouillonnement des avant-gardes, où ils ont côtoyé le célèbre peintre Henri Matisse. Lyman fut notamment l’élève du maître à l’Académie Matisse, en 1910. Quelques années plus tard, Morrice et Matisse se lièrent d’amitié lors de séjours à Tanger, au Maroc. Cet ouvrage, dans lequel se côtoient les oeuvres de trois artistes aux parcours singuliers, livre le récit de leurs affinités et de leurs connivences. Éternels voyageurs, séduits par la finesse des couleurs nord-africaines ou par l’été sans fin des plages des Caraïbes, Morrice et Lyman auront capté les lumières chaudes et texturées qui ont tant fasciné Matisse.

4- La traversée de la pornographie : politique et érotisme dans l’art féministe, Julie Lavigne, 2014, Éditions du Remue-ménage, 234 p., 9782890914407

Dès la fin des années 1970, la pornographie commerciale conditionne déjà largement la représentation artistique de la sexualité, brouillant les frontières, transformant les définitions. Cet essai nous replonge dans la période tout juste avant l’ère numérique, au début des années 1990, et s’intéresse de près au travail des premières artistes féministes qui se sont réapproprié les codes de la porno. Cet ouvrage propose donc une réflexion approfondie sur les concepts d’érotisme, de pornographie, de politique et d’intersubjectivité, combinée à une analyse d\’oeuvres d’art féministes majeurs.

5- Le monde d’Alfred II : 40 ans d’affiches d’Alfred Halasa, Marc H. Choko, 2014, Éditions de l’Homme, 224 p., 9782761940528

40 ans d’affiches d’Alfred Halasa. Créer comme une oeuvre personnelle une publicité placardée dans les rues de nos villes; réunir les éléments symboliques d’une affiche pour en composer soigneusement le message graphique; faire en sorte que l’image vive au-delà du temps et des modes: voilà les exploits maintes fois répétés au cours des 40 dernières années par Alfred Halasa. Cet ouvrage, qui contient 200 affiches et 60 photos personnelles du designer, retrace la carrière de celui qui a grandement contribué à la reconnaissance internationale de l’École de design de l’UQAM. À travers la vie de cet affichiste primé, découvrez l’histoire d’une discipline, de cinq mille étudiants et d’un monde graphique en bouleversement.

Biographies et témoignages

1- La vie cachée de Fidel Castro : les révélations explosives de son garde du corps personnel, Juan Reinaldo Sanchez et Axel Gyldén, 2014, Éditions Michel Lafon, 328 p., 9782749922133

Dans ce livre rédigé avec un grand reporter à L’Express, Juan Reinaldo Sanchez, ancien garde du corps de Fidel Castro, emprisonné de 1994 à 1996 pour avoir osé démissionner, dévoile la face cachée du règne du dirigeant cubain : île secrète paradisiaque, obsession de la sécurité, village fantôme servant de base d’entraînement à des guérilleros du monde entier, etc.

2- Bonjour M. Mandela, Zelda La Grange, 2014, Éditions Édito, 448 p., 9782924402108

Cet ouvrage relate l’histoire extraordinaire d’une jeune femme qui a vu sa vie, et toutes les idées auxquelles elle adhérait, transformées par le plus grand homme de son temps. Ce livre nous montre que chacun d’entre nous, quel qu’il soit et quoi qu’il ait fait, a la capacité de changer. Un témoignage bouleversant, porteur du message d’espoir de Nelson Mandela.

3- Ma vie en partage : entretiens avec Mélanie Loisel, Martin Gray, 2014, Éditions de l’Aube, 221 p., 9782815909631

Dans cet entretien, M. Gray s’adresse aux jeunes générations au nom des siens et de ceux qui se sont battus pour la liberté, la justice et la dignité humaine. Il témoigne notamment des drames qui ont jalonné sa vie, les années passées dans le ghetto de Varsovie et les camps de concentration dont il revient seul, la mort de sa femme et de ses enfants dans un incendie de forêt, etc.

4- En mission : une vie au sein de la Croix-Rouge, Elisabeth Carrier, 2014, Éditions Québec Amérique, 568 p., 9782764412312

Assistance médicale dans les prisons du Rwanda, secours aux déplacés du Darfour, diffusion du Droit international humanitaire en Croatie, assistance aux blessés de guerre en Afghanistan, support médical aux hôpitaux à Haïti… Élisabeth Carrier a passé une grande partie de sa vie à visiter les coins les plus « chauds » de la planète et exercé mille et un métiers pour venir en aide aux populations les plus ébranlées. Dans En mission, elle partage son expérience humanitaire et son regard sur le monde. À travers le récit de son quotidien, Élisabeth Carrier rapporte avec justesse les joies, les aléas et les moments poignants de ses missions. Témoin de l’horreur et de la barbarie, elle décrit aussi ce qu’elle a vu de plus beau chez l’humain, comme la solidarité et le courage. Elle raconte avec émotion le combat des femmes prisonnières de leur culture et celui des femmes dans la guerre. Elle évoque également avec passion la richesse culturelle des peuples qu’elle a côtoyés. En relatant de nombreuses anecdotes, parfois amusantes, voire carrément loufoques, elle nous permet de mieux comprendre comment les humanitaires parviennent à supporter l’insoutenable et à poursuivre leur mission, envers et contre tous les obstacles.

5- Des femmes d’honneur, Lise Payette, Nouvelle édition 2014, Éditions Québec Amérique, 736 p., 9782764427439

Elle s’appelle Lise, Madame Lise Payette… Vous l’avez peut-être connue comme redoutable animatrice de radio, sur la scène du célèbre talk-show Appelez-moi Lise, ou encore en train de récompenser le plus bel homme du Canada. Mais savez-vous qu’elle a été la «chef d’orchestre» de la mémorable Fête nationale du Québec de 1975 ? C’est lors de cet événement que Gilles Vigneault a, pour la première fois, fait résonner son Gens du pays dans les oreilles comme dans le coeur des Québécois. Vous souvenez-vous que Lise Payette a été ministre sous le premier gouvernement de René Lévesque ? C’est à elle qu’on doit la création de la Société d’assurance automobile du Québec et le Je me souviens qui figure sur les plaques d’immatriculation. Elle était même aux premières loges lors du tumultueux référendum de 1980. Vous devez connaître Lise Payette la réalisatrice de téléromans, qui a mis en scène les célèbres Dames de coeur et autres Marilyn. Peut-être avez-vous aussi lu ses essais ou ses chroniques dans plusieurs quotidiens. Au-delà de sa carrière prolifique, ce qui caractérise Lise Payette, c’est qu’elle a toujours été inspirée par les femmes, comme sa grand-mère Marie-Louise, dont les enseignements et l’humour n’ont jamais cessé de l’habiter. Féministe engagée, elle aura fièrement illustré l’un des préceptes de cette dernière : «Ce n’est pas plus fatigant de vivre debout que de vivre à genoux. » En 1999, Lise Payette publie son autobiographie, aujourd’hui augmentée d’un nouveau chapitre.

Histoire du Québec et du Canada

1- De remarquables oubliés Volume 2: Ils ont couru l’Amérique, Serge Bouchard et Marie-Christine Lévesque, 2014, LUX Éditeur, 420 p., 9782895961611

Voici les pérégrinations de quatorze coureurs des bois – hommes des montagnes, cavaliers des plaines, muletiers, navigateurs des glaces et commerçants des déserts. Voici ceux qui ont couru l’Amérique. En suivant leurs traces, nous pénétrons au coeur de l’infrahistoire – cette part plus obscure de la grande épopée humaine, mais qui en donne souvent le meilleur éclairage. Voyons leurs exploits. Créons leur légende. Car les grands récits nord-américains ont systématiquement omis de parler de ces «Canadiens» – ainsi qu’on appelait les Canadiens français jusqu’au début du XXe siècle. De même, nos propres élites bourgeoises et cléricales n’ont guère jugé à propos d’en cultiver le souvenir. Et pourtant. Depuis Étienne Brûlé, «l’ensauvagé», jusqu’au père Lacombe, dit le «petit sauvage», chacun de ces découvreurs mérite de figurer parmi les icônes de la grande aventure de l’Amérique.

2- L’histoire du Québec en 30 secondes : les événements les plus marquants, expliqués en moins d’une minute, Jean-Pierre Charland et Sabrina Moisan, 2014, Éditions Hurtubise, 160 p., 9782897233426

Par des textes brefs rédigés dans un langage accessible, les deux auteurs relèvent le défi et livrent une extraordinaire synthèse du Québec à travers 55 événements importants de son histoire, depuis les premiers occupants avant même l’implantation de la colonie jusqu’aux accommodements raisonnables, en passant par la Nouvelle-France, les Patriotes, l’Expo 67, la Loi 101 et les référendums. L’ouvrage nous livre également le portrait de 8 personnalités importantes, plus ou moins connues, qui ont marqué l’histoire du pays. Le tout est magnifiquement illustré avec une iconographie vintage spectaculaire.

3- Histoires vécues du débarquement : 6 juin 1944, le matin des Canadiens, Alain Stanké et Jean-Louis Morgan, 2014, Editions de L’Archipel, 265 p., 9782809814705

Ce jour-là, à Juno Beach, ils furent des milliers à perdre la vie. Leur bravoure fut déterminante pour la libération de l’Europe. Nombre de ces combattants de l’autre bord de l’Atlantique avaient une lointaine parenté avec les Français qu’ils venaient secourir. Francophones ou anglophones, tous étaient canadiens. Témoignages à l’appui, Alain Stanké et Jean-Louis Morgan racontent l’épopée oubliée des fantassins et officiers canadiens engagés dans l’opération Overlord, mais aussi celle de ces Normands dont plus de vingt mille furent les victimes « collatérales » des bombardements. Soixante-dix ans après l’événement, Maurice Tremblay révèle qu’il fut le premier à soigner le parachutiste américain John Steele, resté accroché au clocher de Sainte-Mère-Église. Charly Forbes, lieutenant d’infanterie devenu le combattant canadien le plus décoré de la guerre, livre enfin ses souvenirs. Et le colonel Ernest Côté, aujourd’hui centenaire, explique comment il devint l’un des héros de la bataille de Juno Beach… Documents classés « secrets », souvenirs de pilotes, exploits peu croyables des agents canadiens du MI9 et du SOE, redécouverte d’un souterrain par les enfants qui s’y cachèrent… Autant de récits émouvants et authentiques, livrés souvent pour la première fois.

4- De remarquables oubliés Volume 1: Elles ont fait l’Amérique, Serge Bouchard et Marie-Christine Lévesque, 2011, LUX Éditeur, 448 p., 9782895960973

Les femmes sont absentes de l’histoire officielle de l’Amérique – ne le dit-on pas assez ? Les Amérindiennes certainement, mais aussi toutes les autres, sans distinction culturelle : Inuites, Canadiennes, Anglaises, Noires, Françaises et Métisses. Plusieurs d’entre elles sont des êtres d’exception dont le contact avec ce vaste continent a révélé l’intelligence et le caractère.

5- Perdu sous la banquise: L’histoire du HMS Investigator, Andrew Cohen, 2014, Dundurn Press, 160 p., 9781459719620 * en vente en librairie seulement.

L’histoire du voyage audacieux du HMS Investigator et de la decouverte moderne de son epave par les archeologues subaquatiques de Parcs Canada.

Histoire mondiale

1- Apocalypse : la 1ère Guerre mondiale, Daniel Costelle et Isabelle Clarke, 2014, Éditions Flammarion, 255 p., 9782081313743

A partir d’un fonds d’archives filmées, mises en couleur, ainsi que de photographies provenant d’une soixantaine de collections, cet ouvrage revient sur les champs de batailles de la Première Guerre mondiale et en fait l’histoire à travers cinq stades : la furie, la peur, l’enfer, la rage et la délivrance.

2- Atlas de la Shoah : la mise à mort des Juifs d’Europe, 1939-1945, Georges Bensoussan et Mélanie Marie, 2014, Éditions Autrement, 96 p., 9782746732308

Une histoire de l’extermination des Juifs d’Europe pendant la Seconde Guerre mondiale et des racines du génocide. Présente la diffusion des thèses antisémites au début du XXe siècle, la répartition géographique du judaïsme européen, la montée du nazisme, le camp d’Auschwitz, les rafles, les spoliations, les résistances juives, etc.

3- Le Sahara : 5.000 ans d’histoire, Jean-Pierre Filiu et al., 2014, Éditions Histoire, 96 p., 9791091529112

Du Sahara ancien aux conflits actuels, en passant par les routes de l’or blanc, les Almoravides, les explorateurs comme Charles de Foucauld ou encore le partage colonial, l’histoire de cette zone stratégique éclaire les rapports de force contemporains.

4- Les somnambules : été 1914, comment l’Europe a marché vers la guerre, Christopher Clark, 2013, Éditions Flammarion, 668 p., 9782081216488

Retrace les origines de la Première Guerre mondiale depuis les dernières décennies du XIXe siècle à l’attentat de Sarajevo. L’auteur met en lumière ce qui a rendu l’Europe, apparemment prospère et bien portante en 1914, aussi vulnérable à l’impact de l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand. Prix Aujourd’hui 2014, prix du Livre d’histoire de l’Europe 2014.

5- Qu’est-ce que l’esclavage ? : une histoire globale, Olivier Grenouilleau, 2014, Éditions Gallimard, coll. Bibliothèque des Histoires, 407 p., 9782070786176

Constatant que l’esclavage ne possède toujours pas de définition claire sur le plan légal, l’auteur tente d’en déterminer les ressorts et propose quelques pistes, en s’appuyant sur des analyses globales et des exemples concrets à travers l’histoire. L’esclave apparaît comme un homme-frontière, susceptible d’être utilisé comme une chose, et dont l’appartenance à la société dépend de son maître.

Philosophie et spiritualité

1- La guérison du monde, Frédéric Lenoir, 2014, Le Livre de Poche, 327 p., 9782253176473

Constatant l’essoufflement d’un système fondé sur la prééminence du cerveau rationnel et logique par rapport au cerveau émotionnel, sur l’exploitation mercantile de la nature, sur la domination masculine, l’auteur montre que le changement est possible et que l’humanité peut dépasser cette crise planétaire par une profonde transformation des modes de vie.

 2- En compagnie des Grecs : une introduction à la philosophie, Benoît Castelnérac et Mathieu Fortin (Dir.), 2014, Éditions Fides Éducation, 296 p., 9782923989914

S’initier à une discipline intellectuelle comme la philosophie constitue une aventure fascinante sur les plans de la connaissance et de l’expérience. C’est à cette aventure que nous convie le présent ouvrage à travers un parcours menant des grands textes philosophiques aux manières d’argumenter et de raisonner.

3- De l’amour : une philosophie pour le XXIe siècle, Luc Ferry, 2014, Éditions Odile Jacob, coll. Poche O. J. , 246 p., 9782738130808

« Ce que j’appelle la « révolution de l’amour », c’est-à-dire la naissance de la famille moderne, enracinée dans le passage du mariage arrangé au mariage choisi par et pour l’amour, a transformé nos vies. Elle apporte un nouveau principe de sens, qui requiert une nouvelle philosophie. Elle ne bouleverse pas seulement nos existences privées, mais tout notre rapport au collectif. C’est ce que j’appelle le « deuxième humanisme ». Le premier fut un humanisme de la loi et de la raison. C’était celui des Lumières et des droits de l’homme, des républicains français et de Kant. Le deuxième humanisme est un humanisme de la fraternité et de la sympathie. Ma conviction est qu’il est désormais la seule vision du monde portée par le souffle d’une utopie positive. Car l’idéal qu’elle vise à réaliser n’est plus celui des nationalismes ni de l’idée révolutionnaire. Il ne s’agit plus d’organiser de grands massacres au nom de principes mortifères qui se voulaient extérieurs et supérieurs à l’humanité, mais de préparer l’avenir de ceux que nous aimons le plus, c’est-à-dire des générations futures. » L.F.

4- La joie d’amour : pour une érotique du bonheur, Robert Misrahi, 2014, Éditions Autrement, 250 p., 9782746736306

L’auteur propose une philosophie de l’amour, qui est pour lui un des principaux enjeux de l’existence, fondée sur l’expérience et construite par la pensée. A partir d’exemples personnels ou tirés de la littérature et de la philosophie, il aborde les thèmes de la morale du devoir, de la faute et du regard social, des relations désastreuses, de la fidélité, du libertinage, du désir, du secret, etc.

5- Atlas de l’islam : lieux, pratiques et idéologie, Anne-Laure Dupont et Guillaume Balavoine, Nouvelle édition 2014, Éditions Autrement, 96 p., 9782746732889

Cette synthèse sur l’islam présente l’histoire de sa naissance et de son expansion, les musulmans dans le monde aujourd’hui, les symboles et les pratiques de l’islam, le culte musulman, les pèlerinages, les grandes organisations musulmanes. Dresse le portrait des grands Etats musulmans avec leurs politiques et idéologies.

Sciences

 1- Histoire de la médecine au Québec, 1800-2000 : de l’art de soigner à la science de guérir, Denis Goulet et Robert Gagnon, 2014, Éditions du Septentrion, 456 p., 9782894487709

La médecine n’a pas toujours été celle que l’on connaît aujourd’hui. Il aura fallu plus de deux siècles pour passer de la naissance de la médecine clinique aux fulgurants développements de l’approche biomédicale. Denis Goulet et Robert Gagnon présentent l’évolution des pratiques et des institutions médicales ainsi que les processus de professionnalisation et de spécialisation des soins médicaux. Au cours de cette longue période, de modestes hôpitaux sont devenus de grands complexes hospitaliers, de petits regroupements de médecins ont donné naissance aux grandes fédérations médicales et de timides mesures sanitaires ont pavé la voie au développement de la médecine préventive. Dans ce long et passionnant parcours, les auteurs montrent que certains phénomènes récents tels que la surconsommation de produits thérapeutiques, la pénurie de médecins ou les débordements des hôpitaux ne datent pas d’hier et que l’évolution de la médecine au Québec est le reflet de celle de la société en général. Cet ouvrage met aussi en lumière l’importante contribution de la médecine québécoise à l’avancement des pratiques et des savoirs médicaux.

2- Espace : de la Lune à Mars, Collectif, 2014, Le Monde Éditions, 103 p., 9782361561062

Spoutnik, Gagarine, Apollo… Des noms qui ont fait vibrer la Terre entière tout en nourrissant la compétition entre Moscou et Washington pendant la guerre froide. Mais en conquérant la Lune en 1969, les Américains ont placé la barre si haut que, depuis, la conquête spatiale, bien que les satellites aient changé notre vie quotidienne, semble presque devenue normale. En attendant que l’envoi d’hommes sur Mars réactive la machine à rêves…

3- Nanotoxiques : une enquête, Roger Lenglet, 2014, Éditions Actes Sud, coll. Questions de société, 232 p., 9782330030346

Etude sur la toxicité des nanotechnologies, qui devaient rendre la vie plus simple et plus saine. R. Lenglet montre comment les produits contenant des nanoparticules et utilisés quotidiennement (cosmétiques, sous-vêtments, etc.) sont commercialisés sans tenir compte de l’obligation préalable d’évaluation de leur toxicité. Un danger pour la santé humaine.

4- Histoire populaire des sciences, Clifford D. Conner, 2014, coll. Points sciences, 662 p., 9782757836798

Une histoire, du néolithique à aujourd’hui, des savoirs établis par les chasseurs-cueilleurs, les petits paysans, les marins, les mineurs, les forgerons et tant d’autres qui devaient assurer leur subsistance au contact quotidien de la nature. Ainsi l’auteur raconte comment la médecine ou les mathématiques sont apparus, et évoque le basculement du XIXe siècle, marquant le début de la technoscience.

5- Les sons en 150 questions, Marie-Christine de La Souchère, 2014, Éditions Ellipses, 173 p., 9782729882594

Les sons sont perçus de façon différente par le musicien, l’homme de la rue, le physicien ou le médecin. A travers 150 questions-réponses, cet ouvrage aborde les sons dans leur diversité, selon une approche historique et au moyen de l’anecdote et de l’expérience.

Sciences sociales et humaines

1- Le capital au XXIe siècle, Thomas Piketty, 2014, Éditions du Seuil, 969 p., 9782021082289

Sillonnant trois siècles et plus de vingt pays, l’auteur démontre que si le taux de rendement du capital dépasse à long terme le taux de croissance de la production et du revenu, le capitalisme produit mécaniquement des inégalités arbitraires où le mérite n’a plus guère droit de cité. Des solutions existent mais la marge de manœuvre est étroite. Prix Pétrarque de l’essai 2014.

2- Le temps des décisions : 2008-2013, Hillary Rodham Clinton, 2014, Éditions Fayard, 600 p., 9782213681832

Après sa participation à l’élection présidentielle de 2008, Hillary Rodham Clinton s’attendait à reprendre son siège de sénatrice de New York. À sa grande surprise, son ancien rival dans la course à l’investiture démocrate, Barack Obama, lui a demandé de devenir sa secrétaire d’État. Dans ce livre, elle raconte les quatre années qui ont suivi, extraordinaires et historiques, les décisions qu’elle et ses collègues ont dû prendre, et explique en quoi cette expérience a façonné sa vision de l’avenir. S’appuyant sur des échanges avec de nombreux leaders et experts, elle expose les défis que les États-Unis devront relever pour rester compétitifs et continuer de prospérer dans un monde interdépendant. Défendant passionnément les droits de l’homme, elle se bat pour une plus grande participation des femmes, des jeunes et des minorités sexuelles dans la société. Témoin attentif du changement social de ces dernières décennies, elle sait distinguer les tendances profondes et décrire les progrès visibles chaque jour dans le monde. Elle propose ici une véritable leçon de politique internationale dans un monde en mutation rapide – un monde qui ne peut pas se passer de l’Amérique.

3- Guerre nucléaire et catastrophe écologique : entretiens avec Laray Polk, Noam Chomsky, 2014, Agone Éditeur, 190 p., 9782748902044,

Une analyse des menaces nucléaires et des catastrophes environnementales qui pèsent sur le monde. A travers des thèmes tels que les dangers du nucléaire, l’industrie des énergies renouvelables ou encore les mouvements conservateurs s’opposant à toute réglementation, N. Chomsky revient sur l’urgence de renforcer les liens entre luttes écologistes, exigences démocratiques et justice sociale.

 4- Une histoire du monde sans sortir de chez moi, Bill Bryson, 2014, Éditions Payot, 599 p., 9782228911061

Si l’Américain Bill Bryson nous a déjà régalés de désopilantes chroniques sur ses compatriotes, c’est dans un vieux presbytère anglais qu’il a élu domicile. Mais au lieu de s’y reposer après avoir aussi exploré l’univers (Une histoire de tout, ou presque), il découvre que beaucoup d’événements qui se sont produits sur Terre depuis au moins deux siècles se retrouvent sous forme d’objets et de rituels dans notre intérieur. Il entreprend alors un Grand Tour à l’échelle d’une maison pour raconter de pièce en pièce l’aventure du génie humain. Au fil de cette histoire humoristique et sérieuse de l’envers du décor, vous croiserez des personnages aussi différents que Virginia Woolf (qui n’aimait pas sa bonne) et Karl Marx (qui couchait avec la sienne). Vous saurez tout sur l’invention de la tapette à souris et la construction de la tour Eiffel ; vous pénétrerez dans d’immenses châteaux, mais aussi dans votre matelas, que squattent deux millions d’acariens ; et puis vous comprendrez que sans les «water-closets à chasse d’eau» il n’y aurait pas eu de révolution industrielle.

5- Constituer le Québec : pistes de solution pour une véritable démocratie, Roméo Bouchard, 2014, Atelier 10, 9782924429051

Notre démocratie est malade. Cynisme et abstention s’accroissent au fil de campagnes électorales toujours plus vides, décidées par les faiseurs d’images et les dollars publicitaires. À l’heure où nous devons faire des choix de société déterminants, nous sommes plus loin que jamais d’un véritable gouvernement par et pour le peuple. Notre voix peut-elle encore compter, alors que l’idée même de bien commun semble devenue archaïque? Oui, nous dit Roméo Bouchard, des solutions existent. Puisant dans sa longue expérience politique et dans de nombreux exemples étrangers, il nous présente des pistes de solution concrètes pour nous permettre de reprendre le contrôle de notre démocratie, avant qu’il ne soit trop tard.

Pour commander ces ouvrages via notre site monet.leslibraires.ca, veuillez cliquer sur les titres sélectionnés.

***

 



© 2007 Librairie Monet