Le Délivré
Afficher :  tout ce mois-ci | cette année

Articles récents

23 mars 2015  par nos libraires BD

Bandes dessinées : la crème de février

Comme chaque mois, notre équipe de libraires spécialisés en bandes dessinées passe en revue l’ensemble de l’effarante production du mois écoulé pour repérer les nouveautés incontournables. Voici un aperçu de ces récits complets et autres premiers tomes, question d’aiguiser votre appétit livresque…

BANDES DESSINÉES QUÉBÉCOISES – PREMIERS LECTEURS

Un ballon sous la pluie, Liniers, 2015, La Pastèque, 48 p., 9782923841687*

C’est samedi, et le samedi, tout est meilleur. Sauf que ce samedi-là, il pleut. C’est pas grave! Mathilda, va expliquer à sa petite sœur que même si il pleut, on peut s’amuser quand même. On connaît Liniers pour sa série Macanudo, une collection de strips loufoques, dans laquelle l’auteur cultive un humour décalé qui n’appartient qu’à lui. Ici, il nous raconte avec tendresse une journée dans la vie de ses filles, et le résultat est simplement et parfaitement adorable. (SC)

BANDES DESSINÉES ÉTRANGÈRES – ADULTES

Quand vous pensiez que j’étais mort: Mon quotidien dans le coma, Matthieu Blanchin, 2015, Futuropolis, 173 p., 9782754808316*

Le jour de l’anniversaire de sa fille, Matthieu Blanchin éprouvera d’atroces migraines provenant de l’hémorragie d’une tumeur cérébrale qui, en comprimant son cerveau, le rendra momentanément aveugle et le plongera dans un coma de trois semaines. Déclaré cliniquement mort puis réanimé, il sera témoin de tous les traitements, sentant les présences et entendant les voix, et ressentira la douleur de ces traitements qu’on lui infligera sans anesthésie, jugeant qu’il ne doit rien ressentir dans cet état. Plus tard, pendant sa convalescence – léthargique, dépressif et incapable de dessiner – il débutera une psychanalyse qui l’amènera à rédiger les souvenirs de cette expérience. De cette cure analytique résulte ce témoignage intense et éprouvant, cette autobiographie du subconscient de celui qui fut propulsé dans de nouvelles dimensions et qui dût s’adapter à re-vivre et à re-naître. (HB)

Feu de paille, Adrien Demont, 2015, Six pieds sous terre, coll. « Plantigrade », 272 p., 9782352121152*

C’est un monde qui oscille sans cesse entre réalité et uchronie, présent et passé. Dans des champs et des bois, dans des rêves et dans des histoires d’enfants qui jouent à se faire peur, Adrien Demont touche du doigt notre inconscient, matérialise nos angoisses et nos émotions enfouies. Derrière un anodin récit de vacances, la peur de l’inconnu perce et semble nous guetter au détour de chaque page. Effroi des rêves de l’enfance, créatures repoussoirs dont on aperçoit l’ombre qui traverse la nuit étoilée… C’est par touches très délicates et avec une science aboutie de la mise en scène qu’on suit le protagoniste principal, Joseph, jusqu’à l’orée de nos propres cauchemars. (L’éditeur)

Le choix, Alain Frappier et Désirée Frappier, 2015, La Ville Brûle, coll. « BD », 119 p., 9782360120567*

Le choix, c’est celui des femmes de reprendre possession de leur corps et de leur avenir, en décidant d’être enceintes ou d’interrompre une grossesse non désirée, dans les meilleures conditions possibles. C’est ce droit qu’elles obtinrent, il y a 40 ans à peine, avec l’adoption de la loi Viel qui rendit l’avortement et la contraception libres et gratuits sur le territoire français. Désirée Frappier – elle-même enfant non-désirée – retrace, avec sa plume admirable (et avec la complicité de son époux aux dessins quasi photographiques), la difficile lutte qu’ont dû mener celles que leurs conjoints, leurs employeurs et l’état contraignaient, jusque-là, à devoir subir la boucherie des avortements clandestins. (HB)

La révolution Pilote: 1968-1972, Nicoby et Éric Aeschimann, 2015, Dargaud, 144 p., 9782205069280*

En 1968, à Paris, il y eut une réunion terrible au journal Pilote. Son rédacteur en chef, l’auguste René Goscinny, fut pris à partie par ses auteurs chevelus et débraillés. Cette rébellion fut l’élément déclencheur qui entraina la naissance du journal l’Écho des savanes, et plus tard de Fluide Glacial (et encore plus tard de Métal Hurlant); en somme, les premiers journaux à s’adresser clairement à un lectorat adulte. Cette réunion aurait donc changé le paysage de la bande dessinée française, rien de moins, en tirant la bande dessinée vers un ton plus mature. Fort de cette hypothèse, Aeschimann et Nicoby sont allés rencontrer quelques auteurs importants de l’époque pour en savoir plus sur cet évènement fondateur. Ainsi, Gotlib, Fred, Druillet, Bretécher, Mandrika et Giraud livrent chacun leur vision des faits, et le résultat est des plus savoureux pour quiconque s’intéresse à l’histoire de la bande dessinée. (SC)

L’encyclopédie des débuts de la Terre, Isabel Greenberg, 2015, Casterman, 174 p., 9782203088528*

À la fois un récit initiatique, une cosmogonie d’un monde imaginaire et une réflexion sur le pouvoir de raconter, l’Encyclopédie des débuts de la Terre est un conte pour adultes moderne et intemporel, qui tient ses racines des vieux mythes et en crée de nouveaux. Le fil conducteur prend la forme d’un garçon de la terre des glaces qui a perdu une partie de son âme. Conteur désigné par son village, il part explorer le monde pour retrouver ce qui lui manque et pour enrichir son répertoire d’histoires. Les différents peuples qu’il va croiser auront tous des mythologies différentes, mais tourneront autour des mêmes divinités, le Dieu-Oiseau et ses enfants corbeaux. Inspirée entre autres par la Bible, les Mille et une nuits, et l’Odyssée, Isabel Greenberg réussit à créer dans sa première bande dessinée une œuvre originale, inventive et qui fait rêver. (BN)

Super graphic: comics et BD decryptés, Tim Leong, 2015, Huginn & Muninn, 192 p., 9782364802971*

Super Graphic n’est pas tellement une bande dessinée qu’un livre de graphiques représentant toutes sortes de statistiques en rapport avec les comics de super héros, mais aussi avec les romans graphiques. Les couleurs préférées des super héros, le nombre de personnes qui se font tuer par des humains ou des zombies dans Walking Dead, la quantité de victimes du Punisher, le degré de tristesse dans l’œuvre de Chris Ware, l’arbre généalogique de Donald, la rapidité de Superman et de Flash, le rapport entre la répression et la rébellion dans Persépolis et toutes sortes d’autres informations aussi intrigantes qu’inutiles vous attendent dans ce livre. Tim Leong ne se prend jamais vraiment au sérieux, et certains de ses schémas sont clairement des blagues (assez drôles), mais d’autres laissent deviner beaucoup de travail de recherche, ce qui est tout à son honneur. (BN)

Coffin Hill T.01 : La malédiction des Coffin, Inaki Miranda et Caitlin Kittredge, 2015, Urban Comics, coll. « Vertigo Classiques », 176 p., 9782365775878*

Nouvelle série culte de Vertigo, Coffin Hill est également l’exemple de ce qui ce fait de mieux en bande dessinée d’horreur en ce moment. Inspiré par Lovecraft, Poe et les autres maitres du fantastique du dix-neuvième siècle, ce récit gothique revisite les histoires des sorcières avec un regard à la fois traditionnel et contemporain. Coffin Hill est une petite ville maudite dont la famille fondatrice, descendant des sorcières de Salem, est également maudite de génération en génération. La plus jeune revient au bercail après dix ans d’absence, réparer le mal qu’elle a libéré par mégarde lors d’un rituel commis en blague entre adolescents insouciants. Avec un humour sanglant, Coffin Hill nous fait éprouver quelques bons frissons sur le sujet du passé qu’on fuit et qui nous rattrape sans cesse. (BN)

Sans pardon, Hermann et Yves H., 2015, Le Lombard, coll. « Signé », 58 p., 9782803634958*

Un bandit notoire est pourchassé dans l’ouest sauvage par un marshal aussi intransigeant que lui. Sa fuite le ramène dans son patelin d’origine où il fait la connaissance du fils qu’il a abandonné. Cette rencontre aura des conséquences désastreuses pour tous les protagonistes. Le scénario est plutôt prévisible mais l’histoire est bien menée et le rythme est bon. Les dessins d’Hermann sont toujours d’une grande qualité et on se retrouve avec un autre très bon album de la collection Signé. Voilà le vrai Far West : sans pitié, sans compromis, sans pardon. (PP)

Ulysse 1781 T.01: Le cyclope, Éric Hérenguel et Xavier Dorison, 2015, Delcourt, coll. « Conquistador », 64 p., 9782756040899*

On revisite l’Odyssée à la sauce révolution américaine. Le capitaine Ulysse McHendricks, héros de la guerre d’indépendance, doit retourner chez lui pour secourir sa femme au prise avec des troupes royalistes. Le voyage sera long et parsemé d’embûche. Il existe beaucoup d’adaptations du classique d’Homère, mais celle-ci se démarque par son contexte géographique et historique original. L’Amérique sauvage de la fin du XVIIIe siècle se prête bien aux aventures épiques et demeure suffisamment inconnue et mystérieuse pour donner du ressort à cette BD. Une bonne idée : on se prend au jeu et on passe un bon moment de lecture. (PP)

Drink a LOL: Imbuvable, Ookah et Thom J. Tailor, 2015, Marabout, coll. « Marabulles », 157 p., 9782501099585*

Un recueil de strips mettant en vedette un psychologue cynique amateur de cocktails. Avec son humour noir et décapant et son niveau d’empathie avoisinant le zéro, il n’attire pas vraiment la sympathie. Pourtant, on rit « a lol ». On prend un plaisir coupable à lire les remarques détestables et vitriolées de ce personnage suffisant et parvenu. Les différents personnages qui osent lui adresser la parole en prennent pour leur rhume et ses répliques ne font pas de quartier. Un regard acide sur la superficialité de la société moderne. (PP)

Le Divin, Asaf Hanuka, Tomer Hanuka et Boaz Lavie, 2015, Dargaud, 160 p., 9782205066937*

Mark, spécialiste américain en explosifs, accepte un job dans un pays d’Asie du Sud-est pour le compte de la CIA. De l’argent facile. Mais il se retrouve embarqué dans une guérilla improbable et surréaliste entre l’armée locale, aidée par son collègue américain, et une bande de gamins, menée par deux jumeaux appelés « le Divin » à cause de leurs pouvoirs surnaturels. Cette plongée en enfer est basée sur une histoire vraie, celle de la God’s Army, qui se déroula en Thaïlande et en Birmanie. Puissant, dérangeant et émouvant. (L’éditeur)

Démokratia T.01, Motorô Mase, 2015, Kaze, coll. « Manga », 208 p., 9782820316769*

Fruit de l’émulation entre Taku Maezawa, élève en ingénierie, et Hisashi Iguma, spécialiste en robotique, le concept de Démokratía semble révolutionnaire : 3 000 personnes, recrutées au hasard sur le web, décideront à la majorité via un réseau social des faits et gestes de Maï. Ce robot d’apparence féminine pourrait ainsi devenir le creuset d’un savoir collectif, la convergence de 3 000 intelligences… Mais l’expérience pourrait aussi révéler qu’à l’épreuve du monde réel, démocratie n’est pas toujours synonyme de raison… (L’éditeur)

Yallah bye, Kyungeun Park et Joseph Safieddine, 2015, Le Lombard, 160 p., 9782803634408*

Comme tous les étés, Mustapha emmène sa famille dans son pays d’origine, le Liban. Retrouvailles amicales et soleil au programme. Mais nous sommes en 2006, à Tyr, dans le Sud du pays, et les bombes lâchées par Israël, au nom de la lutte contre le Hezbollah, ont tôt fait de transformer ces vacances en cauchemar… 24 ans plus tôt, dans une situation similaire, Mustapha s’était exilé en France. Que fera-t-il, cette fois-ci, entre impuissance et culpabilité… ? (L’éditeur)

***

Sélection et rédaction d’Hélène Brosseau, Sylvain Cabot, Boris Nonveiller, Patrick Pilote et Réjean St-Hilaire.

* Commandez ces titres sur monet.leslibraires.ca en suivant les hyperliens des ISBN.


13 mars 2015  par nos libraires

Littératures : les parutions de février

Comme chaque mois, notre équipe de libraires passe en revue l’ensemble de l’effarante production du mois écoulé pour en repérer les nouveautés incontournables. Voici un aperçu de ces nouveaux titres, question d’aiguiser votre appétit livresque…

LITTÉRATURE ÉTRANGÈRE

La confession de la lionne, Mia Couto, 2015, Métaillié, 233 p., 9791022601474*

Lorsque le chasseur Arcanjo Baleiro arrive à Kulumani pour tuer les lions mangeurs d’hommes qui ravagent la région, il se trouve pris dans des relations complexes et énigmatiques, où se mêlent faits, légendes et mythes. Une jeune femme du village, Mariamar, a sa théorie sur l’origine et la nature des attaques des bêtes. Sa sœur, Silência, en a été la dernière victime. L’aventure est racontée par ces deux voix, le chasseur et la jeune fille.

Clair, rapide, déconcertant, Mia Couto montre à travers ses personnages forts et complexes la domination impitoyable sur les femmes, la misère des hommes, la dureté de la pénurie et des paysages. Un grand roman dans la lignée de L’Accordeur de silences.

Fenêtres sur la nuit, Dan Vyleta, 2015, Alto, 592 p., 9782896942022*

1939. Tandis que l’étau nazi se resserre autour de Vienne, une série d’assassinats sordides plonge les résidents d’un immeuble dans l’angoisse. C’est toutefois pour élucider le meurtre de son chien que Speckstein, professeur déchu et espion à la solde du Parti, fait appel au docteur Anton Beer, qui a étudié la psychologie juridique. L’une des patientes de Beer, la jeune et troublante Zuzka, passe ses nuits à épier ses voisins depuis sa fenêtre, d’où elle tente de briser les silences et de déchiffrer les secrets murmurés derrière les portes closes. Et si l’un d’eux avait du sang sur les mains ? À une époque où la présomption d’innocence dépend de la maîtrise de l’art du déguisement et de la dissimulation, il arrive que les fenêtres se transforment en miroirs… Livre noir empreint d’un esprit cinématographique rappelant l’expressionnisme allemand, roman social paranoïaque baigné d’une inquiétante étrangeté, Fenêtres sur la nuit navigue sur la mince frontière séparant la pulsion de mort de l’instinct de survie, là où se rencontrent les meurtriers, les lâches et les innocents.

Danser les ombres, Laurent Gaudé, 2015, Actes Sud, 249 p., 9782330039714*

En ce matin de janvier, la jeune Lucine arrive de Jacmel à Port-au-Prince pour y annoncer un décès. Très vite, dans cette ville où elle a connu les heures glorieuses et sombres des manifestations étudiantes quelques années plus tôt, elle sait qu’elle ne partira plus, qu’elle est revenue construire ici l’avenir qui l’attendait. Hébergée dans une ancienne maison close, elle fait la connaissance d’un groupe d’amis qui se réunit chaque semaine pour de longues parties de dominos. Dans la cour sous les arbres, dans la douceur du temps tranquille, quelque chose frémit qui pourrait être le bonheur, qui donne l’envie d’aimer et d’accomplir sa vie. Mais, le lendemain, la terre qui tremble redistribue les cartes de toute existence… Pour rendre hommage à Haïti, l’île des hommes libres, Danser les ombres tisse un lien entre le passé et l’instant, les ombres et les vivants, les corps et les âmes. D’une plume tendre et fervente, Laurent Gaudé trace au milieu des décombres une cartographie de la fraternité, qui seule peut sauver les hommes de la peur et les morts de l’oubli.

Americanah, Chimamanda Ngozi Adichie, 2015, Gallimard, 249 p., 9782070142354*

Ifemelu quitte le Nigeria pour aller faire ses études à Philadelphie. Jeune et inexpérimentée, elle laisse derrière elle son grand amour, Obinze, éternel admirateur de l’Amérique, qui compte bien la rejoindre. Mais comment rester soi lorsqu’on change de continent, lorsque soudainement la couleur de votre peau prend un sens et une importance que vous ne lui aviez jamais donnés ?

Pendant quinze ans, Ifemelu tentera de trouver sa place aux États-Unis, un pays profondément marqué par le racisme et la discrimination. De défaites en réussites, elle trace son chemin, pour finir par revenir sur ses pas, jusque chez elle, au Nigeria. À la fois drôle et grave, doux mélange de lumière et d’ombre, Americanah est une magnifique histoire d’amour, de soi d’abord mais également des autres, ou d’un autre. De son ton irrévérencieux, Chimamanda Ngozi Adichie fait valser le politiquement correct et les clichés sur la race ou le statut d’immigrant, et parcourt trois continents d’un pas vif et puissant.

Une vie après l’autre, Kate Atkinson, 2015, Grasset, 524 p., 9782246807650*

11 février 1910 : Ursula Todd naît – et meurt aussitôt.

11 février 1910 : Ursula Todd naît – et meurt, quelques minutes plus tard, le cordon ombilical enroulé autour du cou.

11 février 1910 : Ursula Todd naît – le cordon ombilical menace de l’étouffer, mais cette fois le médecin est là pour le couper, et Ursula survit…

Ursula naîtra et mourra de nombreuses fois encore – à cinq ans, noyée ; à douze ans, dans un accident domestique ; ou encore à vingt ans, dans un café de Munich, juste après avoir tiré sur Adolf Hitler et changé ainsi, peut-être, la face du monde… Si l’on avait la possibilité de changer le cours de l’Histoire, souhaiterions-nous vraiment le faire ?

EN FORMAT POCHE

Sous un ciel qui s’écaille, Goran Petrović, 2015, 10/18, 190 p., 9782264055682*

Kraliévo, petite ville serbe. Sous sa voûte étoilée, l’Uranie attire une faune bigarrée : malfrats, artistes ratés, exhibitionnistes, confiés aux bons soins du projectionniste Bonitch et d’un perroquet baptisé Démocratie. Guerres, communisme, dictature – ce drôle de cinéma a survécu aux folies de l’Histoire, jusqu’à cet après-midi de mai 1980, celui de la dernière séance… Avec cette fable savoureuse menée tambour battant, l’Emir Kusturica des lettres serbes signe un portrait cocasse en diable de la nature humaine et de l'(ex-)Yougoslavie.

L’enfant de l’étranger, Allan Hollinghurst, 2015, Livre de Poche, 764 p., 9782253020424*

Tout commence en 1913, dans le jardin de la maison de campagne des Sawle dans le Middlesex. Étudiant à Cambridge, le timide George Sawle a invité aux Deux Arpents un de ses camarades, l’aristocratique et énigmatique Cecil Valance. Ces jours dans la maison familiale et le poème qu’ils inspirent à Cecil vont changer leur destin. Et plus encore celui de Daphné, la sœur de George. En ce printemps où rien n’annonce les proches bouleversements de l’Histoire, un pacte se noue secrètement entre les trois jeunes gens, point de départ d’une fresque saisissante à travers le XXe siècle, par l’un des plus grands romanciers anglais contemporains.

Quand tout est déjà arrivé, Julian Barnes, 2015, Gallimard/Folio, 148 p., 9782070462339*

« Nous vivons à ras de terre, à hauteur d’homme et pourtant – et par conséquent – nous aspirons à nous élever. »

C’est à différentes altitudes que se situent les trois récits qui composent ce livre. Le premier nous conte, avec humour, les différentes tentatives de l’homme pour voir le monde d’en haut. Et il s’attache plus particulièrement à celles de Nadar, qui, à bord d’un ballon, réalisa les premiers clichés aérostatiques en 1858. Le deuxième se penche sur les amours de Sarah Bernhardt avec un bel officier anglais. Nous sommes « à hauteur d’homme ». Le troisième nous parle de ce qui se passe quand « tout est déjà arrivé ». L’être qui nous était le plus proche meurt et l’on tombe « de la plus grande hauteur ». Julian Barnes est dans ce recueil au sommet de son art.

Le chardonneret, Donna Tartt, 2015, Pocket, 1110 p., 9782266250764*

C’est un minuscule tableau de maître. Un oiseau fascinant. Inestimable. La raison pour laquelle Théo Decker, 13 ans, s’est retrouvé en possession de ce chef-d’œuvre de l’art flamand est une longue histoire… Un hasard qui, huit ans après ce jour tragique de pluie et de cendres à New York, l’obsède toujours autant. Des salons huppés de Manhattan aux bas-fonds mafieux d’Amsterdam ou de Las Vegas, Le Chardonneret surveille l’effroyable descente aux enfers de Théo et préside à son étrange destin…

Les dépossédés, Steve Sem-Sandberg, 2015, 10/18, 730 p., 9782264052889*

Le ghetto de Lódz, créé en 1940, deviendra la plus grande ville-atelier de Pologne. À sa tête, Chaïm Rumkowski, directeur tyrannique et pédophile, reste un monstre pour les uns, un héros pour les autres. En nourrissant son roman de l’exigence historique, Sem-Sandberg pénètre les flous et les interdits afin de cerner ce personnage controversé, dont les paradoxes n’autorisent pas toujours de réponses…

 

LITTÉRATURE QUÉBÉCOISE ET CANADIENNE

T’es où, Célestin?, Alain Poissant, 2015, Sémaphore, 194 p., 9782924461020*

T’es où, Célestin? raconte le destin de Célestin Verdier, un cultivateur devenu patriote durant les troubles de 1837-38 à Napierville, et des répercussions de son engagement, sur lui et sur sa famille. Ce roman rend hommage aux oubliés de l’histoire des Patriotes, les femmes et les enfants.

La péninsule, Louis-Bernard Robitaille, 2014, Noir sur blanc, coll. « Notabilia », 211 p., 9782882503657*

Dans un monde futur, Jimmy Durante, capitaine chargé des écritures et de l’idéologie au département des Études, a été déchu de ses fonctions. Réfugié dans la péninsule, un périmètre interdit où a eu lieu un accident nucléaire quinze ans auparavant, il vit tranquillement. Il y rencontre Valentina Ordjonikidzé, une ancienne violoncelliste au passé trouble.

Traité des peaux, Catherine Harton, 2015, Marchand de feuilles, 176 p., 9782923896441*

Dans des forêts où les ancêtres appellent la poudrerie le souffle de la mort, une joaillière fabrique des bijoux avec des plumes d’oiseaux, un homme de 54 ans correspond avec celui qui a envoyé un message dans une bouteille jetée à la mer, un autre attend que l’orage éclate pour ouvrir la bouche et le boire en entier. La nature ouvre ses branchies, dans ce livre, où l’on demande et propose le pardon. Le Traité des peaux est rempli de talismans qui viennent de la terre. Ses paysages nous montrent que nous sommes un peuple nordique et que nous ne sommes pas seuls au monde. Nous habitons des lieux peuplés de reliques, où un seul mouvement brusque peut faire migrer toute une colonie.

Cataonie, François Blais, 2015, L’Instant même, 120 p., 9782895023609*

Irrévérence, manipulation des codes, univers décalé, on reconnaît bien dans Cataonie la griffe de François Blais. L’absurdité des situations dans lesquelles il plonge son personnage est proprement hilarante.

Pures et dures, Andrée Ferretti, 2015, XYZ, coll. « Romanichels », 136 p., 9782892618877*

Voici vingt-six nouvelles, chacune ayant pour titre un prénom féminin commençant par une des vingt-six lettres de l’alphabet. Vingt-six portraits de femmes, saisis à un moment crucial de leur vie, et qui illustrent un des rapports particuliers et variés qu’elles entretiennent avec la liberté. Il y a celles qui y aspirent, celles qui en jouissent, celles qui se battent pour l’obtenir et celles qui la troquent contre un besoin plus grand de sécurité. Ces femmes sont de tous les âges. [T]outes réfléchissent sur leurs propres conditions d’existence et plus largement, pour quelques-unes, sur l’état du monde. Chacune à sa manière est une femme engagée, une pure et dure.

EN FORMAT POCHE

Dernier voyage à Buenos Aires, Louis-Bernard Robitaille, 2014, Libretto, 212 p., 9782369141907*

Quelques décennies après son arrivée à Paris dans l’intention d’y réussir comme romancier, Jefferson Woodbridge n’est parvenu qu’à devenir tâcheron et traducteur dans une maison d’édition. Apprenant qu’il va perdre la vue dans six mois, il décide d’aller mettre fin à ses jours à Buenos Aires. L’approche de la mort fait ressurgir le souvenir de Magdalena, une jeune femme rencontrée un soir.

Quelqu’un, Aude, 2015, Bibliothèque Québécoise, 128 p., 9782894063712*

À trente-six ans, Magali, une artiste, est atteinte d’une maladie dégénérative. Paralysée et muette, elle vivote à l’hôpital depuis un an et demi, emprisonnée dans son corps, lorsqu’une chirurgienne désabusée, Dr Jeanne Deblois, se prend d’affection pour elle. La fin de vie de la première sera la planche de salut de la seconde, car entre ces femmes, un courant de dignité et d’acceptation de soi aura le temps de grandir et de fleurir.

 

POÉSIE & THÉÂTRE

La carte de feux, René Lapierre, 2015, Herbes rouges, 228 p., 9782894194973*

Il y a trois cents millions d’années, à la fin du Carbonifère, notre continent franchissait l’équateur et remontait lentement vers le nord. Ce lourd navire, rêvé en 1912 par Alfred Wegener, les géologues l’ont appelé Laurentia. Un tout petit siècle s’est écoulé depuis. Notre monde s’est enfoncé dans l’ivresse et la brutalité. Les croyances les plus dépourvues de fondement se sont multipliées. Elles ont supplanté l’expérience, brûlé les livres, brisé la pensée. Chacun a ses morts. Les deuils sont innombrables. Voici comment cela s’est produit. Voici comment c’est arrivé.

Sœurs, Wajdi Mouawad, 2015, Leméac/Actes Sud, coll. « Actes Sud–Papiers », 48 p., 9782330047016*

Geneviève Bergeron, brillante avocate, pleure dans sa voiture en écoutant les chansons d’amour de Ginette Reno, car si elle a réussi sa carrière professionnelle, sa vie privée est vide d’envies et de désirs.

Grande écoute, Larry Tremblay, 2015, Lansman, coll. « Théâtre à vif », 66 p., 9782807100220*

Roy, vedette de télévision, anime une émission d’entretien dans laquelle il réussit à persuader ses invités de se livrer sans pudeur, usant de séduction et de manipulation, afin de combler les attentes d’un auditoire friand d’aveux intimes. En coulisses, sa vie personnelle est loin de l’image de bonheur conjugal et familial qu’il laisse apparaître.

La Grande Ourse, Yves Bonnefoy, 2015, Galilée, coll. « Lignes fictives », 56 p., 9782718609195*

Le premier recueil rassemble des textes imprimés sur sept volumes distincts parus entre 2010 et 2012. Le second a fait l’objet d’une édition hors commerce en octobre 2014. Tous deux traduisent le souci de porter attention à ces voix qui n’ont de cesse de traverser et remuer l’esprit.

Vers le sud, Juan Gelman, 2014, Gallimard, coll. « Poésie », 396 p., 9782070450824*

Réunit cinq recueils publiés entre 1978 et 1984, dans lesquels le poète en exil partage sa souffrance face à la violence de la dictature argentine et l’assassinat de son fils.

 

LITTÉRATURE POLICIÈRE

Dieux de la pluie, James Lee Burke, 2015, Rivages, coll. « Rivages/Thriller », 521 p., 9782743629441*

En devenant shérif d’une petite ville du Texas proche de la frontière mexicaine, Hackberry Holland espérait laisser derrière lui des souvenirs douloureux. Mais il découvre les corps de neuf femmes immigrées clandestines, point de départ d’une affaire difficile.

La blonde aux yeux noirs, Benjamin Black, 2015, Robert Laffont, 363 p., 9782221156476*

Début des années 1950, dans la ville californienne de Bay City. Le détective Philip Marlowe est engagé par Clare Cavendish, une séduisante jeune femme, pour retrouver son amant, Nico Peterson, disparu dans un accident de voiture avec délit de fuite deux mois plus tôt. Le début de ses ennuis commence.

Le cannibale de Crumlin Road, Sam Millar, 2015, Seuil, coll. « Seuil Policiers », 295 p., 9782021135701*

À Belfast, le privé Karl Kane recherche un homme qui enlève et mutile atrocement ses victimes, de très jeunes femmes, des junkies, exclues de la société. L’enquête va devenir personnelle et enragée quand la propre fille de Kane est enlevée. Bob Hannah, l’homme qu’il soupçonne, est haut placé et la police locale, loin de lui venir en aide, s’avère un obstacle de plus sur sa route.

Le mauvais côté des choses, Jean Lemieux, 2015, Québec Amérique, « Tous continents », 376 p., 9782764428368*

Un soir d’automne, un restaurateur de la Petite-Italie est abattu alors qu’il quitte sa pizzeria. Détail troublant : son cadavre a été amputé de la main droite. S’agit-il de l’œuvre d’un psychopathe ou d’un règlement de comptes lié à la mafia sicilienne ? André Surprenant, nouvellement arrivé au sein de l’escouade des crimes majeurs du SPVM, tentera de démêler l’écheveau de cette enquête, dont les ramifications semblent s’étendre à sa propre histoire familiale. Qui était vraiment son oncle Roger, grâce auquel il a obtenu un poste à Montréal ? Pourquoi son père, dont la présence est de nouveau signalée à Los Angeles, a-t-il disparu en octobre 1970 ? Tandis que Surprenant essaie de faire la lumière sur son passé, mais aussi sur l’identité de celui que la presse a baptisé « l’amputeur des ruelles », les victimes s’accumulent. Et, chaque fois, non loin des cadavres, on trouve une mystérieuse branche d’amélanchier.

Le dico Sherlock Holmes, Jacques Baudou et Paul Gayot, 2015, Les Moutons électriques, coll. « La bibliothèque rouge », 238 p., 9782361831899*

Un dictionnaire thématique consacré au célèbre détective, proposant des notices sur les thèmes, l’exégèse, les sources d’inspiration et les adaptations de l’œuvre de Conan Doyle.

EN FORMAT POCHE

Angle mort, Ingrid Astier, 2015, Gallimard., coll. « Folio Policier », 574 p., 9782070462520*

Diego, jeune braqueur né à Barcelone, vit à Aubervilliers avec son frère Archibaldo. Sa sœur Adriana est trapéziste de cirque. Lorsque le gérant d’un bar de la Villette est assassiné au cours d’un braquage, la police ne tarde pas à remonter jusqu’à lui. Commence alors une traque, du quai des Orfèvres au canal Saint-Denis. Mais Diego l’insaisissable garde toujours un temps d’avance.

Les chiens de Belfast, Sam Millar, Points, coll. « Policier », 282 p., 9782757849552*

Enfant, le détective privé Karl Kane a assisté au viol et au meurtre sauvage de sa mère. Il mène l’enquête sur des assassinats violents, assortis de tortures de plusieurs citoyens de Belfast qui se trouvent être liés à la prison de Woodbank. Reste à prouver les liens entre ces meurtres et ceux, antérieurs de quelques années, de plusieurs femmes qui n’étaient pas toutes des prostituées.

Strad: Une enquête de Louise Morvan, Dominique Sylvain, 2015, Points, coll. « Policier », 253 p., 9782757811955*

Un Stradivarius de 24.000 millions de francs a été volé. La société MDM, propriétaire de l’instrument, a engagé la détective Louise Morvan pour le retrouver. Elle collabore avec l’OCBC (Office central de répression du trafic des biens culturels) et se cache dans un appartement, juste en face de celui de Christian Donovan, un antiquaire spécialiste en instruments anciens. Prix Michel-Lebrun 2001.

L’étrange destin de Katherine Carr, Thomas H. Cook, 2015, Points, coll. « Roman noir », 348 p., 9782757849934*

Sept ans après l’enlèvement et le meurtre de son fils Teddy, Gates, journaliste dans la petite ville de Winthrop, reçoit la visite d’un policier à la retraite, spécialiste des personnes disparues. Ce dernier lui parle de la poétesse Katherine Carr, vue pour la dernière fois au bord de la rivière, vingt ans plus tôt. Cette disparition le renvoie à celle de son fils et finit par l’obséder.

Texas forever, James Lee Burke, 2014, Rivages, coll. « Rivages/Noir », 240 p., 9782743629298*

Après avoir abattu un gardien pour s’échapper d’un camp de prisonniers de Louisiane, Son Holland et Hugh Allison fuient en direction du Texas, où ils comptent rejoindre les Texas Rangers en guerre contre l’armée mexicaine, à la veille de la bataille de Fort Alamo.

 

SCIENCE-FICTION, FANTASTIQUE & FANTASY

Je suis un dragon, Martin Page (Pit Agarmen), 2015, Robert Laffont, 293 p., 9782221144947*

« On s’habitue à être surhumain, et très vite on comprend que ce n’est qu’une des multiples façons que la vie a trouvées pour nous dire qu’on est un inadapté. » Margot est une jeune orpheline timide et solitaire. Un jour, elle découvre sa véritable nature : elle est douée de capacités extraordinaires. Ces pouvoirs la terrifient, elle les dissimule jusqu’à ce qu’un événement tragique la contraigne à se dévoiler. On lui demande alors de mettre ses dons au service de l’humanité. Sa vie se partage désormais entre son quotidien de jeune fille espiègle et des missions d’une grande violence. Adulée et crainte, elle devient une icône. Mais peut-on sauver le monde si l’on s’y sent étranger ? En s’inspirant de l’univers des superhéros, Martin Page se réapproprie les codes habituels du genre. Captivant, bouleversant, Je suis un dragon est un roman sur la puissance de la fragilité et sur la possibilité de réinventer sans cesse nos vies.

Nexus, Ramez Naan, 2015, Presses de la cité, 491 p., 9782258109179*

L’an 2040. Nexus est une nouvelle nano-molécule capable de relier les cerveaux entre eux. Alors que certains veulent l’exploiter, d’autres cherchent à l’anéantir. Kade, un jeune étudiant biologiste, voit dans cette drogue de nouvelles possibilités de communication et un immense progrès pour la société. À l’aide d’une poignée d’amis, il parvient à l’améliorer afin qu’il ne soit plus nécessaire de la consommer régulièrement pour en ressentir les effets. Mais les agences gouvernementales sont à leurs trousses… Sam, une espionne travaillant pour le compte de l’ERD (Emerging Risks Directory), les contraint à coopérer : Kade doit servir d’appât en intégrant l’équipe de Su-Yong Shu, une célèbre et géniale scientifique chinoise soupçonnée par l’ERD de travailler sur une technique lui permettant d’asservir les gens contre leur volonté. Dans un monde où se mêlent scientifiques chinois, moines bouddhistes et agents de la CIA, le jeune homme ne tardera pas à s’apercevoir que les enjeux sont bien plus importants qu’un simple trafic de stupéfiants…

Z pour Zombies, Bernard Perron, Antonio Dominguez Leiva et Samuel Archibald (dir.), PUM, 2015, 220 p., 9782760633834*

Qu’est-ce qu’un zombie ? Un « paradoxe ambulant » précédé d’une odeur nauséabonde, selon certains ; un « héros culturel de l’ère néobaroque », selon d’autres. Parfois comique, le plus souvent terrifiant, cet être putride possède un insatiable appétit pour la chair fraîche et, occasionnellement, le sexe. Le monstre a envahi depuis longtemps la culture populaire : cinéma, bande dessinée, télévision, littérature et jeux vidéo regorgent de sa répugnante présence, qui commence aussi à infester le monde universitaire. À preuve, ce livre où des spécialistes de diverses disciplines se penchent sur le phénomène des morts-vivants, et posent des hypothèses pour mieux comprendre leur incroyable vitalité dans la psyché collective.

FORMAT POCHE

Lignes de vie, Graham Joyce, 2015, Folio, coll. « SF », 461 p., 9782070459117*

À Coventry, durant la Seconde Guerre mondiale, dans une famille de sept sœurs, Cassie, la plus jeune, a eu un petit garçon d’un père inconnu et n’a pas eu le courage de le céder à des parents adoptifs. Comme elle est fantasque et sujette à des troubles mentaux, la matriarche décide que le petit Franck sera élevé par chacune des sœurs. Mais Franck est un enfant qui a des dons surnaturels.

Introduction à la littérature fantastique, Tzvetan Todorov, 2015, Points, coll. « Essais », 188 p., 9782757850138*

Une histoire du genre fantastique à travers ses représentants, comme Nerval ou Gautier.

Le prince royal, Robin Hobb, 2015, J’ai lu, 152 p., 9782290102596*

Au Royaume des Six-Duchés, la reine-servante Prudence de Castelcerf accouche d’un bâtard dont la peau porte la robe du cheval de son père. Nommé Pie en référence à la couleur de sa peau, il est élevé par Félicité, amie roturière de Prudence. Monté sur le trône, il doit faire face aux conjurations des nobles qui tiennent à la pureté de la lignée des Loinvoyant.

* Commandez ces titres sur monet.leslibraires.ca en cliquant sur le titre choisi.

* * *

Tous les textes proviennent des éditeurs, sauf lorsqu’il y a mention d’auteur.

Sélection : Benoit Desmarais – litt. étrangère ; Maxime Nadeau – litt. québécoise, poésie et théâtre ; Morgane Marvier – policier ; Caroline Scott – science-fiction.


11 mars 2015  par nos libraires

Essais et livres pratiques – Le choix des lecteurs – Février 2015

Voici les titres que les habitués de la Librairie Monet ont préférés en ce mois de février 2015, parmi les milliers d’essais et de livres pratiques de tous genres que nous leur proposons, qu’il s’agisse de parutions récentes ou de titres déjà plébiscités.

Biographies et témoignages

1- Jean-François Lépine : sur la ligne de feu, Jean-François Lépine, 2014, Éditions Libre Expression, 448 p., 9782764809457

Pendant quarante-deux ans à la télévision et à la radio, j’ai toujours eu à portée de main un de mes carnets de notes. À l’écran, ils faisaient partie de l’image. Quand Marc Laurendeau m’a invité à participer à sa magnifique série radiophonique Nos témoins sur la ligne de feu, consacrée aux correspondants de Radio-Canada à l’étranger, j’ai eu envie de redécouvrir et de raconter, à travers les anecdotes tirées de ces carnets, les grands moments de mes expéditions sur la planète, quitte à en être bouleversé. Durant ma vie de journaliste, j’ai couvert deux référendums qui ont déchiré les Québécois. J’ai vu des foules gagner leur liberté, contre l’apartheid en Afrique du Sud, contre l’empire soviétique en Europe. J’ai vu les enfants palestiniens contre les chars israéliens, les Arabes contre leurs dictateurs. J’ai vu les Chinois rejeter Mao pour partir à la conquête du monde. J’ai vu la guerre, au Liban, en Irak, en Iran, en Afghanistan. J’ai vu le monde changer. Issu du parcours noté dans mes carnets, Sur la ligne de feu est un portrait personnel de l’état du monde et de son avenir.

2- Alan Turing : le génie qui a décrypté les codes secrets nazis et inventé l’ordinateur, Andrew Hodges, 2014, Éditions Michel Lafon, 702 p., 9782749924335

Biographie d’Alan Turing (1912-1954), figure importante dans le domaine des sciences mathématiques du XXe siècle puisque son article de logique mathématique paru en 1936 est devenu plus tard un texte fondateur de la science informatique. L’accent est mis sur la personnalité paradoxale de ce génie scientifique, mort par empoisonnement, après avoir été condamné à la castration chimique.

3- Le journal d’Anne Frank – Nouvelle édition, Anne Frank, texte établi par Otto H. Franck et Mirjam Pressler, 2013, Éditions Le Livre de poche, 357 p., 9782253177364

En 1942, la jeune Anne Frank a 13 ans. Elle vit heureuse à Amsterdam avec sa soeur Margot et ses parents, malgré la guerre. En juillet, ils s’installent clandestinement dans «l’Annexe» de l’immeuble du 263, Prinsenchracht. En 1944, ils sont arrêtés sur dénonciation. Anne est déportée à Auschwitz, puis à Bergen-Belsen, où elle meurt du typhus au début de 1945, peu après sa soeur. Son journal, qu’elle a tenu du 12 juin 1942 au 1er août 1944, est un des témoignages les plus bouleversants qui nous soient parvenus sur la vie quotidienne d’une famille juive sous le joug nazi. Depuis près de soixante-dix ans, la voix de cette jeune fille pleine d’espoir hante des millions de lecteurs dans le monde entier.

4- Raymond Gravel : le dernier combat, Carl Marchand, 2015, Éditions du CRAM, 124 p., 9782897210953

J’ai besoin que le monde m’aime.» Voilà, c’est dit… Après neuf mois d’entretiens et de rencontres, Raymond Gravel laisse tomber cette toute petite phrase. Si quelques mots suffisaient à le définir, ce serait ceux-là: ce besoin d’amour viscéral, profond, est à la base de sa personnalité et constitue l’objet de sa quête existentielle. S’il y a une chose que la maladie n’a pas changée chez lui, c’est bien cette soif de communiquer, de discuter pendant des heures. Or, quand vient le temps de parler de lui-même, Raymond Gravel se transforme en homme de peu de mots. Comme si ce n’était pas important. Comme s’il n’en valait pas la peine. (…) Au fil de ses entretiens avec l’abbé Gravel, au crépuscule de sa vie, Carl Marchand nous donne à lire l’émouvant récit, au jour le jour, du difficile et ultime combat d’un grand humaniste.

5- Wild, Cheryl Strayed, 2014, Éditions 10-18, 500 p., 9782264062208

Ancienne toxicomane ayant vécu la disparition précoce de sa mère et une séparation compliquée, Cheryl a décidé de parcourir seule le chemin des crêtes du Pacifique, long de 1.700 km et réputé difficile.

Histoire du Québec et du Canada

1- Sans faire d’histoire : anecdotes méconnues qui ont fait le Québec, Anne de Léan, 2014, Éditions de l’Homme, 192 P., 9782761939812

On connaît l’histoire – avec un grand H – du Québec contemporain. Maintenant, découvrons celle qui est juste derrière, celle qu’on connaît moins, qui surprend, qui vous fera rire et réfléchir. Saviez-vous qu’Elizabeth Taylor a contribué à l’implantation du mariage civil au Québec ? Qu’une femme de chambre a aidé à démasquer un véritable espion allemand en Gaspésie ? Que la Pologne a accusé le Québec de vol de biens culturels devant l’ONU ? Sans faire d’histoire, ce sont de courtes anecdotes historiques de notre 20e siècle. Aussi invraisemblables qu’elles puissent paraître, elles n’en sont pas moins 100% véridiques. Alimentées des souvenirs de certaines personnalités qui ont elles-mêmes contribué à l’histoire, elles sont toutes rigoureusement fouillées, mais ne se prennent pas au sérieux. Ni dans leur ton, ni dans leur présentation ! Enfin un livre d’histoires qui se racontent à la machine à café… Un livre d’histoire… pas plate pantoute !

2- Quartiers disparus : Red Light, Faubourg à m’lasse, Goose Village, Ss la dir. de Catherine Charlebois et Paul-André Linteau, 2014, Éditions Cardinal, 311 p., 9782924155868

Au cours des années 1950 et 1960, Montréal est une ville qui bouge très vite. Y souffle un fort vent de modernisation, alimenté par le discours de la Révolution tranquille et par l’atmosphère enfiévrée d’Expo67. Cette poussée de modernisation amène les urbanistes et les dirigeants politiques – le maire Jean Drapeau en tête – à repenser l’aménagement de la ville en n’hésitant pas à faire table rase du passé. Ceci entraîne une puissante vague de démolition de logements anciens, souvent justifiée par la néces sité d’éliminer les taudis considérés comme insalubres. Dans cet ouvrage composé de témoignages éloquents et de photos d’archives extraordinaires provenant des Archives de Montréal (pour la plupart inédites), le lecteur pourra replonger dans la vie de trois quartiers disparus : le Red Light, le Faubourg à m’lasse et Goose Village. Né de la suite de l’exposition du même nom et conçu par le Centre d’histoire de Montréal en collaboration avec le Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal de l’UQÀM et les Archives de la Ville de Montréal, Quartiers disparus se veut une mise en contexte photographique de ce pan important de l’histoire de la métropole québécoise.

3- De remarquables oubliés Volume 1: Elles ont fait l’Amérique, Serge Bouchard et Marie-Christine Lévesque, illustrations de Francis Back, 2011, LUX éditeur, coll. Mémoire des Amériques, 448 p., 9782895960973

Les femmes sont absentes de l’histoire officielle de l’Amérique – ne le dit-on pas assez ? Les Amérindiennes certainement, mais aussi toutes les autres, sans distinction culturelle?: Inuites, Canadiennes, Anglaises, Noires, Françaises et Métisses. Plusieurs d’entre elles sont des êtres d’exception dont le contact avec ce vaste continent a révélé l’intelligence et le caractère. Elles ont fait l’Amérique rétablit la mémoire de quinze de ces «?remarquables oubliées?», héroïnes aux exploits invisibles, résistantes, pionnières, aventurières, diplomates, scientifiques, exploratrices ou artistes…Ce livre s’inspire du matériau et de la philosophie de la série radiophonique De remarquables oubliés, produite et diffusée par la Première Chaîne de Radio-Canada. La version littéraire donne une nouvelle vie à l’ambition des deux auteurs?: regarder l’envers de l’histoire pour éclairer le visage des gens ordinaires, qui souvent en sont les véritables acteurs.

4- Montréal d’antan à travers la carte postale ancienne, texte de Jacques Saint-Pierre, iconographie de Pierre Monette, 2014, Éditions HC, coll. Images d’antan, 109 p., 9782357201965

Le Montréal du premier quart du XXe siècle est parfois appelé le Paris de l’Amérique. On y mange assez bien, les distractions ne manquent pas, tant en hiver qu’en été, et les conditions de vie s’améliorent à la faveur de la croissance économique. » Au fil de plus de 200 clichés et sous la plume experte de Jacques Saint-Pierre, Montréal d’antan invite à se plonger dans le quotidien des Montréalais à la Belle Époque. Le début du XXe siècle marque une nouvelle ère. Alors que le port se modernise, que les premiers gratte-ciels sortent de terre rue Saint-Jacques, Montréal grignote petit à petit la zone industrielle du canal de Lachine et les villages alentour. En quête d’espace et d’air pur, les classes aisées se déplacent vers les nouveaux quartiers qui poussent autour du mont Royal. La vieille ville ne perd pas pour autant de son charme pittoresque, notamment au marché Bonsecours. Les années 1900 sont aussi synonymes de loisirs. Raquettes, patins, traîneaux et festivités au palais de glace en hiver… alors que l’été fait place au golf, aux régates et aux parcs d’attractions. Une véritable Belle Époque !

5- Pointe-Saint-Charles : l’ urbanisation d’un quartier ouvrier de Montréal, 1840-1930, Gilles Lauzon, 2014, Éditions du Septentrion, 194 p., 9782894487938

À la Pointe, comme on dit couramment, cohabitent d’abord des Irlandais catholiques, des protestants d’origine britannique et des francophones venus des campagnes environnantes, rejoints au début du XXe siècle par des immigrants d’Europe de l’Est. À l’échelle du quartier et à travers le parcours des Mullins d’Irlande, des Turnbull venus d’Écosse et des Galarneau mariés à L’Assomption, on découvre les lieux de travail issus de l’industrialisation, à commencer par les ateliers ferroviaires près du pont Victoria, de même que les églises, les écoles, les rues commerciales et, surtout, les maisons où l’on habitait, une approche qui permet de conjuguer découvertes patrimoniales et connaissances renouvelées sur les conditions de vie. Les joies et la confiance en l’avenir y occupaient certainement autant de place que les malheurs et les moments de découragement. Sommes-nous si loin d’eux ? Diplômé en architecture de l’Université de Montréal et en histoire de l’Université du Québec à Montréal, Gilles Lauzon a travaillé dans les domaines de l’habitation communautaire, de l’histoire sociale et de l’histoire du patrimoine. Devenu un spécialiste du Vieux-Montréal, il a maintenu un intérêt marqué pour les quartiers ouvriers anciens. Avec la collaboration de la Société d’histoire de Pointe-Saint-Charles.

Histoire mondiale

1- Les Romanov : une dynastie sous le règne du sang (NE), Hélène Carrère d’Encausse, 2015, Éditions Pluriel, 440 p., 9782818503850

En 1613, les Romanov ont été portés sur le trône de Russie à l’issue de siècles tragiques où le pouvoir a été transmis ou conquis par le meurtre. De 1613 à 1917, quinze souverains dont trois femmes ont incarne cette dynastie exceptionnellement brillante qui a permis à la Russie de devenir une très grande puissance européenne puis mondiale. Pourtant, le sang n’a cessé de couler au pied du trône. De là, trois questions : l’histoire russe a-t-elle créé les conditions de cette violence ininterrompue ? Le destin tragique de cette dynastie était-il écrit dans son passé ? Ce rapport inédit du pouvoir légitime et de la violence conduisait-il inéluctablement à la tragédie finale et au système totalitaire dont la capacité de durer et la violence furent non moins exceptionnelles ?

2- Les décisions les plus absurdes de l’histoire, Luc Mary, 2014, Guy Saint-Jean éditeur, 456 p., 9782894558874

Les livres d’histoire relatent les succès, les triomphes et les coups d’éclat. Pourtant, les événements ne se résument pas qu’à des victoires! À y regarder de plus près, les grands hommes, qui font les grandes nations, sont bien souvent les auteurs de décisions aberrantes. Luc Mary a décidé de feuilleter les pages peu glorieuses de notre passé et offre une chronique de l’absurde qui traverse toutes les époques et n’épargne aucun pays. Des siècles d’erreurs stratégiques et de camouflets diplomatiques, soigneusement dissimulés sous des événements fameux : le fiasco des batailles de Crécy et d’Azincourt, les conquêtes chinoises avortées, le désastreux massacre de la Saint-Barthélemy, la campagne de Waterloo, le traité de Versailles… Rien n’y échappe!

3- Mémoires de préhistoriens : l’extraordinaire aventure de la préhistoire : les hommes, les outils, les cultures, Henry et Marie-Antoinette de Lumley, 2014, Éditions Odile Jacob, 234 p., 9782738131010

Les préhistoriens commentent leurs soixante ans de carrière et présentent les grandes étapes de la recherche préhistorique, des premiers hominidés aux premiers peuples agriculteurs et pasteurs, en passant par le paléolithique et l’art des grands peuples chasseurs.

Philosophie

1- Du bonheur : un voyage philosophique, Frédéric Lenoir, 2014, Éditions Fayard, coll. documents, 222 p., 9782213661360

Qu’entendons-nous par «bonheur» ? Dépend-il de nos gènes, de la chance, de notre sensibilité ? Est-ce un état durable ou une suite de plaisirs fugaces ? N’est-il que subjectif ? Faut-il le rechercher ? Peut-on le cultiver ? Souffrance et bonheur peuvent-ils coexister ? Pour tenter de répondre à ces questions, Frédéric Lenoir propose un voyage philosophique, joyeux et plein de saveurs. Une promenade stimulante en compagnie des grands sages d’Orient et d’Occident. Où l’on traversera le jardin des plaisirs avec Épicure. Où l’on entendra raisonner le rire de Montaigne et de Tchouang-tseu. Où l’on croisera le sourire paisible du Bouddha et d’Épictète. Où l’on goûtera à la joie de Spinoza et d’Etty Hillesum. Un cheminement vivant, ponctué d’exemples concrets et des dernières découvertes des neurosciences, pour nous aider à vivre mieux.

2- Petit cours d’autodéfense intellectuelle, Normand Baillargeon, illustrations de Charb, 2006, LUX éditeur, coll. Instinct de liberté , n° 8, 344 p., 9782895960447

Rédigé dans une langue claire et accessible et illustré par Charb, cet ouvrage constitue une véritable initiation à la pensée critique, plus que jamais indispensable à quiconque veut assurer son autodéfense intellectuelle. On y trouvera d’abord un large survol des outils fondamentaux que doit maîtriser tout penseur critique : le langage, la logique, la rhétorique, les nombres, les probabilités, la statistique etc. ; ceux-ci sont ensuite appliqués à la justification des croyances dans trois domaines cruciaux : l’expérience personnelle, la science et les médias.

3- Comment vivre lorsqu’on ne croit à rien ?, Alexandre Lacroix, 2015, Éditions Flammarion, coll. Philosophie, 224 p., 9782081343177

L’auteur tente de déterminer en quoi la philosophie morale peut aider à conduire sa vie lorsque l’on ne croit à rien (religion, morale, marchands de bonheur). Il renvoie dos à dos le dandysme néo-stoïcien et l’hédonisme rationnel, pour renouer avec la profonde ignorance qui caractérise l’homme, et propose quatre règles de vie paradoxales mais fécondes.

Religions et spiritualité

1- Petit traité d’histoire des religions, Frédéric Lenoir, 2014, Éditions Points, coll. Points Essais, n° 654, 373 p., 9782757841761

Quelle est la toute première religion de l’humanité ? Comment sont apparues les notions de dieu, de sacrifice, de salut, de prière, de clergé ? Pourquoi est-on passé du culte de divinités féminines à celui de divinités masculines ? de la croyance en plusieurs dieux à la foi en un Dieu unique ? Pourquoi la violence est-elle souvent liée au sacré ? Qui sont les fondateurs des grandes traditions et quel est leur message ? Quelles sont les ressemblances et les différences fondamentales entre les religions ? Des premiers rituels funéraires aux grandes religions actuelles, Frédéric Lenoir explore l’univers foisonnant du sacré. Une question parcourt ce livre : à quoi servent les religions et pourquoi accompagnent-elles l’aventure humaine depuis l’aube des temps ?

2- Marie de Magdala : l’apôtre préférée de Jésus, Patrick Banon, 2014, Éditions Michel Lafon, 317 p., 9782749923529

L’ouvrage présente d’un point de vue historique, sociologique et théologique le personnage souvent décrié de Marie de Magdala, plus connue sous le nom de Marie-Madeleine. Première messagère de la résurrection de Jésus de Nazareth, la jeune Galiléenne a joué un rôle important dans l’édification du christianisme, comme le témoignent des documents mis à jour depuis le XIXe siècle.

Science

1- Des bonobos et des hommes : voyage au cœur du Congo, Deni Béchard, 2014, Éditions Écosociété, coll. Parcours, 448 p., 9782897191566

«La pauvreté n’égale pas l’ignorance» dit souvent Deni Béchard en entrevue ces dernières semaines. Il nous raconte comment l’ONG conservationniste BCI est allée à la rencontre des populations congolaises pour les écouter et défendre la protection de la forêt équatoriale du Congo, deuxième poumon de la planète, et des Bonobos, qui partagent presque 99% de l’ADN avec les humains. Nous vous invitons avec enthousiasme à plonger dans cet ouvrage où se croisent le matriarcat des bonobos et leur sexualité source de pacifisme, l’histoire du Congo traversé par les guerres postocoloniales, les moments en pleine brousse et les histoires de vie des Congolais.e.s, toute la question de la coopération internationale trop souvent imposée par les schémas occidentaux… Enfin, c’est aussi toute la dimension humaniste de ce texte à la croisée des chemins entre récit et essai qui fait des Bonobos et des Hommes un ouvrage à part, un voyage dans lequel on plonge avec délectation.

2- Le chat de Schrödinger : physique quantique et réalité, John Gribbin, 2009, Éditions Flammarion, coll. Champs. Sciences, n° 874, 330 p., 9782081223073

La mécanique quantique permet de comprendre la réalité. Grâce au paradoxe mis en avant par le scientifique Schrödinger, prenant pour exemple un chat, l’auteur montre que la vision de la réalité n’a cessé d’évoluer depuis Newton et que, plus récemment, pour la mécanique quantique, seul ce qui est observé est réel.

Sciences sociales

1- Louis Bernard : entretiens, recueillis par Michel Sarra-Bournet, 2015, Éditions du Boréal, coll. Trajectoires, 304 p., 9782764623756

Louis Bernard a été une des personnes les plus influentes au sein de l’État québécois pendant plus de trois décennies. Il a tour à tour été qualifié de «mandarin des mandarins», parce qu’il a été le patron de tous les fonctionnaires, et d’«éminence grise», en raison de sa participation aux décisions gouvernementales sous plusieurs premiers ministres. La plupart des Québécois savent peu de choses de celui qui a pourtant été un proche collaborateur de René Lévesque et de Jacques Parizeau, et qui a également conseillé Jean Lesage, Daniel Johnson, Jean-Jacques Bertrand, Robert Bourassa, Lucien Bouchard et Bernard Landry. En recueillant son témoignage sur les événements politiques qu’il a vécus et ses propos sur la gouvernance et l’avenir du Québec, cet ouvrage rend compte de sa contribution aux affaires publiques.

2- Les barbares : essai sur la mutation, Alessandro Baricco, 2015, Éditions Gallimard, 223 p., 9782070131693

Entre sérieux et humour, cette réflexion contribue au débat sur l’avenir de la culture. L’écrivain essaie de comprendre qui sont ces barbares aujourd’hui, comment ils procèdent, quelle est leur logique, leur mode de fonctionnement, les dégâts qu’ils ont causés et les leçons à en tirer.

3- Dans la peau d’une djihadiste : enquête au coeur des filières de recrutement de l’Etat islamique, Anna Erelle, 2015, Éditions Robert Laffont, 262 p., 9782221156858

Enquête dans un réseau fondamentaliste musulman recrutant de jeunes Françaises pour faire le djihad en Syrie. La journaliste raconte comment au printemps 2014 sous une fausse identité elle est entrée en contact avec un terroriste français basé en Syrie.

3- PKP dans tous ses états, Pierre Dubuc, 2015, Éditions du Renouveau québécois, 180 p., 9782981225986

Du fils héritier d’un empire à l’homme providentiel Pierre Karl Péladeau, candidat à la direction du Parti Québécois, soulève les passions. Sa profession de foi indépendantiste, le poing en l’air, a rallumé la flamme chez de nombreux nationalistes, qui le voient comme « l’homme providentiel », apte à mener le Québec à l’indépendance nationale. Pour de nombreux syndicalistes et progressistes, PKP porte la tache indélébile des multiples lock-out décrétés dans ses entreprises et son nom figure dans le groupe de tête du palmarès des pires patrons du Québec. Pour ses supporteurs, PKP est un bâtisseur, doté d’un sens des affaires remarquable, doublé d’un esprit visionnaire, dont l’empire médiatique et culturel constitue une des plus belles réussites du Québec Inc.(…).

4- Un peuple à genoux 2014, Collectif, 2014, Éditions Poètes de brousse, coll. Essai libre, 152 p., 9782923338811

Corruption, détournement du bien public, abus de pouvoir, copinage, mensonge pathologique : l’année 2014 est un grand cru en matière de malversations de toutes sortes et de front tout le tour de la tête. Des février l’cx-mairc de Laval, Gilles Vaillancourt, profitait de son condo floridien malgré des accu­sations de corruption et gangstérisme. L’infâme triumvirat à la tête de notre gouvernement – Couillard, Bolduc, Barrette – collectionne les squelettes dans le placard et nous offre chaque semaine un nouveau scandale. « M’excuse », martèlent tour à tour tous nos voleurs la main dans le sac. Ce mot magique semble investi d’un curieux pouvoir, alors que les bandits repentants retrouvent au Québec sans peine l’immunité médiatique et populaire. Pas de doute, le peuple en 2014 est encore à genoux et parfois même à plat ventre. La preuve se trouve dans ce petit almanach colligé et commenté par des indignés qui n’ont qu’un seul but, encore une fois : que le peuple se relève. Place au nouvel almanach du peuple!

ex-aequo

Le capital au XXIe siècle, Thomas Piketty, 2014, Éditions du Seuil, coll. Les livres du nouveau monde, 969 p., 9782021082289

Sillonnant trois siècles et plus de vingt pays, l’auteur démontre que si le taux de rendement du capital dépasse à long terme le taux de croissance de la production et du revenu, le capitalisme produit mécaniquement des inégalités arbitraires où le mérite n’a plus guère droit de cité. Des solutions existent mais la marge de manœuvre est étroite. Prix Pétrarque de l’essai 2014.

ex-aequo

Les orphelins politiques, Paul St-Pierre Plamondon, 2014, Éditions du Boréal, 256 p., 9782764623589

Dégoûtés par la corruption qui régnait sous le précédent gouvernement libéral, épuisés par le discours entêté et approximatif des souverainistes, échaudés par l’approche intransigeante des carrés rouges et inquiets du degré d’improvisation des nouveaux partis, de nombreux Québécois étaient très embêtés au moment de voter lors des deux dernières élections provinciales. Résultat : plus de 60 % d’entre eux ont donné leur voix à un parti de droite, tant en 2012 qu’en 2014. Convaincu que la majorité des Québécois est d’abord et avant tout progressiste, Paul St-Pierre Plamondon plaide pour l’émergence d’un nouveau mouvement qui viendra combler le vide ressenti par plusieurs orphelins politiques. Ce mouvement de gauche modéré sera porté par une élite intellectuelle et économique qui croit au progrès social et mise sur l’éducation publique de même que sur la promotion du français pour rassembler la nation québécoise.

Affaires et finances personnelles

1- La jeune millionnaire et les secrets (parfois tristes) de son succès : une histoire vraie, Eliane Gamache Latourelle et Marc Fisher, 2014, Éditions un monde différent, 192 p., 9782892258622

Croulant à 24 ans sous 20 000 $ de dettes (d’études et autres), Eliane Gamache Latourelle a pourtant réalisé cet exploit incroyable de changer complètement sa vie et de devenir millionnaire à 30 ans ! Traumatisée dans son enfance par un père si angoissé financièrement que leurs seules « vacances » se résumaient à louer une chambre à Mirabel pour regarder les avions partir, elle se fait la promesse que jamais elle ne deviendra esclave de l’argent et que, le plus tôt possible, elle deviendra. la jeune millionnaire. Déçue par l’amour, elle se jette dans le travail et livre en ce document unique et véridique les secrets (parfois tristes) de son incroyable succès. Que toute millionnaire en herbe pourra suivre avec succès !

2- L’indépendance financière grâce à l’immobilier : la référence pour votre réussite dans l’immobilier au Québec : une méthode simple et efficace accessible à tous (NE), Jacques Lépine, 2014, Éditions un monde différent, coll. Entrepreneuriat, 272 p., 9782892258530

La référence sur l’investissement immobilier au Québec. Vendue à plus de 25 000 exemplaires depuis 2007, voici une toute nouvelle édition qui propose deux nouveaux chapitres, dont un sur la fiscalité immobilière de base. Il existe en quelque sorte une loi du silence sur tous ces trucs et astuces utilisés par les prosde l’immobilier. Ce livre rompt cette omerta. Présenté de façon simple et compréhensible, il est accessible à tous ceux qui aimeraient acheter de l’immobilier, allant du duplex au multiplex de 100 logements et plus. Découvrirez les techniques d’acquisition qui ont permis à tant de gens de s’enrichir dans ce domaine où l’on pense souvent, à tort, que pour être de la partie il faut beaucoup d’argent.

Cuisine

1- 3 fois par jour Volume 1, Marilou et Alexandre Champagne, 2014, Éditions Cardinal, 256 p., 9782924155745

Avec le premier livre de Trois fois par jour, nous proposons plus de 99 recettes inédites, délicieuses et faciles à réaliser. On vous invite à découvrir notre histoire d’amour avec une cuisine simple et décomplexée à travers des recettes sans lactose, sans gluten, végétariennes, économiques, rapides, pour recevoir & mâles (approuvées par Alex).

2- Sirop d’érable : les 30 recettes culte, Frédérique Chartrand, 2013, Éditions Marabout, coll. Les tout-petits de Marabout, 56 p., 9782501081955

30 recettes simples et gourmandes à base de sirop d’érable, pour nous transporter directement vers le Québec! Des traditionnels «pets de soeurs» et «croustades», aux plus insolites «camemberts fondus aux amandes» ou «salades de miettes de boudin noir», le sirop d’érable nous ouvre les portes de saveurs insoupçonnées! Pain perdu aux fruits rouges et sirop d’érable, smoothie «p’tit dej», canard sauté aux prunes et sirop d’érable, omelette au cheddar vieux et sirop d’érable..

ex-aequo

Ainsi cuisinaient les belles-soeurs dans l’oeuvre de Michel Tremblay, Anne Fortin, 2014, Éditions Flammarion Québec, 224 p., 9782890775350

Dès ses débuts, Michel Tremblay installe ses « belles-sœurs » dans la cuisine et rend hommage aux figures nourricières du Québec. Avec La diaspora des Desrosiers (1913-1935) et les Chroniques du Plateau-Mont-Royal (1942-1963), ses deux principaux cycles romanesques, il nous entraîne dans une véritable traversée de notre patrimoine culinaire : un demi-siècle d’histoire familiale émaillé d’arômes et de souvenirs gourmands. À partir de cet extraordinaire corpus, Anne Fortin détaille le contenu de l’assiette de nos aïeux, des repas de fêtes aux privations de la guerre, en passant par les recettes traditionnelles et les inoubliables marques de commerce. En puisant dans les manuels, les magazines et autres photos d’archives, elle offre un savoureux contrepoint aux mots de l’écrivain.

ex-aequo

Ottolenghi : 140 recettes exquises, Yotam Ottolenghi, 2014, Éditions Rogers, 288 p., 9780888967046

Inspirées de la cuisine méditerranéenne, avec des emprunts à l’Italie, à la Californie, à l’Asie, les 140 recettes du livre ont en commun l’intensité et l’originalité des saveurs. Aucun plat banal, rien que des propositions étonnantes, alléchantes. Le tout adapté pour les gourmands québécois, avec des ingrédients disponibles ici. Salades et mariages de légumes aux couleurs et aux parfums explosifs. Plats de viande, de volaille, de poissons et de fruits de mer archi-goûteux. Pâtisseries et douceurs à se rouler par terre.

Psychologie et développement personnel

1- Le miracle : que ferait l’amour?, Christine Michaud, 2015, Éditions un monde différent, coll. Développement personnel, 160 p., 9782892258738

Je sais aujourd’hui que les miracles existent et qu’ils peuvent prendre différentes formes. Mais je sais aussi que nous avons parfois tendance à oublier l’essentiel qui nous permettrait de les voir se manifester dans notre vie. Voici quelques pistes de réflexion en guise de rappel.

2- Se changer, changer le monde : ils proposent des solutions pour mieux vivre ensemble, Christophe André, Jon Kabat-Zinn, Pierre Rabhi et Matthieu Ricard, 2014, Éditions Transcontinental, 284 p., 9782894729571

Ce sont des hommes d’une grande sagesse, réunis pour la première fois : un moine bouddhiste, un psychiatre, un agriculteur philosophe et un professeur de médecine. Face au mal-être contemporain, à la crise de sens et aux désastres écologiques, ils proposent des remèdes. Après avoir discuté, dialogué, échangé avec les trois autres auteurs, chacun a écrit un chapitre, fruit de son expérience, donnant au lecteur des pistes pour agir et des conseils pratiques.

ex-aequo

21 jours sans se plaindre : changez d’habitude, changez votre vie, changez le monde, Will Bowen, 2015, Éditions de l’Homme, 248 p., 9782761941532

Avez-vous remarqué à quel point les plaintes, les sarcasmes et les critiques contaminent nos vies? Selon Will Bowen, auteur et instigateur du mouvement A Complaint Free World, notre propension à nous plaindre est tellement exacerbée qu’elle nous prive d’une vie satisfaisante.Dans ce livre, Bowen nous enseigne à enrayer cette mauvaise habitude une bonne fois pour toutes. Sa méthode? Porter le bracelet A Complaint Free World et le changer de poignet chaque fois qu’une récrimination, si minime soit-elle, franchit nos lèvres. Le but: ne pas toucher au bracelet pendant vingt et un jours, période que les scientifiques estiment nécessaire pour qu’une nouvelle habitude s’enracine.En plus de vous guider vers la réalisation de cet objectif, l’auteur détaille les raisons qui vous poussent à vous plaindre, explique en quoi cette habitude est néfaste, et vous indique des pistes pour surmonter les obstacles qui peuvent survenir en cours de route. Cet ouvrage instructif et lumineux vous permettra de dire adieu à vos schémas destructeurs!

ex-aequo

Choisir sa vie : 101 expériences pour saisir sa chance, Tal Ben-Shahar, 2014, Éditions Belfond, coll. L’esprit d’ouverture, 295 p., 9782714455048

Thé ou café ? Fromage ou dessert ? Jupe ou pantalon ? Cravate ou noeud pap ? Notre quotidien se résume bien souvent à une succession de petits choix sans conséquence. Il y a aussi les grandes décisions, de celles qui changent radicalement notre existence. Et puis, il y a ces choix auxquels nous prêtons rarement attention et qui pourtant ont un réel impact sur notre vie, sur notre bien-être et celui de notre entourage. Dans Choisir sa vie, Tal Ben-Shahar, expert renommé en psychologie positive, mondialement célèbre pour ses cours de bonheur à Harvard, nous démontre qu’il ne tient qu’à nous de saisir les opportunités pour devenir acteurs de notre vie. Choisir. Choisir de s’arrêter, de respirer, de sourire, d’écouter ; choisir le verre à moitié plein ; et surtout choisir de choisir. S’inspirant d’anecdotes personnelles ou de discussions avec ses étudiants, mais aussi des lectures de Saint-Exupéry, Kant ou encore Lao-tseu, l’auteur de L’Apprentissage du bonheur nous propose 101 expériences simples et ludiques pour saisir sa chance et choisir enfin sa vie.

Santé et bien-être

1- La santé repensée : cessez de chercher la pilule miracle, agissez différemment, Gaétan Brouillard, 2015, Éditions de l’Homme, 208 p., 9782761941389

Nous cherchons souvent le remède miracle à nos maux, la pilule qui permettrait d’enrayer rapidement nos symptômes. Il n’existe toutefois aucune solution «toute prête» pour nous prémunir contre les nombreuses maladies chroniques qui prolifèrent actuellement. Cela dit, le Dr Brouillard nous invite à prendre notre santé en mains en adoptant une vision globale qui réconcilie le corps, le cœur et l’esprit. En s’appuyant sur la recherche scientifique, il bouleverse notre perception du corps et de ce qui l’entoure en démontrant à quel point notre mode de vie, notre environnement, nos dispositions émotives ou mentales et même nos pratiques spirituelles influent sur notre bien-être au quotidien. Puisant autant dans la médecine occidentale que dans la sagesse ancestrale et les traditions orientales, il suggère des pistes de solutions pour prévenir la maladie et augmenter la vitalité. Dans cette optique, la santé devient un art de vivre à cultiver ici et maintenant.

2- Comment j’ai vaincu la douleur et l’inflammation chronique par l’alimentation, Jacqueline Lagacé, 2011, Éditions Fides, 300 p., 9782762131031

Alors qu’elle lutte contre l’arthrite/arthrose qui la fait souffrir sévèrement et la prive presque entièrement de l’usage de ses doigts, Jacqueline Lagacé découvre le régime hypotoxique du docteur Seignalet. Estimant n’avoir plus rien à perdre, elle décide de le suivre. Les résultats sont spectaculaires. En dix jours, la douleur a disparu et en seize mois, elle recouvre totalement l’usage de ses doigts.

ex-aequo

Plus jamais mal au ventre : la solution FODMAPS pour soulager vos troubles digestifs, Pierre Nys, 2015, Éditions Édito, 320 p., 9782924402351

Souffrez-vous de ballonnements, de maux de ventre ou de troubles intestinaux ? Éprouvez-vous de la difficulté à digérer certains aliments ? Manquez-vous d’énergie après un repas ? Si vous répondez oui à l’une de ces questions, vous êtes peut-être sujet à une intolérance aux FODMAPS, une catégorie de glucides susceptibles de causer ce type d’inconfort. Cet ouvrage vous permet d’identifier précisément cette intolérance et les aliments qui la provoquent, et vous propose un programme alimentaire en 60 recettes simples et savoureuses qui vous redonneront le plaisir de manger. En Australie, pays précurseur de ce programme alimentaire, on enregistre 85% de réussite chez les personnes qui l’ont expérimenté. Pourquoi pas vous ?

Voyages

1- Le tour du monde à Montréal (NE), Linda Aïnouche, 2014, Guides de voyage Ulysse, coll. Art de vivre Ulysse, 336 p., 9782894649442

En quête de dépaysement? Montréal abrite une mosaïque de communautés culturelles issues des quatre coins du globe. Ce guide unique en son genre vous invite à les découvrir et à faire le tour du monde sans quitter les limites de la ville. Vous y trouverez la présentation d’une soixantaine de communautés culturelles, l’histoire de leur immigraiton et leurs quartiers d’implantation dans la métropole québécoise. Pour chacune d’entre elles, vous découvrirez de multiples adresses d’institutions culturelles, de lieux de culte, de restaurants, d’épiceries, de boutiques en tout genre et de sorties.

2- Barcelone (NE), Séverine Bascot, Carole Saturno, Virginia Rigot-Muller et al., 2015, Éditions Gallimard loisirs, coll. Cartoville Gallimard, 52 p., 9782742436842

Ce guide de la ville de Barcelone invite à découvrir six quartiers, à travers des lieux sélectionnés qui incarnent l’esprit de la ville et les moeurs des habitants. Des adresses de restaurants, de cafés, d’hôtels ou de magasins, des idées de visites et des informations pratiques sont fournies pour chaque carte.

ex-aequo

Barcelone et la Catalogne, Collectif, 2013, Éditions Libre Expression, coll. Guides Voir, 210 p., 9782764809365

Restaurants, promenades, art… Du quartier d’Eixample à la Costa Brava, découvrez les sites remarquables ou insolites de Barcelone et de la Catalogne tout en images ! Quartier par quartier, des cartes illustrées, des conseils de visites détaillés, des itinéraires de promenades.« Pas à pas », des plans de ville ingénieux, en 3D, pour mieux vous repérer et explorer le Barri Gòtic, le Quadrat d’Or, Montjuïc… De spectaculaires dessins d’architecture vous dévoilent l’intérieur du Palau Güell, de la Sagrada Família ou du monastère de Poblet… Toutes nos bonnes adresses pour vous loger, vous restaurer et profiter pleinement de votre séjour !

ex-aequo

Chicago, Claude Morneau, 2013, Guides de voyage Ulysse, 320 p., 9782894645635

Avec le guide Ulysse Chicago, partez à la découverte de la Ville des Vents! Ce guide dévoile les secrets de Chicago : son architecture unique, ses parcs qui longent le lac Michigan, ses quartiers ethniques, ses grands musées et ses incomparables boîtes de blues. Du Millennium Park au Magnificent Mile et de l’Art Institute of Chicago au Museum of Contemporary Art, tous les incontournables de Chicago sont couverts.

Pour commander ces livres via notre site monet.leslibraires.ca, veuillez cliquer sur les titres sélectionnés.


10 mars 2015  par nos libraires

Essais et documents : les parutions de février

Comme chaque mois, notre équipe de libraires passe en revue l’ensemble de l’effarante production du mois écoulé pour en repérer les nouveautés incontournables. Voici un aperçu de ces nouveaux titres, question d’aiguiser votre appétit livresque…

SCIENCES HUMAINES

1945: La découverte, Annette Wieviorka, 2015, Seuil, 281 p., 9782021182637*

La découverte des camps de concentration nazis par les Alliés en avril et mai 1945 se fit au hasard de la progression des troupes. Libérer les déportés n’était pas un but de guerre et rien ou presque n’avait été prévu pour eux. Dans chaque camp où ils pénètrent, les soldats alliés découvrent les corps décharnés des survivants, les pyramides de cadavres laissés par les nazis. Correspondants de guerre, deux hommes sont parmi les premiers à entrer dans cet enfer : Meyer Levin, américain, écrivain et journaliste, et Éric Schwab, français, photographe de l’AFP. Tous deux circulent à bord d’une Jeep aux côtés de l’armée américaine. Tous deux sont juifs. Tous deux sont animés par une quête obsédante : le premier recherche ce qui reste du monde juif, le second recherche sa mère déportée. À leurs côtés, nous vivons les premiers moments de cet événement immense dont l’onde de choc n’a cessé d’ébranler la conscience mondiale.

Pré-ludes: autour de l’homme préhistorique, Yves Coppens, 2014, Odile Jacob, 403 p., 9782738131423*

Yves Coppens nous convie dans ce nouveau livre à l’exploration de l’homme et de son mystère. Éminent préhistorien, il nous invite à nous demander comment est née l’humanité, comment, de bipède végétarien doté d’un petit cerveau, l’homme est devenu un être intelligent et omnivore. Yves Coppens revient sur la relation entre l’évolution de l’homme et l’évolution du climat. Il y a 3 millions d’années, en Afrique tropicale, un sévère rafraîchissement ayant en effet asséché la savane, les premiers humains ont dû s’adapter ou disparaître. Il y a dix millénaires, un autre important changement climatique eut lieu : la dernière glaciation s’acheva et les températures se firent plus clémentes. L’homme mit alors fin à sa vie de nomade et se fit agriculteur, puis éleveur. C’est à cette interaction entre le vivant et son milieu qu’Yves Coppens nous convie ici. Car les 7 milliards que nous sommes aujourd’hui appartiennent tous à ce genre humain qui a su s’adapter pour survivre.

La page de l’Antiquité à l’ère du numérique: Histoires, usages, esthétique, Anthony Grafton, 2015, Hazan et Musée du Louvre, coll. « Bibliothèque Hazan », 173 p., 9782754108126* (+)

Issu de quatre conférences données à Paris en juin 2012, l’ouvrage montre que les modes de production et de réception des textes ont été transformés par le numérique. Néanmoins, certains modes de lecture numérique coïncident avec des pratiques présentes depuis l’Antiquité, issues de la tradition manuscrite et du livre imprimé.

Des femmes respectables : Classe et genre en milieu populaire, Beverley Skeggs, 2015, Agone éditeur, coll. « L’ordre des choses », 422 p., 9782748902174* (+)

Enquête auprès de femmes issues de milieux populaires sur leur façon de se construire une position de respectabilité. Pour la sociologue britannique, l’élaboration de l’identité et de la féminité est déterminée par la classe sociale, les relations de pouvoir avec les hommes, l’acquisition de responsabilités, la résistance aux modèles imposés ou encore l’acceptation des normes sexuelles.

Villes rebelles: Du droit à la ville à la révolution urbaine, David Harvey, 2015, Buchet Chastel, coll. « Essais et documents », 295 p., 9782283027516* (+)

Des réflexions sur le modèle citadin et sur son histoire. D.W. Harvey perçoit dans les communautés urbaines une nouvelle classe qu’il nomme le précariat et qui tend à remplacer le prolétariat. Issue de la vie urbaine et de la financiarisation du capitalisme, cette classe se fait de plus en plus revendicative, occupant les places publiques pour résister au système capitaliste.

 

PSYCHOLOGIE

Un lit pour deux: La tendre guerre, Jean-Claude Kaufmann, 2015, Lattès, 200 p., 9782709647588*

Le sociologue mène l’enquête pour décrypter le comportement des couples dans le lit conjugal.

La madeleine et le savant: Balade proustienne du côté de la psychologie cognitive, André Didierjean, 2015, Seuil, 187 p., 9782021105391*

L’auteur propose de faire le lien entre psychologie et littérature en s’appuyant sur l’un des plus grands textes du XXe siècle, l’œuvre de Proust. Il explore ici des thèmes tels que l’attention, la mémoire, l’apprentissage.

Un psychanalyste ordinaire, Francis Hofstein, 2015, Le Félin, coll. « Les marches du temps », 218 p., 9782866458201*

Parus initialement dans la revue L’ordinaire du psychanalyste dans les années 1970, ces articles évoquent la psychanalyse dans ses dimensions pratique, technique et éthique. L’auteur y aborde tour à tour son rapport à J. Lacan, à son rôle, à la clinique, à l’argent ou à la langue.

 

PHILOSOPHIE

Walter Benjamin, Nicolas Hauck, 2015, Sémaphore, coll. « Libre à vous », 96 p., 9782924461051*

Cet essai est une réflexion philosophique sur la pensée de Walter Benjamin appliquée à notre société contemporaine. Cinq thèmes majeurs sont abordés : le fragment(aire) de l’existence ; le souvenir et la mémoire ; la rédemption du langage et la rédemption de l’écriture ; les pertes et les possibilités de l’expérience et, enfin, l’architecture du rêve collectif, ou la psychanalyse de la ville.

La maladie de l’absolu : l’origine du mal et la recherche du bien, Franco Crespi, 2015, Mimesis Edizioni, coll. « Philosophie », 113 p., 9788857524481*

Le sociologue démontre que le mal prend ses racines dans les théories morales métaphysiques, les tentatives d’évasion de l’existence et le manque de reconnaissance réciproque des individus et des groupes sociaux.

L’imaginaire de la greffe: le même et l’autre dans la peau, Philippe St-Germain, 2015, Liber, 146 p., 9782895784814*

La greffe dont il est question ici est celle dont parle la culture relayée par des œuvres d’imagination. Reprenant le Frankenstein de Mary Shelley aussi bien que les films de David Cronenberg, en passant par L’île du docteur Moreau de H. G. Wells et Les yeux sans visage de Georges Franju, l’auteur recense les multiples formes de la greffe au travers desquelles on ne cesse de reprendre l’ambiguïté de la tentation prométhéenne de créer un nouvel homme. Certes souvent sans fondement scientifique, les récits qui en résultent sont pourtant d’une grande richesse pour toutes les tensions qu’ils mettent en lumière : entre corps et âme, intérieur et extérieur, unité et dualité, vie et mort. Car si elle affecte directement le corps, la greffe touche également le greffé dans sa vie intime et psychologique, et soulève un grand nombre de questions identitaires. À l’époque du post-humain, où la médecine procède à des greffes de manière routinière, cette réflexion invite à s’interroger sur ce que nous sommes et sur les effets du déplacement des frontières qui nous définissent.

 

CUISINE

25 assiettes vegan, Marie Laforêt, 2015, La Plage, 70 p., 9782842214043* (+)

Pour composer des assiettes repas végétaliennes et équilibrées, propose des recettes de falafels, de brochettes de tofu fumé et légumes marinés, de velouté de poivron grillé et tartines avocat-tempeh, de galettes avoine-azukis et poêlée aux shiitakés, etc.

Bouillons : les recettes de base, tous les ustensiles et tous les ingrédients !, Sarah Schmidt, Mango, coll. « Les petits basiques », 76 p., 9782317005664*

Recettes de bouillons à base de viande, de poisson, de légumes, etc., classées selon les envies : cuisine du monde, express, tendance ou détoxifiant.

Faire pousser ses graines germées, Rita Galchus, 2015, Broquet, 160 p., 9782896544547*

Excellente source de vitamines et de minéraux, les graines germées sont une délicieuse manière de se faire du bien ! Alfalfa, céréales, lentilles, radis… : chaque graine germée a des qualités nutritionnelles différentes. Alors, prenez votre germoir et faites-les pousser vous-même afin d’en agrémenter vos salades, d’en faire des soupes, des purées, ou même d’en garnir vos wraps ou hamburgers… Pour les réussir à coup sûr, il faut le bon volume d’eau à la température adéquate, assez de lumière, un minimum de matériel… et les nombreux conseils de ce livre. Fraîchement sorties de leur germoir, vos graines germées maison sont croquantes, saines, savoureuses… et économiques !

 

BIOGRAPHIES

Tant que battra mon cœur, Charles Aznavour, 2015, Points, 228 p., 9782757849682*

Le chanteur d’origine arménienne se livre à travers réflexions et souvenirs intimes.

Jean-Michel Basquiat, Michel Nuridsany, 2015, Flammarion, coll. « Grandes biographies », 454 p., 9782081277649*

La vie et l’œuvre de Jean-Michel Basquiat (1960-1988), artiste peintre américain d’origine haïtienne et portoricaine, dont la vie a été traversée par la drogue, le sexe et les rencontres artistiques. Son parcours est replacé dans le contexte social et culturel du New York des années 1970 et 1980.

Roland Barthes, Tiphaine Samoyault, 2015, Seuil, coll. « Fictions & Cie » , 715 p., 9782021010206*

Figure centrale de la pensée de son temps, Roland Barthes (1915-1980) était aussi un être à la marge. Un père mort à la Première Guerre, l’amour inaltérable d’une mère, de longues années passées en sanatorium, la découverte précoce de son homosexualité lui donnent très tôt le sentiment de sa différence. Il a vécu à distance les grands événements de l’histoire contemporaine. Pourtant sa vie est prise dans le mouvement précipité, violent et intense de ce siècle qu’il a contribué à rendre intelligible. Fondée sur un matériau inédit jamais exploré jusqu’ici (archives, journaux, agendas), cette biographie de Barthes éclaire d’un jour nouveau ses engagements, ses refus, ses désirs. Elle détaille la quantité des objets dont il a parlé, les auteurs qu’il a défendus, les mythes qu’il a épinglés, les polémiques qui ont fait sa célébrité, l’écoute des langages de son temps. Et sa puissance d’anticipation ? : si on aime tant le lire encore, c’est qu’il a exploré des territoires originaux et qui sont aujourd’hui les nôtres. Le récit de sa vie donne de la substance et de la cohérence à la trajectoire de Barthes, conduite par le désir, la perspicacité et une extrême sensibilité à la matière du monde. À quoi on peut ajouter une forte réticence à tout discours d’autorité. En faisant reposer la pensée sur le fantasme, il a fait d’elle à la fois un art et une aventure. Entrer dans sa vie, approcher la forme de son existence aident à comprendre comment il fut écrivain et comment il fit de la littérature la vie même.

Raymond Gravel: Le dernier combat, Carl Marchand, 2015, Éditions du Cram, coll. « Portrait », 124 p., 9782897210953*

« J’ai besoin que le monde m’aime. » Voilà, c’est dit… Après neuf mois d’entretiens et de rencontres, Raymond Gravel laisse tomber cette toute petite phrase. Si quelques mots suffisaient à le définir, ce serait ceux-là : ce besoin d’amour viscéral, profond, est à la base de sa personnalité et constitue l’objet de sa quête existentielle. S’il y a une chose que la maladie n’a pas changée chez lui, c’est bien cette soif de communiquer, de discuter pendant des heures. Or, quand vient le temps de parler de lui-même, Raymond Gravel se transforme en homme de peu de mots. Comme si ce n’était pas important. Comme s’il n’en valait pas la peine. Je me suis souvent demandé, en l’écoutant, ce qu’il serait devenu s’il était né une génération plus tard. Ses sermons en chaire auraient peut-être pris une autre forme. Politicien de carrière, homme de scène, motivateur, ou même journaliste pour la télévision : il aurait sans aucun doute exercé un métier lui permettant de capter l’attention des foules. Après tout, si tant de gens l’écoutent, c’est peut-être parce qu’il a quelque chose d’intéressant à raconter. Au fil de ses entretiens avec l’abbé Gravel, au crépuscule de sa vie, Carl Marchand nous donne à lire l’émouvant récit, au jour le jour, du difficile et ultime combat d’un grand humaniste.

Michelle Tisseyre, Michelle Tisseyre, 2015, Pierre Tisseyre, 287 p., 9782896333424*

Née à Montréal le 13 mars 1918, Michelle Tisseyre a été une des pionnières et des personnalités les plus marquantes de la « grande époque » de la télévision de Radio-Canada. Son émission Rendez-vous avec Michelle fut le premier talk-show au Canada. Music-Hall, l’émission de variétés qu’elle animera, fut pendant des années le grand rendez-vous du dimanche soir du Québec tout entier. Aujourd’hui, l’émission phare d’affaires publiques qu’elle anima tour à tour avec Wilfrid Lemoine et Jacques Languirand joua un rôle très important dans l’épanouissement de la Révolution tranquille, dont les grands acteurs passaient sur le plateau quotidiennement et en direct.

Dans cet ouvrage très personnel, elle nous raconte non seulement sa vie intime, son enfance, son adolescence, ses mariages, sa carrière et sa vie de famille, mais ce sont des pans entiers de notre histoire qu’elle fait revivre. Des années folles à l’avènement du Québec contemporain, auquel elle contribua par ses émissions d’avant-garde et par son exemple de femme moderne menant de front une grande carrière et une vie de famille à part entière, c’est un peu notre histoire qu’elle nous raconte. Cette nouvelle édition de son autobiographie, qu’elle a révisée à l’âge de 96 ans, révèle une femme passionnante et se lit comme un roman.

 

VIE PRATIQUE & SPORTS

Mon cours de relaxation pour les enfants, Stéphanie Couturier, 2015, Marabout, 139 p., 9782501098694*

Afin d’apaiser les enfants de leurs peurs ou angoisses, cet ouvrage propose des exercices de respiration et de relaxation.

Sur le beat du Canadien, Jonathan Bernier, 2015, Éditions de l’Homme, 272 p., 9782761941693*

La vie sur le beat du Canadien, c’est bien sûr le plaisir d’être sur la passerelle et de côtoyer les idoles, mais c’est aussi le stress de la chasse aux primeurs, une collaboration parfois ardue avec l’équipe, d’innombrables ennuis techniques et des problèmes éthiques difficiles à résoudre. Jonathan Bernier a rencontré 29 journalistes de divers horizons affectés à la couverture du Tricolore afin de recueillir leurs plus savoureuses anecdotes. Découvrez le travail de ces artisans qui étanchent chaque jour la soif des fans et revivez de l’intérieur des moments marquants du Bleu-Blanc-Rouge: les trois retraites de Guy Lafleur, l’annonce du cancer de Saku Koivu, l’échange de Mike Cammalleri en plein match, la nuit en prison de Tom Kostopoulos et de Chris Higgins, et la bataille du Vendredi saint. Vous refermerez cet ouvrage en saisissant pleinement le sens de la phrase la plus souvent lancée au sein de la confrérie : « Dire que nos femmes pensent qu’on s’amuse ! »

Le père d’aujourd’hui : qui est-il?, Gérald Boutin et Martine de Fréminville, 2015, Éditions Nouvelles, 9782923446479*

Aujourd’hui plus que jamais, la paternité fait parler d’elle, mais comment s’y retrouver dans ce flot d’informations, de prises de positions souvent radicales concernant le père ? Les auteurs ont voulu tendre un fil conducteur à travers ces discours et proposer aux lecteurs un éclairage le plus objectif possible. Entre le père « manquant » et le père trop présent, « encombrant », il existe un espace pour une « paternité revisitée », estiment-ils. La fonction paternelle a beaucoup évolué au cours des dernières décennies : plusieurs recherches indiquent que le « nouveau » père partage davantage avec la mère les tâches reliées à l’éducation des enfants et aux soins de base. Il se montre plus préoccupé que ses prédécesseurs de l’avenir de ses enfants. Cette évolution s’explique par de nombreux facteurs socioculturels, notamment par le fait que les femmes font de plus en plus partie du marché du travail. Tous ces changements ont une influence considérable sur la façon dont les hommes et les femmes conçoivent la paternité aujourd’hui. Plusieurs questions restent encore en suspens : Qui est vraiment le père d’aujourd’hui ? Comment voit-il son rôle par rapport à celui de sa compagne ? Comment vit-il les diverses phases de sa paternité ? Quelle part prend-il à l’éducation de ses enfants et quelle relation établit-il avec eux ? Et enfin, quelle place lui accorde-t-on dans la société actuelle ? Les auteurs ont tenté de répondre à ces questions en recourant à diverses sources d’information, dont des observations cliniques et des témoignages.

Défis rigolos et astuces de pro, Ève Ménard, 2015, Éditions de l’Homme, 136 p., 9782761940580*

Souhaitez-vous aider votre enfant à exprimer ses émotions et à tisser des liens harmonieux ? Son cheminement vers l’autonomie vous semble-t-il interminable ? Aimeriez-vous lui donner un coup de pouce pour développer une meilleure estime de soi, pour apaiser ses craintes à l’idée d’entrer à l’école ? Cherchez-vous des trucs pour encadrer plus efficacement ses comportements inadéquats et mieux récompenser ses efforts ? Les astuces de pro présentées dans ce livre vous proposent des moyens simples et efficaces pour aider votre enfant à s’épanouir au quotidien, tout en s’amusant. Que ce soit sous la forme de jeux et de défis à relever ou d’outils éducatifs à confectionner, ces activités insuffleront de la légèreté dans votre vie de famille et vous fourniront tous les trucs nécessaires pour aider votre enfant à mieux grandir.

 

ARTS & BEAUX-LIVRES

L’imaginaire de l’espace dans le cinéma québécois, Andrée Fortin, 2015, Presses de l’Université Laval (PUL), coll. « Monde culturel », 288 p., 9782763724782*

La façon de concevoir l’espace et les déplacements ne se révèle pas uniquement en scrutant des plans et des cartes : cela exige de saisir l’imaginaire sous-jacent, la représentation de ce qu’est et devrait être la ville, la banlieue ou la campagne, les identités spatiales et l’appropriation de l’espace, dans leur dimension de mémoire et de projet. Les œuvres de création et en particulier le cinéma de fiction présentent un imaginaire, une vision de l’espace habité et habitable. L’imaginaire de l’espace dans le cinéma québécois est ici exploré dans un itinéraire partant des espaces habités (la ville, la banlieue et la campagne), pour aboutir aux espaces identitaires en passant par les espaces de déplacement et de circulation, la place publique et l’espace public.

Fun house: Les années Rock & Folk, Paul Alessandrini, 2015, Le mot et le reste, coll. « Musiques », 278 p., 9782360541621*

Une anthologie des principaux articles de l’auteur, journaliste pour Rock & Folk à partir de 1969 et critique de référence de la musique rock. Ce livre permet de suivre son travail pendant une décennie : concerts, rencontres, découvertes, etc. Au-delà de l’anecdote, il replace le courant rock dans une époque et un contexte social.

Entre cours et jardins d’illusion: Le ballet en Europe (1515-1715), Nathalie Lecomte, 2015, Centre national de la danse, coll. « Histoires », 476 p., 9782914124515*

Cet ouvrage retrace les étapes cruciales de l’histoire du ballet entre 1515 et 1715 : son émergence dans le contexte de la Renaissance humaniste, son apogée au Grand Siècle et le développement de son influence en Europe, son institutionnalisation au sein de l’Académie royale de musique puis son déclin à la mort de Louis XIV, alors que d’autres genres de spectacles dansés prennent sa place.

Jeff Koons: La rétrospective, Scott Rothkopf (dir.), 2015, Éditions du Centre Pompidou, 311 p., 9782844266866*

Génial, imposteur, innovateur, mercantile, que dire de Jeff Koons ? Cet artiste américain qui, dès les années 70, propulsa l’art contemporain au royaume du kitsch le plus accompli, a suivi les traces d’un Andy Warhol des plus sobres, en comparaison… Mais comment se surprendre de l’engouement que connaît Jeff Koons à travers le monde. Ce mélange de porno à la Walt Disney et de Pop Art bon enfant a de quoi scandaliser – ou réjouir, c’est selon – l’Amérique et ceux qu’elle fascine… Ne nous y trompons pas cependant : ce diable d’homme a une connaissance de l’histoire de l’art évidente et son sens de la provocation démontre une intelligence rare. (Robert Beauchamp)

* Commandez ces titres sur monet.leslibraires.ca en cliquant sur le titre choisi.

***

Tous les textes proviennent des éditeurs, sauf lorsqu’il y a mention d’auteur.

Sélection : Caroline Scott – biographies et vie pratique & sports ; Benoit Desmarais – sciences humaines ; Caroline Le Gal – psycho, philo et cuisine ; Marie-Ève Blais – sciences humaines et arts & beaux-livres ; Robert Beauchamp – arts & beaux-livres.


6 mars 2015  par nos libraires

Littérature(s) – Le choix des lecteurs – Février 2015

Voici les titres que les habitués de la Librairie Monet ont préférés en ce mois de février 2015, parmi les milliers de romans de tous genres que nous leur proposons, qu’il s’agisse de parutions récentes ou de titres déjà plébiscités.

Littérature québécoise et canadienne

Romans et nouvelles

1- Un jukebox dans la tête, Jacques Poulin, 2015, Leméac éditeur, 144 p., 9782760912793

En prenant l’ascenseur, Jack Waterman rencontre Mélodie, une jolie rousse plus jeune que lui. Elle aime ses livres et lui a fait une petite place dans son coeur.Quand ils se revoient, ils sont tout de suite attirés l’un vers l’autre. Alors ils se mettent à raconter des souvenirs. Ils le font à tour de rôle, et c’est par ce moyen qu’ils se rapprochent de plus en plus. Des obstacles, cependant, se dressent devant eux, y compris un bouncer qui travaille dans un bar du Vieux-Québec.

2- Les Luminaires, Eleanor Catton, 2015, Éditions Alto, 992 p., 9782896941889

Nouvelle-Zélande, 1866. En pleine ruée vers l’or, l’île voit débarquer sur ses côtes les ambitieux et les désespérés. Parmi eux, le jeune Britannique Walter Moody se retrouve à son insu au coeur d’une réunion secrète tenue dans son hôtel. Là, douze hommes que tout oppose essaient d’élucider des faits étranges qui ont récemment agité la communauté : dans la même nuit, un riche chercheur d’or a disparu, une prostituée a tenté de mettre fin à ses jours et un pauvre ivrogne est mort chez lui en possession d’une immense fortune. Moody succombe alors à l’irrésistible attrait d’un mystère aux mille et un arcanes, aussi vertigineusement envoûtant qu’un ciel étoilé.Formidable entrelacs d’intrigues dont l’ambitieuse construction emprunte à l’astrologie, Les Luminaires se déploie en harmonie avec le mouvement des planètes tel un horoscope funeste, dévoilant dans ses ramifications un inoubliable roman d’amour, une histoire de fantômes, des jeux de pouvoirs et quelques énigmes insolubles. Avec cette fresque lumineuse, Eleanor Catton s’est imposée comme l’étoile montante de la littérature mondiale et a remporté, à 28 ans seulement, le prix Man Booker et le Prix littéraire du Gouverneur général.

3- À l’état sauvage, Robert Lalonde, 2015, Éditions du Boréal, 168 p., 9782764623763

Un écrivain vit seul dans sa trop grande maison, encore hantée par la présence de son père, avec qui il y a vécu mais qui est depuis longtemps disparu, et par celle de la femme qui vient de le quitter. Son métier l’appelle sans cesse sur la route et l’amène à croiser des hommes qui, à un moment ou à un autre de sa vie, ont contribué à forger celui qu’il est devenu, ou des enfants, qui lui rappellent l’émerveillement ou la fragilité de celui qu’il a été. Robert Lalonde donne ici un roman-mosaïque composé d’une suite d’histoires qui se font écho. S’y dessinent toutes les figures des relations que les hommes peuvent tisser entre eux, mentor, disciple, rival, ami, amant. Dans une prose somptueuse, il peint de manière éblouissante la nature qui entoure ses personnages et où se reflète le moindre mouvement de leur âme.

4- L’orangeraie, Larry Tremblay, 2014, Éditions Alto, 168 p., 9782896941698

Quand Amed pleure, Aziz pleure aussi. Quand Aziz rit, Amed rit aussi. Ces frères jumeaux auraient pu vivre paisiblement à l’ombre des orangers. Mais un obus traverse le ciel, tuant leurs grands-parents. La guerre s’empare de leur enfance et sépare leurs destins. Des hommes viennent réclamer vengeance pour le sang versé. Amed, à moins que ce ne soit Aziz, devra consentir au plus grand des sacrifices. Et tous payeront le tribut des martyrs, les morts comme ceux qui restent. Larry Tremblay frappe encore un grand coup, mais vise cette fois le coeur, laissant au lecteur le soin de départager les âmes pures des fourbes, les fanatiques des héros. Un texte à la fois actuel et hors du temps qui possède la force brute des grandes tragédies et le lyrisme des légendes du désert.

5- La diaspora des Desrosiers Tome 8: Survivre ! Survivre !, Michel Tremblay, 2014, Leméac éditeur / Actes Sud, 256 p., 9782330043872

Dans cette éblouissante chronique de septembre 1935, le « monde » de Michel Tremblay vit des heures émouvantes, encore et encore et encore. Heures glorieuses et tragiques avec Ti-Lou et Édouard en duchesse, un duo coloré dont les échanges pétillants cachent des douleurs indissolubles, même sous le parfum du gardénia. Heures crépusculaires et sombres avec Victoire et Télesphore au fond de la ruelle des Fortifications, entre Josaphat et Laura Cadieux, sa fille infortunée qui veut à tout prix retrouver sa mère, Imelda Beausoleil. Cette chronique de résiliences, si elle ouvre les tiroirs des vies difficiles et désenchantées du monde ordinaire, fait voir aussi des existences qui s’accommodent du bonheur qui passe, toujours trop vite et presque trop tard : Tititte et le docteur Woolf au restaurant du neuvième étage d’Eaton ; Théo au cinéma avec la belle Fleurette ; Maria l’impétueuse en voyage à Québec avec Fulgence.

ex-aequo

Pures et dures, Andrée Ferretti, 2015, XYZ éditeur, 136 p., 9782892618877

Voici vingt-six nouvelles, chacune ayant pour titre un prénom féminin commençant par une des vingt-six lettres de l’alphabet. Vingt-six portraits de femmes, saisis à un moment crucial de leur vie, et qui illustrent un des rapports particuliers et variés qu’elles entretiennent avec la liberté. Il y a celles qui y aspirent, celles qui en jouissent, celles qui se battent pour l’obtenir et celles qui la troquent contre un besoin plus grand de sécurité. Ces femmes sont de tous les âges. La plus jeune est une fillette, la plus vieille a 82 ans. Elles sont Québécoises, quelques-unes nées ailleurs, arrivées depuis plus ou moins longtemps. Il y a aussi une Polonaise et une Parisienne. Elles évoluent dans divers milieux sociaux, exercent des professions variées: couturière dans une manufacture, artiste peintre, femme au foyer, chef d’entreprise, prostituée de luxe, médaillée des Jeux olympiques, écrivaine, etc. Jamais résignées, encore moins plaintives, elles se battent sans tenir les autres responsables de leur destin. Mais toutes réfléchissent sur leurs propres conditions d’existence et plus largement, pour quelques-unes, sur l’état du monde. Chacune à sa manière est une femme engagée, une pure et dure.

en poche

1- La répétition, Eleanor Catton, 2013, Éditions Gallimard, coll. Folio, 424 p., 9782070449514

Dans un lycée de jeunes filles, un professeur de musique est renvoyé pour avoir eu une liaison avec une de ses élèves. Victoria, la présumée victime, Isolde, sa soeur, Julia et Bridget se confient tour à tour chez leur professeur de saxophone. Premier roman.

2- L’histoire de Pi, Yann Martel, 2012, XYZ éditeur, 360 p., 9782892617474

S’il avait continué de vivre dans le jardin botanique de Pondichéry, en Inde, où son père s’occupait du zoo, Pi Patel aurait eu une vie plutôt heureuse, mais ses parents ont un jour décidé de quitter le pays pour venir s’installer à Toronto, emportant avec eux quelques animaux. Leur bateau fait naufrage, et Pi se voit obligé de vivre, pendant 227 jours, dans la promiscuité d’un énorme tigre du Bengale.

3- Ru, Kim Thúy, 2014, Éditions internationales Alain Stanké, coll 10/10, 144 p., 9782897220020

Écrit sur un ton féminin, sensible et très original, Ru dénote un grand talent dans l’art de raconter, où le souvenir devient prétexte tantôt au jeu, tantôt au recueillement. L’ouvrage est composé de très courts textes liés un peu comme dans une ritournelle, ce qui permet de faire le pont entre tous les événements que la narratrice a connus et qu’elle relate avec beaucoup d’esprit, de finesse : sa naissance au Vietnam pendant la guerre, sa fuite avec les boat people, son accueil dans une petite ville du Québec, ses études, ses liens familiaux, sa vie amoureuse, son enfant autiste… Ru présente le récit intimiste d’une survivante, oscillant entre le tragique et le comique, entre le prosaïque et le spirituel, qui contient toute la grandeur de la vie.

Polars

1- Violence à l’origine : une enquête de Victor Lessard, Martin Michaud, 2014, Éditions Goélette, 456 P., 9782896905782

Responsable de la section des crimes majeurs en l’absence de son supérieur, le sergent-détective Victor Lessard se voit confier la mission d’enquêter sur la mort d’un haut gradé du SPVM dont on a retrouvé la tête dans un conteneur à déchets. Formé du jeune Loïc Blouin-Dubois, de l’inimitable Jacinthe Taillon et de Nadja Fernandez, avec qui Victor partage sa vie, le groupe d’enquête qu’il dirige doit faire vite, car l’assassin a laissé un message qui annonce de nouvelles victimes. Confronté à un tueur particulièrement retors, qui peint de lugubres graffitis sur le lieu de ses meurtres et évoque un curieux personnage surnommé le « père Noël », pressé d’obtenir des résultats rapides par sa hiérarchie sans pour autant recevoir l’appui nécessaire, Victor Lessard s’entête envers et contre tout à résoudre « l’affaire du Graffiteur », dédale inextricable d’une noirceur absolue qui ravivera les meurtrissures de son âme, ébranlera ses convictions les plus profondes et le mènera au bord du gouffre. Peut-on vouloir le mal pour faire le bien ?

2- Je me souviens, Martin Michaud, 2014, Éditions Coup d’oeil, 648 P., 9782897314682

À Montréal, juste avant Noël, un homme et une femme meurent le cou transpercé par ce qui semble être un instrument de torture sorti tout droit du Moyen Âge. Auparavant, ils ont entendu la voix de Lee Harvey Oswald, l’assassin présumé du président Kennedy. Un sans-abri se jette du haut d’un édifice de la place d’Armes. Ayant séjourné à plusieurs reprises en psychiatrie, il prétendait avoir participé, avec le FLQ, à l’assassinat de Pierre Laporte. Sur le toit, avant de sauter, il laisse deux portefeuilles, ceux des victimes. La série de meurtres se poursuit, les cadavres s’empilent… De retour à la section des crimes majeurs, le sergent-détective Victor Lessard mène l’enquête avec, pour le meilleur et pour le pire, la colorée Jacinthe Taillon. Je me souviens parle d’identité à bâtir, de mémoire à reconstituer et de soif d’honneur.

3- Il ne faut pas parler dans l’ascenceur, Martin Michaud, 2014, Éditions Coup d’oeil, 416 P., 9782897314873

Une jeune femme s’éveille après vingt-quatre heures dans le coma et se lance à la recherche d’un homme qui ne semble pas exister. Un meurtrier sans merci décide que chacun doit payer pour ses fautes et applique sa propre justice. Des crimes commis à une journée d’intervalle déroutent les membres de la police de Montréal… dont le sergent-détective Victor Lessard. L’enquêteur vivra des rebondissements troublants pour élucider cette affaire sordide parsemée de revirements inattendus. Un polar parfaitement ficelé qui vous tiendra en haleine jusqu’à la dernière page.

Poésie

1- Les cent plus beaux poèmes québécois, Pierre Graveline (Dir.), 2013, Éditions Fides, coll. Biblio-Fides, 232 p., 9782762131345

La poésie québécoise est aujourd’hui lue, récitée, appréciée et reconnue dans le monde entier. Cette anthologie invite à la découverte de cette poésie, l’une des plus originales contributions de la culture québécoise à l’imaginaire de l’humanité.

2- Les matins de l’atelier, François-Xavier Marange. 2014, Éditions de la Pleine lune, coll. Presque carrée, 120 p., 9782890244290

Le peintre et graveur François-Xavier Marange est décédé le 8 octobre 2012. Ce recueil propose des textes extraits de ses carnets d’atelier dans lesquels il notait ses réflexions sur l’acte de peindre. Au-delà de sa démarche artistique, ces notes nous renseignent sur sa philosophie de la vie et nous rappellent l’homme et l’ami qu’il fut. Plusieurs textes font référence directement à des tableaux ; certains ont fait l’objet de livres d’artiste ou sont parus dans le cadre d’expositions ou de catalogues, mais la plupart n’étaient pas destinés à être publiés. Ce sont toutefois des réflexions si riches et si franches, prises au fil du geste et de la vie, qu’il nous a semblé important de réunir ici quelques-unes d’entre elles pour garder vivante sa mémoire et se souvenir de lui comme d’un homme généreux et intègre pour qui l’art fut un véritable engagement.

3- La vie habitable : poésie en tant que combustible et désobéissances nécessaires, Véronique Côté, 2014, Éditions Atelier 10, coll. Documents, 9782924429129

Je dis que nous avons besoin de poésie comme nous avons besoin de beauté, de lumière et de nos voisins. Je dis que tout nous raconte le contraire parce que dans cette idée se cache une forme agissante de subversion : et si nous étions plus libres qu’on veut bien nous le faire croire? En rendant la vie imprévisible, la poésie nous apprend la liberté.

Essais littéraires

1- Le roman sans aventure, Isabelle Daunais, 2015, Éditions du Boréal, 224 p., 9782764623640

Pourquoi le roman québécois est-il si peu lu et reconnu à l’étranger, alors qu’à nous, il a tant à dire et paraît si précieux ? Qu’est-ce qui fait que même les oeuvres les plus fortes de notre tradition romanesque ne réussissent à parler qu’à nous et à presque personne d’autre ? Et de quoi nous parlent-elles exactement, ces oeuvres, dont ne parlent pas celles qui viennent d’ailleurs ? Bref, en quoi consiste la vraie singularité du roman québécois ? Des Anciens Canadiens aux Histoires de déserteurs d’André Major, de Maria Chapdelaine et Trente arpents à Poussière sur la ville et Une saison dans la vie d’Emmanuel, sans oublier les oeuvres de Gabrielle Roy, Réjean Ducharme, Hubert Aquin ou Jacques Poulin, ce que le roman québécois, à travers la diversité de ses formes et de ses sujets, a de tout à fait unique, constate Isabelle Daunais, c’est l’expérience existentielle particulière sur laquelle il repose et qu’il ne cesse d’illustrer et d’interroger inlassablement.

2- Album Gabrielle Roy, François Ricard, 2014, Éditions du Boréal, coll. Édition du centenaire, 152 p., 9782764623428

Pour marquer la conclusion de la prestigieuse « Édition du centenaire » des oeuvres de Gabrielle Roy, dont les deux derniers titres sont parus en octobre 2013, le Boréal est heureux de proposer cet album à tous les admirateurs de la grande romancière. Préparé par François Ricard, le biographe de Gabrielle Roy et l’âme dirigeante de l’« Édition du centenaire », il rassemble une magnifique collection de photos et de documents iconographiques, dont de nombreux inédits, qui rappellent les principales étapes de la carrière de l’auteur de Bonheur d’occasion. Près de 200 photos, dont de nombreux inédits. Album tout en couleurs. Reproductions d’oeuvres d’art et de documents reliés à la carrière de Gabrielle Roy. Chronologie complète de la vie et de l’oeuvre de la grande romancière.

Littérature étrangère

Romans et nouvelles

1- Soumission, Michel Houellebecq, 2015, Éditions Flammarion, 300 p., 9782081354807

A la fin du second mandat de François Hollande, alors que s’opposent au deuxième tour Marine Le Pen et une alliance des partis de tous bords et du candidat de la Fraternité musulmane, la question se pose d’un système influencé par un islam qui gagne du terrain sur le front politique et intellectuel. François, professeur à Paris III, se retrouve confronté à la transformation de son université.

2- Charlotte, David Foenkinos, 2014, Éditions Gallimard, coll. Blanche, 220 p., 9782070145683

L’histoire de Charlotte Salomon, une artiste peintre juive allemande, déportée à Auschwitz à 26 ans alors qu’elle était enceinte. Avant sa mort, la jeune femme parvient à confier ses toiles, principalement autobiographiques, aujourd’hui conservées au musée juif d’Amsterdam. Prix Renaudot 2014, prix Goncourt des lycéens 2014.

3- Elle et lui, Marc Levy, 2015, Éditions Robert Laffont, 384 p., 9782221157831

Mia est une actrice anglaise venue se réfugier à Montmartre. Paul est un écrivain américain vivant dans le Marais. Leurs chemins se croisent par le biais d’un site de rencontres, et tous les deux décident de rester amis. Ils doivent tout tenter pour ne pas tomber amoureux.

4- Le maître, Patrick Rambaud, 2015, Éditions Grasset, 232 p., 9782246855774

Evocation romancée de la Chine du Ve siècle av. J.-C. et de la vie de Tchouang Tseu. Considéré comme un démon et rejeté à la naissance par sa mère, enfant curieux de tout, adulte proche du peuple, il devient un grand philosophe à l’origine d’un ouvrage fondateur du taoïsme.

5- Le voyant, Jérôme Garcin, 2015, Éditions Gallimard, coll. Blanche, 184 p., 9782070141647

Jacques Lusseyran, né en 1924, perd l’usage de ses yeux à l’âge de 8 ans. Membre de la Résistance, il est arrêté en 1943 et déporté à Buchenwald. Libéré après un an et demi, il écrit et enseigne la littérature aux Etats-Unis. Il meurt à 47 ans dans un accident de voiture.

en poche

1- Autour de ton cou, Chimamanda Ngozi Adichie, 2015, Éditions Gallimard, Coll. Folio, 312 p., 9782070462315

Ces douze nouvelles racontent le Nigeria d’aujourd’hui, essentiellement à travers des destins de femmes. Elles illustrent les troubles sociaux et politiques qui poussent les jeunes à la délinquance, les tensions ethniques et religie

2- Un paradis trompeur, Henning Mankell, 2014, Éditions Points, 397 p., 9782757847978

En 1940, Hanna Renström, 18 ans, fuit le nord de la Suède dans l’espoir de gagner sa vie. Cuisinière sur un bateau en direction de l’Australie, elle épouse le second qui bientôt la laisse veuve. Mais comme elle s’échappe lors d’une escale au Mozambique, elle est recueillie par les pensionnaires du bordel tenu par Senhor Vaz.

3- L’alchimiste, Paulo Coelho, 2007, Éditions J’ai lu, 190 p., 9782290004449

Le récit d’une quête, celle de Santiago, un jeune berger andalou parti à la recherche d’un trésor enfoui au pied des pyramides. Dans le désert, initié par l’alchimiste, il apprendra à écouter son coeur, à lire les signes du destin et, par-dessus tout, à aller au bout de son rêve.

4- L’enfant de l’étranger, Alan Hollinghurst, 2015, Le Livre de poche, 764 p., 9782253020424

En 1913, George Sawle propose à son camarade de Cambridge, Cecil Valance, de passer un week-end dans la maison familiale. Cet aristocrate poète fait forte impression sur les Sawle, notamment sur la jeune soeur de George, Daphné. Alors qu’il est l’amant de George, Cecil séduit Daphné et lui dédicace un poème.

ex-aequo

La vérité sur l’affaire Harry Quebert, Joël Dicker, 2014, .ditions de Fallois, coll. De Fallois poche, 854 p., 9782877068635

Un jeune écrivain à succès vient en aide à son ami Harry Quebert, inculpé pour le meurtre d’une jeune fille de 15 ans avec qui il avait une liaison. Pour faire la lumière sur cet assassinat vieux de trente ans, il va mener son enquête et en faire un livre. Prix littéraire de la vocation Bleustein-Blanchet 2012, grand prix du roman de l’Académie française 2012, prix Goncourt des lycéens 2012.

5- Le chardonneret, Donna Tartt, 2015, Éditions Pocket, coll. Pocket Best, 1101 p., 9782266250764

Theo Decker a 13 ans. Il vit les derniers instants de sa vie d’enfant. Survivant miraculeux d’une explosion gigantesque en plein New York, il se retrouve seul dans la ville, orphelin, et se réfugie chez les parents d’un ami pour échapper aux services sociaux. Tout ce qui lui reste de sa mère, c’est une toile de maître minuscule qui va l’entraîner dans les mondes souterrains et mystérieux de l’art.

ex-aequo

Un jour je m’en irai, sans en avoir tout dit, Jean d’Ormesson, 2014, Éditions Pocket, coll. Pocket Best, 275 p., 9782266246491

En complément à son précédent roman C’est une chose étrange à la fin que le monde, J. d’Ormesson propose une réflexion sur le monde autour de trois axes : la société, l’amour et l’univers. Il juxtapose des histoires sentimentales à des considérations philosophiques.

Polars

1- Les enquêtes du département V Tome 5: L’effet papillon, Jussi Adler-Olsen, 2015, Éditions Albin Michel, 648 p., 9782226312457

Marco, un adolescent de 15 ans, a passé toute sa vie au sein d’une bande de jeunes voleurs exploités par son oncle Zola. Un jour, alors qu’il essaie de sortir de la clandestinité, il découvre le cadavre d’un homme, lié à des affaires de corruption internationale, dans le bois derrière les maisons de son ancien clan, et doit fuir, poursuivi par son oncle qui veut le faire taire.

2- Une main encombrante, Henning Mankell, 2014, Éditions du Seuil, coll. Seuil policiers, 170 p., 9782021140132

Dans la province suédoise de Scanie, Wallander, jeune retraité, cherche à acheter une maison à la campagne. Un ami lui en présente une, qui lui plaît immédiatement. En parcourant le jardin, il trébuche sur ce qui se révèle être les os d’une main qui émerge du sol. Au lieu d’entamer une autre vie dans cette maison, Wallander commence une nouvelle enquête.

3- Le marchand de sable, Lars Kepler, 2015, Éditions Actes Sud, coll. Actes noirs, 515 p., 9782330037116

Par une nuit d’hiver à Stockholm, un jeune homme atteint de la maladie du légionnaire est trouvé errant le long d’une voie ferrée. Il s’agit d’un garçon disparu depuis plusieurs années, une des dernières victimes supposées du tueur en série Jurek Walter. Sa jeune soeur, disparue en même temps que lui, est introuvable. L’inspecteur Joona Linna se retrouve confronté à l’homme qui a détruit sa vie.

4- Les neuf cercles, Roger Jon Ellory, 2014, Sonatine éditions, 573 p., 9782355842696

John Gaines, traumatisé par la guerre du Viêt Nam, doit faire face aux secrets d’une petite ville du Mississippi dont il est le shérif. Le corps d’une adolescente, gardé intact par la boue, est découvert 20 ans après le crime. L’enquête du shérif pour découvrir le meurtrier de Nancy Denton l’emmène au coeur de la part la plus sombre de la nature humaine.

5- Prague fatale, Philip Kerr, 2014, Éditions du Masque, col. Grands formats, 406 p., 9782702438480

Berlin, 1942. Capitaine dans le service de renseignement SS, Bernie Gunther est de retour du front de l’Est. Alors qu’il a été affecté au service des homicides et qu’il enquête sur l’assassinat d’un ouvrier néerlandais, il surprend un homme battant sa femme dans la rue et décide de protéger l’inconnue et de l’emmener avec lui à Prague, où Heydrich l’a invité.

ex-aequo

Histoires d’un raisonneur, suivi de : Histoire policière, Fernando Pessoa, 2014, Éditions Bourgois, 218 p., 9782267026948

En Angleterre, à la fin du XIXe siècle, William Byng se distingue par sa finesse à résoudre des intrigues «sans bouger de son fauteuil». Femmes éplorées en quête d’explications ou officiers de police, nombreux sont ceux qui mettent les talents de cet ex-sergent et détective amateur à contribution. Car ce raisonneur hors pair, fin psychologue et connaisseur des caractères humains, élabore argumentations et déductions qui s’avèrent infailliblement exactes. «C’est le raisonnement du détective qui constitue l’intrigue de l’histoire policière.» Démonstration est faite avec ce personnage rêveur, philosophe, bon vivant et métaphysicien à ses heures. Reflétant l’admiration que Fernando Pessoa portait à Edgar Allan Poe et à Arthur Conan Doyle, ce recueil regroupe ainsi quatre histoires écrites, en anglais, à partir de 1906.

ex-aequo

Ceux qui tombent. Une enquête de l’inspecteur Bosch, Michael Connelly, 2014, Éditions Calmann-Lévy, 388 p., 9782702141557

Harry Bosch est de retour pour une nouvelle enquête. Cette fois-ci, il s’agit d’élucider une affaire de viol ayant eu lieu des années auparavant, et le meurtre ou le suicide d’un homme défenestré qui n’est autre que le fils du conseiller Irving, l’ennemi juré de l’inspecteur.

en poche

1- Yeruldelgger, Ian Manook, 2015, Éditions Le Livre de poche, coll. Le Livre de poche. Policier, 646 p., 9782253163886

En Mongolie, alors qu’une guerre sale d’argent et de pouvoir entoure l’exploitation des terres rares, le commissaire Yeruldelgger est envoyé dans la steppe après la découverte du cadavre d’une petite fille. Premier roman.

ex-aequo

Les enquêtes du département V Tome 3: Délivrance, Jussi Adler-Olsen, 2015, Éditions Le Livre de poche, coll. Le Livre de poche Thriller, 732 p., 9782253184386

A Wick, en Ecosse, une bouteille en verre traîne depuis des années sur le rebord d’une fenêtre d’un commissariat. A l’intérieur, une lettre que personne n’a vue, dont les premiers mots sont un appel au secours, écrit en danois, avec du sang. A Copenhague, Carl Morck prend l’affaire en charge et réalise que le message a été écrit dans les années 1990, par un jeune garçon enlevé avec son frère.

2- L’appel du coucou : une enquête de Cormoran Strike, Robert Galbraith, 2014, Éditions Le Livre de poche, coll. Le Livre de poche Thriller, 714 p., 9782253001713

Lorsque le célèbre mannequin Lula Landry est trouvée morte, défenestrée, dans un quartier chic londonien, l’affaire est vite classée. Suicide. Jusqu’au jour où John Bristow, le frère de la victime, frappe à la porte du détective privé Cormoran Strike. Cet ex-lieutenant de l’armée, revenu d’Afghanistan amputé d’une jambe, est au bout du rouleau : sa carrière de détective est au point mort et sa vie privée, un naufrage. Aidé par une jeune intérimaire finaude, virtuose de l’Internet, il reprend l’enquête. De boîtes de nuit branchées en palaces pour rock stars, Strike va passer de l’autre côté du miroir glamour de la mode et du people pour plonger dans un gouffre de secrets, de trahisons, de manoeuvres inspirées par la vengeance.

ex-aequo

Deux veuves pour un testament. Une enquête du commissaire Brunetti, Donna Leon, 2015, Éditions Points, coll. Points Policiers, 307 p., 9782757829622

Le corps d’une vieille femme est retrouvé sans vie. Pour le médecin légiste, Constanza Altavilla a été terrassée par une crise cardiaque et, dans sa chute, sa tête a heurté le radiateur. Cependant, en interrogeant ses proches et notamment son fils et la responsable de la maison de retraite où Constanza se rendait bénévolement, le commissaire Brunetti est convaincu qu’il s’agit d’un meurtre.

ex-aequo

Les apparences, Gillian Flynn, 2014, Éditions Le Livre de poche, coll. Le Livre de poche Thriller, 691 p., 9782253164913

Nick et Amy forment un couple modèle. Frappés par la crise financière, ils sont obligés de quitter leur vie de rêve à Manhattan pour s’installer dans la ville natale de Nick dans le Missouri. Pour leur cinquième anniversaire de mariage, une mauvaise surprise attend celui-ci : leur maison est saccagée et Amy est portée disparue. Grand prix des lectrices de Elle 2013 (catégorie policiers).

3- Le temple de Jérusalem, Steve Berry, 2014, Éditions Pocket, coll. Pocket Thriller, 637 p., 9782266236539

Tom Sagan, un ancien journaliste, vit en Floride. Arme au poing, un individu le menace et lui fait voir la photographie de sa fille séquestrée. Pour la revoir, il doit faire exhumer la dépouille de son père, Abiram. C’est le début pour Tom d’une course contre la montre qui va bientôt le mettre sur la piste des secrets de Christophe Colomb et des mystères du temple de Jérusalem.

ex-aequo

L’enfant allemand, Camilla Läckberg, 2015, Éditions Actes Sud, coll. Babel noir, 601 p., 9782330037383

Pour découvrir pourquoi sa mère conservait une médaille nazie, Erica contacte un vieux professeur retraité à Fjällbacka. Quelques jours plus tard, l’homme est assassiné. Patrik Hedström, l’inspecteur qu’elle vient d’épouser, mène l’enquête.

ex-aequo

L’ultime secret du Christ, José Rodrigues dos Santos, 2014, Éditions Pocket, coll. Pocket Best, 566 p., 9782266245487

Une paléographe a été tuée alors qu’elle étudiait le Codex Vaticanus. Le cryptologue Tomas Noronha est appelé par la police judiciaire italienne sur les lieux du meurtre et réussit à décoder le message laissé à côté de la victime. Bientôt, des meurtres similaires ont lieu de part le monde et Tomas découvre que tous les messages laissés à côté des corps font référence à la vie de Jésus-Christ.

Science fiction, Fantastique et Fantasy

1- Les citadelles cosmiques Tome 12: L’offensive des Orbitaux, K.-H. Scheer et Clark Darlton, 2015, Éditions Pocket, coll. Les aventures de Perry Rhodan, 304 p., 9782266248532

Guidant son vaisseau à l’intérieur du Poing de Provcon, Boyt Margor s’effondre et son essence psychique s’intègre au manteau paraplasmatique engendrant ainsi un phénomène cosmo-psionique. Les Orbitaux colonisent Olympe et ordonnent aux humanités galactiques de quitter la Voie lactée.

ex-aequo

Les citadelles cosmiques Tome 13: Les chasseurs d’énergie, K.-H. Scheer et Clark Darlton, Éditions Pocket, coll. Les aventures de Perry Rhodan, 298 p., 9782266248549

En route vers la citadelle cosmique de Bardioc, les passagers du Basis sont frappés par un étrange phénomène, l’effet Kybsoon. Une halte s’impose sur Clinique, une planète dont se souvient la Wynger Déméter, évoquant la civilisation ancienne des Sydraniens, axée sur la méditation contemplative.

2- Le trône de fer : l’intégrale Tome 1, George R.R. Martin, 2010, Éditions J’ai lu, 785 p., 9782290019436

Après avoir tué le monarque dément Aerys II Targayen, Robert Baratheon est devenu le souverain du royaume des Sept couronnes.

Pour commander ces livres via notre site monet.leslibraires.ca, veuillez cliquer sur les titres sélectionnés.


6 mars 2015  par nos libraires jeunesse

Littérature jeunesse – Le choix des lecteurs – Février 2015

Voici les titres que les habitués de la Librairie Monet ont préférés en ce mois de février 2015, parmi les milliers d’albums et de romans jeunesse que nous leur proposons, qu’il s’agisse de parutions récentes ou de titres déjà plébiscités.

ALBUMS JEUNESSE

Tout-cartons

1- Mes animaux tout doux, Xavier Deneux, 2015, Éditions Tourbillon, coll. Blanc noir, 12 p., 9791027600038

Un imagier avec des animaux de nuit à toucher, pour sentir différentes matières, et éveiller la curiosité et les sens de manière ludique.

2- Aujourd’hui je suis…, Mies van Hout, 2014, Éditions Minedition, 20 p., 9782354132521

Différents poissons confient leurs humeurs du moment, allant de la joie à la tristesse en passant par la peur ou la colère. Une histoire pour apprendre à distinguer les émotions.

3- Abécédaire, Xavier Deneux, 2015, Éditions Milan jeunesse, coll. Les imagiers gigognes, 40 p., 9782745969484

Pour faire découvrir l’alphabet aux enfants. Un album où chaque lettre est mise en scène et illustrée, puis réutilisée dans un mot en vis-à-vis.

 

4- Mon imagier de la ville, Jérôme Pélissier et  Carine Hinder, 2015, Éditions Langue au chat, coll. Caché derrière, 10 p., 9782806305770

À la ville, que de choses à découvrir… Soulève le volet à chaque page et découvre une scène amusante et des nouveaux mots pour parler comme un grand ! Un imagier pour découvrir la ville, avec des volets à soulever.

5- Au carnaval des animaux, Marianne Dubuc, 2012, Éditions de la Courte échelle, coll. Album, 120 p., 9782896515097

Le carnaval se prépare chez les animaux. Chacun doit trouver son déguisement. Certains ont plus d’imagination que d’autres… Tous les animaux défilent pour finalement se retrouver et faire la fête ! Après l’imagier Devant ma maison, Marianne Dubuc explore avec humour et tendresse l’univers des animaux, dans un bestiaire à la manière de la comptine Trois p’tits chats.

Album Petite enfance – Littérature jeunesse québécoise

Galette est gêné!, Lina Rousseau, illustrations de Marie-Claude Favreau, 2015, Éditions Dominique et compagnie, coll. Galette. Les émotions, 24 p., 9782896867097

Heu… Galette est embarrassé et se met à bafouiller ! Pourquoi est-il si gêné ?

Albums Petite enfance – Littérature jeunesse étrangère

1- Ce n’est pas une bonne idée !, Mo Willems, 2014, Éditions Kaléidoscope, 40 p., 9782877678285

Un renard affamé invite à dîner chez lui une oie bien dodue. Mais les deux animaux n’ont pas la même recette de cuisine.

2- Pas facile d’être un chevalier, texte de Gudule, illustrations de Claude K. Dubois, 2014, Éditions Mijade, coll. Albums, 48 p., 9782871428954

Jojo est né avec une armure de chevalier. A la maternelle, il est la vedette du terrain de jeu et des bals costumés. Mais en grandissant, il doit cacher sa différence. Jojo se sent seul, jusqu’au jour où il rencontre une petite fille pas comme les autres à qui il peut se montrer tel qu’il est.

3- Tu n’es pas (si) petit !, Anna Kang et Christopher Weyant, 2014, Éditions Gautier-Languereau, 32 p., 9782013831406

Deux ours se disputent pour savoir lequel est grand et lequel est petit, avant de se rendre compte que tout dépend du point de vue…

Albums intermédiaires – Littérature jeunesse québécoise

 

1- Le grand livre des petits trésors, Nadine Robert, illustrations d’Aki, 2015, Éditions Comme des géants, 40 p., 9782924332115

Il n’est jamais trop tôt ni trop tard pour collectionner des petits trésors.Tatsuo adore ramasser et collectionner toutes sortes de petits objets qu’il trouve dans la nature. Sa mamie le sait bien. Elle lui offre un beau sac rouge pour y mettre ses petits trésors. Mamie, elle, adore accompagner Tatsuo dans ses promenades et partager ses découvertes. Ensemble, ils parcourent six lieux différents: le bord de la rivière, la ville, la forêt, la campagne, le parc et la plage. Nos deux promeneurs contemplent ce qui les entoure, s’émerveillent des beautés de la nature et des petites traces laissées par l’Homme.

2- Moi, mon chat…, Christiane Duchesne, illustrations de Pierre Pratt, 2015, Éditions de la Bagnole, coll. Modèles uniques, 34 p., 9782897141035

On n’oublie jamais le chat qu’on a aimé, et quand il disparaît, on n’en parle surtout pas au passé. On lui invente un monde, on le garde bien au chaud au creux de sa mémoire, on l’entend ronronner, on l’entend même chanter du haut du ciel où il voyage entre les constellations. Moi, mon chat… est une histoire d’amour pour consoler tous ceux qui ont perdu un être cher.

3- Le gros monstre qui aimait trop lire, texte de Lili Chartrand, illustrations de Rogé Girard, 2006, Éditions Dominique et compagnie, 32 p., 9782895124542

À l’orée d’une fabuleuse forêt, un gros monstre découvre un jour un étrange objet. Après l’avoir reniflé et léché, il le rejette, furieux. Ça n’a aucun goût! Pourtant, cet objet étonnant va changer sa vie… Une histoire drôle et touchante, qui raconte l’incroyable magie des livres.

ex-aequo

L’autobus, Marianne Dubuc, 2014, Éditions Comme des géants, 40 p., 9782924332016

Aujourd’hui, Clara prend l’autobus. Elle ne se doute pas que le voyage sera aussi amusant!

4- Je suis fou de Vava, texte de Dany Laferrière, illustrations de Frédéric Normandin (NE), Éditions de la Bagnole, coll. Modèles uniques, 52 p., 9782897141004

Vieux Os aime jouer avec les fourmis. Passer l’après-midi sur le balcon avec sa grand-mère, Da. Taquiner Marquis. Regarder vivre les habitants de Petit-Goâve. Mais ce qu’il aime le plus, c’est Vava dans sa robe jaune. Cela lui donne la fièvre, encore plus que la bicyclette rouge qu’il désire tant. Quand on a aimé Vava à dix ans, cela dure… toute une vie! Le texte de Laferrière, puisé à même le magnifique récit L’Odeur du café, est plein de vie, de vraie vie.

Albums intermédiaires – Littérature jeunesse étrangère

1- Voici l’hiver, Maryann Cocca-Leffler, 2015, Éditions Scholastic, 24 p., 9781443138994

Voici l’hiver célèbre les merveilles de cette saison : les bonshommes de neige, le chocolat chaud, la lueur d’un feu de foyer et tout ce qui fait aimer l’hiver. Des images aux teintes douces, de mignons enfants et des scènes festives sont une toile de fond parfaite pour une belle lecture d’hiver.

ex-aequo

Rébellion chez les crayons, de Drew Daywalt, illustré par Oliver Jeffers, 2014, Éditions Kaléidoscope, 34 p., 9782877678087

Les crayons de couleur du petit Duncan se révoltent et demandent à leur jeune propriétaire de ne plus être prédisposés aux mêmes objets et illustrations. Celui-ci décide alors d’intervertir toutes les couleurs, créant ainsi un dessin plein d’inventivité.

2- Le loup qui découvrait le pays des contes, texte d’Orianne Lallemand, illustrations d’Eléonore Thuillier, 2015, Éditions Auzou, coll. Mes p’tits albums, 31 p., 9782733833322

Loup décide de confectionner une tarte aux pommes, mais il ne sait pas comment s’y prendre. Il rencontre les trois petits cochons, le Petit Chaperon rouge et d’autres personnages qui tentent de l’aider dans son projet. Avec la recette du gâteau à la fin de l’histoire.

ex-aequo

Quand papa était petit y avait des dinosaures, Vincent Malone, illustrations d’André Bouchard, 2003, Éditions Seuil Jeunesse, 42 p., 9782020572699

Le monde d’aujourd’hui vu depuis l’âge des cavernes, avec le regard innocent d’un enfant. Les situations les plus banales sont racontées avec un humour décapant et illustrées de manière loufoque.

3- Blaise et le Kontrôleur de Kastatroffe, Claude Ponti, 2015, L’École des loisirs, 44 p., 9782211220514

La maison des poussins est foudroyée mais ils n’ont pas de permis de foudroyage. Le Kontrôleur leur impose de payer une amende sous peine de finir emprisonnés dans son ventre. Ils ne savent pas où trouver une amende, sur quel arbre ni dans quelle forêt. Une longue quête les attend.

4- Sann, Chen Jiang Hong, 2014, L’École des loisirs, 45 p., 9782211221351

Le jour de la naissance de Sann, un éboulement a enseveli le village. Les habitants ont tous fui sauf sa famille, qui continue de travailler aux champs. Pour l’aider, le petit garçon décide d’enlever toutes les grosses pierres avec l’aide d’un vieil ermite.

5- Ce livre a mangé mon chien!, Richard Byrne, 2014, Éditions Scholastic, 32 p., 9781443136990

Bella se promène avec son chien quand, tout à coup, quelque chose de vraiment étrange se produit : le livre mange son chien! Bruno, son ami, propose de l’aider mais voilà qu’il disparaît à son tour. Tous ceux qui tentent d’aider Bella s’évaporent… Jusqu’à ce que Bella demande l’aide du lecteur. Cet album mignon et astucieux fera sourire les enfantsqui comprendront, avec fierté, la finesse du stratagème.

LITTÉRATURE JEUNESSE

Lecture graduée / Litératie – Littérature jeunesse étrangère

1- Le trèfle à quatre feuilles, Jane O’Connor, illustrations de Robin Preiss Glasser, 2015, Éditions Scholastic, coll. Je lis avec Mademoiselle Nancy, 32 p., 9781443143240

Lorsque Clara présente un trèfle à quatre feuilles en classe, Mademoiselle Nancy apprend à distinguer les objets qui portent chance de ceux qui portent malheur. Mais la liste des objets qui portent malheur est longue et complique la vie de Nancy. Arrivera-t-elle à cesser de penser à ces superstitions encombrantes?

2- Les lapins, Susan B. Neuman, 2015, Éditions Scholastic, coll. National Geographic Kids. Niveau 1, 24 p., 9781443143721

La collection de premières lectures National Geographic ne se limite plus aux premiers niveaux de l’école primaire. Elle vise à établir un amour de la lecture pour toute la vie. Le livre Les lapins combine un vocabulaire simple rempli d’humour et de magnifiques photos qui éveilleront l’intérêt des apprentis-lecteurs et développeront leurs compétences. Une nouvelle expérience de lecture très agréable!

ex-aequo

Glissades et pirouettes, Norman Bridwell, adaptation de Bob Barkly, illustrations de Carolyn Bracken et Ken Edwards, 2015, Éditions Scholastic, coll. Lis avec Clifford, 32 p., 9781443138123

En jouant dans la neige, la chienne Cléo se blesse la patte. Malheureusement, elle ne peut plus jouer, car elle a trop mal à la patte gauche. Ou était-ce la patte droite? Ou les deux peut-être? A-t-elle vraiment mal ou recherche-t-elle l’attention de ses amis?

Romans pour débutants – Littérature jeunesse québécoise

1- Le puits magique, Alain M. Bergeron, illustrations de Fil et Julie, 2015, Éditions Foulire, coll. Le chat-ô en folie n° 23, 48 p., 9782895912200

Quoi? Il existe un puits qui réalise nos voeux au château ? Le chat Coquin et son amie, la souris Fraisinette, sont excités de cette découverte. Mais attention : le puits n’entend pas toujours bien. Quand on demande une nouvelle épée, on peut se retrouver avec une… poupée ! À tes souhaits !

2- Il était une fois… Coquin !, Alain M. Bergeron, illustrations de Fil et Julie, Éditions Foulire, coll. Le chat-ô en folie n° 22, 48 p., 9782895912194

Connais-tu Coquin, le chat du château du Royaume d’En-Bas? Oui, celui qui raconte les histoires du Chat-ô-en folie ! Coquin n’est pas né dans un château. Et quand il était petit, son nom n’était pas Coquin, mais bien… Ah ! Tu n’as qu’à lire l’histoire pour le savoir! Il était une fois…

3- Monsieur Jeannot joue au héros!, Martine Latulippe, illustrations de  Fabrice Boulanger, 2015, Éditions Foulire, coll. L’alphabet sur mille pattes , n° 22, 48 p., 9782895912286

Madame Zoé a eu une chouette idée : inviter les parents à un match de basketball à l’école! Kim propose que les parents jouent contre les enfants… Ça ne va pas du tout! Les grands sont trop forts! Heureusement, monsieur Jeannot, le chauffeur d’autobus, vient prêter main-forte aux élèves. Il n’est peut-être pas le meilleur joueur… mais il donne tout un spectacle!

4- Le défi de Dominic, Alain M. Bergeron, illustrations de Sampar, 2015, Soulières Éditeur, coll. Ma petite vache a mal aux pattes , n° 133, 96 p., 9782896073146

« Alain Bergeron continue sa série Dominic et ses amis avec une recette qui fait mouche : un héros attachant, une bonne dose d’humour et des thématiques pertinentes. Pour ce volume en particulier, l’auteur a choisi des thématiques pertinentes voir percutantes : le cancer et l’implication bénévole. Le ton reste léger mais invite à la réflexion et ouvre une porte aux plus jeunes sur la possibilité à tout âge de relever des défis qui demandent du courage et du coeur. » – Une suggestion d’Aurélie Philippe.

5- Zazette, la chatte des Ouendats, Daniel Marchildon, illustrations d’Adeline Lamarre, 2015, Soulières Éditeur, coll. Ma petite vache a mal aux pattes n° 129, 96 p., 9782896073108

Ce voyage en haute mer s’éternise. Voilà plus de deux mois et demi que nous avons pris le large. Le jour du 18 mars 1623, le début de ce cauchemar, restera gravé dans ma mémoire de chatte. À Paris, j’étais si bien, logée et nourrie très convenablement à la résidence des pères récollets. — Pourquoi a-t-il fallu partir ? Pour aller si loin en plus ! Le frère Sagard laisse mes questions, qu’il ne comprend pas, sans réponse. Il passe sa main dans ma robe laineuse teintée d’un bleu qui tire sur le gris. — Tu appartiens à une race de chats fort ancienne, ma belle. Les Chartreux. Tu possèdes le même courage que tes ancêtres. » Dans cette histoire inspirée d’événements réels, Zazette fera, bien malgré elle, le grand voyage pour découvrir la Nouvelle-France.

Romans pour débutants – Littérature jeunesse étrangère

1- Quelle journée!, Nick Bruel, auteur et illustrateur, 2015, Éditions Scholastic, coll. Méchant Minou, 128 p., 9781443143509

Un jour où Méchant Minou est particulièrement difficile à vivre, Oncle Maurice emmène Toutou en promenade. Ils feront plusieurs rencontres désagréables en chemin : l’une avec un agent de police et l’autre avec un chien méchant… Le texte est parsemé d’nformations sur le comportement des chiens, les<br />soins aux animaux et plus encore!

ex-aequo

Zig Zag et Zazie, Tedd Arnold, auteur et illustrateur, 2015, Éditions Scholastic, coll. Zig Zag, 32 p., 9781443143196

Zig Zag rencontre une autre mouche du nom de Zazie. Elle adore manger des trucs encore plus répugnants que ceux que Zig Zag préfère! Elle peut même dire le nom de sa maîtresse : « Lizzzzz!’ Quelle mouche géniale! Est-ce le début d’une nouvelle amitié?

Romans intermédiaires – Littérature jeunesse québécoise

1- Le voleur de sandwich, André Marois, illustrations de Patrick Doyon, 2014, Éditions de la Pastèque, coll. Roman Jeunesse, 168 p., 9782923841267

Marin s’est fait voler son sandwich, celui du lundi au jambon-cheddar-laitue, son préféré ! Quel malfaisant a pu commettre un acte aussi cruel ? Le mardi, c’est le jour de son deuxième sandwich préféré : celui au thon que sa mère prépare avec sa fameuse mayonnaise et des tomates séchées. Pour ne pas mourir de faim, Marin décide de tendre un piège au voleur…

2- Billy Stuart Tome 8: Le cerbère de l’enfer, Alain M. Bergeron, illustrations de Sampar, 2014, Éditions Michel Quintin, 160 p., 9782894357347

Pour Billy Stuart et les Zintrépides, pas question de s’asseoir sur leurs lauriers. Après avoir aidé Kiron à regagner le trône de la Vallée des Centaures, Billy pensait pouvoir enfin passer à la prochaine étape de son voyage dans le temps. Erreur ! L’horrible harpie, madame X, et ses complices ailées ont enlevé Foxy et FrouFrou. Billy et les autres membres de la troupe se lancent donc à leur rescousse. Pour retrouver la renarde et le chien, nos amis et les valeureux centaures qui les accompagnent devront traverser un désert brûlant et… affronter le cerbère de l’enfer!

3- Cupcakes et claquettes Tome 1: Loin de toi, Sophie Rondeau, 2013, Éditions Hurtubise, 220 p., 9782897231484

Lili et Clara Perrier sont de vraies jumelles, mais elles sont loin d’être pareilles! Lili est fonceuse, dynamique et adore la danse. Pour sa part, Clara est timide, plus effacée et se passionne pour les desserts (de préférence très sucrés!). L’entrée au secondaire des deux sœurs marque un tournant important dans leur vie, car pour la première fois, elles se retrouvent séparées. Lili est inscrite au programme danse-études de la polyvalente et Clara fréquente le collège privé. Si Lili se fait rapidement des amis et s’intègre plutôt bien dans son nouveau milieu, ce n’est pas du tout le cas de Clara qui vit une profonde solitude…

ex-aequo

« Mon nom est Jessie Elliot. Je suis une nerd et je suis toujours en train de lire, surtout des bandes dessinées d’Archie. C’est mon dernier été en tant qu’enfant. À l’automne, j’entrerai à l’école secondaire, à la polyvalente Maisonneuve. Là-bas, les jeunes se donnent tous des airs de je-m’en-foutistes. Ils trainent avec leur face suintante et leurs yeux maquillés comme des ratons laveurs en se lançant des insultes. Ils fument des cigarettes, s’imaginant sans doute qu’ils ressemblent à des vedettes de hip-hop. Peut-être qu’il y a une réaction chimique dans le cerveau humain qui se déclenche quand on a 13 ans et qui nous rend instantanément bêtes? »

4- Le journal d’Alice Tome 1, Sylvie Louis, illustrations de Christine Battuz, 2010, Éditions Dominique et compagnie, coll. Grands romans, 158 p., 9782895128410

Aujourd’hui, en rangeant le fouillis accumulé dans ma chambre, je suis tombée sur les deux cahiers qu’oncle Alex m’a offerts pour mes dix ans. L’un des cahiers a une couverture d’un rose merveilleux. Ça m’a donné une idée. Je vais commencer un journal intime ! Justement, demain, c’est la rentrée et j’aurai sûrement plein de choses à écrire.

ex-aequo

Dans cette cinquième aventure, Alice nous raconte ses vacances d’été! Non seulement Alice est allée faire du camping, mais elle a aussi visité sa grand-mère en Belgique!

5- Le journal d’Alice Tome 8: Et si on faisait la paix?, Sylvie Louis, illustrations de Christine Battuz, 2014, Éditions Dominique et compagnie, coll. Grands romans, 160 p., 9782896867448

Cher journal, Rien ne va plus en 6e B?! Une élève de la classe a commis une maladresse et le vent de la chicane souffle parmi nous. Oh non?! J’espère que l’amitié finira par triompher. En attendant, pour me changer les idées, il y a?: – le move dub de l’école?! – un party-surprise pour le dernier jour de classe avant les fêtes… + des événements incroyables, comme la métamorphose de Zoé en bébé requin et un face à face avec… une mygale?! Alice

Romans intermédiaires – Littérature jeunesse étrangère

1- Journal d’un dégonflé Tome 8: Pas de bol !, Jeff Kinney, 2015, Éditions du Seuil, coll. Fiction grand format, 223 p., 9791023504637

Sale temps pour Greg Heffley : Robert, son meilleur ami, l’a laissé tomber comme une vieille chaussette pour… une fille !Impossible de survivre au collège sans coéquipier. Alors Greg se lance à la recherche d’un nouveau meilleur copain. Une quête qui s’avère plus compliquée que prévue, car les candidats sont peu nombreux…Puisque le sort s’acharne sur lui, Greg s’en remet aux signes du destin pour prendre ses décisions.Parviendra-t-il à trouver le remplaçant de Robert ? La poisse continuera-t-elle à le suivre comme son ombre ?

2- Le collège de Raxford Tome 19: Un mariage de rêve, Téa Stilton, 2015, Éditions Albin Michel-Jeunesse, coll. Téa Sisters, 117 p., 9782226258786

Megan, une ancienne étudiante du collège de Raxford, revient sur l’île des Baleines pour se marier. Avec l’aide de ses amies les Téa Sisters, Colette se transforme en planificatrice de mariage pour faire de l’événement une journée de rêve.

3- Ténébreuse Ténébrax Tome 1: Le treizième fantôme de Lugubria, Geronimo Stilton, 2015, Éditions Albin Michel-Jeunesse, 117 p., 9782226257727

Ténébreuse tente d’écrire un article sur les fantômes de la vallée mystérieuse. Son grand-père Frankenstein lui conseille d’enquêter à la villa Shakespeare. Accompagnée de sa nièce et de sa chauve-souris, elle y rencontre Bobo Shakespeare, qui vient d’hériter de la demeure. Mais chaque fois qu’il tente d’y entrer, une force invisible l’envoie valser. Ténébreuse décide de l’aider.

4- Kiki la coquette, Kyla May, 2015, Éditions Scholastic, coll. Chemin du lotus n° 1, 96 p., 9781443143400

Faites la connaissance de Kiki! Elle ADORE les vêtements, s’amuser avec ses meilleures amies et collecter des faits intéressants. En voici quelques-uns tirés de son journal intime : Je suis membre du club des filles du chemin du Lotus. Un jour, je serai une créatrice de mode TRÈS populaire. Je me méfie de ma nouvelle voisine Mika… Même les poules doivent être coquettes!

ex-aequo

Lili Goth et la souris fantôme, Chris Riddell, 2014, Éditions Milan jeunesse, 223 p., 9782745968159

Lord Goth et sa fille unique Lili vivent dans un manoir. Lili qui n’a aucun ami, rencontre un jour Ismaël, une souris fantôme qui lui apprend que Maltravers, le garde-chasse, prépare un mauvais coup. En enquêtant, elle se lie d’amitié avec les enfants des domestiques. Ensemble, ils tenteront de déjouer le complot.

Romans Ados – Littérature jeunesse québécoise

1- La vie compliquée de Léa Olivier Tome 7: Trou de beigne, Catherine Girard-Audet, 2015, Éditions Les Malins, 428 p., 9782896573035

Les lectrices retrouvent Léa Olivier alors qu’elle vient de décrocher son premier emploi d’été au Roi du beigne. Avec son frère Félix qui se prépare à partir en voyage, son amoureux au calendrier social surchargé et ses parents avides de passer du temps en famille, les vacances de Léa ne s’avèrent pas de tout repos.

2- La momie du Belvédère, Laurent Chabin, 2014, Éditions Hurtubise, coll. Atout – Policier, 148 p., 9782897234805

Incroyable mais vrai : une momie est découverte au XXIe siècle, à Westmount, en plein coeur de Montréal! Que cache cette sombre histoire? Des magouilles d’héritage? Un crime crapuleux? Mais voilà que d’étranges indices s’accumulent : une statuette aztèque qui orne la porte de la victime… un «ami» mexicain introuvable… et un autre, tout aussi mexicain et non moins disparu… Julien et Patricia, deux jeunes copains débrouillards et n’ayant pas froid aux yeux, ne résistent pas à leur curiosité et décident de découvrir la vérité. Les lecteurs seront heureux de retrouver les héros de L’Énigme du canal dans une nouvelle enquête captivante qui révélera un émouvant secret.

3- La vie compliquée de Léa Olivier Tome 6: Tornades, Catherine Girard-Audet, 2014, Éditions Les Malins, 394 p., 9782896572595

Le temps des Fêtes de Léa s’annonce ensoleillé et mouvementé alors qu’elle et sa famille partent pour Varadero. C’est là-bas que Léa fera la rencontre de la famille Câlinours, de leur fille qui aime bien se prendre pour sa petite soeur, de la nouvelle conquête de Félix et d’un garçon qui semble insensible à ses charmes. Est-ce que les résolutions de la nouvelle année permettront à Léa de repartir à zéro et de réintégrer son quotidien avec plus de zénitude ? Est-ce que sa nouvelle vision de la vie lui permettra d’être présente pour Marilou, d’être meilleure en anglais, d’endurer les nouveaux amis de son frère et de moins se casser la tête avec l’amour ? Une chose est certaine : les nunuches ne comptent pas lui simplifier la vie !

4- Ariel à l’école des espions Tome 2: Bazooka et caméras, Evelyne Gauthier, 2014, Guy Saint-Jean éditeur, 296 p., 9782894557358

Quand Ariel se voit confier une mission dans laquelle elle doit infiltrer le plateau de tournage de la populaire émission Maïka : une vie secrète et compliquée, elle croit rêver. Côtoyer les acteurs de la série télévisée préférée de sa génération tout en tentant de démasquer un espion qui veut s’emparer d’une arme dévastatrice, ce n’est vraiment pas banal! Entre les caprices de vedettes, les secrets d’État les mieux gardés, les jalousies d’une apprentie-espionne et les terribles dangers qui guettent l’humanité, Ariel sera confrontée à une panoplie de défis aussi inquiétants qu’excitants. Sera-t-elle assez courageuse et assez futée pour mener à bien cette périlleuse mission? Pas facile, la vie d’espion!

5- La vie moins compliquée de Maude M. Bérubé: La reine des abeilles, Catherine Girard-Audet, 2014, Éditions Les Malins, coll. La vie compliquée de Léa Olivier, 415 p., 9782896572731

Tout le monde connaît Maude Ménard-Bérubé, chef des nunuches et ennemie jurée de Léa Olivier. Voici son histoire, qui se déroule chronologiquement tout juste avant le premier tome de La vie compliquée de Léa Olivier. Maude Ménard-Bérubé semble tout avoir pour être heureuse : la beauté, la popularité et l’amour de son chum José. Si seulement il n’y avait pas tous ces nuages noirs à l’horizon. Heureusement que Maude peut se confier à son journal pour traverser les tempêtes de son quotidien et nous montrer que les apparences sont bien souvent trompeuses…

6- Tiki tropical, Fabrice Boulanger, 2015, Éditions Québec-Amérique, coll. Titan, 288 p., 9782764422472

Six jeunes candidats à une émission de télé-réalité doivent subsister sur une île déserte pendant une semaine. Toutefois, le bateau qui les transporte s’échoue lors d’une tempête. Ce naufrage était-il prévu?? Sont-ils au bon endroit?? Que se passe-t-il sur cette île mystérieuse, qui semble abriter d’énormes créatures attirées par la lumière?? Les disparitions successives font-elles partie de la mise en scène ou sont-elles la conséquence des pièges de la jungle?? Les participants doivent-ils jouer… ou survivre??

Romans Ados – Littérature jeunesse étrangère

1- CSU Tome 1: Portée disparue, Caroline Terrée, 2010, Éditions Milan jeunesse, coll. Macadam, 203 p., 9782745945105

La voiture de Rachel Cross, étudiante et fille d’un sénateur américain multimillionnaire est retrouvée abandonnée sur le parking d’une forêt de Vancouver. Les forces de police locales contactent Kate Kovacs et son équipe du Crime support unit.

2- Le livre de Perle, Timothée de Fombelle, 2014, Éditions Gallimard-Jeunesse, 296 p., 9782070662937

Joshua Perle, fugitif, a amassé un trésor en attendant de pouvoir rentrer chez lui. Exilé, il tente d’échapper à ceux qui le traquent et espère retrouver un jour la fille qu’il aime et qu’il a laissée derrière lui. Pépite du roman adolescent européen 2014 (Salon jeunesse de Montreuil).

3- Attraction mortelle, Lucy Christopher, 2015, Éditions Gallimard-Jeunesse, coll. Scripto, 387 p., 9782070659098

Le père d’Emily, ancien soldat traumatisé par la guerre, est accusé de meurtre. En effet, une jeune fille a été assassinée dans les bois situés derrière leur maison et c’est le militaire lui-même qui a rapporté le corps. Emily tente de reconstituer les événements avec l’aide de Damon, le petit ami de la défunte.

4- Le septième fils, Joseph Delaney, 2015, Éditions Bayard Jeunesse, 697 p., 9782747034258

Réunit les deux premiers tomes des aventures de Thomas Ward, l’apprenti de John Gregory, alias l’Epouvanteur, précédés d’une nouvelle inédite. Thomas doit apprendre à tenir les spectres à distance, affronter la Mère Malkin, une sorcière maléfique, et le Fléau, une créature redoutable que même l’Epouvanteur n’a jamais pu vaincre.

ex-aequo

Seth, 17 ans, s’est noyé. Confus, il se réveille dans la maison de son enfance, au milieu d’une ville qui semble à l’abandon. Aux prises avec ses souvenirs, il tente de démêler la réalité de l’imaginaire : le drame familial, le quotidien avec son frère handicapé, les moments entre amis, le moment où il s’est jeté à la mer.

DOCUMENTAIRES JEUNESSE

Biographies

1- Nelson Mandela, textes et illustrations de Kadir Nelson, 2013, Steinkis éditions, coll. Albums jeunesse, 40 p., 9791090090187

Le récit illustré de la vie de Nelson Mandela qui devint le président de l’Afrique du Sud après plus de vingt-sept ans passés derrière les barreaux pour avoir prôné l’égalité entre tous les peuples.

2- Anne Frank, Ann Kramer, 2014, Éditions Hurtubise, 64 p., 9782897233723

Photos, illustrations et cartes permettent de mieux s’immerger dans la vie d’Anne et dans l’Europe de son temps : ses premières années vécues dans la paix, la montée d’Hitler et du nazisme en Allemagne, le départ de la famille Frank pour les Pays-Bas et la Shoah, responsable de la mort de six millions de Juifs. Anne ne put survivre à la guerre, mais son journal intime fut sauvé. Depuis sa publication en 1947, ce dernier ne cesse de passionner et d’émouvoir des millions de lecteurs à travers le monde.

3- Quatre filles de génie, Emmanuelle Bergeron, illustrations de Caroline Merola, 2013, Soulières éditeur, coll. Ma petite vache a mal aux pattes n° 122, 88 p., 9782896072231

« Les jours de congé, Hypathie d’Alexandrie les passe avec son père, dans une annexe transformée en laboratoire. Il lui apprend la magie des calculs mathématiques. Marie-Anne Paulze-Lavoisier note minutieusement toutes les étapes des expérimentations de son époux et les appareils utilisés. Elle traduit en français les traités des savants anglais et italiens. Charles McIntosh encourage Beatrix Potter à dessiner pour le plaisir, mais aussi à inclure dans ses illustrations tous les détails qui servent à identifier les différentes espèces de champignons. Une fois en France, Marie Sklodowska-Curie ne vit que pour ses études. Plongée dans ses livres de mathématiques et de physique, elle veut tout comprendre, tout apprendre. »

4- Elles ont réalisé leur rêve : 50 portraits de femmes célèbres, Philippe Godard et Jo Witek, 2014, Éditions De La Martinière Jeunesse, 221 p., 9782732457703

Portraits de femmes du XXe au début du XXIe siècle célèbres pour leur réussite, leur courage, leur intelligence, leur talent, etc. Cet ouvrage s’articule autour de sept thématiques : les scandaleuses, les intellectuelles, les engagés, les sportives, les aventurières, les artistes et les femmes de pouvoir.

Monde animal

1- Mon très grand animalier du Québec, Jérôme Carrier et Claire Voel, 2015, Éditions Auzou, 94 p., 9782733833797

Nouvelle édition d’un magnifique volume devenu rapidement un classique du genre.

2- Les oiseaux du Québec, Jérôme Carrier, 2015, Éditions Auzou, 48 p., 9782733833780

3- Animalium, texte de Jenny Broom, illustrations de Katie Scott, 2015, Éditions Autrement Jeunesse, 112 p., 9782746738683

Présentation des grandes classes et espèces du règne animal, accompagnée d’informations sur leur habitat et illustrée de planches au style naturaliste.

Société

1- Chère Malala, Rosemary McCarney, en collaboration avec Plan International, 2014, Éditions Bayard Canada, 32 p., 9782895795964

Malala est une jeune Pakistanaise victime d’un attentat qui a failli lui couter la vie parce qu’elle avait choisi d’étudier. Son exemple montre au monde sa détermination à lutter pour le droits à l’éducation des enfants et des filles en particulier.

ex-aequo

En Afrique, Pauline Basset, illustrations de Johan Dayt, 2014, Éditions Limonade, coll. Vivons le monde, 68 p., 9782940520954

Le continent africain, les vêtements, les coutumes, etc., à travers le quotidien de Noa et de ses amis. Pour chaque destination, une activité est proposée : préparer un thé à la menthe en Algérie, réaliser un dromadaire en carton au Niger ou cuisiner un flan au cacao en Afrique du Sud.

2- Enquêtes CSI : comment des indices cachés dévoilent la vérité, John Townsend, 2015, Éditions Broquet, coll. Scènes de crime, 32 p., 9782896544509

Les scènes de crime peuvent contenir des centaines d’éléments de preuve. Les uns sont nets et aussi évidents qu’une empreinte de pas dans la neige ou le marteau utilisé pour casser une vitre. D’autres peuvent être quasi invisibles à l’oeil nu.Ce livre montre comment les spécialistes du CSI opèrent pour chercher et enregistrer des preuves sur les lieux d’un crime. ­Ils peuvent photographier le site et faire des moules d’empreintes de pas ou de traces de pneus. Des empreintes digitales sont «relevées» et envoyées pour être comparées. Des échantillons minuscules de cheveux, de fibres, de verre et de sang sont tous collectés et enregistrés avec soin. Présentant plusieurs exemples et études de cas, Enquêtes CSI illustre comment ces enquêteurs spécialisés font leur travail, à la fois minutieux et essentiel.

3- Cybercrimes : comment des indices cachés dévoilent la vérité, John Townsend, 2015, Éditions Broquet, coll. Scènes de crime, 32 p., 9782896544516

Les criminels actuels peuvent n’avoir besoin que d’un ordinateur et d’une connexion Internet. Ils peuvent être des cybervandales causant beaucoup de dommages aux systèmes informatiques des entreprises ou des gouvernements, des cybervoleurs ou même des terroristes. Les experts judiciaires modernes doivent réagir en fouillant toutes sortes de données électroniques et d’informations numériques invisibles. Ils peuvent rechercher des pirates qui visent à perturber des réseaux informatiques, ou des criminels qui cherchent à s’enrichir en volant des informations ou l’identité d’autres personnes. Présentant de nombreux exemples et études de cas, Cybercrimes montre comment ces spécialistes font leur travail à la fois important et excitant.

Documentaires divers

1- Monster High : guide officiel: Nouvelle édition, Collectif, Éditions Hachette Jeunesse, 2014, 137 p., 9782012206892

Un guide pour tout savoir sur les personnages de Monster High : portraits, rumeurs, anecdotes, rivalités, etc.

2- Alpha, Isabelle Arsenault, 2014, Éditions de la Pastèque, 60 p., 9782923841618

Connaissez-vous le code alpha international ? Aussi nommé Alphabet phonétique de l’Otan, il est utilisé au sein de nombreuses professions en lien avec l’aviation ou les services de secours comme les pompiers, la police ou encore la Croix Rouge. Ce langage est officiel puisque chaque lettre de l’alphabet correspond à un seul et même mot dans le monde entier. Voici donc un abécédaire international qui donne la possibilité de se familiariser et de s’amuser avec un langage codé.

ex-aequo

Tout sur le hockey : records, histoire, statistiques: Nouvelle édition 2015, Dan Diamond, Eric Zweig et Bill Bernardi, 2015, Éditions de l’Homme, 192 p., 9782761936477

Statistiques, anecdotes, faits saillants, photographies: cet ouvrage retrace l’histoire du hockey, depuis les tout premiers matchs joués à Montréal jusqu’aux résultats les plus récents. Il recense les exploits spectaculaires des personnalités du hockey qui se sont fait connaître dans le monde entier. Vous aurez sous la main les réponses à toutes vos questions et de quoi épater vos amis !

3- La mode, une histoire de styles, Alexandra Black, 2015, Éditions Nathan Jeunesse, 160 p., 9782092555774

Un décryptage détaillé de cinquante looks et styles d’aujourd’hui. L’ouvrage propose également de découvrir les grands créateurs et les égéries de la mode.

4- Illusions d’optique… renversantes ! : et pourquoi votre cerveau y croit ?, Clive Gifford, 2014, Éditions Dunod, coll. Science & vie junior, 64 p., 9782100709717

A travers des expériences, cet ouvrage permet de découvrir l’explication scientifique qui se cache derrière chaque illusion : effets de perspective, images doubles ou réversibles…

5- Vrai ou faux : ce livre t’apprendra plein de choses !, Collectif, 2015, Éditions des Deux coqs d’or, 251 p., 9782013979528

Les homards crient quand on les cuit. Les piranhas peuvent dévorer un corps en quelques secondes. Jules César est né par césarienne. Les Aztèques pratiquaient le saut à l’élastique. Il n’y a pas de gravité dans l’espace. Les bactéries te veulent du bien. Il faut 7 ans pour digérer un chewing-gum. On peut voir la grande muraille de Chine depuis l’espace… Réussiras-tu à démêler le vrai du faux ?

6- La grande aventure de l’évolution : une histoire d’aujourd’hui, Jean-Baptiste de Panafieu, illustré par Jean-Pierre Joblin, Éditions Milan jeunesse, coll. Les encyclopes, 205 p., 9782745966438

Notre présence sur Terre est le fruit d’une lente et longue transformation. Pourquoi avons-nous la chair de poule ? Pourquoi avons-nous cinq doigts à chaque main ? Les chimpanzés sont-ils nos cousins ? Les dinosaures ont-ils vraiment disparu ? Les serpents ont-ils des pattes ? Que signifient les points noirs des coccinelles ? Notre histoire est inscrite dans le monde qui nous entoure, il suffit d’observer attentivement les animaux et nous-mêmes ! Pour découvrir la fabuleuse histoire d’une vie vieille de plus de trois milliards d’années, laissez-vous entraîner dans la fascinante spirale de l’évolution.

Pour commander ces livres via notre site monet.leslibraires.ca, veuillez cliquer sur les titres sélectionnés.



© 2007 Librairie Monet