Le Délivré

Archive pour la catégorie ‘▪ Essais et documents’


2 septembre 2015  par nos libraires

Les Choix des lecteurs – Août 2015

Quels sont les livres qui ont su retenir l’attention des lecteurs et des lectrices de la Librairie Monet en ce mois d’août 2015 ?

Des valeurs sûres, bien entendu, mais également de toutes récentes nouveautés. Il faut mentionner également l’impact du désormais traditionnel événement « Le 12 août, j’achète un livre québécois! » qui a permis à plusieurs ouvrages québécois de se démarquer…

SECTEUR GÉNÉRAL ET UNIVERSTAIRE

1- Millénium Volume 4, Ce qui ne me tue pas, David Lagercrantz, 2015, Éditions Actes Sud, coll. Actes noirs, 500 p., 9782330053901

2- Famille futée Volume 2, 175 recettes santé à moins de 5$ par portion, Geneviève O’Gleman et Alexandra Diaz, 2015, Éditions La Semaine, 432 p., 9782897033002

3- L’odeur des vieux papiers, François Jobin, 2015, Éditions À l’étage, 160 p., 9782924568033

4- Ce qu’il reste de moi, Monique Proulx, 2015, Éditions du Boréal, 432 p., 9782764623817

5- Journal d’un étudiant en histoire de l’art, Maxime-Olivier Moutier, 2015, Éditions Marchand de feuilles, 586 p., 9782923896489

6- Ma vie rouge Kubrick, Simon Roy, 2014, Éditions du Boréal, coll. Liberté grande, 176 p., 9782764623329

ex-aequo

Métis Beach, Claudine Bourbonnais, 2015 (Format poche), Éditions du Boréal, 456 p., 9782764623824

6- Des vies en mieux : Billie, Mathilde, Yann, Anna Gavalda, 2015, Éditions J’ai lu, 441 p., 9782290115015

ex-aequo

La fille du train, Paula Hawkins, 2015, Sonatine éditions, 378 p., 9782355843136

7- Six degrés de liberté, Nicolas Dickner, 2015, Éditions Alto, 300 p., 9782896942183

ex-aequo

Réparer les vivants, Maylis de Kerangal, 2015, Éditions Gallimard, coll. Folio, 297 p., 9782070462360

8- Dany Laferrière à l’Académie française : discours de réception, Dany Laferrière, réponse d’Amin Maalouf, 2015, Éditions du Boréal, 84 p., 9782764624050

SECTEUR JEUNESSE

1- Rébellion chez les crayons, de Drew Daywalt, illustré par Oliver Jeffers, 2014, Éditions Kaléidoscope, 34 p., 9782877678087

2- Charlie, de Quentin Gréban, 2015, Éditions Mijade, 28 p., 9782871429050

3- Cendrillon au bois dormant : le conte aux quatre princesses, de Stephanie Clarkson, illustratré par Brigette Barrager, 2015, Éditions Scholastic, 40 p., 9781443145497

4- Je n’ai pas fait mes devoirs parce que…, de Davide Cali et Benjamin Chaud, 2014, Éditions Hélium, 40 p., 9782330023713

ex-aequo

Le voleur de sandwichs, d’André Marois, illustré par Patrick Doyon, 2014, Éditions de La Pastèque, 168 p., 9782923841267

Une amie pour Licorne, de Amy Krouse Rosenthal, illustré par Brigette Barrager, 2015, Éditions Scholastic, 48 p., 978144314100

La fée des orteils, de Carole Tremblay, illustré par Céline Malépart, 2007, Éditions Dominique et Compagnie, 32 p., 9782895125273

5- Minecraft : construction : le guide officiel, Mojang, de Matthew Needler et Phil Southam, Éditions 2015, Éditions Gallimard-Jeunesse, 95 p., 9782070666027

ex-aequo

Le défilé des fantômes, de Chrissy Bozik, illustré par Patricia Storms, 2015, Éditions Scholastic, 24 p., 9781443139052

SECTEUR BANDE DESSINÉE

1- Max et Lili vont chez papy et mamie, scénario Dominique de Saint-Mars, dessin de Serge Bloch, 2015, Éditions Calligram, coll. Ainsi va la vie, 43 p., 9782884806954

2- L’agent Jean! Volume 8, Le Castor à jamais, Alex A, 2015, Presses Aventure, 128 p., 9782897510022

3- Alisik Volume 4, La mort, scénario de Hubertus Rufledt et de Helge Vogt, dessin de Helge Vogt, 2015, Éditions Le Lombard, 88 p., 9782803635207

4- Pan’Pan panda : une vie en douceur Volume 7, de Sato Horokura, 2015, 149 p., 9782918857945

5- L’agent Jean! Volume 7, L’ultime symbole absolu, Alex A, 2014, Presses Aventure, 120 p., 9782896609123

ex-aequo

L’Arabe du futur Volume 2, Une jeunesse au Moyen-Orient (1984-1985), Riad Sattouf, 2015, Allary éditions, 158 p., 9782370730541

6- Alice au pays des singes Volume 3, scénario de Tébo, dessin de Nicolas Kéramidas, Éditions Glénat, coll. Jeunesse, 48 p., 9782344004838

7- Les Trop Super: Jurassic Poule, de Henri Meunier et Nathalie Choux, 2015, Éditions Actes Sud junior, coll. BD, 28 p., 9782330039295

8- Les Trop Super: La trouilleuse fantôme, de Henri Meunier et Nathalie Choux, 2015, Éditions Actes Sud junior, coll. BD, 28 p., 9782330039301

ex-aequo

Geronimo Stilton Volume 14, On a marché sur la lune, Geronimo Stilton, 2014, Éditions Origo, 48 p., 9782923499581

Geronimo Stilton Volume 15, Un pour tous, tous pour Geronimo, Geronimo Stilton, 2015, Éditions Origo, 48 p., 9782923499642

Pokémon X-Y Volume 2, scénario de Hidenori Kusaka, dessin de Satoshi Yamamoto, 2015, Éditions Kurokawa, 185 p., 9782368521670

***

Tous ces livres sont disponibles à la Librairie Monet ou via notre site monet.leslibraires.ca. Pour commander, veuillez cliquer sur les titres sélectionnés.


12 août 2015  par Pierre-Alexandre Bonin

À la librairie Monet, le 12 août, j’achète un livre québécois ! La suite.

Pour souligner l’événement « le 12 août, achetez un livre québécois » les libraires ont relevé le défi de sélectionner un unique livre québécois. Difficile expérience.

Vous ne savez toujours pas lequel choisir, voici des suggestions supplémentaires !

Caroline Billo, libraire au secteur jeunesse, propose Les ennuis de Lapinette de Cathon, 2015, Comme des Géants, 9782924332153*

Caroline Le Gal, libraire au secteur général et universitaire, propose Le sort de bonté III d’Alain Poissant, 2013, Sémaphore, 9782923107264*

Catherine Bond, libraire au secteur jeunesse, propose Fourchon d’Isabelle Arsenault / Kyo Maclear, 2011, Pastèque, 9782923841038*

3-photos

Claude Lussier, adjoint au service aux institutions, propose C’est le cœur qui meurt en dernier de Robert Lalonde, 2013, Boréal, 9782764623503*

Maude Jacob, libraire au secteur général, propose Vers l’est de Mathieu Handfield, 2015, Éditions de ta mère, 9782923553788*

Miruna Covalencu, libraire au secteur général et universitaire, propose La trace de l’escargot de Benoît Bouthillette, 2005, JCL, 9782894313275*

3-photos-2

Réjean St-Hilaire, responsable du secteur bandes dessinées, propose Je sais tout de Pierre Bouchard, 2014, Pow Pow, 9782924049167*

Sonia Simard, libraire au secteur jeunesse, propose Nuit d’orage de Michèle Lemieux, 2013, Les 400 coups, 9782020307598*

2-photos-3

Tous ces livres sont disponibles à la Librairie Monet et via note site monet.leslibraires.ca dans leur version papier ou numériques, si disponibles. Pour commander, veuillez cliquer sur les titres sélectionnés.


11 août 2015  par nos libraires

Essais et Vie pratique – Retour sur les parutions de juillet 2015

Comme chaque mois, notre équipe de libraires passe en revue l’ensemble de la production éditoriale pour en repérer les nouveautés incontournables. Voici un aperçu de ces nouveaux titres, question d’aiguiser votre appétit livresque…

Arts et Beaux livres – Une sélection de Marie-Ève Blais

Ce livre est issu d’une exposition présentée en deux temps : «Formas biográficas. Construcción y mitología individual» (Madrid, musée Reina Sofía, nov. 2013-mars 2014) et «Formes biographiques» (Nîmes, Carré d’Art, mai-sept. 2015). Selon le schéma traditionnel «La vie et l’oeuvre», la biographie donne le cadre d’exercice de l’activité artistique individuelle. Mais Jean-François Chevrier propose une autre approche, un autre récit. Le cadre biographique devient un espace d’invention, apparenté à la scène théâtrale. «Je suis l’autre», dit Gérard de Nerval en 1854. L’écriture de la vie, poétique et artistique, transforme l’état civil ; les faits deviennent les éléments d’une construction, d’une reconstruction, où la mythologie individuelle de l’artiste rencontre une critique des normes culturelles.

Munch, Van Gogh, sous la direction de Maite van Dijk, Magne Bruteig et Leo Jansen, 2015, Éditions Actes Sud, 239 p., 9782330050528

Depuis plus d’un siècle, Edvard Munch et Vincent van Gogh sont réunis dans un même souffle. Ces deux artistes, qui aimaient quitter les sentiers battus, sont réputés l’un et l’autre pour leurs oeuvres émotionnellement chargés, leurs styles novateurs et leurs vies tumultueuses. S’ils ont été contemporains, les deux hommes ne se sont pourtant jamais rencontrés mais leurs idéaux artistiques et leurs convictions personnelles présentent d’étonnantes similitudes. Munch a en outre trouvé en Van Gogh un exemple particulièrement inspirant.

Henry Darger : 1892-1973, sous la direction de Choghakate Kazarian, 2015, Paris-Musées / Musée d’art moderne de la Ville de Paris, 247 p., 9782759602940

Écrivain et peintre américain autodidacte, Henry Darger est considéré comme une figure majeure de l’art brut. Les oeuvres présentées sont de grands panneaux narratifs avec drapeaux, portraits de personnages… Son chef-d’oeuvre, Battle of Calverhine, a pour objet la bataille inaugurale de la saga dargerienne autour de la révolte des enfants esclaves.

Biographies et témoignages – Une sélection de Caroline Le Gal

Django Reinhardt : le génie vagabond, Noël Balen, 2015 (Nouvelle édition), Éditions du Rocher, 292 p., 9782268077598

Le 16 mai 1953 disparaissait l’un des musiciens les plus fulgurants du XXe siècle. Django Reinhardt est aujourd’hui encore considéré comme un modèle pour toutes les nouvelles générations de musiciens, mais il est surtout devenu un mythe. Ce Manouche secret, dont il n’est pas exagéré d’affirmer qu’il est le plus grand guitariste de l’histoire du jazz, a mené une existence hors du commun où la réalité semble parfois se confondre avec la légende. De sa naissance à Liberchies (Belgique) en 1910 jusqu’à sa mort dans la paisible retraite de Samois, cette biographie retrace les étapes d’une carrière exceptionnelle et d’une vie riche de contrastes : les premiers bals musette, l’incendie de sa roulotte et sa main gauche mutilée, la révélation du jazz et la rencontre avec Stéphane Grappelli, la création du Quintette du Hot Club de France, la fièvre des années 1930, les années de gloire et les dépenses fastueuses, les déceptions américaines auprès de Duke Ellington et les difficiles retrouvailles de l’après-guerre… Autant de moments forts qui jalonnent la pérégrination d’un homme volontiers nonchalant, parfois fantasque, farouchement libre, traversant les événements au-delà des contingences, tout simplement ailleurs. Ce livre est complété d’une discographie chronologique exhaustive.

Une merveilleuse histoire du temps : ma vie avec Stephen Hawking, Jane Hawking, 2015, Éditions Terra Nova, 444 p., 9782824605821

La vie du scientifique Stephen Hawking par sa première femme, Jane : leur mariage à peine sortis de l’université, la maladie, leurs enfants, l’échec de leur couple, la transformation de leur amour en amitié, etc. Porté à l’écran en janvier 2015 par James Marsh.

en poche

Chanel & Co : les amies de Coco : biographie, Marie-Dominique Lelièvre, 2015, Éditions J’ai lu, 440 p., 9782290092262

Sans ses amies, l’orpheline Gabrielle ne serait pas devenue Coco Chanel. Elles ont échangé leurs amants, leurs robes et leurs bijoux, leur science du glamour et leur goût. De cette Cendrillon, Misia, Adrienne, Colette, la grande duchesse de Russie, Vera Bate ont fait une reine. Elle les aimait et les détestait. Elles le lui rendaient bien. Des archives inédites révèlent une créatrice terriblement vivante dans une Europe en mutation. C’est Sex and the City avec un siècle d’avance. De la rue Cambon à la villa de Roquebrune, du Ritz au Palace Hôtel de Lausanne en passant par New York, l’auteur ouvre des portes secrètes. Le premier portrait humain de Gabrielle Chanel.

George Orwell, Stéphane Maltère, 2015, Éditions Gallimard, coll. Folio Biographies, 329 p., 9782070455386

George Orwell (1903 -1950), de son vrai nom Eric Arthur Blair, est l’auteur d’une oeuvre très marquée par ses engagements politiques. Après avoir lutté contre l’Empire britannique en Birmanie, pour la justice sociale aux côtés des classes laborieuses de Londres et de Paris, puis participé à la guerre d’Espagne dans les rangs du P.O.U.M, il se consacre à une oeuvre littéraire écrite, « directement ou indirectement, contre le totalitarisme et pour le socialisme démocratique ». Témoin lucide de son temps, auteur notamment de La Ferme des animaux et de 1984, il meurt à quarante-six ans, et demande dans son testament qu’aucune biographie ne retrace sa vie.

Fragments de vie, Germaine Tillion, textes rassemblés et présentés par Tzvetan Todorov, 2015 (NE), Éditions Points, coll. Essais, 393 p., 9782757853030

L’ethnologue et historienne fut aussi une des premières résistantes en France. Composé aux deux tiers de textes inédits issus de ses archives, ce récit de sa vie est articulé en six séquences, précédées chacune d’une brève présentation : les débuts, ethnologue en Algérie, Résistance et prison, déportation, après le camp, la guerre d’Algérie. Germaine Tillon a été introduite au Panthéon en 2015.

Philosophie – Une sélection de Caroline Le Gal

Théorie de la nation : éléments pour une approche phénoménologique de la nation, Olivier Camy, 2015, Éditions Mimésis, 98 p., 9788857527437

Interrogation sur la définition de la nation, qui pourrait être considérée comme dépassée au vu de la mondialisation contemporaine, mais qui pourtant perdure, et réflexion sur une nouvelle interprétation de cette notion.

Gilles Deleuze : politiques de la philosophie, sous la direction d’Adnen Jdey, 2015, Éditions MetisPresses, coll. Champ-contrechamp, 344 p., 9782940406876

Un ouvrage réunissant des études de spécialistes de l’oeuvre de G. Deleuze, en France et à l’étranger, apportant un éclairage sur la dimension politique de sa pensée, au croisement de l’histoire de la philosophie, des sciences et des arts, et permettant par ailleurs d’interroger ce qui se présente comme politique dans sa propre pratique philosophique.

L’aventure de La méthodeSuivi de Pour une rationalité ouverte, Edgar Morin, 2015, Éditions du Seuil, 161 p., 9782021120943

Le sociologue et philosophe décrit les conditions de la composition des six volumes de La méthode, l’évolution de ses réflexions sur la vérité et la connaissance, les influences croisées entre cette oeuvre et sa pensée, etc. Avec en fin d’ouvrage un chapitre inédit de La méthode.

Fatras du soi, fracas de l’autre, Stéphane Sangral, 2015, Éditions Galilée, coll. Débats, 9782718609249

Pour envisager les rapports entre le soi et l’autre, l’auteur sollicite l’éthique, la justice, la politique, la mondialisation, la discrimination identitaire, le nationalisme, la religion, l’argent, le sexe ou encore l’amour. Son entreprise intellectuelle consiste à désacraliser le groupe et l’individu et à comprendre comment tout mène à la fois à soi et à l’autre.

Psychologie et développement personnel – Une sélecrion de Caroline Le Gal

Ton coeur perd la tête, Lucía Etxebarria, 2015, Éditions Héloïse d’Ormesson, 362 p., 9782350873145

La romancière évoque ici les relations amoureuses difficiles et donne des conseils pour en sortir et reprendre goût à la vie. Elle décrypte les méthodes de contrôle dans une vie de couple, les moyens de défense, la personnalité des manipulateurs et des pervers narcissiques ainsi que les manifestations de la violence.

La femme seule et le prince charmant : enquête sur la vie en solo, Jean-Claude Kaufmann, 2015 (Nouvelle édition), Éditions Armand Colin, 301 p., 9782200601522

L’enquête sur laquelle est fondée cette étude révèle les mécanismes qui poussent aujourd’hui les femmes à ne pas s’engager en couple, pour être davantage elles-mêmes. Cette trajectoire d’autonomie apparaît comme un élément décisif qui travaille les individus selon des procédures intimes et sociales.

Sur le tard, Jacqueline Rousseau-Dujardin, 2015, Éditions Odile Jacob, 194 p., 9782738132970

En partageant des souvenirs, la psychanalyste se livre à une réflexion sur le passage du temps et les différentes manières de vivre le vieillissement : par l’intensité de l’instant présent, avec un sentiment d’attente ou en éprouvant le plaisir de la remémoration. Les chapitres alternent avec des éléments de la vie passé et présente, des préoccupations d’autrefois et le quotidien d’aujourd’hui.

L’anti-Electre : totémisme et schizogamie, Elisabeth von Samsonow, 2015, Éditions MetisPresses, coll. UtoPistes, 212 p., 9782940406128

Poursuivant la réflexion de Gilles Deleuze et Félix Guattari dans Capitalisme et schizophrénie, la philosophe développe sa critique de la psychanalyse, déconstruit le complexe d’Electre dans une perspective féministe et en propose une nouvelle interprétation symbolique.

En poche

Le pouvoir des petits riens : 52 exercices simples pour changer sa vie, Rick Hanson, 2015, Éditions Pocket, coll. Évolution, 252 p., 9782266254892

À la frontière des neurosciences, de la méditation, et de la psychologie, le neuropsychologue propose des exercices quotidiens destinés à renforcer l’estime de soi, le bien-être, la lucidité, etc.

La capacité d’être seul, Donald W. Winnicott, 2015 (Nouvelle édition), Éditions Payot, coll. Petite bibliothèque Payot, 107 p., 9782228913492

Un essai du psychanalyste sur la place de l’apprentissage de la solitude dans le développement psychique de l’enfant. Il insiste également sur l’importance du sentiment d’isolement chez un patient qui suit une cure psychanalytique.

Sciences sociales et humaines – Une sélection de Marie-Ève Blais

Yasmine et Shira : regards croisés d’une Iranienne et d’une Israélienne, Shira Ansky et Yasmine Valipour, 2015, Éditions Nouvelles François Bourin, coll. Regards croisés, 126 p., 9791025201350

Une Iranienne et une Israélienne croisent leurs regards sur le conflit et les tensions qui opposent leurs deux pays. Elles évoquent les objets, les idées ou encore les mets les plus représentatifs de leur culture, ainsi que les éléments qui leur semblent les plus emblématiques du pays de l’autre, s’interrogeant de façon plus générale sur ce qui les sépare.

Les routes touristiques, Laurent Bourdeau et Pascale Marcotte (Dir.), 2015, Presses de l’Université Laval, coll. Géographie, 255. p., 9782763724065

Au fil de ses 14 chapitres, et grâce à l’oeil aguerri d’auteurs de sept pays, ce livre analyse le rôle et la perception de la « route » touristique dans divers endroits et à différentes époques. La compréhension de l’apport des routes dans le développement économique et social, ainsi que dans la protection des patrimoines culturel et naturel est riche d’enseignement pour les organisations qui cherchent aujourd’hui à créer ou à réinventer de nouvelles routes. C’est donc à travers le prisme de différentes disciplines (histoire, géographie, sociologie, ethnologie, marketing, littérature, psychologie) ainsi que d’outils méthodologiques novateurs que les auteurs de ce livre proposent l’étude de ces routes et de leur rôle dans le développement des régions où elles sont implantées. Adoptant des visions aussi bien théoriques que pratiques, le lecteur est invité à poursuivre ce parcours sinueux et inattendu.

Islamophobie et judéophobie : l’effet miroir, Ilan Halevi, 2015, Éditions Syllepse, coll. Arguments-mouvements, 187 p., 9782849504635

Dans un contexte caractérisé par la flambée des racismes, ce livre invite à repenser l’islamophobie au prisme de sa parenté avec la judéophobie. On ne saurait ainsi appréhender la réalité de l’islamophobie actuelle sans passer par le détour de l’antisémitisme, dont elle est largement un avatar , tardif et une mutation coloniale. Omniprésente dans le discours public et dans les politiques d’État, l’islamophobie est exacerbée par les crimes réels commis au nom de l’islam par une nébuleuse de groupuscules et d’organisations directement ou indirectement manipulées par des États. Comme sa soeur jumelle, la judéophobie, l’islamophobie apparaît comme la nouvelle forme de la peste raciste, la résurgence d’un virus social dont la nocivité est notoire, opérant désormais à l’échelle globale. Il ne s’agit pas ici de poser une équation entre la situation des musulmans aujourd’hui et celle des Juifs hier, mais d’observer deux ensembles racistes qui fonctionnent de façon similaire en dépit de leurs différences et qui menacent la vie commune en Europe.

 Vie pratique

Cuisine – Une sélection de Caroline Le Gal

Le meilleur de la cuisine orientale, Collectif, 2015, First Éditions, coll. Les meilleures recettes, 143 p., 9782754074179

La cuisine du Maghreb à travers 75 recettes traditionnelles, salées ou sucrées : cailles aux dattes, biscuits au gingembre, cornes de gazelles, dattes fourrées, lapin aux aubergines et aux tomates, marmite de poissons aux noix, massepains, taboulé, etc.

Ma cuisine veggie : guide d’apprentissage, des courses à la recette, Audrey Cosson, 2015, Éditions Mango, 144 p., 9782317005909

Une présentation complète des informations à connaître pour trouver les aliments et préparer des plats végétariens, classés par type de repas : petit déjeuner, entrée, plat et dessert.

Un festin de nature : les délicieuses recettes végétariennes concoctées dans ma cabane, Erin Gleeson, 2015, Editions de La Martinière, 239 p., 9782732465999

100 recettes végétariennes à réaliser à partir de produits simples issus de modes de production durable. Au menu notamment : tarte aux asperges, brie au four, spritz au concombre, salade de chou frisé aux croûtons de polenta, carottes croustillantes au curry, rondelles de pommes rôties, bouchées au beurre de cacahuète et noix de coco ou encore mousse au chocolat et ricotta.

Pour profiter de ces moments et arrêter de stresser tout en régalant votre tribu, voici la solution : 3 ingrédients, 15 minutes de préparation, pas plus ! Salade de poivron et d’anchois à la ricotta, rôti de veau farci aux herbes, lentilles crémeuses au haddock, ananas rôti au caramel… Des recettes inratables, une collection de bonnes idées et au final, un repas réussi à savourer ensemble !

Le cuisinier provençal : les 100 recettes incontournables, Édouard Loubet, photos de Martin Bruno, 2015, Éditions Skira, 175 p., 9782370740182

A travers une centaine de recettes provençales, typiques ou revisitées, le chef étoilé fait découvrir la cuisine de sa région d’adoption.

Les recettes de mon bistrot, Jean-Luc Rabanel, photographies de François Lefebvre, textes de Silvie Ariès, 2015, Editions du Rouergue, 253 p., 9782812608919

Le chef présente plus de 104 recettes d’inspiration provençale qu’il sert dans son bistrot d’Arles : gardiane de taureau de Camargue et riz rouge, bouillabaisse, artichauts façon barigoule, huîtres de Bouzigues, brioche à l’eau de fleur d’oranger, etc.

***

Les résumés des livres sont proposés par les éditeurs.

Tous ces livres sont disponibles à la Librairie Monet et via note site monet.leslibraires.ca dans leur version papier ou numériques, si disponibles. Pour commander, veuillez cliquer sur les titres sélectionnés.

 


24 juillet 2015  par nos libraires

Essais et Vie pratique – Retour sur les parutions récentes

Comme chaque mois, notre équipe de libraires passe en revue l’ensemble de la production éditoriale pour en repérer les nouveautés incontournables. Voici un aperçu de ces nouveaux titres, question d’aiguiser votre appétit livresque…

ESSAIS ET DOCUMENTS

Arts et Beaux livres

Une sélection de Robert Beauchamp

L’art populaire dans le paysage québécois, Adrien Levasseur, 2015, Éditions GID, 384 p., 9782896342587

Du « patenteux « à l’artiste naïf et à l’artisan, l’art traditionnel semble effectuer un retour dans le paysage culturel québécois. Après Du coq à l’âme : l’art populaire au Québec, de Jean-François Blanchette, paru récemment aux Presses de l’Université d’Ottawa, voici un fort bel ouvrage, richement illustré, qui nous fait (re)découvrir toute l’ingéniosité et l’humour de ces artistes du terroir. Ces sculptures, peintures, animaleries, jouets, meubles, tissages, courtepointes et autres éléments décoratifs parfois assez surréalistes démontrent que nos infatigables bricoleurs s’en sont donné à cœur joie pendant les longues soirées d’hiver, en cette terre d’Amérique. (R.B.)

Il y a des années où l’on a envie de ne rien faire : 1967-1981, chansons expérimentales, Maxime Delcourt, 2015, Éditions Le Mot et le reste, coll. Musiques, 259 p., 9782360541713

Retour sur l’évolution d’une scène artistique engagée et expérimentale née dans les années 1960 en France et dont les principaux représentants sont Brigitte Fontaine, Areski Belkacem ou encore Jacques Higelin. Le journaliste décrit les composantes de cette nouvelle génération d’artistes qui n’hésitent pas à mêler les différentes formes d’art et propose une sélection de cinquante disques représentatifs.

Abécédaires, Jean Duvallon, 2015, Éditions de La Martinière, 154 p., 9782732469997

Depuis les débuts de l’imprimerie, les abécédaires ont joué un rôle essentiel dans l’enseignement de la lecture et de l’écriture. Mais plus qu’un outil pédagogique, ces albums et planches illustrés ont stimulé l’imaginaire des enfants tout en véhiculant les valeurs et les connaissances de leur temps. Chaque lettre devient une histoire qui fait découvrir un monde souvent insoupçonné. Cette collection particulière, qui couvre un siècle d’abécédaires français, nous propose un magnifique voyage dans le temps. (R.B.)

David Altmedj, Flux : exposition, François Michaud, David Altmedj, Robert Vifian, Louise Déry, 2015, Éditions Paris-Musées / Musée d’art contemporain de Montréal, 96 p., 9782759602629

Cette publication est à la fois livre d’art et livre d’artiste, tant on retrouve dans sa confection même toute la richesse visuelle et l’inventivité de David Altmejd, cet artiste québécois de renommée internationale. Ce catalogue d’exposition accompagne une rétrospective des œuvres de David Altmejd qui, après le Musée d’art moderne de la Ville de Paris et le Musée du Luxembourg, est enfin présentée au Musée d’art contemporain de Montréal. Que dire de cet artiste? Qu’il est sans doute l’une des figures marquantes de l’art contemporain actuel, après de nombreuses expositions aux États-Unis, à la Biennale de Venise et ailleurs? Qu’il est un artiste contemporain à l’univers à la fois perturbant, évocateur et fascinant? Que ses œuvres, qu’on découvre comme autant de joyaux ou de monuments, se réfèrent à l’art de l’Antiquité tout autant qu’au Futurisme et qu’au Surréalisme? Vous l’aurez compris, cette exposition est à voir sans faute et ce livre est à posséder et à chérir. (R.B.)

Une sélection de Marie-Ève Blais

Le caractère fétiche dans la musique, Theodor W. Adorno, N.E. 2015, Éditions Allia, 96 p., 9782844859945

Ce texte fait suite aux réflexions de l’essayiste allemand Walter Benjamin, sur l’oeuvre d’art à l’ère de la reproductibilité technique. Les thèses de l’auteur sur le processus moderne qui fait de l’art une simple marchandise sont appliquées ici à la musique.

Dictionnaire du Western, Claude Aziza et Jean-Marie Tixier, 2015, Éditions Vendémiaire, 347 p., 9782363581778

De A comme apache à Z comme Zorro, 120 entrées proposent un tour d’horizon du genre, des grands classiques aux oeuvres contemporaines en passant par les réalisateurs et les acteurs. En croisant les regards d’un critique du cinéma et d’un amateur, ce dictionnaire interroge la place du western dans la société contemporaine et les valeurs qu’il exalte.

Helen Doyle cinéaste: La liberté de voir, Roger Bourdeau (Dir.), 2015, Éditions du remue-ménage, 150 p., 9782890914841

Images et magie des mots, confidences et témoignages, retracent une trajectoire unique dans l’histoire du cinéma au Québec: Helen Doyle, quarante ans d’une carrière démarrée avec la fondation de Vidéo Femmes en 1974 à Québec et qui se poursuit aujourd’hui avec la même constance. Un double anniversaire pour cette pionnière parmi les pionnières qui ont pris la caméra pour donner la parole aux femmes

Danse contemporaine, Philippe Noisette, photographies de Laurent Philippe, 2015, Éditions Flammarion, coll. Le guide, 223 p., 9782081339255

Guide pour comprendre et connaître la danse contemporaine à travers ses principaux courants. Le journaliste revient sur les dates repères de la discipline, analyse ses tendances actuelles, et dresse le portrait de vingt chorégraphes incontournables (Philippe Découflé, William Forsythe…).

Erreur dans le titre, Rero, 2015, Éditions Alternatives, coll. Arts urbains, 243 p., 9782072541940

Entre art urbain et art conceptuel, une présentation de l’oeuvre de Rero, qui questionne le contexte de l’art, les codes de l’image et de la propriété intellectuelle ainsi que le rapport à l’intime, à travers ses messages barrés d’un épais trait noir. Dans cet ouvrage, il attribue à chaque lettre un mot clé dans son travail et demande à divers intervenants d’y consacrer un texte qui lui fait écho.

Biographies et témoignages

Une sélection de Robert Beauchamp et de Caroline Le Gal

Hervé Guibert ou Les morsures du destin, Frédéric Andrau, 2015, Éditions Séguier, 344 p., 9782840496946

Un portrait de l’écrivain photographe. Atteint du sida, H. Guibert (1955-1991) mit en scène sa maladie, la transformant en objet littéraire et décrivant ses métamorphoses avec précision, jusqu’à la fin de sa vie. Il laisse une trentaine d’ouvrages, un film et plusieurs centaines de clichés.

Un mois chez les filles : reportage, Maryse Choisy, 2015, Éditions Stock, 192 p., 9782234080300

En 1928, la journaliste mène une enquête sur la prostitution à Paris. Embauchée comme femme de chambre dans une maison close, elle décrit le quotidien de ces femmes, pour certaines des veuves qui n’ont pas d’autres moyens d’élever leurs enfants, d’autres plus bucoliques qui rêvent de liberté et d’amour.

Femmes des pôles : dix aventurières en quête d’absolu, Benoît Heimermann, 2015, Éditions Paulsen, 197 p., 9782916552583

Retrace le destin de dix femmes qui ont marqué l’histoire de l’aventure polaire, de Jeanne Baret, première femme à faire le tour du monde, à Louise Boyd, qui a survolé le pôle Nord en avion, en passant par Lady Franklin, commanditaire d’expéditions pour retrouver son mari, l’explorateur John Franklin.

L’odyssée des marins : découvreurs, explorateurs, pirates, corsaires et grands navigateurs, Olivier et Patrick Poivre d’Arvor, 2015, Éditions Robert Laffont, cill. Bouquins, 1265 p., 9782221116760

100 portraits de marins de toutes sortes, du bandit au scientifique, à travers l’histoire depuis l’Antiquité : Pythéas, Erik le Rouge, Barberousse, La Pérouse, J.-Y. Cousteau ou encore E. Tabarly. Une anthologie littéraire témoigne en fin d’ouvrage de l’attrait de ces aventures pour les écrivains, de Homère à E. Hemingway.

Mentir à perdre haleine : toute la vérité sur les incroyables mensonges et le fabuleux destin de James Hogue, l’imposteur de l’Ivy League, David Samuels, 2015, Éditions du sous-sol, 186 p., 9782364680562

Homme complexe, coureur de fond surdoué, James Hogue passa sa vie à se créer des identités différentes, qui lui ont, entre autres, permis de fréquenter plusieurs universités prestigieuses. Portrait esquissé à partir des témoignages de personnes ayant été dupées par ses mensonges et réflexion sur les raisons de cette fuite en avant perpétuelle.

Écologie et environnement

Une sélection de Robert Beauchamp

Vivre sans pétrole : plaidoyer en faveur des ressources végétales, Bernard Bertrand, photographies de Yannick Fourié, 2015, Éditions Plume de carotte, 182 p., 9782366720754

Le quotidien est envahi d’objets issus de l’essence et de ses dérivés plastiques. L’auteur, agriculteur, écrivain et éditeur, propose de revenir à des pratiques plus écologiques inspirées par le mode de vie précédant l’ère du pétrole et fait découvrir les facultés technologiques et domestiques de 75 plantes, de l’épicéa pour les mastics au chanvre et au lin pour les vêtements.

Atlas mondial du nucléaire : une étape dans la transition énergétique, Corinne Lepage, 2015, Éditions Autrement, coll. Atlas-monde, 96 p., 9782746740662

Un tour d’horizon de l’énergie nucléaire civile, de sa production à son économie, en passant par les risques écologiques et sanitaires, en comparant notamment les logiques à l’oeuvre aux Etats-Unis, en Chine, au Moyen-Orient et en Europe. Selon l’auteure, le nucléaire est une énergie de transition et elle s’interroge sur les mutations économiques, industrielles et sociales futures.

Manger écologique ? : comprendre vite et mieux, Vincent Tardieu, 2015, Éditions Belin, coll. InfoGraphie, 80 p., 9782701193168

Cette infographie offre un panorama des multiples façons de produire la nourriture et de la consommer, en présentant notamment les limites du modèle agricole actuel, les forces et les faiblesses de l’agriculture biologique et des autres types d’agricultures écologiques. Elle montre que « manger écologique » implique de manger autrement : moins de gaspillage, des circuits plus courts, etc.

Histoire

Une sélection de Robert Beauchamp

Le Canada entre Vichy et la France libre, 1940-1945, Olivier Courteaux, 2015, Presses de l’Université Laval, 275 p., 9782763721453

À la veille de la Seconde Guerre mondiale, les relations entre la France et le Canada sont amicales, mais sans plus. La déclaration de guerre du Canada à l’Allemagne hitlérienne, en septembre 1939, ne change pas fondamentalement la donne. À Ottawa, on pense que la France et la Grande-Bretagne disposent d’un avantage économique de taille sur l’ennemi commun, et qu’en conséquence il n’y a pas lieu de resserrer les liens existant avec la France. L’effondrement brutal de la France brise ce bel optimisme. Il faut revoir les relations avec la France. La chute de la France pose des problèmes particuliers au Canada. La minorité nationaliste canadienne-française, fort agissante, a choisi de soutenir le régime fascisant de Vichy tout en critiquant, parfois en des termes violents, la participation du Canada à une guerre  » britannique « ; à l’inverse, le Canada anglophone a démontré une sympathie bien réelle pour le mouvement de la France libre du général de Gaulle, considéré comme un allié naturel dans cette guerre mondiale où, pendant de longs mois, la Grande-Bretagne s’est battue seule contre les armées de Hitler. Sur la scène internationale, afin de ménager les intérêts souvent contradictoires des Britanniques et des Américains, le gouvernement canadien dirigé par William Lyon Mackenzie King s’est vu contraint de jouer un subtil jeu d’équilibre diplomatique. Ce n’est qu’à partir de novembre 1942 qu’Ottawa prendra le parti d’apporter un soutien entier à la France libre.

Le génocide arménien : de la mémoire outragée à la mémoire partagée, Michel Marian, 2015, Éditions Albin Michel, 170 p., 9782226253842

Cent ans après le génocide arménien perpétré en avril 1915, Michel Marian fait revivre deux histoires singulières et passionnelles, celle des Arméniens et celle des Turcs. Il suit les Arméniens sur le chemin séculaire de leur quête de justice, exigeant la réintégration de leur malheur dans la mémoire universelle. Il retrace le travail difficile mais remarquable qu’une partie du peuple turc a entrepris depuis une décennie pour se réapproprier un passé tragique et coupable. Il dévoile les surprises, les personnalités, les hasards, les occasions trouvées ou manquées qui ont séparé ces histoires, avant de leur donner une chance de se rencontrer. Peut-on qualifier de génocide un événement antérieur à la création du mot ? Faut-il pénaliser sa négation ? Pourquoi les gouvernements turcs successifs persistent-ils à le refuser ? Faudra-t-il attendre encore cent ans pour qu’advienne cette reconnaissance ou y a-t-il aujourd’hui une solution ?

La guerre du Viêt-Nam : 1945-1975, John Prados, 2015, Éditions Perrin, coll. Tempus, 1044 p., 9782262050276

De 1945 à la chute de Saïgon en 1975, une analyse complète de cette guerre qui bouleversa les Etats-Unis. L’auteur décrit l’opposition entre le combat idéologique et celui de l’armée. Il montre que les régimes américains successifs, démocrates et républicains, n’ont pas su interpréter les réalités du Nord-Viêtnam, ni comprendre leurs alliés du Sud s’engageant dans un conflit tragique.

La grande histoire du monde arabe : d’Alexandre le Grand à l’islamisme radical, François Reynaert, 2015, Éditions Livre de poche, 546 p., 9782253068280

Le monde arabe et l’Islam sont présents chaque jour dans l’actualité. Les tensions et les mouvements qui les animent semblent incompréhensibles à nombre d’entre nous. Pourquoi les chiites se battent-ils contre les sunnites ? Qu’est-ce qu’un califat ? Qu’est-ce qu’un « chrétien d’Orient » ? D’où vient l’islamisme ? Il y a un moyen simple de répondre à toutes ces questions : remonter dans le temps pour comprendre l’origine des choses. Avec la rigueur historique et le talent de conteur qui ont fait le succès de son best-seller Nos ancêtres les Gaulois et autres fadaises, François Reynaert déroule le fil d’une histoire passionnante et trop méconnue. Et chaque étape nous aide à penser autrement, nous informe, nous éclaire.

12 passions amoureuses qui ont changé l’Histoire, Gilbert Sinoué, 2015, Éditions Pygmalion, 425 p., 9782756414324

Les grandes passions ont fortement influencé le cours de l’histoire : le roi Edouard VIII de Grande-Bretagne et Lady Hamilton, Lady Mountbatten dont Nehru était amoureux, Edith Piaf et Marcel Cerdan, Dom Pedro et Inès de Castro, Richard Burton et Elizabeth Taylor.

Philosophie

Une sélection de Caroline Le Gal

Quel communisme ? : entretien avec Peter Engelmann, Alain Badiou, 2015, Éditions Bayard, 127 p., 9782227487932

À travers cet entretien accordé à un journaliste allemand, A. Badiou évoque son parcours, la place du politique dans sa pensée, ses rapports avec d’autres philosophes comme Derrida ou Lacan, sa philosophie du sujet, etc. Evoquant l’idée du communisme et sa lecture de K. Marx, il se demande si l’expérience réelle de cette doctrine en épuise toute la richesse théorique.

Vivre jusqu’à la fin : figures du vivant devant la mort, Aline Giroux, 2015, Éditions Liber, 168 p., 9782895785071

Devant la mort, chacun de nous sans doute essaie de dégager le sens de sa vie. Qu’ai-je fait ? Qu’ai-je pensé ? Qu’ai-je appris ? Pour la plupart également l’échéance inspire crainte et angoisse. Nombreux sont pourtant ceux chez qui « la pensée de la mort aide à mieux vivre» ( Pierre Hadot ) ou qui, la fin approchant, se proposent de traiter « du deuil et de la gaieté » ( Paul Ricoeur ). C’est vers quelques-uns de ceux-là, personnes historiques ou personnages littéraires ( empruntés notamment à Marguerite Yourcenar et à Alexandre Soljenitsyne ), que se tourne cet ouvrage, pour en faire apparaître le désir de vie autant que la sagesse tragique. Face à la mort, disent-ils, il faut vivre jusqu’à la fin. Ils traduisent ainsi cette sagesse qui consiste dans la capacité de vivre au-dessus de ses conditions d’existence et d’accorder son sentiment au mouvement des choses. C’est cette sagesse qui leur permet de saisir l’essentiel de l’expérience humaine, le pur bonheur d’exister, au sein duquel l’Eros de vivre embrasse jusqu’à son envers, l’entrée dans la mort.

Philosopher avec la jeunesse, Robert Misrahi, 2015, Éditions Encre marine, 145 p., 9782350880907

Essai qui examine l’essence de la jeunesse, s’interrogeant sur ses caractéristiques et ses potentialités. Si l’analyse sociologique montre que les jeunes ne forment pas un groupe social homogène mais diffèrent selon les déterminants géographiques et historiques, la recherche d’une place dans la société, d’une vie accomplie et d’un sens à l’existence est commune à toute jeunesse.

Aller au bout de son coeurprécédé de Le philosophe Gao zi, Meng zi, 2015, Éditions Gallimard, coll. Folio Sagesses, 113 p., 9782070463237

Mencius (ou Meng zi), penseur confucéen du IVe siècle avant J.-C., livre une philosophie optimiste, selon laquelle l’homme, naturellement bon, doit retrouver et cultiver cette bonté par la réflexion. Il se distingue en cela de Gao zi, pour qui l’homme ne naît ni bon ni mauvais.

Réussir sa mort : anti-méthode pour vivre, Fabrice Hadjadj, 2015 (NE), Éditions Points, 400 p., 9782757853092

Une réflexion sur le sens de l’existence, dans laquelle le philosophe montre en quoi le déni de la mort est en fait un déni de la vie. Évoquant des sujets aussi tabous que l’euthanasie, l’avortement, les génocides ou le martyre, cet essai veut mieux cerner les comportements humains, la réussite, le suicide ou l’accueil de la vie et de l’inconnu.

Psychologie

Une sélection de Caroline Le Gal

La créativité de l’enfant : évaluation et développement, Maud Besançon et Todd Lubart, 2015, Éditions Mardaga, 144 p., 9782804701987

Une réflexion sur les ressorts et les moyens de stimuler la créativité, en particulier chez les plus jeunes. Les auteurs analysent les méthodes d’évaluation et les influences des performances créatrices ainsi que les activités susceptibles de les développer.

Quatre essais sur la vie de l’âme, Jean-Claude Rolland, 2015, Éditions Gallimard, coll. Connaissance de l’inconscient, 356 p., 9782070148905

Abordant l’affect, le langage primordial, la physique de l’âme et son objet, ces quatre essais théoriques et cliniques visent à préciser le sens du concept d’âme. Le psychanalyste livre à la fois une étude positive et une réflexion épistémologique sur ces thèmes, éclairant l’interprétation analogique, pratique psychanalytique dont il est l’inventeur.

Les anorexies mentales, Sarah Vibert, 2015, Presses universitaires de France, coll. Que sais-je?, 127 p., 9782130592839

Justifiée au départ par un embonpoint supposé, la restriction alimentaire est, chez l’anorexique, en réalité dictée par une lutte acharnée contre la sensation de faim. La maigreur obtenue relativement rapidement renforce le sentiment de contrôle de soi, et conforte dans une conduite de restriction de plus en plus systématique qui s’accompagne d’attitudes singulières, ritualisées, à l’égard des aliments. Derrière ce comportement anorexique si stéréotypé se révèlent des difficultés psychiques d’une grande variété et d’une extrême complexité. C’est pourquoi la prise en charge de ce trouble alimentaire demeure si délicate. En faisant le point sur ce que nous savons des anorexies mentales, cet ouvrage invite à mieux comprendre les ressorts de ce trouble, ce qu’il cache et dévoile, et présente les traitements les plus efficaces.

Science

Une sélection de Robert Beauchamp

L’art de l’Univers : arts et sciences, John D. Barrow, 2015, Éditions Actes Sud, 467 p., 9782330034351

John D. Barrow contemple avec l’oeil de l’homme de science les choses qui habituellement sont au-delà du regard du scientifique. Il explore la façon dont les lois de l’univers nous ont formés et ont inspiré nos cultures, nos mythologies, notre conception du temps, nos expressions artistiques, et montre comment, en retour, l’art permet un autre regard sur les structures et l’harmonie du cosmos. Élégance, beauté, esthétique sont des concepts communs aux domaines de l’art et des sciences. Le mathématicien parle volontiers de l’élégance d’une équation, comme on parle de l’élégance d’une sculpture de Brancusi. Nous sommes issus d’une évolution qui relève des lois et des forces de la nature, nous faisons partie du tissu constituant l’univers. Nous occupons une place minuscule dans le cosmos, et gigantesque par rapport au monde microscopique, une place qui s’avère étonnamment logique, et remarquablement privilégiée parce qu’elle nous confère la faculté de comprendre et d’exprimer notre connaissance. La théorie de l’évolution, les structures des galaxies, les phases de la Lune, les arborescences des végétaux, l’origine du langage, l’étude des fossiles inspirent notre culture dans toutes ses dimensions. Dans un mouvement parallèle, la forme des vases de la Chine classique, la musique de Jean-Sébastien Bach, les dessins de Picasso, les peintures de Manet empruntent à notre environnement naturel et à la perception que nous en avons. L’univers entier devient le témoin d’une convergence entre imagination scientifique et recherche artistique.

Terres d’ailleurs : à la recherche de la vie dans l’Univers, André Brahic et Smith Bradford, 2015, Éditions Odile Jacob, 433 p., 9782738131522

Sommes-nous seuls dans l’Univers ? Existe-t-il, au-delà de la Terre, des endroits favorables à la vie ? Des êtres vivants ont-ils pu se développer sur d’autres astres et sous quelles formes ? Grâce à une complicité nouvelle entre astronomes et biologistes, le microscope et le télescope se sont rapprochés et une nouvelle discipline est née, l’astrobiologie. Ce livre raconte cette quête de nouvelles Terres et d’une éventuelle vie extraterrestre, ainsi que la détection de systèmes planétaires proches et de territoires habitables gravitant près de nous. De telles découvertes représentent un tournant majeur dans l’histoire de l’humanité, plus encore que celles des explorateurs des siècles passés qui ont pourtant changé notre histoire. Aujourd’hui, la Nouvelle Frontière est aux confins de notre système solaire. D’ici à la fin du troisième millénaire, elle sera sur les marches des étoiles proches. Cette quête incessante de l’inconnu et de la nouveauté ne s’arrêtera jamais.

Sciences humaines et sociales

Une sélection de Robert Beauchamp

Cyberdépendances : enjeux criminologiques, Jacques-Louis Colombani, 2015, Presses de l’Université Laval, 150 p., 9782763726229

La dépendance aux réseaux sociaux, aux jeux en ligne ou à la cybersexualité est-elle comparable à la dépendance aux drogues ? Ces dernières années, médecins, psychologues et criminologues ont mis au point des approches et des outils nouveaux pour caractériser les signes et les  » symptômes  » de la dépendance à Internet. Le diagnostic engage le mode de traitement des dépendances. Jacques-Louis Colombani, avocat et chercheur, nous éclaire ici sur les  » causes complexes  » des comportements de cyberdépendance, des pratiques de déviance jusqu’au passage au franchissement de l’interdit pénal. Quelles sont les voies à suivre pour les politiques publiques de prévention ? Soigner ou réprimer ? Le présent essai est conçu comme une sorte d’antivirus pour  » vacciner les consciences « . Les États occidentaux tentent aujourd’hui d’apporter des réponses compatibles avec le respect des valeurs de la démocratie et des libertés publiques. Une solution majeure évidente passe, en démocratie, par l’éducation.

Le cool dans nos veines : histoire d’une sensibilité, Jean-Marie Durand, 2015, Éditions Robert Laffont, 218 p., 9782221156261

Depuis que Miles Davis a annoncé sa naissance à la fin des années 1950 dans son album Birth of the Cool, le cool flotte parmi nous, comme un horizon, une tentation, une respiration. On l’emploie à tort et à travers : «On se voit demain soir ? Cool.» «Elles sont cool, tes baskets !» Chaque semaine, des «Mister Cool» émergent des circuits de la pop culture, héros fabriqués d’un monde attiré par le beau, le fun, le frais, le sexy, le calme, le détaché, le glamour… Le mot glisse dans nos mains comme il fond dans nos bouches. Mais à travers lui, nous disons ce à quoi nous tenons le plus : une vie lavée du tragique, libérée des conflits inutiles, attentive aux mouvements du siècle. Car plus que le mot fétiche d’une société marchande, le cool a la beauté secrète d’une allure de vie, d’une manière d’exister, décentré, au coeur du monde.

Ceci n’est pas un blasphème : la trahison des images, des caricatures de Mahomet à l’hypercapitalisme, Mounir Fatmi et Ariel Kyrou, 2015, Éditions Inculte-Dernière marge, 384 p., 9782330052386

Ceci n’est pas un blaphème interroge le blasphème sous toutes ses coutures, partant de ses dimensions historiques pour mieux explorer sa réalité contemporaine, de la religion au capitalisme en passant par la science. Il est né d’un dialogue entre un artiste parfois accusé de blasphème, mounir fatmi, et un essayiste hérétique de notre nouveau monde numérique, Ariel Kyrou. Se croisent ainsi : Dieudonné et les acteurs de la Manif pour tous, mais aussi Charlie Hebdo, le Caravage, ORLAN, Nike, Daesh, Michel-Ange, les Pussy Riot, Brian Eno, sainte Julie de Corse, les alévis, Apple, Toscani, les frères du Libre-Esprit, le Coran, Michel Houellebecq, Salman Rushdie, les Yes Men, Oreet Ashery, George Grosz, la lapine fluo Alba, Alain Soral, la PMA, Marcel Duchamp, Laibach, Andres Serrano et bien d’autres.

Une sélection de Marie-Ève Blais

1000 coups de fouet : parce que j’ai osé parler librement, Raif Badawi, 2015, Éditions Edito, 64 p., 9782924402559

Raif Badawi a ému le monde entier. Écrivain, auteur d’un blogue depuis 2006, cible d’une fatwa, victime d’une tentative d’assassinat, le jeune Saoudien de 31 ans est arrêté en 2012 et condamné à mort. Ce qu’il écrit déplaît aux religieux et aux politiques. La peine capitale est ramenée à 10 ans de prison assortie d’une amende de près de 270 000 $ et de 1000 coups de fouet qu’il est censé recevoir tous les vendredis à raison de 50 coups par semaine. Après l’administration de la première série de coups de fouet en janvier 2015, l’état de santé de Badawi se dégrade à tel point que la reprise du châtiment est repoussée de semaine en semaine. Badawi ne renonce pas. Pour lui, la liberté d’écrire est plus importante que sa propre vie. Depuis sa prison sordide où il se sait condamné, il nous exhorte à ne jamais renoncer à défendre les libertés. Avec courage, force et souvent une fine ironie, Badawi prend position pour la séparation entre religion et État, s’insurge contre le rôle néfaste d’un islam perverti et évoque le risque terrible pour toute créativité et vie intellectuelle d’un climat d’aveuglement idéologique. Les sujets abordés couvrent l’islam, la charia et la politique, les relations entre hommes et femmes, le rôle du libéralisme dans une société moderne, les printemps arabes et la politique occidentale au Proche-Orient. Ensaf Haidar, la femme de Raif Badawi, vit dans la région de Sherbrooke avec leurs trois enfants Terad, Miriyam et Najwa. Ils sont réfugiés politiques. Le Québec et le Canada font pression sur l’Arabie Saoudite afin que Raif Badawi soit libéré.

Une brève histoire…de la violence, Philippe Breton, 2015, Jean-Claude Béhar Editions, 109 p., 9782915543483

L’histoire de la violence depuis les origines de l’humanité : anthropophagie, esclavage, guerre, mise à sac et pillage, brutalité des moeurs, homicide, violence sexuelle, génocide, crimes en série, terrorisme, etc. L’auteur explique qu’elle est toujours guidée et encadrée par des normes.

Chez soi : Une odyssée de l’espace domestique, Mona Chollet, 2015, Éditions Zones, 325 p., 9782355220777

L’auteure défend la thèse que la maison est un endroit où l’on peut se protéger, reprendre ses forces, résister à l’éparpillement et à la dissolution. Elle montre la manière dont le monde extérieur rentre dans le chez-soi et la difficulté de profiter pleinement de son intérieur.

Récits de villes : d’Aden à Beyrouth, Franck Mermier, 2015, Éditions Sindbad, coll. Bibliothèque arabe. Hommes et sociétés, 266 p., 9782330050801

L’auteur a mené des enquêtes de terrain durant des séjours prolongés au Yémen et au Liban. Il retrace, à travers certains lieux et les moments emblématiques de leur histoire, les contours changeants de la puissance de la ville dans le monde arabe et l’évolution des sociétés qu’elle incarne.

Cultures pornographiques : anthologie des porn studies, Florian Vörös (dir.), 2015, Éditions Amsterdam, 319 p., 9782354801434

Cette anthologie témoigne des nouvelles approches critiques de la pornographie, question touchant aux représentations médiatiques du corps, aux émotions et au genre. Elle témoigne de la démocratisation et de la diversification de la pornographie, qui devient partie prenante des expériences quotidiennes et contribue à la redéfinition publique et intime de la sexualité.

VIE PRATIQUE

Cuisine

Une sélection de Caroline Le Gal

Le B.a.-ba du tex-mex,  Jonas Cramby et Roland Persson, 2015, Éditions Marabout, 143 p., 9782501103237

Plus de 80 recettes tex mex : tacos, enchiladas, burritos, salades et soupes, barbecue, sandwiches et hamburgers, desserts et cocktails. Avec des conseils pour savoir faire ses tortillas, frire ses nachos, mixer son guacamole, réaliser une sauce chili et réussir son barbecue.

Tomate : 70 recettes pour savourer la tomate, Anne Fortin, 2015, Modus Vivendi, 172 p., 9782895238720

La tomate : l’incontournable fruit du soleil! Des sommets péruviens au bassin méditerranéen, la tomate s’est imposée au fil des siècles et des variétés. Cultivée aux quatre coins du monde, elle est appréciée pour sa polyvalence. Crue, cuite ou farcie, en tranches, salade, tartare, crumble ou clafoutis, elle se prête à toutes les fantaisies culinaires. Découvrez :• l’histoire surprenante de la tomate, devenue l’un des légumes les plus cuisinés au monde;• plus de 70 recettes classiques ou inusitées dans lesquelles la tomate est à l’honneur : Sauce tomate, Tomates confites et Tomates séchées, Gaspacho, Bruschetta, mais aussi Pesto rouge aux tomates séchées, Chips de tomates épicées, Fattouche, Poulet cacciatore, Veau marengo, Pennes alla puttanesca, Cake aux tomates séchées, Clafoutis aux tomates cerise, Tian de légumes, Tatin de tomates et bien d’autres recettes savoureuses;• de nombreux conseils de chefs pour cuisiner comme un pro et réussir à coup sûr de bons petits plats d’ici et d’ailleurs. Savourez la tomate à toutes les sauces!

Compostelle, recettes du chemin, Anne-Marie Minvielle et François Desgrandchamps, 2015, Editions de La Martinière, 214 p., 9782732467368

A partir de 25 étapes du chemin de Saint-Jacques de Compostelle, du Puy à Santiago, cet ouvrage rassemble une cinquantaine de recettes locales accompagnées d’éclairages historiques et culturels. Au menu notamment : brouillade aux truffes, escargots et sauce au jambon et au chorizo, lapin aux pruneaux, riz au lait à la cannelle, soufflé à l’ossau-iraty ou encore tarte de Santiago aux amandes.

Le gâteau sans cuisson : chantilly + biscuit + frigo = 1 gâteau facile, Jean-Luc Sady, 2015, Éditions Marabout, coll. Les petits plats Marabout, 70 p., 9782501103206

Des recettes sur le concept du gâteau frigo, sans cuisson, réalisé avec des biscuits, de la crème fouettée et de la ganache : gâteau tout à la fraise, vanille chocolat, moka léger, tiramisu, pistaches cerises, etc.

Parentalité

Une sélection de Caroline Scott

Du baby blues à la dépression post-portumKatia Denard et Joséphine Lebard, 2015, Éditions Marabout, 127 p., 9782501094337

Il existe peu d’écrits sur le baby blues et la dépression post-partum, car les femmes concernées se décident rarement à en parler, et pour cause : la honte et la solitude freinent la parole… Et pourtant, toutes se posent les mêmes questions : je suis mère, c’est ce que j’ai toujours voulu, mon bébé est là. Pourquoi suis-je si triste ? Je suis entourée, pourquoi est ce que je me sens si seule ? Cet ouvrage propose un regard bienveillant, une parole rassurante et des conseils concrets pour faire face à ce mal.

Gérer colères et caprices: 35 activités pour les 3-10 ans, Gilles Diederichs, il. de Muriel Douru, 2015, Éditions Mango, coll. Le bien-être de mon enfant, 39 p., 9782317004285

Respiration, yoga, art-thérapie, sophrologie, atelier d’écriture… Sous forme de jeux, découvrez de vraies solutions pour apaiser tensions et conflits naissants. Les colères et les caprices, s’ils sont le cauchemar des parents, révèlent souvent des demandes fondées et compréhensibles. Les 35 activités ludiques de ce livre désamorcent les situations explosives et permettent de mieux communiquer, tout en s’amusant ! Pour chaque activité, deux parties distinctes : à gauche, l’enfant lit les étapes du jeu et ses variantes ; à droite, les parents découvrent les bienfaits apportés à l’enfant. Instaurez un climat de douceur pour toute la famille !

35 activités pour développer la confiance en soiGilles Diederichs, 2015, Éditions Mango, coll. Le bien-être de mon enfant, 48 p., 9782317016998

35 activités ludiques pour permettre aux enfants de gagner en confiance : yoga, art-thérapie, sophrologie, musicothérapie, etc.

Santé

Une sélection de Robert Beauchamp et de Caroline Scott

Les sortilèges du cerveau : l’histoire inédite de ce qui se passe dans nos têtes, Patrick Berche, 2015, Éditions Flammarion, 350 p., 9782081295360

Saviez-vous qu’un traumatisme crânien peut changer notre personnalité ? Que notre cerveau contrôle aussi bien nos émotions que notre état de sommeil ou notre température ? Qu’on ignore encore où et comment se conservent nos souvenirs ? Que le langage est indispensable à la vie humaine ? Énigmatique organe de 1 400 grammes, à peine 3 % du poids de notre corps, le cerveau est constitué de 100 milliards de neurones et utilise 20 % de notre énergie corporelle. Là résident l’âme, les pensées, les souvenirs, les sentiments et la mystérieuse conscience. En somme, toute notre humanité ! Mais ce fabuleux encéphale peut tomber sous l’emprise de sortilèges. Épilepsie, schizophrénie, dépression, Alzheimer ou encore sclérose en plaques, chaque maladie possède son histoire, ses anecdotes, ses fantasmes et ses interprétations qui varient selon les époques. À travers les siècles, ce livre nous invite à la rencontre des personnages clés qui ont réalisé des avancées majeures dans la connaissance du cerveau et de ses maux. Une formidable exploration pour mieux comprendre comment fonctionne notre tête !

Animaux médecinesÉlisabeth Motte-Florac, 2015, Éditions Plume de carotte, coll. Terra curiosa, 155 p., 9782366720778

Découverte de la pharmacopée animale à travers les bienfaits des matières : chair, peau, secrétions et tissus, de 40 espèces animales pour soigner les maux humains, pratique répandue avant l’apparition de la chimie pharmaceutique et sur laquelle des chercheurs se penchent à nouveau pour progresser en matière de chirurgie osseuse ou d’implantation de greffes.

Modèle McGill : une approche collaborative en soins infirmiers, Danièle Paquette-Desjardins, Catherine Gros et Johanne Sauvé, 2015, Éditions Chenelière Éducation, 200 p. 9782765043188

Comment établir une relation de collaboration étroite avec la personne et sa famille ? Comment découvrir leurs forces ? Comment les accompagner au fil d’une situation de santé qui évolue ? Chacune des étapes de la démarche de soins est ici revisitée pour mettre en lumière le rôle central accordé à la personne et à sa famille, reconnues comme responsables de leur santé, et le rôle d’accompagnante éclairée que joue l’infirmière.

Au risque de manger : histoire et actualité des risques alimentaires, Jean Vitaux et Marc Spielrein, 2015, Presses universitaires de France, 327 p., 9782130618867

Trop souvent se profile l’image d’un âge d’or ancien, où les productions alimentaires locales auraient garanti plaisir et santé à des consommateurs de proximité, tandis que science et technologie multiplieraient aujourd’hui les risques. Mythe ou réalité ? Cet ouvrage propose une vue détaillée, apaisée et réaliste des risques alimentaires, dont un constat objectif nous fait voir qu’ils n’ont jamais été aussi faibles, et que la meilleure façon de les réduire est une alimentation variée et riche en produits frais de saison. Tandis que le dogmatisme est très souvent suspect car nourri par des intérêts masqués, certaines interrogations récentes et légitimes concernant les OGM, les pesticides, les perturbateurs endocriniens, l’agriculture biologique, les apports journaliers quotidiens ou certains régimes amaigrissants doivent faire l’objet d’un examen systématique, prudent et critique.

Tourisme et Voyages

Une sélection de Robert Beauchamp

Le voyage pour les filles qui ont peur de tout, Ariane Arpin-Delorme et Marie-Julie Gagnon, 2015, Éditions Michel Lafon, 300 p., 9782749925226

Sur le mode de l’autodérision, les auteures, fortes de leur expérience de voyageuses, donnent des conseils pour préparer divers types de voyages, en s’adressant plus particulièrement aux femmes qui ont de multiples phobies à gérer. Elles donnent aussi des adresses utiles et des astuces pour rester calme en toutes circonstances. Sur le mode de l’autodérision, les auteures, fortes de leur expérience de voyageuses, donnent des conseils pour préparer divers types de voyages, en s’adressant plus particulièrement aux femmes qui ont de multiples phobies à gérer. Elles donnent aussi des adresses utiles et des astuces pour rester calme en toutes circonstances.

Cuba : les rythmes d’une île, sous la direction de Martino Fagiuoli, N.E. 2015, Éditions White Star, 290 p, 9788861126626

« Terre ! La plus belle terre que regard humain ait jamais contemplée. » Face à la mer et aux côtes cubaines, Christophe Colomb exprima ainsi son sentiment admiratif dans les pages de son journal de bord, en 1492. Aujourd’hui tout comme hier, les voyageurs demeurent enchantés par la lumière, les couleurs et les rythmes de cette terre généreuse. Cayos sauvages, plages à perte de vue, immenses mangroves, épaisses forêts tropicales, collines verdoyantes et rudes reliefs de la Sierra Maestra font toute la richesse de la Isla Grande, véritable bijou des Grandes Antilles ancré dans l’Atlantique, juste en deçà du tropique du Cancer. Mais Cuba ne fascine pas seulement les amateurs de nature. Elle regorge également de trésors pour les passionnés d’art et de culture, ainsi que pour les amateurs de danse et de musique, véritable patrimoine local. Le carnaval symbolise d’ailleurs parfaitement l’union entre la musique, la danse et le syncrétisme festif, traits fondamentaux de l’âme cubaine. Forte d’une histoire mouvementée incarnée par Fidel Castro, figure majeure de la politique internationale pendant près de soixante ans, ainsi que par Che Guevara, icône de la révolution, Cuba ne cesse de séduire. Entre magie des images et pertinence d’un texte écrit par des spécialistes d’une terre exubérante et hospitalière, cet ouvrage met à l’honneur un pays aux racines authentiques dont l’identité profonde ne craint en rien la diversité.

Mongolie : la vallée du Grand Ciel, Claire Sermier, photographies d’Étienne Dehau, 2015, Éditions Vents de sable, 180 p., 9782913252097

Comme une fenêtre ouverte sur le « Grand Dehors », ce livre est une invitation au voyage, dans l’espace et en esprit, une chevauchée contemplative dans une dimension et un temps différents qui pourtant sont aussi les nôtres. Un livre à ouvrir doucement, comme on franchit le seuil d’un royaume inconnu. Livre-clé pour comprendre l’univers mythique de la steppe, en se laissant d’abord emporter par le tourbillon des images cavaliers soudés à leur monture, troupeaux dévalant les montagnes en nuages de laine et de poussière, yourtes noyées dans l’océan moutonnant des collines, monde visible cohabitant avec l’autre, peuplé d’esprits et de symboles, héritage chamaniste rescapé de temps immémoriaux. Livre-compagnon dont les mots, qui s’attachent à sonder l’ancrage mystérieux des nomades dans l’infini des herbes, sauront ajouter encore au plaisir du voyage pour susciter, comme disait Mangeclou, « grand bouillonnement de cervelle et ferveur de coeur ». Que commence la traversée, dans la présence des montagnes inondées de lumière, dans le galop des chevaux couleur de terre brûlée, lointain écho de l’Empire des Steppes, « dans la Force du Ciel Eternel »…

**

La sélection des incontournables du mois a été effectué par Marie-Ève Blais, Caroline Le Gal, Caroline Scott et Robert Beauchamp

Les résumés nous sont fournis par les éditeurs, sauf lorsqu’un commentaire est suivi des initiales de nos libraires.

Tous ces ouvrages sont disponibles à la Librairie Monet ou via notre site monet.leslibraires.ca dans leur version papier ou numérique, selon les disponibilités. Pour commander, veuillez cliquer sur les titres sélectionnés.


6 juillet 2015  par nos libraires

Le choix des lecteurs – Juin 2015

Voici les titres que les habitués de la Librairie Monet ont préférés en ce mois de Juin 2015, parmi les milliers de nouvelles parutions que nous leur proposons, et ce dans tous les domaines. De bonnes idées pour vos lectures de vacances!

1- L’agent Jean! Volume 8, Le Castor à jamais, Alex A., 2015, Presses Aventure, 128 p., 9782897510022 (P)

2- Daisy sisters, Henning Mankell, 2015, Éditions du Seuil, 502 p., 9782021030198 (P)

3- Ce qu’il reste de moi, Monique Proulx, 2015, Éditions du Boréal, 432 p., 9782764623817 (P+N)

4- 1000 coups de fouet : parce que j’ai osé parler librement, Raif Badawi, 2015, Éditions Edito, 64 p., 9782924402559 (P+N)

5- Le sculpteur, Scott McCloud, 2015, Éditions Rue de Sèvres, 485 p., 9782369811244 (P)

6- Silo, Hugh Howey, 2015, Éditions Actes Sud, coll. Babel, 618 p., 9782330037376 (P+N)

 

7- Six minutes, Chrystine Brouillet, 2015, Éditions Druide, 344 p., 9782897112028 (P+N)

8- Dans la ville en feu, Michael Connelly, 2015, Éditions Calmann-Lévy, 387 p., 9782702141564 (P+N)

9- Dent d’ours Volume 3, Werner, scénario de Yann, dessin d’Alain Henriet, couleurs d’Usagi, 2015, Éditions Dupuis, 48 p., 9782800162904 (P)

10- Ab et Cé, Matthieu Maudet, 2015, Éditions L’École des loisirs, coll. Loulou et Cie, 28 p., 9782211111126 (P)

11- Les carnets de Cerise Volume 1, Le zoo pétrifié, scénario de Joris Chamblain, dessin et couleurs d’Aurélie Neyret, 2012, Soleil productions, coll. Métamorphose, 72 p., 9782302020092 (P)

12- Les barbares : essai sur la mutation, Alessandro Baricco, 2015, Éditions Gallimard, 223 p., 9782070131693 (P+N)

13- La santé repensée : cessez de chercher la pilule miracle, agissez différemment, Gaétan Brouillard, 2015, Éditions de l’Homme, 208 p., 9782761941389 (P+N)

14- Check point, Jean-Christophe Rufin, 2015, Éditions Gallimard, coll. Blanche, 386 p., 9782070146413 (P+N)

15- Temps glaciaires, Fred Vargas, 2015, Éditions Flammarion, 489 p., 9782081360440 (P+N)

Tous ces titres sont disponibles à la Librairie Monet et sur notre site monet.leslibraires.ca, dans leur version papier (P) ou numérique (N). Pour commander, veuillez cliquer sur les titres sélectionnés.


18 juin 2015  par nos libraires

Essais et vie pratique – Retour sur les parutions de mai 2015

Comme chaque mois, notre équipe de libraires passe en revue l’ensemble de la production éditoriale pour en repérer les nouveautés incontournables. Voici un aperçu de ces nouveaux titres, question d’aiguiser votre appétit livresque…

ESSAIS

Arts – Beaux-livres – La sélection de Marie-Ève Blais

Issue d’un colloque, une étude des apports de la pensée de Walter Benjamin à la philosophie de l’art et à la façon d’appréhender les oeuvres, à travers des notions comme l’aura, l’image dialectique, la lisibilité, etc.

La chose indienne: Cinéma et politique de la représentation autochtone au Québec et au Canada, Bruno Cornelier, 2015, Éditions Nota Bene, 302 p., 9782895185116

« Comment se fait-il que le Canada puisse être représenté par des totems indiens à Walt Disney World ou par un inukshuk aux Jeux Olympiques de Vancouver? Il semble en effet qu’il y ait « quelque chose » d’indien à propos du Canada. Pour survivre moralement et politiquement à son héritage colonial, l’État a besoin de se faire lui-même partiellement indien. Il lui faut ce je-ne-sais-quoi, cette « chose indienne », nommée sans l’être complètement, signalée sans jamais être définie. Cette indianité, bien qu’elle soit interpellée par la présence d’Autochtones, n’a plus besoin d’eux pour se manifester en tant que réalité. Historiquement, le cinéma constitue l’un des lieux privilégiés où se manifeste cette  » chose indienne », prise dans les rets de l’imagination libérale et coloniale qui alimente les velléités de souveraineté du Québec et du Canada … »

Gao XIngjian: le goût de l’encre, Michel Draguet, 2015 (NE), Éditions Hazan / Musée d’Ixelles – Museum Van Elsene, 232 p., 9782754108195

Catalogue de la rétrospective Gao Xingjian. Prix Nobel de littérature en 2000, dramaturge, traducteur, peintre, l’artiste expose ses oeuvres au Musée d’Ixelles : peintures sur toile, encres, et même une oeuvre monumentale.

Pussy Riot, Masha Gessen, 2015, Éditions Globe, 309 p., 9782211220057

L’histoire des Pussy Riot, groupe punk rock composé de cinq jeunes femmes russes engagées dans la voie de la contestation politique, face au gouvernement de V. Poutine. L’auteure met en lumière leurs convictions et leurs revendications pour une liberté d’expression totale. Elle analyse le durcissement de leurs actions et décrit leurs méthodes, qui s’appuient sur l’humour et les codes de la rue.

Harry Gruyaert, Harry Gruyaert, 2015, Éditions Textuel, coll. Photographie, 144 p., 9782845975118

Pour Harry Gruyaert, la photographie est une expérience physique, un état d’excitation. Héritier de la tradition américaine incarnée par Saul Leiter, William Eggleston ou Stephen Shore, très influencé par le cinéma, il a su créer une palette chromatique extrêmement personnelle. Ses images proposent pour la photographie un autre territoire et une nouvelle approche de la couleur, grâce à une perception émotive, non narrative et radicalement graphique du monde. Harry Gruyaert (né en 1941) est membre de Magnum Photos depuis 1982.

En poche

Mozart: sociologie d’un génie, Norbert Elias, 2015, Éditions Points, coll. Essais, 224 p., 9782757848807

A rebours des analyses focalisées sur le génie du compositeur, l’auteur s’applique à décrire l’existence quotidienne de Mozart, parcourue de tensions et de contradictions, abordant notamment son rapport au père, ses relations érotiques et son penchant pour l’humour scatologique.

De ma terre à la terre, Sebastiao Salgado et Isabelle Francq, 2015, Éditions Pocket, 160 p., 9782266252423

Le photojournaliste revient sur son parcours, ses engagements militants et ses reportages dans plus de cent pays

Biographies, récits et témoignages – La sélection de Caroline Le Gal

James Cook : le compas et la fleur, Anne Pons, 2015, Librairie Perrin, 340 p., 9782262033149

Une biographie du premier explorateur scientifique. Au XVIIIe siècle, J. Cook a conduit trois expéditions aux confins du monde connu. Entouré de savants et d’artistes, il a rapporté une masse d’informations sur les moeurs et les coutumes des populations indigènes. Il a découvert ou localisé de nombreuses terres en Océanie dont il a établi les cartes. Il connaît une fin violente à Hawaï.

Adieu aux illusions : une vie entre la Russie et l’Amérique, Vladimir Pozner. 2015, Éditions Noir sur Blanc, 632 p., 9782882503763

Né d’un père russe immigré aux Etats-Unis, l’auteur évoque son arrivée et son installation en URSS, en 1952, à l’âge de 18 ans. Il devient journaliste et participe activement à la propagande soviétique avant de renoncer à ses illusions. Il quitte alors son pays et passe quelques années à travailler pour la télévision américaine. Il rentre en Russie en 1997 où il anime un show politique.

Les clés retrouvées : une enfance juive à Constantine, Benjamin Stora, 2015, Éditions Stock, coll. Un ordre d’idées, 142 p., 9782234074736

L’historien raconte son enfance à Constantine pendant la guerre d’Algérie. Il évoque autant les exactions commises par les soldats ou les relations ambiguës entre Juifs et Arabes que d’autres souvenirs plus doux : le hammam, le cinéma de quartier, le goût des plats, les fêtes, etc.

Biographie de Henry Kissinger consacrée notamment à son action entre 1968 à 1977, période où il joue un rôle important dans la diplomatie américaine. Prix Nobel de la paix en 1973, il inspire, sous la présidence de Richard Nixon, la politique de détente avec l’URSS, favorise le rapprochement avec la Chine, négocie le cessez-le-feu entre Israël et l’Egypte à la fin de la guerre du Kippour.

En poche

Quand l’intuition trace la route, Danièle Henkel, 2015, Éditions La Presse, Collection +, 216 p., 9782897054335

Femme d’affaires aguerrie et personnalité aimée du grand public, Danièle Henkel s’est fait connaître grâce à sa participation à l’émission Dans l’oeil du dragon. Dans ce récit autobiographique, elle partage avec nous les moments clés de sa vie: sa naissance au Maroc, d’une mère juive et d’un père allemand, son enfance en Algérie, son mariage à un musulman, son arrivée au Québec, avec sa mère et ses quatre enfants, et la création de son entreprise.QUAND L’INTUITION TRACE LA ROUTE est l’histoire inspirante d’une pionnière qui sait allier humanité et sens des affaires, une femme attachante et déterminée, qui a eu un parcours hors du commun.

Dans le lit de l’ennemi : Coco Chanel sous l’Occupation : document, Hal Vaughan, 2015, Éditions J’ai lu, coll. Document, 441 p., 9782290107669

S’appuyant sur des archives inédites, le journaliste révèle le passé trouble de la célèbre couturière pendant les années d’Occupation. Durant sa longue liaison avec le nazi Hans Günther von Dincklage, Coco Chanel devient elle-même agent de l’Allemagne et échappe à la prison à la Libération grâce à l’intervention de Churchill. En 1954, à 70 ans, elle rentre en France sans être inquiétée.

Philosophie – La sélection de Caroline Le Gal

Le dernier des hommes : figures du mendiant en Grèce ancienne, Étienne Helmer, 2015, Éditions Le Félin, Les marches du temps, 144 p., 9782866458249

Une étude sur la figure du mendiant dans la philosophie grecque. L’auteur montre comment ce personnage, distinct du pauvre, éclaire le rôle et les limites de la justice, de l’argent et de la dignité humaine.

Laïcité et humanisme, Charles Le Blanc (Dir.), 2015, Presses de l’Université d’Ottawa, coll. Philosophica, 150 p., 9782760322035

Laïcité et humanisme : un titre et deux mots de grande actualité tant au Québec qu’ailleurs dans le monde. Cet ouvrage, avec des contributions d’acteurs clés qui alimentent le débat sur le sens et la définition de la laïcité dans le Québec du XXIe siècle, arrive à point nommé.

Misère de la théorie : contre Althusser et le marxisme anti-humaniste, Edward Palmer Thompson, 2015, Éditions L’Echappée, coll. Versus, 385 p., 9782915830934

Publiée en 1978, une critique des thèses de L. Althusser et de son influence sur nombre d’intellectuels. S’opposant à l’engouement général, l’auteur démontre les limites de ses dogmes, notamment le structuralisme, et de ses postures face à l’histoire ou au marxisme. Il dénonce la fracture politique dont est responsable cette intelligentsia pseudo-radicale et propose sa propre vision du marxisme.

En poche

Régimes d’historicité : présentisme et expériences du temps, François Hartog, 2015 (NE), Éditions Points, coll. Histoire, 321 p., 9782757851586

Chaque société entretient un rapport particulier avec le passé, le présent et le futur. En comparant les manières d’articuler ces temporalités, F. Hartog met en évidence divers régimes d’historicité. Sous l’Ancien Régime, le passé éclaire l’avenir. Après la Révolution, la leçon vient du futur. Attentif au présent, F. Hartog observe la naissance d’un présent omniprésent qu’il nomme présentisme.

Remarques sur art, sculpture, espace, Martin Heidegger, 2015 (NE), Éditions Rivages, coll. Rivages-Poche: Petite bibliothèque, 46 p., 9782743631864

Texte d’une allocution prononcée en 1964 à l’occasion de l’inauguration d’une exposition de sculpture, dans laquelle le philosophe précise les relations entre l’espace d’une part et l’art, la sculpture ou l’homme d’autre part. Il décrit le mouvement par lequel l’homme aménage l’espace et met en relief le rôle singulier du corps dans la spatialisation.

Psychologie – La sélection de Caroline Le Gal

Anticipation et prédiction : du geste au voyage mental, Alain Berthoz et Claude Debru (Dir.), 2015, Éditions Odile Jacob, coll. Sciences, 295 p., 9782738132482

Propriétés fondamentales du vivant, anticipation et prédiction sont au coeur de nos vies et de chacune de nos actions : on calcule les chances d’un homme politique d’être élu, les risques que l’avion dans lequel on monte s’écrase, on évalue les chances de bénéficier d’une météo favorable pendant nos vacances… Mais quels sont les contraintes, les mécanismes psychologiques et neurobiologiques qui jouent sur la capacité humaine d’anticipation ? Comment l’humain se projette-t-il dans le futur ? Quelles sont les logiques qui président à la mise en oeuvre de cette capacité ? Quelles contributions la psychopathologie apporte-t-elle à la compréhension de ces mécanismes ? Comment l’homme réagit-il face à des situations qui l’obligent à reconfigurer son existence ? Telles sont les questions abordées dans cet ouvrage rédigé par un groupe de chercheurs – philosophes, physiologistes, neuropsychologues, mathématiciens, conseillers en entreprise – qui présente les multiples facettes de cette fascinante faculté humaine et ses pathologies, ainsi que son usage dans les processus de décision, que ce soit dans la vie quotidienne ou dans l’entreprise.

Le sixième sens : une enquête neurophysiologique, André Holley, 2015, Éditions Odile Jacob, 280 p., 9782738132185

Le neurophysiologiste étudie la sensibilité interne à l’écoute du corps et des signaux émis, hébergée par le cortex de l’insula impliqué dans les phénomènes de la faim, la soif, la satiété, le goût, le dégoût, la colère, la peur, l’amour maternel et romantique, l’orgasme et la conscience de soi. Sa théorie est que les sens extérieurs ne seraient pas la principale source d’activation du cerveau.

Les projections maléfiques : comment échapper à leur violence, Jean Monbourquette, 2015, Éditions Novalis, 116 p., 9782896881079

Lors de ses conférences sur l’ombre de la personnalité, Jean Montbourquette se sentait dépourvu devant la question de maints participants: «Que puis-je faire si je suis l’objet d’une projection pernicieuse de la part d’un familier ou d’un étranger ?» Il ne savait pas comment répondre à cette question, préoccupé qu’il était d’aider ses auditeurs à apprivoiser leur ombre. De là vient sa motivation pour écrire ce livre, dans lequel il souhaite donner une réponse aux personnes victimes de cycles de violence et souhaitant s’en dégager. Voici donc un ouvrage posthume couronnant la pensée du psychologue québécois le plus influent de sa génération auprès du grand public.

En poche

Psychologie des écrans, Xanthie Vlachopoulou et Sylvain Missonnier, 2015, Presses universitaires de France, coll. Que sais-je ?, 127 p., 9782130627128

Échographie foetale, console de jeux vidéo, ordinateur, smartphone, etc., les écrans peuplent nos vies et la réalité virtuelle s’invite dans notre quotidien à tous les âges. Cet usage des écrans inquiète parfois, interroge dans tous les cas quant à ses effets sur notre rapport au monde et à nous-mêmes. Les professionnels de l’éducation et du soin en particulier ne peuvent désormais faire l’économie d’une réflexion critique autour de ces outils numériques omniprésents et en constante mutation. Mais comment appréhender cette réalité virtuelle si présente et si diverse ? Au-delà des idées reçues, en croisant les regards philosophiques, psychanalytiques et des sciences de l’information, cet ouvrage met en débat les vertus et vertiges des multiples avatars de la réalité virtuelle contemporaine. Il propose ainsi les fondements d’une véritable psychologie du virtuel.

Sciences humaines et sociales – La sélection de Marie-Ève Blais

Or noir : la grande histoire du pétrole, Matthieu Auzanneau, 2015, Éditions La Découverte, coll. Cahiers libres, 712 p., 9782707167019

Des premiers puits américains à la puissance de John D. Rockefeller, de l’empire planétaire de Big Oil aux relations avec les Saoudiens, des pétrodollars au second choc pétrolier, une histoire de l’emprise de l’industrie pétrolière sur l’économie du monde.

Confessions d’un traître à la patrie, Li Chengpeng, 2015, Éditions Liani Levi, coll. Opinion, 218 p., 9782867467714

Une sélection de billets publiés depuis 2008 sur le blog de l’auteur. Composant un véritable manifeste politique, le journaliste chinois aborde des sujets sensibles touchant son pays : la liberté d’expression, les démolitions sauvages, les avortements forcés, le droit à l’éducation, la corruption, les scandales immobiliers et sanitaires ou encore les vagues de suicides dans certaines usines.

L’occident terroriste : d’Hiroshima à la guerre des drones, Noam Chomsky et Andre Vltchek, 2015, Éditions Écosociété, 176 p., 9782897191818

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, le colonialisme et le néocolonialisme occidentaux ont causé la mort de 50 à 55 millions de personnes, le plus souvent au nom de nobles idéaux comme la liberté et la démocratie. Pourtant, l’Occident parvient à s’en tirer en toute impunité et à entretenir, aux yeux du reste du monde, le mythe voulant qu’il soit investi de quelque mission morale. Comment y arrive-t-il? Dans ce livre d’entretiens, Noam Chomsky et Andre Vltchek démontent la puissance de cet appareil de propagande qui permet à l’Occident de dissimuler ses crimes et le rôle véritable qu’il joue dans le reste du monde.

Detroit : pas d’accord pour crever : une révolution urbaine, Dan Georgakas et Marvin Surkin, 2015, Agone éditeur. coll. Mémoires sociales, 358 p., 9782748902266

Une présentation des luttes syndicales de la Ligue des travailleurs noirs révolutionnaires survenues à la fin des années 1960 au sein des usines automobiles de Detroit. A travers cette histoire, les auteurs engagent une réflexion sur les conditions de travail de l’époque et l’émergence d’une justice sociale à travers les mouvements ouvriers.

La Shoah de monsieur Durand, Nathalie Skowronek, 2015, Éditions Gallimard, coll. NRF, 58 p., 9782070149070

Un essai sur ce qu’est en train de vivre la quatrième génération de Juifs après Auschwitz, en rupture avec les attitudes de déni ou d’obsession des précédentes vis-à-vis de la Shoah. Aujourd’hui, tandis que certains bravent l’interdit de la fiction, d’autres clament qu’il est temps de passer à autre chose. Tout en évaluant le risque de cette mise à distance, l’auteure la présente comme nécessaire.

En poche

La guerre civile : pour une théorie politique de la stasis, Giorgio Agamben, 2015, Éditions Points, coll. Essais, 76 p., 9782757838327

Le philosophe présente le concept de guerre civile, dans un premier temps au moment de la Grèce classique, où la stasis tenait une place essentielle, et dans un second temps à travers le Léviathan de Hobbes, qui en décrète l’interdiction. Il en découle que la guerre civile est un parangon de la politique occidentale.

VIE PRATIQUE

Cuisine – La sélection de Caroline Le Gal

 

Cuisinez olive !, Thierry Barot et Christian Forais, 2015, Verlhac éditions, 240 p., 9782916954318

Les origines de l’huile d’olive, sa fabrication et ses différentes AOC sont présentées puis des recettes sont proposées avec présentation des produits utilisés pour réaliser tant entrées que plats et desserts sucrés ou salés.

Izakaya: Les meilleures recettes de bistro japonais, Michel Jodoin, 2015, Éditions Li Shi Zhen, 2015, 175 p., 9780994033109 – En vente à la Librairie Monet

L’izakaya au Japon, c’est un peu comme le bistro en France, le pub en Angleterre, ou le restaurant à tapas en Espagne. Les plats qu’on y sert sont à la fois réconfortants, conviviaux et festifs. Michel nous démontre qu’il est possible de profiter au maximum des plaisirs de la table tout en favorisant la santé et la vitalité. Tout en étant simples, rapides et savoureuses, ces recettes de bistro japonais vous permettront d’apprécier la richesse gastronomique de la cuisine japonaise, et d’en intégrer les principes pour maximiser votre santé. Récipiendaire du « Meilleur livre de cuisine chinoise au monde » à Paris en 2012 pour son best-seller Entre fourchette et baguettes, Michel Jodoin Ac PhD nous démontre qu’il est possible de profiter au maximum des plaisirs de la table tout en favorisant la santé et la vitalité. Puisant dans les principes immémoriaux de la diététique orientale et les plus récentes recherches sur le rôle des nutriments en diététique classique, il nous dévoile comment l’équilibre des ingrédients de chaque plat lui confère une action précise sur l’ensemble de l’organisme.

Plenty… la suite, Yotam Ottolenghi, 2015, Éditions Rogers, 356 p., 9780888967220

Yotam Ottolenghi, originaire d’Israël et chef à Londres est l’un des chefs les plus talentueux de l’heure. Sa règle d’or: des ingrédients de première qualité pour élaborer des mariages frais et inédits.

Tout est bon dans le poulet : 150 recettes inratables, Collectif, 2015, Éditions Solar, 208 p., 9782263068652

150 recettes pour cuisiner le poulet sous toutes ses formes, en cocotte, au four, à la poêle, à la plancha, au barbecue, en terrine, en tajine, en salade, etc.

Parentalité – La sélection de Caroline Scott

Flower yoga : mon cours de yoga pour les enfants, Jennifer Cohen Harper, ill. de Julie Olson, 2015, Éditions Marabout, 222 p., 9782501101172

Un programme d’initiation au yoga pour accompagner des enfants dans la pratique de la relaxation et des exercices physiques propres à cette discipline.

Au secours ! mes petits-enfants débarquent ! : guide de survie à l’usage des grands-parents, comment faire découvrir la nature aux enfants ?, Louis Espinassous et Frédéric Lisak, 2015, Éditions Plume de carotte, 138 p., 9782366720761

Pour occuper leurs petits-enfants, les grands-parents peuvent trouver dans cet ouvrage différentes idées d’activités classées par milieu (jardin, ville, bois, eau, etc.) et par sujets (petites bêtes, traces et indices, petits bateaux, etc.). Des astuces et des points de connaissance (connaître le nom des étoiles, deviner la météo en fonction des nuages, etc.) sont également proposés.

Chacun son caractère : comprendre le tempérament de son enfant, Helen F. Neville et Diane Clark Johnson, 2015, Éditions Lattès, 265 p., 9782709638371

Des outils pour comprendre le tempérament de son enfant, réagir selon son comportement et mieux vivre ensemble. Après des considérations générales sur les différences de caractère dès le plus jeune âge, l’ouvrage propose des réponses adaptées selon les types de personnalité : calme ou hyperactif, souple ou inflexible, prudent ou intrépide, persévérant ou versatile, serein ou angoissé, etc

Santé – La sélection de Caroline Le Gal

La petite pharmacie naturelle, Serge Schall, 2015, Éditions Plume de carotte, coll. Terra curiosa, 153 p., 9782366720723

Millepertuis, sauge, aubépine, prêle, romarin… Depuis la nuit des temps, les hommes ont trouvé dans les plantes des alliées pour se soigner. Et on ne peut que constater que l’usage des végétaux reste aujourd’hui vivace dans notre pharmacopée «familiale». Ce nouvel opus de la collection Terra Curiosa s’attache à décrire les principales plantes médicinales et leurs usages, autant bénéfiques qu’inoffensifs. Digestion, manque de sommeil, état de stress… Bien des maux de tous les jours peuvent se passer des médicaments de synthèse, par l’usage des tisanes et des préparations simples. Alors plongez dans ces histoires étonnantes et portez-vous bien !

Céto cuisine : 150 recettes cétogènes : cancer, diabète, surpoids, épilepsie, Alzheimer, Magali Walkowicz, 2015, Éditions Thierry Souccar, 224 p., 9782365491174

Un recueil de 150 recettes pour les personnes souhaitant suivre un régime cétogène. Ce régime consiste à consommer beaucoup de graisses, des protéines et très peu de glucides.

Les résumés des livres sont proposés par les éditeurs.

Tous ces livres sont disponibles en librairie et via note site monet.leslibraires.ca dans leur version papier ou numériques, si disponibles. Pour commander, veuillez cliquer sur les titres sélectionnés.

 



© 2007 Librairie Monet