Le Délivré

Archive pour la catégorie ‘◦ Rencontres’


16 juillet 2015  par Le Délivré

Questionnaire d’auteur: Ulysse Malassagne

 Objet : un questionnaire d’auteur, quelque part entre ceux de Proust et de Pivot. Contenu : une quarantaine de questions, générales ou indiscrètes. Consigne : choisissez-en une dizaine, celles qui vous interpellent.

Notre invité bande dessinée pour juillet : Ulysse Malassagne.

Quel genre de lecteur êtes-vous ?

Exigeant.

Quelle a été votre plus belle rencontre littéraire (avec un livre, un auteur, un lecteur ou autre) ?

Celle avec Moonfleet, de John Meade Falkner. J’ai beau essayer, je ne suis pas un grand lecteur, je lis peu, je finis rarement un livre et je suis très difficile. Moonfleet je l’ai lu 3 fois, avec la même émotion.

Comment êtes-vous devenu auteur ?

Naturellement. J’ai toujours dessiné et ça me paraissait un moyen parfait.

Pourquoi êtes-vous auteur ?

 Pour donner un sens à ce que je vis.

Comment vous exprimeriez-vous, si vous n’étiez pas auteur ?

Par n’importe quelle autre forme d’art, je ne crois pas qu’il y ait d’autres moyens de s’exprimer réellement, autrement que par l’art.

Avez-vous un lieu privilégié pour créer ?

Non, j’en change régulièrement.

Comment choisissez-vous votre style de dessin ?

Je ne choisis pas. J’ai d’abord essayé de dessiner comme mes auteurs préférés, et j’ai naturellement trouvé mon propre style, à partir de toutes mes influences.

Quelle est l’importance de la documentation dans vos images ?

De plus en plus importante, parce que je veux de plus en plus lier mes BD à la réalité. Ce qui ne veut pas dire que je ne veux plus faire de fiction, mais que je veux imprégner aussi mes fictions de choses réelles.

Votre œuvre est-elle marquée par un thème récurrent ?

L’amour et l’aventure. C’est assez large, mais toutes mes histoires en parlent.

Quelles sont vos principales influences ?

Hugo Pratt, Jeff Smith, P.G. Wodehouse, Bill Watterson, Charles Schulz, Hayao Miyazaki, et beaucoup trop d’autres…

Quel auteur appréciez-vous pour sa démarche créatrice ?

Hugo Pratt, pour sa capacité à créer des ponts entre ses œuvres et la réalité.

Comment est né votre premier livre ?
Il est né de mon envie d’enfant de raconter une histoire d’aventure avec beaucoup d’action. Ankama et Glénat m’ont offert l’opportunité de le faire.

Quel regard posez-vous aujourd’hui sur vos premiers livres ?

J’en suis content, je ne les ferais pas autrement si je devais les recommencer.

Laquelle de vos œuvres affectionnez-vous particulièrement ?

C’est comme demander à un parent quel est votre enfant préféré.

Y a-t-il un de vos livres que vous recommenceriez ? Pourquoi ?

Non, aucun.

Avez-vous des projets en cours ?

Oui, je voudrais pouvoir pousser plus loin mes carnets de voyage et m’essayer à la bd-reportage.

Qu’est-ce qui vous fait sourire ?

La gentillesse.

Qu’est-ce qui vous contrarie ?

L’arrogance.

Que rêviez-vous de faire, enfant ?

Aventurier.

Quel est d’après vous l’avenir de la langue française ?

Elle va continuer à évoluer, peut-être se mêler à d’autres langages et donner de nouvelles langues. Je ne me fais pas de souci pour elle. C’est la nature même d’une langue de se transformer et de changer.

Quel est d’après vous l’avenir du livre et de l’imprimé ?

Il a encore une longue vie devant lui, jusqu’à ce que les arbres soient trop rares pour qu’on se permette d’en fabriquer du papier. Ce qui sera dommage parce que les livres sont probablement la plus jolie manière de transformer un arbre, mais pas dramatique parce qu’on aura probablement trouvé d’autres supports pour les remplacer d’ici là.

Y a-t-il une citation qui vous interpelle ?

Une citation de Jack London dans un Corto Maltese :
« J’écris des histoires d’aventure, je dois vivre des aventures. »

***

Pour visiter le tumblr de l’auteur, cliquez ici.

Bibliographie

Kairos T.3, Ulysse Malassagne, 2015, Ankama, coll. «Étincelle», 64 p., 9782359103885*

Kokekokko ! : 16 vues du Japon, collectif,  Issekinicho, 320 p., 9782954312552

Kairos T.2, Ulysse Malassagne, 2013, Ankama, coll. «Étincelle», 64 p., 9782359104066*

Kairos T.1, Ulysse Malassagne, 2013, Ankama, coll. «Étincelle», 64 p., 9782359104271*

Jade T.1, Ulysse Malassagne, 2013, Glénat, coll. « Tchô ! », 96 p., 9782723491693*

*Commandez ces titres sur monet.leslibraires.com en suivant les hyperliens des ISBN.

4 décembre 2013  par Le Délivré

De quoi le territoire du Québec a-t-il besoin ?

Nous avons le plaisir de vous présenter la webémission tournée récemment à la Librairie Monet lors de la causerie présentée à l’occasion de la parution du troisième volume de la série De quoi le Québec a-t-il besoin?, dirigée par Marie-France Bazzo et publiée chez Leméac Éditeur.

Cette causerie a réuni René-Daniel Dubois, comédien, dramaturge, romancier et essayiste, Gérard Beaudet, urbaniste et professeur à l’Université de Montréal et Alexis De Lancer, journaliste et animateur de cette rencontre.

Qu’est-ce que le territoire québécois ? Qu’est-ce que le Nord ? Le Sud ? Qu’est-ce que l’appartenance ? Qu’est-ce qu’un territoire ? Simplement ce qui se trouve à l’intérieur des frontières ou bien une manière de faire vivre une terre ? Autant de questions auxquelles les collaborateurs de cet ouvrage, publié sous la direction de Marie-France Bazzo, de Camil Bouchard, de René-Daniel Dubois et de Vincent Marissal ont tenté de répondre.

Pour visionner la webémission d’airelibre.tv, veuillez cliquer ici.

Les participants:

Gérard Beaudet

Après avoir complété une formation en architecture et en urbanisme à l’Université de Montréal, il a été chargé de projets puis associé senior à la Société technique d’aménagement régional inc. (Sotar). Il y a réalisé, de 1980 à 1996, plus de deux cents études et expertises en urbanisme, en patrimoine et en récréotourisme pour le compte de ministères, d’agences gouvernementales, de municipalités locales et régionales et d’organismes.

Ses principaux champs d’intérêt en recherche sont le patrimoine, la régénération urbaine, la morphologie urbaine, l’urbanisme métropolitain, l’aménagement régional, la mobilité, le paysage et l’aménagement touristique. Il est présentement responsable de l’Observatoire de la mobilité durable rattaché à l’Institut d’urbanisme.

Pour consulter les oeuvres de Gérard Beaudet disponibles sur notre site monet.leslibraires.ca, veuillez cliquer ici.

René-Daniel Dubois

Dramaturge, metteur en scène, comédien, traducteur, scénariste, professeur, poète et pamphlétaire… René-Daniel Dubois est tout ça ! Il a signé quelques-unes des pièces les plus marquantes de la dramaturgie québécoise : Panique à Longueuil, Ne blâmez jamais les Bédouins, Being at home with Claude... Traduites en plusieurs langues, ses œuvres ont été jouées aux quatre coins du monde. Bob, son plus récent opus, a reçu un accueil dithyrambique — critique et public — au Théâtre d’Aujourd’hui. René-Daniel a également adapté plusieurs pièces et signé de nombreuses mises en scène – de Michel Garneau à Sartre et Ionesco, d’Alexandre Dumas à Michel Vinaver.

Orateur brillant et drôle, passionné et passionnant, il s’enthousiasme ou s’emporte dès qu’il est question de culture, de langue française ou d’histoire. Il s’intéresse, par exemple, aux effets du climat politique sur les artistes et leurs œuvres. Inutile de dire qu’il a du pain sur la planche ! – Source : Télé-Québec

Pour consulter les oeuvres de René-Daniel Dubois disponibles sur notre site monet.leslibraires.ca, veuillez cliquer ici.

Alexis De Lancer

Né sous le soleil antillais, Alexis De Lancer vit au Québec depuis plus de vingt ans. Il est journaliste, chroniqueur et présentateur de nouvelles à Radio-Canada et au Réseau de l’information. Lecteur compulsif et gourmand, Alexis De Lancer ne pourrait imaginer sa vie sans un livre à la main avec un petit air de jazz en sourdine.

 

Finalement, pour commander les livres publiés dans la collection De quoi le Québec a-t-il besoin?, veuillez cliquer ici.

 

 

 

 

 


15 novembre 2013  par Le Délivré

Causerie avec Josée Blanchette

Nous avons le plaisir de vous présenter la webémission tournée lors de la causerie à laquelle a participé la journaliste Josée Blanchette, à l’occasion de la parution de son plus récent livre Sans ménagement : confidences, publié aux Éditions Flammarion/Québec. Cette rencontre était animée par Jacques Pasquet.

« Ce recueil, illustré des images de son fidèle complice, le photographe Jacques Nadeau, entremêle les sujets tabous qu’elle affectionne : du sexe au mariage, en passant par le deuil, les hommes qu’elle scrute avec une tendre impertinence, son propre personnage de femme et de mère, et toutes sortes de petites expériences qui font le sel de la vie.

Ex-chroniqueuse gastronomique, ex-courriériste du coeur, ex-blogueuse, ex-célibataire, Josée Blanchette a écrit pour les principaux magazines québécois et s’est fait entendre à la radio et à la télévision. Récipiendaire du Prix Jules-Fournier, elle a publié de nombreux livres, dont Chère Joblo (2003), Mort et survie des religions: entretiens avec Benoît Lacroix (2006) et Je ne suis plus une oie blanche (2009).

Chaque vendredi depuis 20 ans, « le jour le plus délinquant de la semaine », Josée Blanchette offre aux lecteurs du Devoir sa chronique inspirée par l’air du temps : Zeitgest. L’esprit vif et la plume alerte, elle tisse des liens entre les personnalités qu’elle rencontre, ses lectures et ses préoccupations très personnelles, qui font étrangement écho aux nôtres. »

Pour consulter les livres de Josée Blanchette disponibles sur notre site monet.leslibraires.ca, veuillez cliquer ici.

 Pour visionner la webémission d’airelibre.tv, veuillez cliquer ici.

 

 



© 2007 Librairie Monet