Le Délivré
partager cet article

Article complet

8 avril 2015  par Le Délivré

Littérature jeunesse : la crème de mars

Comme chaque mois, notre équipe de libraires spécialisés en littérature jeunesse passe en revue l’ensemble de l’effarante production du mois écoulé pour en repérer les nouveautés incontournables. Voici un aperçu de ces nouveaux titres et nouvelles séries, question d’aiguiser votre appétit livresque…

ALBUMS

Sauvage, Emily Hughes, Autrement jeunesse, 34p., 9782746737273*

Sauvage est une petite merveille intemporelle, une ode à la liberté et à la différence. Magnifique dès la couverture, le livre nous charme d’abord par les illustrations pleines de douceur et de détails qui soulignent aussi bien le foisonnement vivant de la forêt que la froideur codifiée des habitats humains. Les expressions sont si justement rendues que l’on comprend d’un coup d’œil les émotions de chaque protagoniste, qu’il soit humain ou animal. Le texte,  dans une forme minimaliste, porte pourtant des grands messages que je laisse à chacun le plaisir de découvrir. Sauvage est un coup de cœur, un album incontournable qui vient chercher l’enfant sauvage qui est en nous ! (A. P.)

Le Noir, Lemony Snicket, ill. de Jon Klassen, Milan jeunesse, 44p., 9782745965516*

Laissez-vous envoûter par le noir profond qui se dégage des pages de ce livre. Car il est toujours là, parfois tapi dans un coin, parfois envahissant et fascinant. Il est présent dans les illustrations tout en jeux d’ombres et de lumière et dans le texte, avec ce qu’il faut de mystère. On oscille dans un instant de doute : est-ce une histoire effrayante… Dois-je avoir peur ? Y a-t-il une raison d’avoir peur ? Peut-être que non, finalement… (A. P.)

Cactus câlin, Simona Ciraolo, Gallimard-Jeunesse, 28 p., 9782070662784*

Voici un « album-bonbon » qu’il ne faut pas manquer! Des illustrations pleines de douceur pour une histoire qui s’achève en nous laissant un petit picotement au cœur et l’envie irrésistible de serrer le monde dans nos bras plus souvent! Mais dites-moi, comment ne pas fondre de tendresse devant ce petit cactus tellement expressif et mignon qui aime… les câlins? (J. L. B.)

La véritable histoire du grand méchant Mordicus, Didier Lévy, ill. de Marie Novion, Sarbacane, 24p., 9782848657493*

Au plus profond de la forêt, là où elle est la plus sombre et la plus effrayante, vit Mordicus, un vrai grand méchant loup. Pourquoi Félix tient-il tant que cela à le trouver ? N’a-t-il pas peur ? Pas vraiment, car Félix a une histoire à raconter, une histoire vraie, capable de raccourcir le temps et la distance. Didier Lévy nous sert un texte plein de charme et de mystère, alors que Marie Novion nous propose des illustrations douces et vivantes. Ensemble, ils nous offrent cette histoire intemporelle qui a la saveur un brin nostalgique des contes et le goût d’un véritable morceau de vie d’aujourd’hui. Indéniablement, voici un album qui permet de se retrouver en famille. (A. P.)

Je suis en retard à l’école parce que…, Davide Cali, ill. de Benjamin Chaud, Hélium, 40p., 9782330037666*

On retrouve avec plaisir le héros de Je n’ai pas fait mes devoirs parce que…, d’autant plus que ce dernier a toujours autant d’imagination pour expliquer ses déboires scolaires. Aussi drôle et inventif que le premier opus, cet album s’agrémente en plus de quelques saveurs supplémentaires : on y retrouve des clins d’oeil à des contes bien connus et on finit sur une touche de mystère… Et si tout était vrai ? (A. P.)

Je veux voler, Antonin Louchard, Seuil jeunesse, 36p., 9791023504248*

Un petit oisillon veut apprendre à voler, maintenant! Tout de suite! Peu importe que son père soit occupé. Que ce soit dans le texte ou dans les illustrations, Antonin Louchard utilise autant de simplicité que d’efficacité afin de nous faire craquer pour ce petit oiseau au caractère bien trempé. Et quand l’histoire tourne autour de l’apprentissage du vol, il y a forcément une chute… ou deux dans notre cas, et l’une d’elles est vraiment inattendue ! (A. P.)

Qui quoi où, Olivier Tallec, Actes Sud junior, 28p., 9782330038922*

Avec l’album Qui quoi où, on a de quoi se poser de nombreuses questions… plus loufoques les unes que les autres ! À moitié album, à moitié  »cherche et trouve », 100% drôle, ce livre nous prouve qu’une touche de simplicité suffit pour nous faire passer de très bons moments. (C. B.)

Malvina, André Neves, Père Fouettard, 34p., 9782371650046*

Malvina déborde d’imagination. Elle occupe ses journées à inventer des machines fantastiques. Un jour, s’apercevant que sa maman se faisait beaucoup de souci, elle décide d’utiliser ses tonnes d’inventions pour libérer sa mère de tous ses tracas. André Neves nous offre ici un album magnifiquement illustré qui donnera, sans l’ombre d’un doute, des idées à tous les petits inventeurs en herbes… (S. S.)

Le meilleur des Cochons d’Inde, Lorenz Pauli, ill. de Kathrin Scharer, Âne Bâté, 28p., 9782918689423*

Quoi de plus difficile que d’être moyen, ni plus grand, ni plus petit, ni plus fort, ni moins fort. Miro en a marre d’être ordinaire en tout. D’autant plus que c’est le moment où a lieu l’élection du Meilleur Cochon d’Inde de l’année. Peu d’albums parlent des cochons d’Inde, et les illustrations de Kathrin Schärer, d’une qualité remarquable, nous enchantent. Vous serez étonnés de voir combien de cochons d’Inde différents l’on peut dessiner. (S. D.)

Ce n’est pas mon chapeau (nouvelle édition), Jon Klassen, Scholastic, 40p., 9781443140355*

Après le succès de Rendez-moi mon chapeau!, Jon Klassen nous revient avec un nouvel album où il est encore question de couvre-chef. Cette fois-ci, c’est un petit poisson chapardeur qui a volé le chapeau d’un poisson beaucoup plus gros que lui. Jouant avec la dichotomie entre le texte et les illustrations, l’auteur renouvelle avec bonheur la formule qui a fait le succès de son premier album. (J. H.)

POÉSIE

Autrefois l’Olympe… : Mythes en Haïku, Agnès Domergue, ill. de Cécile Hudrisier, Thierry Magnier, 46p., 9782364745506*

Comment résumer un mythe en trois lignes? C’est le défi que s’est donné Agnès Domergue et qu’elle a relevé haut la main! Avec légèreté et précision, elle trace en trois traits l’essence même de vingt mythes. Elle fait passer le chaos par le chas d’une aiguille. Et que dire des illustrations de Cécile Hudrisier! Simples, aérées, elles regorgent cependant de détails, de symboles venant enrichir la compréhension du texte. Un grand plaisir de lecture pour tous les âges de la vie! (J. H.)

CONTES

Yllavu : conte de sagesse d’Asie (nouvelle édition), Gambhiro Bhikkhu, ill. de Samuel Ribeyron, HongFei, 40p., 9782355580925*

Yllavu, en véritable conte de sagesse, sait nous transporter dans un univers onirique qui possède plusieurs niveaux de compréhension. On peut aussi bien philosopher sur les thèmes soulevés et décrypter les symboles, que se laisser porter par le récit, sans que la morale ne nous échappe. La cupidité, le bonheur et notre rapport au monde sont autant de pistes de réflexion parsemées dans ce conte délicat. (A. P.)

ROMANS

L’été de mes nuits blanches, Pauline Penot, Thierry Magnier, 172p, 9782364745513*

Gaël vit dans l’ombre de sa soeur aînée à qui tout réussit. Adolescent refermé, il croit que la vie ne lui sourira jamais. À l’été de ses 16 ans, il part chez son père pour un travail saisonnier au Château de Blois. Là-bas, il sera surpris par l’accueil des employés et il y découvrira, avec sa belle-mère conservatrice, les joies de l’insomnie partagée et la beauté des vers de François Villon. On ne peut que saluer, dans ce bref roman, la finesse de l’écriture et toute la dérision avec laquelle l’auteure nous décrit ce passage obligé qu’est l’adolescence. (S. S.)

Inhuman T1, Kat Falls, Milan jeunesse, coll. « Macadam », 443p., 9782745972477*

Sous couvert d’action dystopique, l’auteur nous entraîne dans un univers à deux faces qui pose des questions pertinentes sur l’humanité. D’un côté du mur, on a une population saine, des humains ultra-protégés qui se croient libres et heureux… Mais le sont-ils ? Ils sont, en tout cas, ignorants et peu concernés par ce qui se passe de l’autre côté… Dans cet autre côté, il y a des humains blessés par la vie et des humains contaminés et à moitié animaux qui vivent dans l’angoisse de se transformer… en féral, créatures vaincues par le virus et par leur côté bestial. Mais voilà, au-delà des apparences, n’est-ce pas nos actes qui nous définissent ?
En plus de cette belle thématique et d’un univers rempli de créatures fascinantes et angoissantes, Kat Falls nous sert un récit trépidant et bien ficelé qui tient en haleine. Un très bon roman de dystopie ! (A. P.)

Le petit robot extra poutine (nouvelle édition), Carole Tremblay, ill. de Luc Melanson, Dominique et compagnie, coll. Grand roman lime, 164p., 9782897392284*

Fan de poutine, j’ai été avant tout attirée par le titre! Mais plutôt que d’être un livre basé sur la nourriture, cette belle aventure est celle de deux robots prêts à tout pour sauver leur tout-petit d’un monde ultra-perfectionné où tout est facilement remplaçable… Une ode à la nature et à la simplicité qui fait beaucoup rire et surtout réfléchir. Ce livre est un petit régal d’humour et de tendresse pour les tout jeunes gourmands de lecture! (J. L.B.)

Fantoccio, Gilles Barraqué, École des Loisirs, coll. « Médium GF », 300 p., 9782211220187 *

Porté par une plume finement ciselée et d’une redoutable précision, Fantoccio nous fait revisiter le classique de Carlo Collodi par les soubassements. On y effleure les racines, on y cueille la profondeur des thèmes. Tout y est. Le chat et le renard, sous les traits de Micio et le Roux, le requin devient une taverne qui avale ses clients, et la fée bleue, quant à elle, se révèle sous les traits d’une comédienne. On assiste à une métaphore de l’adolescence, avec la remise en question de l’autorité, la recherche d’identité, la découverte de l’amour et du désir, la quête d’indépendance et d’autonomie, mais aussi l’éclatement de l’enfance et toute la perte de repères qui s’ensuit. Fantoccio a la force d’un torrent, et sa lecture laisse une marque indélébile au lecteur qui a le bonheur de le découvrir. (J. H.)

DOCUMENTAIRES

Les Héros de l’espace, Frédéric Marais, Gulf Stream, 48 p., 9782354882167*

La collection documentaire Les grands albums fait le pari de présenter aux enfants l’information d’une manière différente et innovante. Ce nouveau titre n’y fait pas exception. À travers un visuel vintage qui retrace l’imaginaire populaire de la conquête spatiale, Frédéric Marais dresse la liste étonnante des animaux ayant voyagé au-delà de notre atmosphère ainsi que leur contribution (qu’elle soit sérieuse ou irrévérencieuse) à la science et à notre compréhension du voyage dans l’espace. Bref, un bel objet qui plaira autant aux amateurs de la conquête spatiale qu’aux curieux qui recherchent des documentaires sortant des sentiers battus. (P.-A. B.)

Dada numéro 197 : Miyazaki, Collectif, Arola, 50p., 9782358800716*

Quand la revue d’art Dada, qui nous charme toujours par la qualité de leurs ouvrages, rencontre Miyazaki, un génie de l’animation, nous avons droit à un numéro incontournable. Grâce à ce magazine/documentaire on (re)découvre avec plaisir l’univers, la philosophie, les dessins et la vie de cet artiste qui sait si bien nous faire rêver. Par contre, il vaut mieux prévoir avoir votre film de Miyazaki préféré sous la main à la fin de votre lecture, car vous aurez une envie irrésistible de le regarder, là, de suite ! (A. P.)

Un livre génial sur tout et vraiment tout, Adam Frost par ill. de Dan Bramall, De la Martinière Jeunesse, 112p., 9782732469324*

Savez-vous que les Londoniens ont vu des méduses tomber du ciel en 1894 ? Qu’un koala peut dormir vingt-deux heures d’affilée ? Que la plus jeune auteure du monde a publié son premier livre à seulement 4 ans ? Si ce n’est pas le cas, n’attendez plus! Ce livre nous offre une tonne d’anecdotes délirantes et de statistiques effrayantes, auxquelles s’ajoutent des illustrations minimalistes pleines de couleurs, pour s’informer tout en s’amusant follement!
Un ouvrage extra pour enfin savoir VRAIMENT TOUT (et surtout n’importe quoi)!
(J. L. B.)

Livre des vrai-faux du corps humain, Gérard Dhôtel, ill. de Benoît Perroud, De la Martinière Jeunesse, 80p., 9782732469201*

Présenté sous forme de vrai/faux, ce documentaire sur le corps humain jette un regard pertinent et humoristique sur plusieurs idées reçues. Chaque page, composée de quelques encadrés, aborde une croyance sur le corps humain et vous risquez d’être surpris par la réponse ! La présentation aérée, de même que les illustrations, attirent le regard. L’auteur sait bien vulgariser et susciter l’intérêt du lecteur. (J. H.)

La science tout autour de toi, Collectif, Casterman, 128p., 9782203087651*

L’équipe de l’Exploratorium, musée des sciences situé à San Francisco, nous offre un magnifique documentaire qui porte très bien son nom. Chaque chapitre aborde un moment de la journée propice à l’exploration et l’expérimentation scientifique. La grande force de ce livre est qu’il encourage l’enfant à réfléchir par lui-même, à expérimenter, à explorer. Un véritable engrais pour le cerveau! (J. H.)

* * *

Sélection et rédaction de Caroline Billo, Pierre-Alexandre Bonin, Susane Duchesne, Sonia Fontaine, Joelle Hodiesne, Juliette Lopes Benites, Aurélie Philippe, Louise Pratte et Sonia Simard.

* Commandez ces titres sur monet.leslibraires.ca en suivant les hyperliens des ISBN.

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Partagez :

Ajouter votre commentaire



Commentaire


© 2007 Librairie Monet